Gen¨ve - travers©e de la rade - Etude TCS

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Une traversée urbaine sous la rade de Genève. pour libérer le centre-ville et améliorer la qualité de vie. OUI le 28 septembre 2014 à la seule traversée réaliste.

Text of Gen¨ve - travers©e de la rade - Etude TCS

  • Une traverse urbaine sous la rade pour librer le centre-ville et amliorer la qualit de vie

    Dire OUI le 28 septembre 2014 la seule traverse raliste

    Etude ralise par le TCS Genve

    -42% DE TRAFIC

    SUR LE PONT DU MT-BLANC-50%

    DE TRAFICSUR LES QUAIS

  • Francois MembrezPrsident du TCS Genve

    Genve, restons mobiles !

    EDITO

    Notre canton mrite mieux que des bouchons permanents, une obligation de traverser le centre-ville pour passer dune rive lautre et des disputes politiques sans n chaque fois quun projet de nouvelle infrastructure voit le jour.

    Le manque de vision pour le dveloppement dont souff re Genve est connu. Depuis un sicle, plus aucun pont na t construit sur le Rh-ne, si ce nest celui de lautoroute de contournement, dj sature. Sur les autres axes, comme par exemple la Coulouvrenire, la circulation a t restreinte. Quant au pont de lIle, il est devenu pratiquement infran-chissable et dangereux.

    Qui peut encore traverser dune rive lautre sans sarracher les cheveux?Il est plus que jamais ncessaire de relancer un projet de franchis-sement, de uidi er le tra c et de diminuer les nuisances dues aux heures dattente inutiles autour de la rade et du pont du Mont-Blanc.

    Promouvoir une politique dynamique de la mobilit est aujourdhui essentiel. Des villes de con guration semblable, comme Amsterdam ou Marseille, lont fait il y a des dcennies en construisant des tunnels sous leur plan deau. Pourquoi Genve serait-elle incapable doff rir des solu-tions sa population?

    La rade de Genve est dune beaut exceptionnelle mais ne peut tre rellement mise en valeur en raison de lobligation den occuper les-pace pour circuler. Une traverse sous-lacustre remdiera cet cueil. Elle permettra de donner aux quais un tout autre aspect et favorisera la mobilit douce sur le pont du Mont-Blanc, sans ncessit de construire une passerelle cet eff et.

    La grande traverse, celle dite du lac et que le TCS soutient galement, na pas la mme fonction. Lorsquelle verra le jour ce qui prendra du temps car la Confdration ne la pas retenue dans sa plani ca-tion, mme long terme, des routes nationales elle permettra de contourner lagglomration en compltant lactuelle autoroute. Genve aura alors le priphrique autoroutier dont elle a besoin.

    Pour lheure, le projet propos en votation a la capacit de don-ner notre ville un vrai centre, attrayant, digne des grandes cits europennes.

    Ce projet a t lobjet dun large consensus, il y a quelques annes, et nous dmontrons sa pertinence actuelle, de mme que les possibilits de lamliorer encore. Voter oui, cest permettre une meilleure quali-t de vie dans un centre-ville dbarrass de la circulation de transit, promouvoir une mobilit harmonieuse et refuser la vision rtrograde consistant rendre insupportable tout dplacement. Lhsitation nest donc pas permise!

    Une ncessit imprieuse pour Genve

    ORGANE OFFICIEL DE LA SECTION GENEVOISE DU TOURING CLUB SUISSE

    Editeur : TCS GenveEditeur responsable: Franois Membrez, Prsident

    Directeur de publication : Etienne Francey, Prsident de la Commission Communication

    Rdacteur en chef : Gil EggerRdacteur aspects historiques : Didier Fleck, consultant de la Commission Communication

    Rdacteur aspects juridiques : Dominique Favre, ancien Juge fdral et membre de la Commission Mobilits

    Secrtariat : 2, quai Gustave-Ador, 1207 Genve, tl : 022 735 46 53 (de 8h 12h30, de 13h30 17h)

    Mise en page : Thorme communication

    Etude mobilit : Bureau team+, Lausanne, Bulle, Martigny

    Etude environnementale : SEDE SA, Vevey

    Visuels : Gilbert Henchoz, Genve Impression : Centre dimpression Lausanne

    18 juin 2014

  • Le Vengeron

    Pont ou tunnel

    Tunnel

    Av. de France

    Pointe- la-Bise

    Traverse du lac

    Traverse de la Rade

    Port Noir

    3

    SOMMAIRE

    Ne pas confondre

    la traverse de la radesur laquelle nous allons voterElle est urbaine et favorise la qualit de vie dans lhyper-centre.

    Le projet lointain de la traverse du lac Elle sera autoroutire et permettra un report du tra c de lactuelle autoroute de contournement en ralisant un vritable priphrique autour de Genve. Mais les autorits fdrales nont pas plani ce projet ce jour.

    =

    8-9 Priorit la qualit de vie

    Rinventer la convivialit sur les quais

    10-11 Dautres villes lont fait!

    Un tunnel comparable Amsterdam

    La traverse du Vieux-Port Marseille

    12-15 Comment vous allez traverser

    Les accs possibles sur la rive droite

    Les accs possibles sur la rive gauche

    Editorial

    Le TCS sengage pour amliorer la mobilit de tous

    4-5 Les chiff res que rvle notre tude

    Mieux rpartir le tra c sans laugmenter

    Une traverse favorable lenvironnement

    Des bn ces immdiats sur les quais, le pont du Mont-Blanc et prs de la gare

    6-7 Le pont du Mont-Blanc devient un espace de vie

    50% de tra c en moins

    Qualit de vie pour les cyclises, les TPG, les pitons

    16 Financement

    Une ralisation en deux tapes ou un partenariat

    17 Le droit

    Pourquoi linitiative nem-pche pas une ralisation adapte

    18-21 Ides fausses, ides vraies

    Les questions, les rumeurs: vrai ou faux?

    22 Lhistoire passionnante, dune rive lautre

    24 Tout savoir en un clin dil

    Ltude offi cielle critique lIN 152 avec le prsuppos fort tonnant que la traverse de la rade va entraner un report des transports publics et des modes doux vers les vhicules privs d lamnagement de la traverse. Il sagit dun procs dintention car rien nindique quun tel report va se produire. Dautant plus quavec lentre en fonction du CEVA lhorizon 2020, la traverse du Rhne de Cornavin aux Eaux-Vives en transports publics sera grandement facilite.

  • 4LA VRIT SUR TOUS LES CHIFFRESLa traverse de la rade que propose linitiative IN 152 ne va pas aug-menter le tra c entre les deux rives. Elle va le rpartir diff remment, beaucoup mieux et permettre damliorer nettement la qualit de vie au centre-ville.

    LTUDE TCS

    La traverse de la rade est favorable lenvironnementLe TCS a mandat SEDE SA, socit spcialise en tudes de lenvironnement pour eff ectuer une tude sur limpact deux niveaux: celui de la pollution et celui du bruit.

    Le postulat du TCS est clair; cest dailleurs le seul possible, puisquil se base sur le rap-port offi ciel de 2004 partir duquel le texte de linitiative a t rdig. Ce rapport indique trs clairement ceci: La problmatique du tra c induit* nest pas modlise car il ne sagit pas de donner plus de capacit routire; lobjectif affi ch est dorganiser autrement les ux de circulation pour donner plus despace en ville aux transports collectifs et aux modes doux.

    Les autorits nont aucune raison de changer davis. Et les chiff res que le TCS publie sont bass sur les mmes calculs que ltude offi cielle; mais, la diff rence de celle-ci, ils tiennent compte du texte de rfrence, sans tra c induit indsirable.

    *tra c nouvellement gnr par linfrastructure ralise.

    Des reports trs supportablesLes augmentations de tra c ne sont que des reports pour irriguer la traverse de la rade. Ainsi, la route de Ferney, les 150 voitures supplmentaires par heure de pointe sont trs supportables: cela fait peine plus de deux voitures par minute environ. Constat iden-tique pour la partie suprieure du quai Gustave-Ador. La sortie rive gauche aura aussi une petite aug-mentation la route de Malagnou, contre une forte diminution plus prs de la ville.

    Evaluation des charges de tra c lHPM 2030( HPM: Heure de Pointe du Matin)

    Charges de tra c 2030 sans traverse de la radeCharges de tra c 2030 avec traverse de la radeEff et de la traverse (valeur absolue)Eff et de la traverse (%)

    La qualit de lair va samliorer. Dans la zone concerne, il apparat que sept personnes sur dix voient leur charge en pollution (particules nes appeles PM10 et oxydes dazote NOx) diminuer denviron 15% alors que seulement trois sur dix la voient augmenter.

    SANS 9500AVEC 9200

    EFFET -300-3%

    SANS 3400AVEC 3300

    EFFET -100-3%

    SANS 450AVEC 600

    EFFET +150+ 33%

    SANS 9500AVEC 9200

    EFFET -300-3%

  • 5Mieux rpartir le tra c sans laugmenter

    Une traverse citadineL0a traverse de la rade porte bien son nom: elle est purement citadine. Genve prend la responsabilit dorganiser de manire plus harmonieuse le tra c en ville. Limpact sur lautoroute de contour-nement est ngligeable.

    Nouvelles voies sur le pont du Mont-BlancLa forte diminution du tra c sur le pont du Mont-Blanc ouvre de fantastique possibilit. Une voie de bus supplmentaire, une piste cyclable dans chaque sens, la possibilit pour le tra c priv de monter vers Chante-poulet prserve.

    Un bn ce immdiat prs de la gareUn tiers de tra c en moins la rue Chante -poulet jusqu la place des 22-Cantons reprsente un progrs important pour tout le quartier. A deux pas de la gare de Cornavin, cette artre actuellement fortement charge se verra srieusement soulage. Un bn ce immdiat qui se vri era en plein centre de la ville.

    La renaissance des quaisLa forte diminution du tra c sur le quai Wilson et le quai Gustave-Ador permet des amnagements nouveaux. Un soin particulier apport aux cheminements pitonniers, ainsi quune piste cyclable continue dans les deux sens.

    Les nuisances sonores en baisse. La diminution perceptible des nuisances sonores (suprieure 0.5 dB) est observe sur les tronons suivants: quai Wilson, quai du Mont-Blanc, Chantepoulet, rue du Mont-Blanc, pont du Mont-Blanc, quai Gnral-Guisan, quai Gustave-Ador, Bd Helvtique, rue Ferdinand-Hodler, route de Malagnou (secteur ouest) et sur le pont de la Coulouvrenire.

    Neuf personnes sur dix verront leur exposition au bruit diminue.

    SANS 0AVEC 2800

    E