Programme de recherche et premiers résultats

  • Published on
    05-Jan-2017

  • View
    215

  • Download
    1

Embed Size (px)

Transcript

  • Thme 2 : matriaux et structuresCaractrisation des btons et granulats recycls : o

    en est-on dans les recherches ?

    16/06/2015

    Sophie DECREUSE

    Eric GARCIA DIAZ

    Colloque RECYBETON - S. Decreuse / E. Garcia-Diaz

  • LE PROGRAMME ET LORGANISATION DU GT 2

    LE GT2 a pour objet dapporter une meilleure connaissance des caractristiques des granulats recycls et des btons recycls afin de mieux matriser les paramtres dterminants :

    GT2-A : Caractrisation des granulats recycls (animateur : S. DECREUSE - CEMEX)

    GT2-B : Caractristiques des btons ltat frais et durcissant (animateur : E. GARCIA DIAZ Ecole des Mines dAls)

    GT2-C : Caractristiques des btons durcis caractristiques mcanique (animateur : ElhemGHORBEL L2MGC Universit de Cergy Pontoise)

    GT2-D : Caractristiques des btons durcis durabilit, gel-dgel, feu (animateur : Patrick ROUGEAU CERIB)

    16/06/2015Colloque RECYBETON - S. Decreuse / E. Garcia-Diaz

    2

  • GT2 A : POINT SUR LES DIFFERENTES RECHERCHES

    Etude de la validit des normes dessai mcaniques pour les granulats recycl

    Laboratoire : GPEM-IFSTTAR

    Auteurs : Erwan HAMARD - Bogdan CAZACLIU

    Objet : Analyser lvolution des granulats de bton recycl lors

    des essais de Los Angeles et Micro-Deval, (en fonction du nombre de rotations et de la taille des granulat).

    Evolution des granulats lors de leurs mlanges sec et humide / comportement dans un malaxeur

    Conclusions : La cration dlments fins est fonction du taux de mortier

    adhr

    Le LA est corrl la production de fines lors dun malaxage sec

    Le MDS est corrl la production de fines lors dun malaxage humide.

    16/06/2015Colloque RECYBETON - S. Decreuse / E. Garcia-Diaz

    3

  • GT2 A : POINT SUR LES DIFFERENTES RECHERCHES

    Etude de la validit des normes dessai pour les granulats recycl (caractristiques physiques et chimiques)

    Laboratoire : CTG Italcementi

    Auteurs : Abdelghafour AT ALAIWA & Robert LAVAUD

    Objet : Raliser les essais selon les normes sur les granulats

    recycls et naturels pour juger de la pertinence des mthodes dessai appliques aux granulats recycls.

    Conclusions : Certains essais raliss sur les granulats recycls posent

    des problmes en termes de niveaux de valeur ou de rptabilit des essais:

    Modification du temps de prise (NF EN 1744-6)

    Chlorures solubles dans lacide (NF EN 1744-5)

    Gel/dgel (NF EN 1367-1)

    Absorption deau (NF EN 1097-6)

    16/06/2015Colloque RECYBETON - S. Decreuse / E. Garcia-Diaz

    4

  • GT2 A : POINT SUR LES DIFFERENTES RECHERCHES

    Etude de la validit des normes dessai pour les granulats

    recycl (Masse volumique et absorption deau)

    Laboratoires/auteurs : - SIGMA BETON / Franois JEZEQUEL

    Objet :

    tester sur des granulats recycls la robustesse de la

    norme NF EN 1097-6 [1] pour la mesure de la masse

    volumique et du coefficient dabsorption deau ainsi

    que dautres protocoles,

    Conclusions :

    Le protocole de la norme NF EN 1097-6 est bien

    adapt pour qualifier labsorption des gravillons

    recycls

    Le protocole est moins robuste pour les sables

    recycls en termes de reproductibilit/rptabilit

    16/06/2015Colloque RECYBETON - S. Decreuse / E. Garcia-Diaz

    5

  • GT2 A : POINT SUR LES DIFFERENTES RECHERCHES

    Etude de la cintique dabsorption dans leau des sables et

    gravillons recycls

    Laboratoires/auteurs : L2MGC / Anne-Lise BEAUCOUR

    Objet : mettre au point un essai pour qualifier la cintique dabsorption des granulats recycls

    Conclusions : Gravillons :

    labsorption 24 heures mesure correspond celle mesure par la NF EN-1097-6,

    de lordre de 70 80% de labsorption 24 heures est atteint aprs 5 minutes

    labsorption nest pas stabilise aprs 24 heures

    Sables :

    labsorption 24 heures mesure majore de 3 points en absolue celle mesure par la NF EN-1097-6

    de lordre de 80 90% de labsorption 24 heures est atteint aprs 5 minutes

    labsorption nest pas stabilise aprs 24 heures

    16/06/2015Colloque RECYBETON - S. Decreuse / E. Garcia-Diaz

    6

  • GT2 A : POINT SUR LES DIFFERENTES RECHERCHES

    Variabilit des granulats recycls variabilit gographique et

    temporelle

    Laboratoire : SIGMA BETON

    Auteurs : Franois JEZEQUEL

    Voir prsentation spcifique

    16/06/2015Colloque RECYBETON - S. Decreuse / E. Garcia-Diaz

    7

  • GT2 B : POINT SUR LES DIFFERENTES RECHERCHES

    Influence des couples Ciments/Adjuvants sur les btons base de

    granulats recycls

    Laboratoires : L2MGC/ Zine el Abidine TAHAR , El-Hadj KADRI

    /auteurs SIGMA BETON/Damien ROGAT, Florian CHALENCON

    Objet : tester sur des btons et des mortiers de granulats recycls,

    linfluence de la nature et du dosage des gravillons et du

    sable recycls sur les proprits rhologiques et mcaniques

    pour des couples ciment/adjuvant identifis.

    Conclusions : Jusqu 30% de substitution par des recycls les proprits

    rhologiques (affaissement) sont maintenues au-del elles

    diminuent,

    Les couples base de superplastifiants sont ceux qui

    stabilisent le mieux les proprits rhologiques,

    Plus la substitution en sable recycl augmente plus le seuil de

    cisaillement et la viscosit plastique du bton augmentent

    16/06/2015Colloque RECYBETON - S. Decreuse / E. Garcia-Diaz

    8

  • GT2 B : POINT SUR LES DIFFERENTES RECHERCHES

    Evolution de la rhologie du bton frais en fonction du

    pourcentage et de l'tat de pr-saturation des granulats recycls, et en fonction du malaxage

    Laboratoire : LMDC Toulouse

    Auteurs : Vu Nam Nguyen, Franck Cassagnabre, Michel

    Mouret et Martin Cyr

    Voir prsentation spcifique

    16/06/2015Colloque RECYBETON - S. Decreuse / E. Garcia-Diaz

    9

  • GT2 C : POINT SUR LES DIFFERENTES RECHERCHES

    Fissuration des parties douvrage lie la dessication

    Laboratoire : ECN/BOUYGUES TP

    Auteurs : A. BENDIMERAD - E. ROZIERE - A. LOUKILI - P.

    GEGOUT - F. BARBERON

    16/06/2015Colloque RECYBETON - S. Decreuse / E. Garcia-Diaz

    10

    Objet Evaluer limpact de lintroduction de granulats recycls granulats

    recycls sur le risque de fissuration lie la dessiccation.

    Fournir des pistes de prvention

    Conclusions :Le taux de saturation initial des sables et graviers affecte de manire significative la rsistance des mortiers et btons mais pas lamplitude du retrait. Lamplitude du retrait augmente avec la proportion de granulats recycls. La sensibilit la fissuration est :

    maximale pour une proportion de 30 % de graviers recycls - avec un taux desaturation initial donn (graviers saturs surface sche), minimal pour un taux de saturation initial de 70 % avec un taux de substitution donn (100 % de graviers recycls),

  • GT2 C : POINT SUR LES DIFFERENTES RECHERCHES

    Fissuration par retrait gn des btons base de

    granulats recycls

    Laboratoire : LMT-Cachan/CNRS/Universit Paris Saclay

    Auteurs : F. BENBOUDJEMA, C. DE SA

    16/06/2015Colloque RECYBETON - S. Decreuse / E. Garcia-Diaz

    11

    Objet : Prdire numriquement le comportement au schage de dalles

    (chantier exprimental de Chaponost, 6 formulations de bton

    de granulats recycls testes (pour bton CEMII, Rc=25MPa))

    Analyser la susceptibilit la fissuration de ces btons

    Conclusions : Pas de fissuration superficielle de schage

    quelque soit la formulation (fissuration au

    niveau des joints de dalle seulement, aussi

    observe exprimentalement)

    Bton le plus sensible et susceptible de

    fissurer (sous conditions de restreinte

    totale (encastrement)): 100% recycl

    1

    0

    DEndommagement prdit pour dalle avec 100% granulats recycls

    Fissuration observe exprimentalement au niveau des joints de dalle

  • Objet : Etudier linfluence des granulats recycls sur:

    les proprits mcaniques et rupture,

    lapplicabilit des Euro-codes,

    lendommagement:

    Conclusions :

    Une dformation , , de dbut dendommagement plus

    importante

    Une vitesse dendommagement plus faible ( )16/06/2015Colloque RECYBETON - S. Decreuse / E. Garcia-Diaz

    12

    Comportement mcanique des btons durcis Endommagement .

    Laboratoire : L2MGC/ M.D NGUYEN, S. OMARY, G. WARDEH, E. GHORBEL

    GT2 C : POINT SUR LES DIFFERENTES RECHERCHES

    0

    0,2

    0,4

    0,6

    0,8

    1

    1,2

    0 0,5 1 1,5 2

    s/f

    cm

    e/ec1

    C35-0R-0R C35-30R-30R

    C35-0R-100R C35-100R-100R

    0

    0,2

    0,4

    0,6

    0,8

    0,00% 0,20% 0,40% 0,60% 0,80%

    En

    do

    mm

    ag

    em

    en

    t, d

    Dformation

    C35 0R 0R

    C35 100R 100R

    0

    0

    E Ed

    E

    d e e

    e

  • GT2 C : POINT SUR LES DIFFERENTES RECHERCHES

    Adhrence bton recycl / armatures HA

    Laboratoire : L2MGC Universit de Cergy-Pontoise

    Auteurs : - George WARDEH

    - Bruno FIORIO

    - Elhem GHORBEL

    - Hector GOMART

    Voir prsentation spcifique

    16/06/2015Colloque RECYBETON - S. Decreuse / E. Garcia-Diaz

    13

    Autres recherches en cours :

    Comportement du bton recycl durci en fatigue par flexion (utilisation routire (IFSTTAR) Comportement structurel des poteaux en bton arm (compression) (IJL) Comportement structurel des poutres en bton arm (flexion) (IMFS)

  • GT2 D : POINT SUR LES DIFFERENTES RECHERCHES

    Alcali-raction (applicabilit de la dmarche RAG)

    Laboratoires :

    /Auteurs - IJL Nancy/ Jean-Michel Mechling &Andr Lecomte

    - Armines - Centre de Douai /David Bulteel

    - LMDC Toulouse /Martin Cyr

    Objet :

    Statuer sur lapplicabilit de la dmarche RAG (FD P 18-464) pour les btons raliss base de granulats recycls

    Identifier dans les recommandations les points ncessitant dtre revus dans le cas des GBR

    Premires conclusions :

    NF P 18-594, Granulats Mthodes d'essai de ractivit aux alcalins mode opratoire ncessite dtre adapt

    16/06/2015Colloque RECYBETON - S. Decreuse / E. Garcia-Diaz

    14

  • GT2 D : POINT SUR LES DIFFERENTES RECHERCHES

    Impact sur la durabilit dune teneur en sulfates solubles dans leau suprieure 0,2 %

    Laboratoires :

    - GeM

    - Institut Jean Lamour

    - LERM

    Objet : Prciser les conditions requises pour la matrise des risques lis la prsence des

    sulfates dans les GBR

    Ltude porte sur les problmatiques lies lettringite et la thaumasite.

    La premire phase est essentiellement centre sur les conditions de formation de lettringite secondaire : 4 GBR sont caractriss : teneur en sulfates solubles (dans leau, dans lacide),

    cartographie de ces phases.

    2 GBR sont retenus pour fabriquer des GBR teneur croissante en sulfates solubles (teneur initiale, 0,4, 0,8 et 1,2%), par addition de pltre ou de colle pltre concasss de granulomtrie 100m-2000m.

    La seconde phase largit le champ dinvestigation en sintressant linfluence de trois paramtres complmentaires : la temprature (formation de thaumasite)

    la finesse des sulfates (cintiques de solubilit)

    le taux de GBR (substitution partielle)

    16/06/2015Colloque RECYBETON - S. Decreuse / E. Garcia-Diaz

    15

  • GT2 D : POINT SUR LES DIFFERENTES RECHERCHES

    Proprits de transfert (carbonatation, chlorures) des btons de

    granulats recycls

    Laboratoires : - CERIB

    Auteurs : - Jonathan MAI NHU

    Voir prsentation spcifique

    16/06/2015Colloque RECYBETON - S. Decreuse / E. Garcia-Diaz

    16

    Autres recherches en cours :

    Proprits physiques des btons recycls en fonction de la temprature (L2MGC)

  • UN FOCUS SUR QUELQUES SUJETS

    GT2-A : variabilit gographique et temporelle des caractristiques des granulats recycls (SIGMA Bton Franois JEZEQUEL)

    GT 2-B : Evolution de la rhologie du bton recycl frais en fonction du malaxage, du pourcentage de gravillons recycls et de ltat de pr-saturation (LMDC)

    GT 2-C : Adhrence bton recycl/armatures HA (L2MGC-Universit de Cergy Pontoise)

    GT 2-D : Proprits de transfert (carbonatation, chlorures) des btons de granulats recycls (CERIB -Jonathan Mai-Nhu)

    16/06/2015Colloque RECYBETON - S. Decreuse / E. Garcia-Diaz

    17

Recommended

View more >