Efficacité de la stimulation transcutanée chronique du ...· stimulation des afférences sensitives

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Efficacité de la stimulation transcutanée chronique du ...· stimulation des afférences...

  • Efficacit de la stimulation transcutane chronique du nerf tibial

    postrieur dans lhyperactivit vsicale de la femme atteinte de

    Maladie de Parkinson ou dAtrophie Multisystmatise

    A. Ohannessian1,2,4, A. Agostini2,4, T. Witjas3,4, J.P. Azulay3,4, G. Karsenty1,4

    1 Service dUrologie - Hpital de la Conception - APHM.2 Service de Gyncologie Obsttrique - Hpital de la Conception - APHM.

    3 Service de Neurologie - Pathologie du Mouvement - Hpital de la Timone APHM. 4 Facult de Mdecine de Marseille Universit de la Mditerrane

    Travail ralis pour le DIU de neuro-urologie et urodynamique 2010-2011

  • Introduction 1/2

    MdPI : 35 70% de troubles mictionnels

    6 ans aprs les premiers signes moteurs (58.7 ans)

    Phase de stockage+++

    Syndrome clinique dhyperactivit vsicale (SCHV = urgence, frquence, nycturie) ++

    Hyperactivit du dtrusor : 36-93%

    Phase de vidange

    Sphincter bradykinesie conteste (Pavalakis J Urol 1983)

    Detrusor hypoactif : 0 48% (relation incertaine avec MdPI, DOIC li au vieillissement)

    Morbidit uronephrologique faible, mortalit absente

    MSA : troubles mictionnels 2x plus frquents 3 x plus prcoces/MdPI

    Apparition dans les deux premires annes de la maladie

    Phase de stokage (63%) et phase de vidange (79%)

    Atteinte vsicale et sphinctrienne

    Hyperactivit du detrusor : 53%, Atonie : 5%, volutivit HD Atonie

    Morbidit et mortalit urinaire ++

    50% infections urinaires rptes

    Mortalit reli une cause urinaire 23% ++

    The cause of death in idiopathic Parkinson's disease. Pennington S Parkinsonism Relat Disord. 2010

    Urogenital symptoms in Parkinson's disease and multiple system atrophy-Parkinsonism: at onset and later. Swaminath PV, J Assoc Physicians India. 2010

    Urinary and erectile dysfunction in multiple system atrophy (MSA).Papatsoris AG, et al.Neurourol Urodyn. 2008.

    Causes of death in multiple system atrophy. Papapetropoulos S, et al. J Neurol Neurosurg Psychiatry. 2007

  • Stimulation transcutane du nerf tibial postrieur (TENS)

    NTP: Nerf mixte, fibres L4-S3, originaires de segments impliqus

    dans linnervation prinale et vsicale

    Voie thrapeutique dans le SCHV

    Neuromodulation non invasive des rflexes mictionnels par

    stimulation des affrences sensitives sacres.

    Pas deffet sur la vidange vsicale+++

    Efficacit dmontre dans le traitement chronique du SCHV

    idiopathique et chez patient SEP

    Effet aigu observ dans la MdPI

    Objectif de ltude

    Evaluer la stimulation du nerf tibial postrieur chronique

    dans les traitement du SCHV au cours de MDPI / MSA

    Introduction 2/2

    Transcutaneous posterior tibial nerve stimulation for treatment of the overactive bladder syndrome in multiple sclerosis: results of

    a multicenter prospective study.

    De Sze M, et al. Neurourol Urodyn. 2011

    Long-term durability of percutaneous tibial nerve stimulation for the treatment of overactive bladder.

    MacDiarmid SA, et al. J Urol. 2010

  • 1re consultation 2me consultation 3me consultation

    6 semaines 6 mois

    Critres dinclusion BUD sans TENS Questionnaires Critres dexclusion BUD avec TENS Calendrier Questionnaires DEBUT DU TRAITEMENT BUD

    Echo/RPM FIN DE LETUDE

    Calendrier

    Programmation BUD

    Prescription ECBU

    Prescription TENS

    DesignEtude pilote, prospective, monocentrique, non contrleComparaison des paramtres cliniques et urodynamique caractrisant le SCHV avant et aprs stimulation chronique du nerf tibial postrieur chez des patientes souffrant de MDPI ou de MSA

    Patients et mthode 1/4

  • Patients et mthode 2/4

    Patients

    Critres dinclusion : -Femme (liminer lobstruction sous vsicale comme facteur confondant)

    -MdPI ou MSA adrsses par centre de pathologie du mouvement

    -SCHV : urgenturie et/ou >8 mictions par jour et/ou >1 miction nocturne et/ou score V8 > 16.

    -Nave ou rfractaire au ttt mdical des TVS

    Critres dexclusion : -Homme

    -Troubles cutans ou prothse mtallique cheville

    -Neuropathie priphrique documente (trouble de la sensibilit locale)

    -Stimulation sous-thalamique

    -Pacemaker

    -Rtention chronique (volume urin inferieur au quart du volume total)

    Etude de pratique, information des patientes, pas de dossier CPP

  • Modalits du traitement

    Stimulation nerf Tibial Postrieur (lectrodes colles)

    Urostim II, SchwaMedico en location

    Dmonstration faite la consultation et la livraison

    1 sance de 20 minutes/jour, 6 semaines

    Paramtres de stimulation

    Frquence:10 Hertz

    Amplitude au seuil perception/inconfort

    Patients et mthode 3/4

  • Critres dvaluation

    Principal Echelle PGI-I

    (patient global impression of improvment. -3 +3)

    Secondaires Calendrier mictionnel niveau 2

    Questionnaires

    Symptmes : score V8 / USP / index de Sandvick

    Qualit de vie : ICIQ-SF, Qualiveen-SF

    Urodynamique: B1, B3, CCM,

    Prsence de contractions non inhibes du dtrusor,

    Volume la 1re contraction non inhibe

    Patients et mthode 4/4

  • Rsultats 1

    Dcembre 2010 - fvrier 2011 : 9 patientes candidates screenes

    6 inclusions : 3 MdPI, 3 MSA

    3 exclusions (1 troubles de vidange svres et 1 facteur tiologique anatomique corrigeable, 1 refus)

    Age mdian : 62ans (56 -71ans)

    Anciennet du diagnostic : 6,5 ans (3-13ans)

    TVS

    Nycturie 6/6

    Urgenturie 5/6

    Pollakiurie diurne 3/6

    Incontinence 3/6

    RPM non significatif 6/6

  • Effet aigu

    - B1 et B3 : pour 3 / 6

    - B1 (ml) : 31 (40-190) 141 (60-377)

    - B3 (ml) : 173 (40-310) 190 (50-450)

    - CCM (ml) : 211 (40-337) 224 (50-510)

    - HAD : 3/6 sans modification sous TENS

    - 1 patiente : CCM passe de 337ml 510ml

    Rsultats 2

  • Effet aprs 6 semaines

    Critre principal

    chelle PGI-I : 5/6 score de +1 ou +2

    5/6 souhaitaient poursuivre le traitement

    Critre secondaires

    - Calendrier : pas de diffrence significative

    - Index Sandvick : 5 (2-12) 5 (1-12)

    - Score V8 : 21 (14-33) 14 (5-40)

    - USPHV : 10 (5-13) 9 (5-13)

    - Qualiveen SF : 1,4 (0,5-3,1) 1,4 (0,6-3,4)

    - ICIQ-SF : 9 (2-15) 7 (3-20)

    Rsultats 3

  • Critres secondaires urodynamiques

    0

    50

    100

    150

    200

    250

    300

    B1 B3 CCM 1stIDCV

    sans

    avec

    post

    -B1 (ml) : 31 (40-190) 91 (20-290)-B3 (ml) : 173 (40-310) 156 (30-460)-CCM (ml) : 211 (40-337) 260 (40-555)-2 patientes/6 : CCM >50%-1 patiente : disparition de son HAD

    Rsultats 4

  • Conclusion 1/2

    Tendance lamlioration subjective mais

    absence damlioration significative des

    critres objectifs

    Htrognit des patientes et des causes

    possibles du SCHV

    Ralisation du traitement sans contrle

    Effectif trop faible +++

  • Conclusion 2/2

    5 patientes sur 6 ont peru le traitement comme BENEFIQUE

    Poursuite de lvaluation justifie

    Effectif plus important

    Contre placebo et ou traitement 1er ligne du SCHV (anticholinergique)

    Contrle strict de la ralisation du traitement

    Multicentrique