of 10 /10
1 Denis JAUSSAUD Julien GIRAUD –JUIN 2010 INTEGRATION COOLING ILC / CALICE Denis JAUSSAUD ([email protected]) Julien Giraud ([email protected] )

1 Denis JAUSSAUD Julien GIRAUD –JUIN 2010 INTEGRATION COOLING ILC / CALICE Denis JAUSSAUD ([email protected]) Julien Giraud ([email protected])[email protected]

Embed Size (px)

Citation preview

Page 1: 1 Denis JAUSSAUD Julien GIRAUD –JUIN 2010 INTEGRATION COOLING ILC / CALICE Denis JAUSSAUD (jaussaud@lpsc.in2p3.fr) Julien Giraud (giraud@lpsc.in2p3.fr)giraud@lpsc.in2p3.fr

1Denis JAUSSAUD Julien GIRAUD –JUIN 2010

INTEGRATION COOLING ILC /

CALICEDenis JAUSSAUD ([email protected])Julien Giraud ([email protected])

Page 2: 1 Denis JAUSSAUD Julien GIRAUD –JUIN 2010 INTEGRATION COOLING ILC / CALICE Denis JAUSSAUD (jaussaud@lpsc.in2p3.fr) Julien Giraud (giraud@lpsc.in2p3.fr)giraud@lpsc.in2p3.fr

2Denis JAUSSAUD Julien Giraud –JUIN , 2010

Barrel solution 1

INTEGRATION COOLING

Caractéristiques :

• Commande par colonne depuis l’extérieur du détecteur

• Diamètre tuyau 6mm

• Section passage 14.4 cm²

Avantage/inconvénient :

+ Commande par colonne depuis l’extérieur du détecteur

– Puissance évacuée limitée à 15W par colonne

– Encombrement important

– Gestion des débits => un débitmètre par ligne => coût important

– Gestion des pressions => un capteur de pression par ligne => coût important

– Nombre élevé de raccord risque de fuite (400 lignes pour le barrel)

Page 3: 1 Denis JAUSSAUD Julien GIRAUD –JUIN 2010 INTEGRATION COOLING ILC / CALICE Denis JAUSSAUD (jaussaud@lpsc.in2p3.fr) Julien Giraud (giraud@lpsc.in2p3.fr)giraud@lpsc.in2p3.fr

3Denis JAUSSAUD Julien Giraud –JUIN , 2010

INTEGRATION COOLING

Caractéristiques :

• Commande par module

• Diamètre tuyaux 15mm

• Section passage 15 cm²

Avantage/inconvénient :

+ Moins de connexion à mettre en œuvre

+ Plage de puissance importante 15/150W

+ Encombrement réduit (80 lignes pour le barrel)

– Commande par module

Barrel solution 2

Page 4: 1 Denis JAUSSAUD Julien GIRAUD –JUIN 2010 INTEGRATION COOLING ILC / CALICE Denis JAUSSAUD (jaussaud@lpsc.in2p3.fr) Julien Giraud (giraud@lpsc.in2p3.fr)giraud@lpsc.in2p3.fr

4Denis JAUSSAUD Julien Giraud –JUIN , 2010

INTEGRATION COOLING

Caractéristiques :

• Commande par colonne (en bout de circuit uniquement)

• Diamètre tuyau 15mm (eau), 4mm (air)

• Section passage 15.54 cm²

Avantage/inconvénient :

+ Commande par colonne (en bout de circuit uniquement)

+ Plage de puissance importante 15/150W

– Encombrement plus important (tuyaux eau + tuyaux air + vannes)

– Ajout de connexion au niveau des vannes

– Zone isolée par les vannes restreinte par rapport à l’ajout de matériel nécessaire

– Gestion des vannes (distributeur, commande)

Barrel solution 3

Zone isolée par les vannes

Page 5: 1 Denis JAUSSAUD Julien GIRAUD –JUIN 2010 INTEGRATION COOLING ILC / CALICE Denis JAUSSAUD (jaussaud@lpsc.in2p3.fr) Julien Giraud (giraud@lpsc.in2p3.fr)giraud@lpsc.in2p3.fr

5Denis JAUSSAUD Julien Giraud –JUIN , 2010

INTEGRATION COOLING

Schémas du câblage électrique Schémas du circuit de cooling

• Contrainte supplémentaire engendrée par le câblage de l’électronique => espace sur le module limité

• Mettre en relation les données

• Pour toutes ces solutions: masse métallique supplémentaire en écran / détection ?

Contrainte de l’électronique

Page 6: 1 Denis JAUSSAUD Julien GIRAUD –JUIN 2010 INTEGRATION COOLING ILC / CALICE Denis JAUSSAUD (jaussaud@lpsc.in2p3.fr) Julien Giraud (giraud@lpsc.in2p3.fr)giraud@lpsc.in2p3.fr

6Denis JAUSSAUD Julien Giraud –JUIN , 2010

INTEGRATION COOLING

Espace de passage des tuyaux vers l’extérieur du détecteur limité

Page 7: 1 Denis JAUSSAUD Julien GIRAUD –JUIN 2010 INTEGRATION COOLING ILC / CALICE Denis JAUSSAUD (jaussaud@lpsc.in2p3.fr) Julien Giraud (giraud@lpsc.in2p3.fr)giraud@lpsc.in2p3.fr

7Denis JAUSSAUD Julien Giraud –JUIN , 2010

INTEGRATION COOLING Solution1

(une ligne par colonne)

Solution 2

(Une ligne par module)

Solution 3

(Une ligne par module avec vannes)

Nombre total de tuyau aller et retour

400 80 80 (eau) + 400 (air)

Puissance maxi 15W 150W 150W

Encombrement 14 cm² 15 cm² 15,5 cm²

Avantages - Commande par colonne depuis l’extérieur du détecteur

- Moins de connexion à mettre en œuvre

- Plage de puissance importante 15/150W

- Encombrement réduit (80 lignes pour le barrel)

- Commande par colonne (en bout de circuit uniquement)

- Plage de puissance importante 15/150W

Inconvénients - Puissance évacuée limitée a 15W par colonne

- Encombrement important

- Gestion des débits => un débitmètre par ligne => coût important

- Gestion des pressions => un capteur de pression par ligne => coût important

- Nombre élevé de raccord risque de fuites (400 lignes pour le barrel)

- Commande par module - Encombrement plus important (tuyaux eau + tuyaux air + vannes)

- Ajout de connexion au niveau des vannes

- Zone isolée par les vannes restreinte par rapport à l’ajout de matériel nécessaire

- Gestion des vannes (distributeur, commande)

Solution 2 (une ligne par module) meilleur compromis technique entre l’encombrement et la fiabilité

Page 8: 1 Denis JAUSSAUD Julien GIRAUD –JUIN 2010 INTEGRATION COOLING ILC / CALICE Denis JAUSSAUD (jaussaud@lpsc.in2p3.fr) Julien Giraud (giraud@lpsc.in2p3.fr)giraud@lpsc.in2p3.fr

8Denis JAUSSAUD Julien Giraud –JUIN , 2010

INTEGRATION COOLING

Cette solution nécessite un écart entre le Endcap ECAL et le Encap HCAL de 30mm

Endcap

Page 9: 1 Denis JAUSSAUD Julien GIRAUD –JUIN 2010 INTEGRATION COOLING ILC / CALICE Denis JAUSSAUD (jaussaud@lpsc.in2p3.fr) Julien Giraud (giraud@lpsc.in2p3.fr)giraud@lpsc.in2p3.fr

9Denis JAUSSAUD Julien Giraud –JUIN , 2010

INTEGRATION COOLING Travail en cours

Page 10: 1 Denis JAUSSAUD Julien GIRAUD –JUIN 2010 INTEGRATION COOLING ILC / CALICE Denis JAUSSAUD (jaussaud@lpsc.in2p3.fr) Julien Giraud (giraud@lpsc.in2p3.fr)giraud@lpsc.in2p3.fr

10Denis JAUSSAUD Julien Giraud –JUIN , 2010

Extraction noyau alvéole 2,50mSuite à la rupture de la languette

d’extraction:

• Pince d’extraction réalisée

• Très bon accrochage

=> Extraction semaine prochaine