Click here to load reader

ANALYSE LOGIQUE. Analyse logique analyse grammaticale  Différence entre ces deux analyses :  Analyse grammaticale : on analyse des mots ou des groupes

  • View
    133

  • Download
    8

Embed Size (px)

Text of ANALYSE LOGIQUE. Analyse logique analyse grammaticale  Différence entre ces deux analyses...

  • Page 1
  • ANALYSE LOGIQUE
  • Page 2
  • Analyse logique analyse grammaticale Diffrence entre ces deux analyses : Analyse grammaticale : on analyse des mots ou des groupes de mots. Analyse logique : on analyse des phrases (des propositions)
  • Page 3
  • Une proposition ? Exemple : Je bois les paroles de mon professeur, mais je prfrerai boire un coca-cola. (2 vbs conjugus = 2 propositions) Une unit de sens autour dun sujet et dun verbe conjugu. Il y a autant de propositions dans une phrase que de verbes conjugus
  • Page 4
  • PHRASE SIMPLE PHRASE COMPLEXE Elle contient UNE seule proposition = donc un seul verbe conjugu ! Ex: Ma voisine me fait craquer. 1vb conj. = 1prop. = phrase simple Elle contient plusieurs propositions = donc plusieurs verbes conjugus ! Ex: Ma voisine me fait craquer mais elle en aime un autre. 2 vbs conjugus = 2 prop. = phrase complexe
  • Page 5
  • LES TYPES DE PROPOSITIONS Les propositions indpendantes ------------------------------------------------- Les propositions principales Les propositions subordonnes.
  • Page 6
  • PROPOSITIONS INDEPENDANTES NATURES : - juxtaposes : spares les unes des autres par un signes de ponctuation (, ; etc) ex : Il mange, il boit. - coordonnes : spares les unes des autres par une conjonction de coordination (mais, ou, et ) ex : Il mange et il boit. - incises : au discours direct ex : Non merci ! lui dit-il = prop. indpendante incise. - interrogative directe : ex : Comment te nommes-tu ? - exclamative : ex : Il aurait fait cela ! FONCTION : les prop. indpendantes nont pas de fonction !
  • Page 7
  • LA PROPOSITION PRINCIPALE Elle ne dpend daucune autre proposition. mais elle nexiste que si elle est rattache une autre proposition dite subordonne . DONC -elle ne dpend daucune proposition, -mais une proposition dpend delle. -Exemple : Je lis souvent // quand jai du temps libre prop. princ.prop. subordonne
  • Page 8
  • PROPOSITIONS SUBORDONNEES NATURES : relative (introduite par un pronom relatif) conjonctive compltive (introduite par que ) conjonctive circonstancielle (introduite par une conjonction de subordination) infinitive participiale Interrogative indirecte
  • Page 9
  • PROPOSITIONS SUBORDONNEES RELATIVES Elles sont introduites par un pronom relatif pronoms simples : qui / que / quoi / dont / o pronoms relatifs composs : lequel / laquelle / par lequel / duquel / desquelles / pour lesquels .
  • Page 10
  • PROPOSITIONS SUBORDONNEES RELATIVES Elles ont, 99%, toujours la mme fonction soit : complment de lantcdent ! Sauf dans les proverbes : les propositions subordonnes relatives peuvent tre sujet du verbe de la principale : Qui veut voyager loin (sujet) / mnage sa monture. Qui part la chasse (sujet) / perd sa place.
  • Page 11
  • PROPOSITIONS SUBORDONNEES CONJONCTIVES COMPLETIVES Elles sont introduites par la conjonction que ou ce que Elles compltent le verbe, le nom ou ladjectif. Exemples : Caroline ma crit / quelle ne viendrait pas. Il faut / que je lui dise la vrit. Lessentiel est / que tu viennes. Je suis content / que tu viennes demain.
  • Page 12
  • PROPOSITIONS SUBORDONNEES CONJONCTIVES COMPLETIVES Exemples danalyse de ces phrases : Caroline ma crit / quelle ne viendrait pas. elle ma crit quoi ? quelle ne viendrait pas Prop.sub.conj.comp. / COD de a crit Il faut / que je lui dise la vrit. ATTENTION : il = pronom impersonnel donc risque de sujet rel ! quest-ce quil faut rellement ? que je lui . Prop.sub.conj.compl./ sujet rel de faut
  • Page 13
  • PROPOSITIONS SUBORDONNEES CONJONCTIVES COMPLETIVES Lessentiel est / que tu viennes. Attention, prsence du verbe tre !!! Lessentiel = que tu viennes DONC prop.sub.conj.comp. / attribut du sujet lessentiel Je suis content / que tu viennes demain. la proposition subordonne va avec un adjectif DONC prop.sub.conj.compl. / cpt de ladj. content
  • Page 14
  • PROPOSITIONS SUBORDONNEES INTERROGATIVES INDIRECTES Une interrogation exprime une demande dinformation. Il existe deux types dinterrogations : 1) linterrogation directe : Viens-tu ? 2) linterrogation indirecte : Dis-moi si tu viens.
  • Page 15
  • PROPOSITIONS INTERROGATIVES INDIRECTES Lorsquil y a une subordonne interrogative indirecte, le verbe contenu dans la principale est un verbe exprimant lignorance ou linterrogation (se demander, savoir, chercher, ignorer, examiner ) un verbe rapportant un contenu de paroles ou de penses (dire, raconter, expliquer, ) Je me demande / sil va venir. (prop.interr.ind. / COD de me demande ) Explique-moi / comment on sy rend. (prop.interr.ind. / COD de explique )
  • Page 16
  • PROPOSITIONS SUBORDONNEES CIRCONSTANCIELLES LISTE : -Prop. sub. circonstancielle DE TEMPS -Prop. sub. circonstancielle DE CAUSE -Prop. sub. circonstancielle DE CONSEQUENCE -Prop. sub. circonstancielle DE BUT -Prop. sub. circonstancielle DE CONDITION -Prop. sub. circonstancielle DOPPOSITION -Prop. sub. circonstancielle DE COMPARAISON
  • Page 17
  • PROPOSITIONS SUBORDONNEES CIRCONSTANCIELLES DE TEMPS Elles rpondent la question QUAND ? -RAPPORTS DE TEMPS : -Antriorit : laction de la subordonne a lieu avant celle de la principale -Les pompiers sont intervenus / aprs que le feu a tout dtruit. - Principale (2) / (1)
  • Page 18
  • PROPOSITIONS SUBORDONNEES CIRCONSTANCIELLES DE TEMPS -Simultanit : laction de la subordonne a lieu en mme temps que celle de la principale -Lorsque le feu a pris / les pompiers sont intervenus immdiatement. -Antriorit : laction de la subordonne a lieu aprs celle de la principale -les pompiers sont intervenus / avant que le feu ait tout dtruit. -Principale (1)(2)
  • Page 19
  • Conjonctions de subordinations introduisant la circ. de temps + INDICATIF quand lorsque aprs que ds que comme + INDICATIF quand lorsque aprs que ds que comme + SUBJONCTI F avant que jusqu ce que en attendant que + SUBJONCTI F avant que jusqu ce que en attendant que
  • Page 20
  • PROPOSITIONS SUBORDONNEES CIRCONSTANCIELLES DE CAUSE -Elles rpondent la question pourquoi -Les propositions subordonnes de cause indiquent la raison, lorigine, la cause dune action. Le rsultat de cette cause sera exprim dans la proposition principale. -EXEMPLE : -Repose-toi ; tu es fatigu. (notion de cause) -Repose-toi puisque / parce que / vu que tu es fatigu. Attention, car nest pas une conjonction de subordination mais de coordination !!!
  • Page 21
  • Conjonctions de subordinations introduisant la circ. de cause + INDICATIF comme puisque parce que tant donn que vu que + INDICATIF comme puisque parce que tant donn que vu que + SUBJONCTI F (cause nie) non que soit que + SUBJONCTI F (cause nie) non que soit que
  • Page 22
  • Distinguer la notion de cause de la notion de consquence -Il pleut / Je prends mon parapluie. -(cause(1))(consquence (2)) -La bille roule sous la table / Elle tombe -(consquence (2)) (cause (1)) -Jean na pas vu la marche / Il est tomb -(cause (1)) (consquence (2)) -Il a pris du sirop / Il tousse -(consquence (2)) (cause (1))
  • Page 23
  • PROPOSITIONS SUBORDONNEES CIRCONSTANCIELLES DE CONSEQUENCE -Elles rpondent la question quel rsultat -Les propositions subordonnes de consquence indiquent le rsultat, la consquence dune action -EXEMPLES : -Il a beaucoup travaill / Il est fatigu (notion de consquence) -Il a tellement travaill quil est fatigu. -Il a beaucoup travaill si bien quil est fatigu. -Il a beaucoup travaill de sorte quil est fatigu. Attention, donc nest pas une conjonction de subordination mais de coordination !!!
  • Page 24
  • Conjonctions de subordinations introduisant la circ. de consquence + INDICATIF de telle sorte que de telle manire que au point que si que tellement que + INDICATIF de telle sorte que de telle manire que au point que si que tellement que + SUBJONCTIF de faon que sans que de manire que trop pour que + SUBJONCTIF de faon que sans que de manire que trop pour que
  • Page 25
  • PROPOSITIONS SUBORDONNEES CIRCONSTANCIELLES DE BUT -Elles rpondent la question dans quel but pour quoi faire -Les propositions subordonnes de but sont toujours utilises avec le subjonctif !!! -EXEMPLE : -Tlphone-moi ds ton arrive afin que je sois rassur.
  • Page 26
  • Conjonctions de subordinations introduisant la circ. de but + SUBJONCTIF pour que afin que de crainte que de peur que + SUBJONCTIF pour que afin que de crainte que de peur que
  • Page 27
  • PROPOSITIONS SUBORDONNEES CIRCONSTANCIELLES DE CONDITION -Elles rpondent la question sous quelle condition ? -La condition permettrait la ralisation dune action, lhypothse, la supposition dun fait ! -EXEMPLES : -Au cas o tu ne saurais pas faire ton exercice, tlphone-moi -Mme si tu le pouvais, tu nachterais pas cette sublime Ferrari.
  • Page 28
  • Conjonctions de subordinations introduisant la circ. de condition + INDICATIF si + INDICATIF si + SUBJONCTIF supposer que pour peu que en admettant que + SUBJONCTIF supposer que pour peu que en admettant que + CONDITIONN EL au cas o quand mme mme quand + CONDITIONN EL au cas o quand mme mme quand
  • Page 29
  • PROPOSITIONS SUBORDONNEES CIRCONSTANCIELLES DOPPOSITION -Elles expriment une opposition -Entre deu