Document Fomation Zkk Methodologie Chronometrage

  • Published on
    16-Jul-2015

  • View
    1.047

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

<p>21/02/2012</p> <p>DOC. COURS</p> <p>Mthodologie du chronomtrageSommaire</p> <p>1 IntroductionHistorique de lorganisation du travail Buts du chronomtrage Les diffrents types de chronomtrages</p> <p>2 Moyens matriels du chronomtrage-</p> <p>Chronomtre Planche chronomtrer Feuille de chronomtrage Position du chronomtreur</p> <p>3 - Conditions du chronomtragemesures</p> <p>Stabilisation de lopratrice Stabilisation du chronomtreur Stabilisation du posteavant deffectuer les</p> <p>4 - Prparation de la feuille de chronomtrageDonnes gnrales Colonnes de relev de temps</p> <p>Elabore par Toumi Omar</p> <p>Page 1 sur 46</p> <p>21/02/2012</p> <p>DOC. COURS</p> <p>-</p> <p>La dcomposition du travail La division en colonnes de chronomtrage</p> <p>5 - Relevs de tempsles temps cycliques les temps frquentiels</p> <p>6 - Le jugement dallureDfinition chelles de jugement dallure lments dapprciation Enregistrement de lallure Mthode de Levelling talonnage</p> <p>7 Le dpouillementLes temps cycliques Les temps frquentiels</p> <p>8 Le catalogue de temps 9 Simplification extrme du catalogue de temps 10 Cas particuliers- Chronomtrage -cas particuliers</p> <p>11 Utilisation du chronomtrage en gestion de productiondtermination du prix de vente dtermination de lactivit Dtermination de la performance quilibre dun groupe Calcul dun besoin Calcul dune production Achat de matrielPage 2 sur 46</p> <p>Elabore par Toumi Omar</p> <p>21/02/2012</p> <p>DOC. COURS</p> <p>-</p> <p>Dlai de livraison dune srie Calcul de la vitesse de rotation dune machine coudre.</p> <p>1 Introduction.1- Historique de lorganisation du travail.</p> <p>Lorganisation du travail est la Science qui permet loptimisation de la production. Elle ambitionne de dterminer la faon de raliser un travail dtermin au moindre cot, en utilisant un temps minimal, avec des moyens minimaux, une fatigue minimale et dans des conditions dhygine et de scurit minimale pour le personnel tout en respectant le milieu ambiant.</p> <p>De nombreux prcepteurs plus clbres ont permis damener lorganisation du travail au lui connaissons aujourdhui.</p> <p>ou</p> <p>moins</p> <p>niveau que</p> <p>-</p> <p>Bernard Palissy (1510- 1590), inventeur de la porcelaine. Descartes (1596 1650), mathmaticien et philosophe, rendu clbre par son Discours de la mthode. Claude Bernard (1813 1878), physiologiste spcialiste de la mdecine exprimentale. Taylor (1856-1915), dapprenti devenu Ingnieur : promoteur de lorganisation scientifique du travail Gilbreth (1868 1924) ingnieur devenu chef dentreprise. : dcomposition du travail, fondateur du MTM. Fayol (1841- 1925) ingnieur qui tablit une doctrine administrative et en dfinit les 6 fonctions.</p> <p>-</p> <p>Elabore par Toumi Omar</p> <p>Page 3 sur 46</p> <p>21/02/2012</p> <p>DOC. COURS</p> <p>Les travaux de Taylor furent cependant ceux qui firent vraiment date et donnrent un lan dcisif ltude et lorganisation du travail. Sa mthode danalyse scientifique tait totalement oriente vers la recherche de la meilleure mthode. Il existe toujours une mthode et un outil qui permettent un travail plus rapide et de meilleure qualit que les autres . Afin de trouver la meilleure mthode et les meilleurs outils, il convient de faire une analyse dtaille des diverses mthodes et den comparer les temps respectifs. Ce sera ltude des mouvements et des temps. Il sagit dun ensemble de techniques utilises pour lidentification et la suppression des temps non productifs ou leur rduction ainsi que ltablissement de valeurs deElabore par Toumi Omar Page 4 sur 46</p> <p>21/02/2012</p> <p>DOC. COURS</p> <p>temps normaliss pour chaque opration appel le temps allou - et contenues dans un Catalogue des temps. recherche de la meilleure mthode pour effectuer un travail dtermin, utilisant au mieux le temps permettant ainsi datteindre une productivit optimum avec un investissement minimal. Dtermination du temps ncessaire un oprateur qualifi pour excuter un travail dtermin un taux de rendement bien dfini. La connaissance du temps permet de planifier le travail dterminant ainsi un calendrier ou /et de dterminer le rendement atteint lors de lexcution de la tche.</p> <p>2 Buts du chronomtrage.123Dterminer le temps ncessaire la ralisation dune tche ou dune opration de production ou de travail administratif. Dterminer le temps et la production fournir par modle. Calculer le cot de fabrication dun article en multipliant le cot dune minute de travail dans lentreprise (cot minute) par le temps de fabrication exprim en minutes. La connaissance du prix de revient dun article permettra galement lobtention du prix de vente. 4- Mesurer le rendement cest dire la proportion qui existe entre le temps produit par un oprateur et son temps de prsence dans lentreprise. On peut galement en connatre lactivit, proportion qui existe entre le temps produit par lopratrice et son temps de prsence au poste de travail produire cette opration ou cette tche. 5 Calculer du mme mode le rendement et lactivit dun ensemble dopratrices. 6 La connaissance des rendements permet de proposer un systme de primes qui prend en compte les rsultats individuels ou collectifs des opratrices.</p> <p>Elabore par Toumi Omar</p> <p>Page 5 sur 46</p> <p>21/02/2012</p> <p>DOC. COURS</p> <p>7 La connaissance des rendements individuels permet de mettre en vidence les postes qui affichent des bas rendements, sources de problmes et de faibles rsultats conomiques du groupe de fabrication. Leur localisation permet den rechercher les causes et dy apporter des mesures de correction afin de rtablir le fonctionnement normal du groupe de production. 8- Dterminer par le calcul les effectifs ncessaires pour atteindre une production dtermine dans un dlai imparti. 9 Dterminer par le calcul la production normale qui correspond leffectif prsent dans lentreprise. 10 quilibrer les grandes sections de lentreprise et les postes lintrieur dune section en effectif, temps produire et quantit de pices produire par jour. 11- Dterminer un besoin en matriel donc de dcider dun investissement et de dterminer son temps damortissement. 12 Dvaluer le temps de passage dune fabrication dans la ligne de montage indiquant ainsi au service planning la date de fin de fabrication et celle de la livraison.</p> <p>3 Les diffrents types de chronomtrage. A- Les chronomtrages sans Jugement d`Allure :1) le chronomtrage de diagnostic : de 2 3 relevs chronomtriques pour chacun des poste de la chane But : Dtecter le ou les postes susceptibles d`tre la cause du mauvais fonctionnement. 2) le chronomtrage d`tude : de 15 20 relevs chronomtriques pour chacun des lments observs et analyss de l`opration. But : Dterminer le ou les lments non stables de l`opration.</p> <p>B- Les chronomtrages avec Jugement d`Allure :1) le chronomtrage de fixation de tche : de 20 30 relevs chronomtriques pour chacun des lments. But : Exploiter les temps des lments de travail stabiliser (gamme, catalogue,...)Elabore par Toumi Omar Page 6 sur 46</p> <p>21/02/2012</p> <p>DOC. COURS</p> <p>2) le chronomtrage de confirmation : de 20 30 relevs chronomtriques pourchacun des lments. But : Dans le cas d `une contestation interne ou externe l`entreprise - interne : entre les services (exemple : S. Technique et S. Commerciale) -externe : entre une entreprise et une autre sou traitante. 3) le chronomtrage de contrle : de 20 30 relevs chronomtriques pour chacun des lments. But : Revoir les temps contests (ouvrire /chef de fabrication) en collaboration avec un chronomtreur externe l`entreprise charg par le bureau d`emploi, gnralement appel un ingnieur de conseil. Revoir les temps de l`entreprise a titre de vrification (longue dure</p> <p>d`accoutumance). 2 Moyens matriels du chronomtrage. 2.1 Le Chronomtre.</p> <p>C est loutil de base qui permet de mesurer le temps. tant donn que les temps sont utiliss dans de multiples applications, ils seront lobjet des oprations arithmtiques habituelles (addition, multiplication, soustraction, division).</p> <p>Elabore par Toumi Omar</p> <p>Page 7 sur 46</p> <p>21/02/2012</p> <p>DOC. COURS</p> <p>Dans ces conditions, le systme sexagsimal (1 heure = 60 mn, 1 mn = 60 secondes) nest absolument pas pratique et est compltement abandonn au profit dun systme dcimal dans lequel la minute est lunit de base et est divis en 1/10 mn ou 1/ 100 mn. Lunit habituellement et couramment utilis dans les entreprises et la minute et sa division en 1/ 100. Le temps dune opration sera de 1,25 mn, le temps dun modle sera de 34,76 mn, etc.</p> <p>Il existe dautres systmes de temps. Un systme utilise lheure comme base et la divise en 10 000. Lunit sappelle le DMH abrviation de Dix millime dheure. Un autre systme utilise lheure comme base et la divise en 100 000. Lunit sappelle le TM Bien videmment un systme de conversion permet de passer de lun lautre. Une heure cest 60 mn et aussi 10 000 DMH. 60 mn = 10 000 DMH 1 mn = 166, 66666 DMH que lon arrondit 167 DMH.</p> <p>Elabore par Toumi Omar</p> <p>Page 8 sur 46</p> <p>21/02/2012</p> <p>DOC. COURS</p> <p>tudes des mthodesSimplifier le travail conomie Scurit Minimum de fatigue</p> <p>-</p> <p>tude du travail</p> <p>+Mesure du tempsFixer les objectifs Dterminer les cots Mesurer les rsultats Corriger les anomalies</p> <p>Une Meilleure Productivit</p> <p>En fait, il existe plusieurs types principaux de chronomtres.Elabore par Toumi Omar Page 9 sur 46</p> <p>21/02/2012</p> <p>DOC. COURS</p> <p>Bouton de remise A zro mode</p> <p>Bouton de mise en fonctionnement Enregistrement de jusqu 9 mesures</p> <p>(5) 000458 077 00023</p> <p>Units possibles : 1 /100 seconde 1 /1000 minute 1 /10 000 heure Digital ou lectronique avec lecture sur cran cristaux liquides. Appareil pourtant bon march, il prsente de nombreuses fonctions trs utiles. Il est possible de choisir et dterminer lunit dans laquelle on veut travailler : au choix seconde divise en 1/100 ou minute divise en 1 / 1000 que lon utilise en 1/ 100 ou DMH. La slection est trs facile. Un bouton de mise en fonctionnement permet darrter et ainsi de faire la lecture si besoin est, alors que le chronomtre nest pas arrt. Seuls, les valeurs sont larrt et affiches lcran.</p> <p>Elabore par Toumi Omar</p> <p>Page 10 sur 46</p> <p>21/02/2012</p> <p>DOC. COURS</p> <p>Le chronomtre permet denregistrer successivement 9 oprations, la fin de lopration tant dclenche par la pression sur le bouton poussoir.</p> <p>Le cumul des temps apparat lcran et les valeurs successives sont restitues la demande. Appareil trs pratique, il est trs utilis par le spcialiste des temps du Bureau des mthodes.</p> <p>Le second type de chronomtre est constitu par le chronomtre mcanique. Le choix de lunit est dtermin par lachat de lappareil. Il est en seconde ou bien en minute divise en 1/100 ou bien en DMH. Si linstrument nindique pas lunit de faon apparente, il est ncessaire de dclencher le chronomtre et laide de la montre poignet observer ce qui se passe sur le chronomtre tester. Si pour une minute de temps pass ( lire sur la montre poignet), laiguille du chronomtre effectue une rotation complte, cela signifie que lunit du chronomtre est la minute avec la division correspondante (1 / 100). Si pour une minute de temps pass, laiguille du chronomtre tester indique 167, cela signifie que le chronomtre est gradu en DMH. Il y a un bouton poussoir pour arrter la mesure, ramener laiguille zro. La lecture doit tre faite la vole et demande une pratique plus alerte que dans le cas du chronomtre lectronique. Certains chronomtres mcaniques sont quips dun systme trs pratique constitu par une aiguille supplmentaire dite rattrapante . Au moment de la mise en route, ce sont 2 aiguilles superposes qui parcourent le cadran. Au moment o loprateur effectue larrt du fait de la fin de lopration, laiguille rattrapante simmobilise permettant la lecture de la mesure.</p> <p>Elabore par Toumi Omar</p> <p>Page 11 sur 46</p> <p>21/02/2012</p> <p>DOC. COURS</p> <p>Pendant ce temps, laiguille principale retourne zro et se remet en route sans arrt. Une fois la lecture faite, une pression de la part de loprateur sur le bouton poussoir permet laiguille de rejoindre la premire, do son nom daiguille rattrapante. Si on veut faire une vrification un bouclage-, il faut utiliser un second chronomtre que lon met en fonctionnement au moment du dbut de la premire opration et que lon arrte la fin de la dernire phase de la dernire opration. Ces chronomtres mcaniques sont beaucoup plus chers que les chronomtres lectroniques.</p> <p>2.2 La planchette de chronomtrage.Lorsquon effectue un chronomtrage surtout avec un chronomtre mcanique, on est amen inscrire les valeurs des lectures successives sur un document papier. La planchette est destine recevoir la feuille de chronomtrage. Il faut donc la choisir lgre sachant que le chronomtreur passera de nombreuses heures effectuer des relevs de temps.</p> <p>2. 3 La feuille de chronomtrage.Il nexiste pas proprement parler de feuille de chronomtrage normalise. Cependant, lusage et la pratique indiquent quune forme adquate de feuille de chronomtrage peut tre ainsi ralise.</p> <p>2.4 Position du chronomtreur.Le chronomtreur pour effectuer son travail doit se rendre sur place, au poste de travail. Il doit pouvoir observer le travail ralis au poste, tout en lisant les mesures sur son chronomtre. De plus, il ne doit pas gner le travail ni au poste, ni dans la chane de fabrication. La position la plus favorable consiste se tenir debout, un peu en retrait de louvrire, sur la gauche de celle-ci, de faon avoir dans son champ visuel son chronomtre pour pouvoir effectuer les lectures et les mains de louvrire sur son plan de travail.Elabore par Toumi Omar Page 12 sur 46</p> <p>21/02/2012</p> <p>DOC. COURS</p> <p>Lopration de mesure des temps au poste de travail tant relativement fatigante, il est conseill, afin dobtenir de bons rsultats, dalterner les prises de temps au poste et le dpouillement de la feuille du chronomtrage, qui est une opration qui peut seffectuer au bureau.</p> <p>Le chronomtreurLa Machine coudre Champ visuel du chronomtreurWWWWWWW</p> <p>--L` Ouvrire</p> <p>3 Conditions du chronomtrage3.1 Opratrice Elle participe, pour une part, au chronomtrage et le temps qui sera mesur entrera dans le catalogue de temps. Il faut donc que lopration soit effectue dans des conditions normales cest dire que lopratrice ne devra pas tre une dbutante dans cette opration. Par ailleurs, il faut obtenir la participation positive de lopratrice plus spcialement si elle na jamais particip un chronomtrage. Si il y a possibilit de choisir entre diffrentes opratrices pour effectuer la mesure du temps on mesure le temps dune opration et non celui dune personne on donnera la prfrence louvrire</p> <p>1- Stabilit de lopratrice. 2- Stabilit du chronomtreur.Elabore par Toumi Omar</p> <p>Page 13 sur 46</p> <p>21/02/2012</p> <p>DOC. COURS</p> <p>Le chronomtreur doit tre un bon professionnel et doit raliser le chronomtrage suivant les rgles pour suivre la mthode habituellement pratique dans lentreprise, ce qui demande dtre dans le travail et bon psychologue davoir de bons rapports humains personnel qui ralisera les chronomtrer.</p> <p>de</p> <p>lart</p> <p>prcis afin avec le oprations</p> <p>Par ailleurs, il aura porter une apprciation sur le rythme de travail de lopratrice avec qui il aura collaborer en portant un jugement dallure ; cest dire quil devra avoir t entran po...</p>

Recommended

View more >