French Free Said Factsheet

  • Published on
    31-Mar-2016

  • View
    223

  • Download
    2

Embed Size (px)

DESCRIPTION

French Free Said Factsheet.

Transcript

  • FREE SAID www.freesaid.org

    Le 16 juin, Sad Elhairech, Secrtaire gnral du Syndicat national des travail leurs des ports du Maroc, membre de l Union marocaine du travail (UMT) aff i l ie l ITF, et Prsident du Comit du Monde arabe de l ITF, a t arrt Casablanca.

    I l est toujours dtenu la prison de Sale, prs de Rabat, la capitale du Maroc.

    La principale accusation qui pse contre lui est celle de sabotage/atteinte la sret de l tat.

    Sad Elhairech est innocent.

    Son procs, cest celui des droits syndicaux au Maroc.

    Contexte

    Ces dernires annes, le port de Tanger a connu de considrables investissements. La construction de nouveaux terminaux a vu larrive de deux grands oprateurs, APM Terminals et Eurogate, ce qui a chang la donne dans le secteur portuaire marocain et dans lensemble de lindustrie dans cette rgion de la Mditerrane. Le taux de syndicalisation des dockers est lev et les syndicats exercent une influence considrable dans les autres ports du Maroc depuis de nombreuses annes. Fin 2010, sous limpulsion de Sad Elhairech, lUMT a commenc une campagne de syndicalisation dans les nouveaux terminaux APM et Eurogate de Tanger pour permettre aux travailleurs de saffilier un syndicat et de ngocier collectivement, droits qui sont inscrits dans le Code du travail marocain. Ces campagnes ont t fructueuses. En novembre 2011, une convention collective a t signe entre lUMT et Eurogate Tanger, et entre lUMT et APMT Tanger en mai 2012. Les membres de lUMT avaient russi leur pari, malgr la forte rsistance de ces oprateurs, aujourdhui incontournables dans le secteur portuaire marocain.

    Mais en mai 2012, la situation des travailleurs portuaires dEurogate Tanger sest compltement dgrade. Ils nont pas touch leur salaire de mai. LUMT est intervenue pour rsoudre cette grave violation de leur contrat de travail. Une lettre de solidarit au ton dtermin a t envoye par le Syndicat national des travailleurs des ports du Maroc (UMT) le 11 juin 2012.

    En mars 2012, dautres travailleurs maritimes marocains ont t confronts des difficults diffrentes mais tout aussi srieuses, puisquils ont t abandonns dans diffrents ports de Mditerrane aprs la cessation dactivits des socits de ferries Comanav-Comarit. Plus de 360 gens de mer ont manqu de nourriture, deau potable et de carburant et nont pas t pays dans les ports dAlgsiras, en Espagne, et Ste, en France, aprs une rduction draconienne des activits de

  • Comanav-Comarit ayant entran labandon de 11 navires dans des ports espagnols, franais et marocains.

    La situation de ces marins sest rapidement dgrade. bord, lpuisement des rserves de carburant, de nourriture et deau compromettait leur scurit et leur bien-tre, sans quaucune solution immdiate ne soffre eux. LITF a donc appel ses affilis des gens de mer soutenir ces quipages.

    LITF et son affili marocain UMT ont appel les missions diplomatiques marocaines intervenir auprs des socits pour que les salaires soient bien verss aux quipages.

    Quelles sont les mesures prises ce jour pour obtenir la l ibration de Sad ?

    21 juin 2012 : Le Secrtaire gnral de lITF, David Cockroft, a crit lambassade marocaine Londres propos de cette arrestation, et sy est rendu pour rencontrer le chef de mission adjoint, Othmane Bahnini. 22 juin 2012: Le Prsident de lITF, Paddy Crumlin, sest rendu lambassade marocaine de Canberra, en Australie. 28 juin 2012 : Les affilis franais, espagnols, allemands, italiens, britanniques et australiens ont crit aux autorits marocaines pour exiger la libration immdiate de Sad. 16 jui l let 2012 : Un avocat a t dsign par lITF pour aider Sad. Une libration provisoire a t demande, au motif que les accusations pesant contre lui taient sans fondement. 26 jui l let 2012 : Le Secrtaire de la Section, Frank Leys, et le membre du Comit excutif de lITF, Mukthar Hili, se sont rendus au Maroc pour tenter de rentrer visite Sad en prison. 23 aot 2012 : Une dlgation arabe tait prte rendre visite Sad en prison, mais la permission leur a t refuse. 28 aot 2012 : Une audience de libration sous caution a eu lieu Rabat : libration refuse. 9 septembre 2012 : Deuxime audience de libration sous caution : deuxime demande de libration sous caution refuse. Comment agir ? En envoyant une lettre de protestation au Ministre marocain de la Justice en cliquant sur le lien suivant http://www.itfglobal.org/solidarity/Sad-Elhairech.cfm/letter/95/ Informations complmentaires : Sad a aid dfendre les droits des gens de mer aprs la faillite de Comarit-Comanav, et a t troitement associ la conclusion dune

  • convention collective pour les dockers du terminal Eurogate Tanger en novembre (plus dinformations ce sujet en suivant les liens ci-dessous). Eurogate : http:/ /www.it fglobal.org/sol idari ty/eurogate.cfm Comarit-Comanav : http:/ /www.it fglobal.org/sol idari ty/sol idari ty-3533.cfm