1 POLI-D-314 Introduction à la politique comparée – La transition démocratique Jean-Benoit PILET.

  • Published on
    04-Apr-2015

  • View
    104

  • Download
    2

Embed Size (px)

Transcript

  • Page 1
  • 1 POLI-D-314 Introduction la politique compare La transition dmocratique Jean-Benoit PILET
  • Page 2
  • 2 La transition vers la dmocratie Un des objets principaux de la politique compare Question de recherche: Quand et pour quelles raisons un pays volue-t-il vers la dmocratie? Ce questionnement est n dans ce que Huntington nomme la troisime vague de dmocratisation (1974-1989) Trois sous-questions: Quelles sont les prconditions permettant la dmocratisation? Quels sont les agents de la dmocratisation? Quels sont les facteurs externes facilitant la dmocratisation? Plusieurs approches: Selon le nombre de cas Selon la diversit des cas Selon le paradigme
  • Page 3
  • 3 Samuel Huntington, The Third Wave, 1991 Grand N Cas dissemblables tant selon les variables indpendantes (le type de pays) que sur la variable dpendante (dmocratisation ou pas) Combinaison dune approche conomique et dune approche culturelle-sociologique
  • Page 4
  • 4 Samuel Huntington, The Third Wave, 1991 Les cinq variables explicatives de la transition vers la dmocratie Une crise de lgitimit du rgime autoritaire Une croissance conomique rapide et forte Un changement dans lattitude de lEglise catholique (soutien la dmocratisation par en bas et par en haut) Un changement dans lenvironnement international (des acteurs dominants plus soucieux de la dmocratisation - ex: Carter) Un effet boule de neige, un effet dexemple Des variables interdpendantes
  • Page 5
  • 5 Tatu Vahanen, The Prospects of Democracy, 1997 Grand N (plus de 120 pays) Cas contrasts Dmocratisation diffrentes priodes dans le temps (depuis 1850) Dmocratie et non dmocratie (2 critres: comptition lectorale et participation lectorale) Approche holiste combinant des indicateurs conomiques et sociologiques
  • Page 6
  • 6 Tatu Vahanen, The Prospects of Democracy, 1997 Une variable explicative: la distribution des ressources de pouvoir Plus il y a une large distribution, plus la dmocratisation se fera aisment Plus il y a une concentration du pouvoir, plus le rgime autoritaire pourra se maintenir Six indicateurs Proportion duniversitaires Part de fermes familiales Degr de centralisation de lconomie non-rurale Part de la population rsidant en zone urbaine Part de la population alphabtise Part de la population ne travaillant pas dans lagriculture
  • Page 7
  • 7 ODonnel, Schmitter & Whitehead, Transitions from Authoritarian Rule, 1986 Plus petit nombre de cas: 13 Italie, Espagne, Portugal, Grce, Turquie, Argentine, Bolivie, Brsil, Chili, Mexique, Prou, Uruguay, Venezuela Cas plutt similaires sur la variable dpendante (que des tats ayant russi leur transition vers la dmocratie) mais dissimilaires sur les variables indpendantes (type de pays et vague de dmocratisation) Approche individualiste: la transition au travers du comportement des lites
  • Page 8
  • 8 ODonnel, Schmitter & Whitehead, Transitions from Authoritarian Rule, 1986 Deux tapes dans toute transition vers la dmocratie Elite settlement Division au sein des lites du rgime en place entre les hard-liners et les soft-liners Accord entre ces lites au pouvoir pour faire voluer le rgime vers une libralisation Elite convergence Renaissance de la socit civile avec lapparition dune nouvelle lite hors rgime Alliance entre les soft-liners au pouvoir et la nouvelle lite pour asseoir dfinitivement la dmocratisation
  • Page 9
  • 9 Linz & Stepan, Problems of democratic transition and consolidation, 1996 Plus petit nombre de cas: 15 Cas dissemblables sur les variables indpendantes (3 pays dEurope du Sud, 4 dAmrique du Sud et 8 dans les PECO) mais pas sur la variable dpendante (tous se sont dmocratiss) Combinaison dune approche institutionnelle, stratgique et conomique
  • Page 10
  • 10 Linz & Stepan, Problems of democratic transition and consoliation, 1996 Sept variables explicatives stateness (force nationale lie des questions de souverainet et didentit) Nature du rgime pr-dmocratique (totalitaire, autoritaire, sultanistique - leader unique et autoritaire) Fondement de lautorit du rgime pr-dmocratique (militaire, civil, sultanistique charismatique) Acteur initiateur de la transition (militaire, lite politique en place, lite politique nouvelle, socit civile) Influence internationale Place du pays dans lconomie internationale Rgles lgales de la transition Deux variables cruciales Nature du rgime pr-dmocratique (plus difficile de sortir dun rgime totalitaire ou sultanistique quautoritaire qui ne cherche pas contrler toute la vie sociale) Acteur initiateur de la transition (plus stable quand cest la socit civile allie une nouvelle lite politique)
  • Page 11
  • 11 Foweraker, Making Democracy in Spain, 1989 Un seul cas: la transition dmocratique en Espagne Etude centre sur les acteurs individuels Etude des micro-fondations de la socit civile Paradigme sociologique
  • Page 12
  • 12 Foweraker, Making Democracy in Spain, 1989 Reproches aux tudes comparant de nombreux pays Trop impressionnistes dans leur apprhension des variables sociologiques Insistent trop sur les lites et sur les conditions macropolitiques Oublient la socit civile et les individus dans les processus de transition Solution les fondements de la socit civile dans une seule petite localit du sud de lEspagne (El Marco de Jerez) reprsentative de lEspagne sous Franco le rle des militants ouvriers et ruraux dans la constitution dune socit civile qui servira de base la future dmocratie espagnole
  • Page 13
  • 13 Foweraker, Making Democracy in Spain, 1989 Ide centrale: sous le rgime franquiste, un rseau souterrain de militants et dorganisations clandestines taient actifs. Ils maintenaient vivant lide dengagement citoyen et de la sorte permettaient un embryon de socit civile dexister. Cet embryon de socit civile a servi de terreau la dmocratie naissance la fin du rgime franquiste. Sans cela, une transition mene par les lites nauraient pas pu avoir des bases solides et naurait pas pu se consolider. Schma gnral 1. Oppression du rgime en place 2. Mcontentement citoyen (dans le cas de El Marco, celui des travailleurs industriels et ruraux) 3. Premires mobilisations en petits rseaux et premires actions de contestations secrtes 4. Intgration des petits rseaux contestataires dans de plus grandes organisations clandestines (Parti communiste, Commissions ouvrires, etc) 5. Cette contestation clandestine conscientise les actifs, mais aussi les inactifs lide de mobilisation politique collective 6. Embryon de socit civile servira de fondement la dmocratie au moment de la transition

Recommended

View more >