Technique de La Conduite Automobile

  • Published on
    27-Jun-2015

  • View
    339

  • Download
    1

Embed Size (px)

Transcript

TECHNIQUE DE LA CONDUITE AUTOMOBILE

Synthse du texte envoy par le Service Public Fdral Mobilit et Transports que javais ralise en vue de la prparation dexamen pour le brevet daptitude professionnelle II. Buonatesta G.-S.

Table des matires

1 - Scurit routire et conduite automobile. ......................................................................................3 1.1 - Quest-ce que conduire une automobile ? .................................................................................3 1.2 - Quentend-t-on par temps de raction du conducteur ? ...............................................................3 1.3 - Dans quels cas le temps de raction est-il dune grande importance ? ...........................................4 1.4 - Quel doit tre le comportement du bon conducteur ? ..................................................................4 1.5 - Quappelle-t-on conduite dfensive ou prventive ? ....................................................................5 1.6 - Quentend-t-on par scurit active et scurit passive ?...............................................................5 2 - Aspects physique de la conduite automobile. .................................................................................6 2.1 - Lautomobile en mouvement :.................................................................................................6 2.1.1 - Quest-ce quun mouvement ? ...........................................................................................6 2.1.2 - Comment sexprime la vitesse ? ........................................................................................6 2.1.3 - Quest-ce que lnergie ?..................................................................................................7 2.1.3.1 - Lnergie potentielle du vhicule : ...............................................................................7 2.1.3.2 - Lnergie cintique du vhicule : .................................................................................7 2.1.3.3 - Lnergie totale du vhicule : ......................................................................................7 2.1.4 - Quest-ce que la dclration et lacclration ? ....................................................................8 2.2 - Tenue de route : ...................................................................................................................9 2.2.1 - Citez quelques facteurs qui influencent la force dadhrence dun vhicule. ...............................9 2.2.2- Quest-ce que le coficient dadhrence et quels sont les facteurs qui linfluencent ? ..................10 2.2.3 - Quest-ce que laquaplanage ? .........................................................................................12 2.2.4 - Comment freiner ? ........................................................................................................12 2.2.5 - Quest-ce que la distance de freinage et la distance darrt ?..................................................13 2.2.6 - Comment valuer les distances de freinage et darrt ? .........................................................14 2.2.7 - Quest-ce que la distance de scurit ? ..............................................................................14 2.3 - Conduite dans les virages. ....................................................................................................15 2.3.1 - Quappelle-t-on force centrifuge et quelle est la manire de conduire dans un virage ? ...............15 2.3.2 - Quel est le comportement dun vhicule sur-vireur ? ...........................................................17 2.3.3 - Quel est le comportement dun vhicule sous-vireur ?..........................................................17 2.4 - Le drapage. ......................................................................................................................18 2.4.1 - Dans quelles circonstances un vhicule peut-il draper ? ......................................................18 2.4.2 - Quels sont les moyens dviter le drapage ?......................................................................18 2.5 - Comment dpasser un vhicule ? ..........................................................................................19

1 - Scurit routire et conduite automobile. 1.1 - Quest-ce que conduire une automobile ?

Il doit dabord capter les informations de son environnement, il doit ensuite les assimiler, les interprter et les traiter pour enfin choisir une solution et prendre une dcision.

Le conducteur et son vhicule sont en interaction permanente.

Suivant la situation quil interprte, le conducteur choisi de freiner, dacclrer, dviter un obstacle, davertir, etc.

La conduite dun vhicule est lie directement la perception et linterprtation des informations par le conducteur. Au volant, il ne doit pas tre statique mais il doit continuellement observer lenvironnement (aussi larrire via les rtroviseurs et sur les cts (angles morts)).

En moyenne, le temps de raction est estim 1 seconde.

La capacit denregistrer les informations et de les traiter varie dun individu lautre et suivant son tat physique et psychologique.

Le temps de raction est le laps de temps que le conducteur a besoin pour ragir devant une situation dtermine.

1.2 - Quentend-t-on par temps de raction du conducteur ?

Un moyen simple pour valuer le temps de raction : multiplier par 3 le chiffre des dizaines de la vitesse compteur. Par exemple : 90 km/h 9 x 3 = 27 mtres.

La distance parcourue pendant le temps de raction est aussi dautant plus grande que la vitesse du vhicule est leve.

Les facteurs qui influencent le temps de raction :

- La perception : le conducteur doit traiter les informations reues sous forme dun tout cohrent sur base de ses connaissances acquises (mthode de conduite et exprience). - Lattention : le conducteur doit se concentrer sur la conduite de son vhicule.

- La communication : c d les informations qui proviennent dautres usagers (feux de route, feux stop, clignotants, etc.), les informations que le conducteur lui-mme transmet aux autres usagers et les informations de la signalisation routire.

- La sensation (vision, oue) : le conducteur doit capter les informations et les traiter.

- La condition physique : la surprise devant lvnement est dautant plus grande que ltat physique et psychologique du conducteur est dfaillant. A ce moment, le temps de raction est plus long.

- Lintelligence et la matrise de soi : le conducteur doit sadapter rapidement de nouvelles situations (en laissant de ct comportement agressif et frustration au volant).

Le temps de raction a de limportance quand le conducteur est surpris par un obstacle imprvu ou lorsquun danger survient.

1.3 - Dans quels cas le temps de raction est-il dune grande importance ?

1.4 - Quel doit tre le comportement du bon conducteur ? - Il entretient sa voiture; - il conduit sa voiture rgulirement au garage pour les entretiens; - il contrle priodiquement lui-mme : la propret du pare-brise et des vitres; la propret des plaques et des feux; le bon fonctionnement des feux; ltat des pneus; les niveaux (eau, huile); etc.

- il cherche perfectionner sa conduite. - etc.

- il soigne sa condition physique et vite de conduire dans un tat anormal;

- il connat les possibilits et les limites de son vhicule (chargement);

1.5 - Quappelle-t-on conduite dfensive ou prventive ? - se protger contre les mauvais conducteurs; - Respecter le code de la route;

- chercher une entente avec les autres automobilistes (avertir et prvenir).

1.6 - Quentend-t-on par scurit active et scurit passive ? - tenue de route; - freins; - pneumatiques; - visibilit; - clairage; - ventilation; - etc.

Scurit active : permet de prvenir ou dviter un accident :

Scurit passive : pour limiter les dgts quand laccident na pu tre vit : - air-bags; - zones de dformation; - habitacle renforc; - ceintures de scurit; - appuie-tte; - colonne de direction tlscopique; - etc.

2 - Aspects physique de la conduite automobile.2.1 - Lautomobile en mouvement :

2.1.1 - Quest-ce quun mouvement ?

Un objet qui se situe une distance variable dun point dtermin du sol est un corps en mouvement.

Le mouvement a 4 composantes :

- la vitesse : le trajet parcouru par unit de temps (vitesse constante ou variable : mouvement acclr ou dclr).

- le sens : sur une direction, il y a 2 sens;

- la direction : la droite le long de laquelle un objet se dplace;

- la trajectoire (quelconque, rectiligne, circulaire, etc.);

2.1.2 - Comment sexprime la vitesse ?

La vitesse dun vhicule sexprime par la distance parcourue pendant une unit de temps. La distance peut sexprimer en km ou en mtre; le temps peut sexprimer en heure, minutes ou seconde.

Le tachymtre indique la vitesse instantane (moyenne) du vhicule (km/h). La vitesse maximale du vhicule est la vitesse que celui-ci ne peut dpasser; elle dpend de la puissance et du rgime moteur maximum, des rsistances arodynamiques, mcaniques et de roulement, du rapport de transmission. La vitesse de croisire conseille quivaut au 2/3 de la vitesse maximale. Vitesse = plus difficile de modifier la trajectoire; = distance darrt .

2.1.3 - Quest-ce que lnergie ?

Il y a 2 types dnergie : potentielle et cintique.

2.1.3.1 - Lnergie potentielle du vhicule :

Un vhicule en stationnement au sommet dune cte possde de lnergie en rserve : si on lche le frein, le vhicule commence dvaler la pente.

Cest lnergie que possde le vhicule du fait de sa position.

La vitesse et lnergie cintique sont lies par un rapport au carr. Lors du freinage : il y a rduction ou annulation de la vitesse (et donc rduction ou annulation de lnergie cintique). Sous leffet du frottement pendant le freinage, lnergie cintique est transforme en nergie thermique. En cas de collision, lnergie cintique se dissipe sous forme de travail mcanique : dformation et rupture des tles de carrosserie et des pices mcaniques. Zones dabsorption des chocs (zones de dformation avant et arrire)

Cest lnergie que possde le vhicule en raison de sa vitesse.

2.1.3.2 - Lnergie cintique du vhicule :

Energie totale du vhicule = nergie potentielle + nergie cintique.

2.1.3.3 - Lnergie totale du vhicule :

Acclration = augmentation de la vitesse;

2.1.4 - Quest-ce que la dclration et lacclration ? Variation positive de la vitesse par unit de temps : m/s. dclration = diminution de la vitesse;

Variation ngative de la vitesse par unit de temps : - m/s.

Lautomobiliste est tenu dadapter la vitesse de son vhicule en fonction des conditions atmosphriques, champ de visibilit, tat du sol, trafic, signalisation routire, prsence dautres usagers.

Exemple :

Un vhicule partant de larrt :

acclration : 3 m/s; dure de lacclration : 10 s;

Vitesse du vhicule aprs 10 sec : 3 x 10 = 30 m/s = +/- 100 km/h.

Un vhicule circule dj une certaine vitesse :

vitesse finale : 18 + (2 x 5) = 28 m/s = +/- 93 km/h.

vitesse initiale : 60 km/h (18 m/s); acclration constante de 2 m/s pendant 5 secondes;

La tenue de route dun vhicule est la facult que possde ce vhicule de prendre ou de garder la trajectoire impose par le conducteur. La tenue de route est influence par les forces dadhrence qui sexercent au niveau des pneumatiques. Lacclration, le freinage, la force centrifuge, etc., sont des facteurs qui agissent sur tout vhicule en mouvement. Ces forces doivent tre transmises au sol :

2.2 - Tenue de route :

la force dadhrence transversale : pour parcourir une courbe. Le blocage des roues pendant le freinage = dpassement de la limite de la force dadhrence.

la force dadhrence longitudinale : pour acclrer ou freiner;

2.2.1 - Citez quelques facteurs qui influencent la force dadhrence dun vhicule.

a) La nature et ltat du sol (nature du revtement et conditions atmosphriques).

b) Le vhicule.

- La nature et ltat des pneus (sculptures et gonflage);

- ltat de la suspension (maintien des roues en contact avec le sol); - la rpartition des charges :

-lors dun dmarrage, la force dinertie longitudinale entrane une raction de cabrage (dlestage des roues avant); TRANSFERT DES CHARGES : Propulsion : le transfert des charges vers larrire renforce ladhrence sur les roues motrices arrires; Traction : le transfert des charges vers larrire fait en sorte que les roues motrices avant sont dlestes (adhrence diminue).

- lors dun freinage, la force dinertie longitudinale entrane une raction dcrasement lavant (dlestage des roues arrire); TRANSFERT DES CHARGES : le transfert des charges vers lavant, la dclration, renforce ladhrence sur les roues avant tandis que les roues arrires ont tendance tre dlestes.

- lors de coups de vent latral ou de force centrifuge (virage), il y a une raction de dversement (dlestage des roues gauches ou droites).

La suspension doit donc faire en sorte que ces mouvements de raction ne deviennent pas trop importants, les roues doivent rester en contact avec le sol.

Le centre de gravit du vhicule doit galement tre situ une faible hauteur pour une bonne tenue de route.

Ladhrence est donc influence par la conception du vhicule (propulsion ou traction, emplacement du moteur, type de chssis).

Le coficient dadhrence au sol est le rapport entre la force totale dadhrence du vhicule et son poids (plus un vhicule est lourd, plus il a difficile ngocier un virage) Pour quun vhicule se dplace, la force de traction doit vaincre la force dadhrence. Le coficient dadhrence varie avec la nature et ltat du sol et des pneus.

2.2.2- Quest-ce que le coficient dadhrence et quels sont les facteurs qui linfluencent ?

La force dadhrence a deux composantes :

- force dadhrence TRANSVERSALE.

- force dadhrence LONGITUDINALE;

Le coficient dadhrence dtermine la dclration maximale dun vhicule en tenant compte de dtat du revtement, de la nature du sol, des conditions climatiques.

Route goudronne gravier enrob Ciment sec Macadam sec, rugeux Goudron sec Macadam humide Goudron humide Sol glissant

Coficient dadhrence 0,9 0,8 0,7 0,6 0,5 0,3 0,1

Dclration max. 8,82 7,84 6,86 5,88 4,90 2,94 0,98

Remarques :

1 - Le coficient dadhrence est influenc par la vitesse (inversment proportionnel);

2 - le coficient diminue plus vite en patinage (glissement dans le sens de marche) quen drapage (glissement latral). Ceci est d au dessin du pneu;

4 - avec des pneus lisses, le blocage et le glissement se produisent plus tt quavec de bons pneus; 5 - la distance darrt est plus grande avec des roues bloques; 6 - le coficient dadhrence intervient pour le calcul de la distance de freinage relle.

3 - un lger crachin diminue encore le coficient de +/- 30 % compar celui dune pluie battante;

2.2.3 - Quest-ce que laquaplanage ?

Un film deau sinterpose entre le pneu et le sol une certaine vitesse. Les sculptures du pneu collectent leau et, ensuite, la rejettent mais si la quantit dea...

Recommended

View more >