Programme Concert Chorale Universitaire

  • View
    230

  • Download
    9

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Programme des concerts de la Chorale Universitaire de Clermont-Ferrand des 6 et 7 avril.

Text of Programme Concert Chorale Universitaire

  • Sopranes :Analle Alili, Anne-Marie Astier, Anglina Bardi, Claudie Bziau, Agns Bziau, Sarah Brun, Katline Charra-Vaskou, Julie Chassagne, Amlie Coquelet, Floriane Decory, Monique Delaunay, Mireille Fity, Sandrine Fuchs, Elisabeth Gadsby, Hlose Gimonprez, Yoko Ikeda, Mlissa Lardy, Nicole Lebrou, Kim Lefebvre, Michle Lopitaux, Helgard Mercier, Sacha Mesniankine, Marie-Annick Miossec, Solune Moreau, Elise Nivard, Rosine Ochsenbein, Giliane Renier, Amlia Sage, Danile Solari, Julie Vanparys-Rotondi, Angline Violleau

    Alti :Mireille Baissac, Colline Bernard, Emilie Beugnet, Jacqueline Bourdet, Denise Butler, Marie Chedmail, Patricia Cornat, Monique Courtadon, Guilaine Decot, Annie Delacour, Jeanne Delestre, Isabelle Dervieux, Nadine Didier, Catherine Dubreuil, Odile Genevrier, Barbara Humbs, Marine-Alexia Jammes, Michle Lacour, Monique Lacourt, Simone Long, Christelle Malosse, Ccile Marceau, Manon Moine, Luisa Oesterle, Elodie Olivier, Paulette Papon, Christiane Patureau-Mirand, Marie-Claire Ricard, Franoise Troadec-Jallut, Sylvie Tutois, Janine Velay

    Tnors :Jean-Paul Baratin, Eric Bruttini, Jean Koenig, Georges Liot, Julien Ouillon, Antoine Perret, Gabriel Rixte, Nicolas Rougier, Andr Roumy, Bernard Thuaud

    Basses : Philippe Bogacz, Patrick Bourillon, David Cussac, Daniel Darcy, Grard Delaunay, Benoit Francou, Anthony Ith, Olivier Lalane, Jan-Hendrik Maier, Luc Menneteau, Lohengrin Plastrier, Nicolas Vinyes, Adrian Zachariaes

    La Chorale Universitaire est une association loi de 1901

    PrsidentNicolas Vinyes

    TrsorireAmlia SageSecrtaire

    Giliane Renier

    Conseil dadministrationAnglina Bardi, Sarah Brun, Eric Bruttini,

    Floriane Decory, Jean Koenig, Olivier Lalane, Nicole Lebrou

    communication - relations presseSarah Brun, Olivier Lalane

    conception GRAPHIQUE ET TEXTESOlivier Lalane

  • HENRY PURCELLSonate VII en mi mineur

    Glenn GouldSo you want to write a fugue ?

    FELIX MENDELSSOHNTrauergesang

    MARC-ANTOINE CHARPENTIERTe deum (Prlude)

    Missa Assumpta Est Maria

  • So you want to write a fugue? Youve got the urge to write a fugue, Youve got the nerve to write a fugue, So go ahead and write a fugue that we can sing!

    Pay no heed to what weve told you, Give no mind to what weve told you, Just forget all that weve told you, And the theory that youve read. For the only way to write one, Is just to plunge right in and write one. So just forget the rules and write one, Have a try, yes, try to write a fugue.

    So just ignore the rules and try, And the fun of it will get you, And the joy of it will fetch you, Its pleasure that is bound to satisfy. So why not have a try?

    Youll decide that John Sebastian, Must have been a very personable guy.

    But never be clever for the sake of being clever, For a canon in inversion is a dangerous diversion, And a bit of augmentation is a serious temptation, While a stretto diminution is an obvious solution. Never be clever for the sake of being clever, For the sake of showing off!

    Its rather awesome, isnt it? And when youve finished writing it, I think youll find great joy in it (hope so)... Well, nothing ventured nothing gained they say... But still it is rather hard to start. Let us try.

    Right now? Were going to write a fugue right now!

    Glenn Gould (1932-1982), plus connu pour ses interprtations pianistiques que ses rares compositions, nous livre un mode demploi Djant pour crire une fugue...sous forme de fugue.

    SO YOU WANT TO WRITE A FUGUE ? GLENN GOULD (avec laimable participation dAurlie Campion)

    Cette mouvante sonate en trio (2 violons accompagns dune basse continue) est la 7me dun cycle de 12 sonates ddies Charles II, DU compositeur anglais Henry Purcell (1659-1695). On y retrouve nombre des elmnts constitutifs de sa musique, tels que linspiration italienne.

    SONATE VII En mi mineur, Z. 796 HENRY PURCELL

  • Trauergesang est un chant funbre en sol mineur pour chur mixte a cappella, compos en 1845 sur un Pome de F. Aulenbach. Il est issu des Kirchenmusik, recueil de chants sacrs Du compositeur allemand Felix Mendelssohn (1809-1847).

    Le chant voque dans un premier temps un ange, allgorie de la mort, descendu sur Terre. Le ton est paisible et lger. Les raisons de la venue de lange suscitent dj la curiosit. Lambiance se teinte peu peu de couleurs plus sombres jusqu la rupture du calme par une exclamation : Que vois-je ! ( Was erblickich ! ). Le chant se transforme en plainte : lange est venu chercher lme dun dfunt, que tous pleurent. ( Aller Augen weinen ). Enfin, la plainte sefface pour devenir un chant de deuil apaisant : lme survit dans lau-dl, transfigure.

    Sahst du ihn hernieder schwebenin der Morgenrthe Lichtgewand?Palmen strahlten in des Engels Hand;sein Berhren trennt des Geistes Lebenvon der Erdenhlle schwerem Band.

    Wem, o Engel, rufet dein Erscheinen?Sag, wem gilt dein Flug so ernst und hehr?Was erblick ich! Aller Augen weinen,ach, ihr Liebling ist nicht mehr!

    Lchelnd schlief er ein, des Himmels Friedenstrahlt vom vielgeliebten Angesicht,und die Mien, in der sein Geist hieniedensich verklrt, verlie ihn sterbend nicht.

    Las-tu vu descendre des cieux,drap de la lumire de laurore ?Des palmes rayonnaient dans la main de lange.A son contact, lme se dtache du lourd cordon terrestre.

    Dis, ange, qui est appel par ton apparition ?par ton vol si grave, si pur ?Que vois-je ! Tous les yeux pleurent, oh, leur bien-aim nest plus !

    En un sourire, il sest endormiSon visage bien-aim reflte la paix du ciel,et son regard, illumin ici-bas par son me,ne la pas quitt en mourant.

    TRAUERGESANG, op. 116 FELIX MENDELSSOHN

  • MARC-ANTOINE CHARPENTIER LE COMPOSITEUR

    Ecart de la scne lyrique par Le Favori de Louis XIV, Lully, Le compositeur Marc-Antoine Charpentier (1634-1704) se consacre presque exclusivement la musique religieuse.

    Messes, oratorios en latin, et psaumes forment une grande partie de sa production musicale. Il fait appel toutes les ressources du chur mixte, mais aussi du double-chur a capella avec lequel il sest familiaris lorsquil tait disciple et admirateur de Gabrielli Venise et de Carissimi Rome.

    Son criture se caractrise par son audace avant-gardiste, la libert avec laquelle il manie la polyphonie et lindpendance quil concde aux diverses parties mlodiques. Lutilisation du chromatisme pour enrichir et intensifier lexpression, lemploi judicieux de basses obstines, et la matrise dans le recours la modulation en font un des grands matres franais.

  • LE LATIN LA FRANAISE

    La Missa Assumpta Est Maria de Charpentier est date de la fin du XVIIme sicle et la Chorale Universitaire sest donn le dfi de remettre luvre dans son contexte. Reprendre la prononciation ancienne revient, dune certaine faon, respecter linstrumentation voulue par le compositeur (tout comme certains ensembles sattachent utiliser des instruments de musique dpoque pour jouer de la musique ancienne).

    Vers 1700, Sbastien de Brossard crit le premier dictionnaire franais sur le vaste sujet quest la prononciation du latin la franaise . Dans cet ouvrage, il dcrit en dtail comment mettre chaque son du latin (et du franais pour les chants profanes), en donnant des exemples laide de mots franois . Cette prononciation la franaise a perdur jusqu la fin du XIXme sicle. Des enregistrements sur rouleau de cire ou 78 tours lattestent et on en trouve encore des traces dans la langue franaise daujourdhui (post-scriptum, forum, aquarium...).

    Le principe de cette prononciation semble simple, il suffit de lire les mots comme on le ferait en franais. Or la difficult est doublier les rflexes de nos latins dcole ou de catchisme, mais aussi de connatre et de savoir apprhender toutes les exceptions qui font la beaut de cette interprtation.

    Le Te deum est lorigine une prire chrtienne, Largement utilise lors des occasions festives. Compos sans doute pour clbrer la Victoire franaise la bataille de Steinkerque en 1692, CE TE DEUM doit aujourdhui sa clbrit... leurovision, qui utilise son prlude instrumental en guise de gnrique depuis 1954.

    TE DEUM, H. 146 (prlude) MARC-ANTOINE CHARPENTIER

  • Compose entre 1698 et 1702, sans doute lorsquIL tait matre de musique la Sainte-Chapelle, la Missa assumpta est Maria est la dernire des Onze messes vocales en style concertant crites par Marc-Antoine Charpentier.

    Le titre complet que Charpentier donna sa messe Assumpta est Maria : Missa sex vocibus cum simphonia souligne son chur 6 voix (unique parmi ses messes) et son accompagnement orchestral. A ces forces, il faut encore ajouter les voix de six solistes.

    Charpentier met en musique les cinq parties ordinaires de la messe en latin (Kyrie, Gloria, Credo, Sanctus, Agnus Dei), auxquelles il ajoute un verset du psaume 19 Domine salvum fac regem , prire pour la sant du roi que lon chantait traditionnellement la fin des messes la Chapelle Royale (et qui deviendrait plus tard le God Save the Queen britannique).

    Le titre de luvre laisse entendre quelle fut compose pour clbrer lAssomption de la vierge Marie (le 15 aot). Quelle que fut sa destination, la Missa Assumpta est Maria est une composition profonde et noble, qui tmoigne dune souveraine matrise musicale. Le Credo, point culminant de luvre, en est lillustration parfaite. Lentremlement des voix du chur, intenses, avec les voix thres des solistes fait natre des contrastes enivrants. Et au travers de ces contrastes, cest toute la richesse de luvre qui sexprime, de la douceur cleste du Kyrie jusquau feu brlant du Domine Salvum.

    La Missa Assumpta est Maria est un chef-duvre. Elle lest par elle-mme, car quels que soient les dfauts que pourraient avoir Ses interprtes, elle est si dvorante quen linterprtant, ils ne pourraient que se trouver dpasss au point de se con