Bilan de la décennie pour l'éducation en vue du développement

  • Published on
    05-Jan-2017

  • View
    215

  • Download
    2

Embed Size (px)

Transcript

  • 1

    Dcennie pour lducation en vue

    du dveloppement durable Bilan des pays francophones

  • 2

    CRDITS Ralisation

    Fondation Monique-Fitz-Back pour le compte de lOrganisation internationale

    de la Francophonie

    Coordination

    Benot Mercille

    Recherche et rdaction

    Christian Payeur et Benot Mercille

    Rvision, mise en page et production

    Julie Moffet

    Secrtariat

    Karine Gagnon

    Collaboration

    Lyne Gingras (CONFEMEN) et Jean Kafando (CSFEF)

  • 3

  • 4

    ORGANISATION INTERNATIONALE DE LA

    FRANCOPHONIE

    DIRECTION DE LDUCATION ET DE LA

    JEUNESSE

    19-21, avenue Bosquet, 75007 Paris (France)

    tlphone : +(33) 1 44 37 33 00

    www.francophonie.org

  • 5

    Bilan de la dcennie de lducation en vue du dveloppement durable

    Pays francophones

    Contenu Dcennie pour lducation en vue du dveloppement durable ................................... 1

    CRDITS .................................................................................................................. 2

    Contexte .................................................................................................................... 7

    La Confrence mondiale de 2014 sur lducation au dveloppement durable (EDD) :

    un tournant pour lEDD .............................................................................................. 8

    Quelques rappels du bilan mi-parcours de la Dcennie. ......................................... 8

    La dmarche du prsent bilan ................................................................................... 9

    Portrait des rpondants lenqute ......................................................................... 10

    Section 1 - Les initiatives transversales significatives en Francophonie..12

    Initiative 1 La dmarche de lADEA : un cadre stratgique de lducation pour le

    dveloppement durable en Afrique .......................................................................... 12

    Initiative 2 La rflexion de la CONFEMEN sur La diversification de loffre

    dducation de base : les grands dfis pour lcole de demain en lien avec le

    dveloppement durable et les TIC ......................................................................... 14

    Initiative 3 La chaire UNESCO ducation, formation et recherche pour le

    dveloppement durable et son rseau UNITWIN.................................................. 17

    Initiative 4 Le Centre virtuel francophone en ducation au dveloppement durable

    du CSFEF ............................................................................................................... 20

    Initiative 5 LONG internationale PlantERE et ses Forums ................................. 22

    Section 2 - Les grandes tendances du dveloppement en EDD en

    Francophonie..25

    Des modalits varies de coordination.26

    Une volont commune dintgration ............................................................... 27

  • 6

    Des mthodes actives pour de futurs citoyens actifs.....29

    Un portrait contrast de la formation des enseignants ...................................... 29

    Matriel scolaire et action des ONG .................................................................. 25

    Cinq axes dinnovation en EDD ........................................................................ 25

    Section 3 - Les syndicats et la DEDD....35

    Conclusions et recommandations..39

    Annexe 1 Fiches des pays...43

    Annexe 2 Fiches des pratiques innovantes..76

    Annexe 3 Tableau synthse des rponses par pays.110

    Annexe 4 Grilles d'enqute111

    SIGLES ..................................................................................................................122

  • 7

    Contexte

    Depuis la Confrence mondiale de l'UNESCO sur lducation pour le dveloppement durable Sengager dans la seconde moiti de la Dcennie qui a eu lieu Bonn (Allemagne) du 31 mars au 2 avril 2009, la Francophonie na pas mnag ses efforts en matire de promotion de lenvironnement et du dveloppement durable. Cette confrence qui a fait le bilan mi-parcours de la Dcennie de lducation au dveloppement durable (DEDD), lance en 2005, a t aussi une occasion pour la Francophonie de resserrer la coordination de son action. Le bilan mi-parcours de la DEDD en Francophonie, ralis par lIEPF avec la collaboration de ses partenaires, a t une contribution utile au renforcement de cette coordination et lidentification des enjeux pour la poursuite de la DEDD jusquen 2014.

    Les derniers Sommets de la Francophonie ont accord une trs grande importance lenvironnement, au dveloppement durable et lducation. Le Sommet Kinshasa en octobre 2012 avait dailleurs pour thmes les enjeux environnementaux et conomiques face la gouvernance mondiale.

    La prparation et la participation actives de la Francophonie au Sommet RIO+20 illustrent une volont bien tablie dune action concerte de la Francophonie en matire de dveloppement durable. Lanalyse de la gouvernance du dveloppement durable en Francophonie, publie par lIEPF en partenariat avec la Chaire en co-conseil de lUniversit du Qubec Chicoutimi, en pralable du Sommet RIO+20, confirme que la Francophonie est bien en marche en matire de dveloppement durable, mais quelle doit renforcer encore les changes entre les pays pour consolider les dmarches entreprises et en amliorer limpact.

    Cette analyse rcente de la gouvernance du dveloppement durable fait cho dune certaine manire aux grands constats que faisait le Bilan mi-parcours de la DEDD ralis par lIEPF en 2009.

    Que sest-il pass depuis? Existe-t-il des pratiques qui ont fait leur preuve et qui mritent dtre valorises? Peut-on appuyer cet effort en recourant aux technologies de linformation et des communications? Vers quelles recommandations pratiques doit sorienter la Confrence de clture de la DEDD qui se tiendra Nagoya en 2014?

    Cest ces questions que tente de rpondre le prsent bilan, ralis par la Fondation Monique-Fitz-Back pour lducation au dveloppement durable.

  • 8

    La Confrence mondiale de 2014 sur lducation au

    dveloppement durable (EDD) : un tournant pour lEDD

    Pour atteindre le dveloppement durable, les rglementations politiques et les incitations financires ne sont pas suffisantes. Un changement radical simpose, tant dans les mentalits que dans les actions mener. La communaut internationale reconnat depuis longtemps que pour apporter ce changement, lducation est cruciale. LEDD permet aux apprenants dacqurir les comptences (savoirs, savoir-faire, savoir-tre) et les valeurs ncessaires pour faonner un avenir durable. LEDD inclut les questions cls telles que les changements climatiques et la rduction de la pauvret. LEDD exige par ailleurs un enseignement/apprentissage fond sur des mthodes pdagogiques qui responsabilisent les apprenants, les incitent participer et agir en faveur du dveloppement durable. La Confrence mondiale de 2014 cherchera atteindre les quatre objectifs suivants :

    1. Clbrer une Dcennie daction 2. Rorienter lducation en vue de btir un avenir meilleur pour tous 3. Acclrer laction en faveur du dveloppement durable 4. Dfinir lagenda de lEDD au-del de 2014

    Quelques rappels du bilan mi-parcours de la Dcennie.

    Le Bilan mi-parcours de la DEDD ralis par lIFDD en 2009 indiquait quelques points forts de lEDD en Francophonie :

    Il existe une dynamique institutionnelle bien relle, mais qui mrite dtre renforce;

    On constate limportance de lexistence dune coordination institutionnelle bien tablie, lie une vision clairement dfinie du dveloppement durable et une participation de la socit civile;

    Des efforts importants ont t raliss pour lintgration de lEDD au curriculum, mais ils mritent aussi une consolidation vers la salle de classe;

    On observe une dynamique locale diversifie et un besoin de fdrer les efforts tout en fournissant un support pratique aux intervenants de premire ligne.

  • 9

    Que sest-il pass depuis ? Le portail EDD du Comit syndical francophone de lducation et de la formation (CSFEF), lanc le 5 juillet 2012, ralis avec lappui du Fonds francophone des inforoutes et en partenariat avec la Fondation Monique-Fitz-Back, illustre trs bien le dynamisme qui anime le milieu de lducation de la Francophonie en matire dEDD. Le prsent bilan sappuie sur les orientations de la Francophonie, telles que dfinies dans les derniers Sommets, et sest ralis avec la collaboration de lOIF, de la CONFEMEN et du Comit syndical francophone de lducation et de la formation (CSFEF). La ralisation de ce bilan a t confie la Fondation Monique-Fitz-Back pour lducation au dveloppement durable qui avait aussi ralis le bilan mi-parcours en 2009.

    La dmarche du prsent bilan

    Sappuyant sur les acquis du bilan mi-parcours de la DEDD, nous avons suivi la dmarche suivante :

    Recension et analyse des grandes initiatives transversales en ducation au dveloppement durable au sein de la Francophonie;

    Mise jour du questionnaire denqute du bilan mi-parcours en consultation avec les partenaires;

    En collaboration avec la CONFEMEN, envoi du questionnaire aux ministres de lducation;

    En collaboration avec le CSFEF, envoi du questionnaire aux syndicats denseignants;

    En collaboration avec la CONFEMEN et le CSFEF, identification et analyse de pratiques exemplaires en EDD;

    Ralisation dune fiche de 3 4 pages pour chaque pays comprenant les informations cls sur leurs engagements et leurs ralisations en EDD;

    Ralisation dune fiche dune page sur les pratiques exemplaires retenues;

    Inventaire des possibilits de formation distance en EDD;

    Ralisation dune analyse globale pour la formulation dorientations pratiques.

    On retrouve les grilles denqute utilises en annexe 4.

  • 10

    Portrait des rpondants lenqute

    Nous avons reu des rponses notre enqute provenant des autorits de 14

    pays ainsi que des rponses provenant de syndicats de lenseignement de 15

    pays. Comme lillustre le tableau suivant, les rponses combines de lun et

    de lautre groupe font que les rsultats proviennent de 21 pays diffrents.

    PAYS AUTORITS SYNDICATS

    Burkina Faso X X

    Burundi X

    Congo X

    Congo RDC X

    Cte dIvoire X X

    France X X

    Gabon X

    Liban X

    Luxembourg X

    Nouveau-Brunswick-Canada X

    Mali X X

    Maroc X X

    Maurice X

    Niger X

    Ontario X

    Qubec- Canada X X

    Roumanie X

    Sngal X X

    Suisse X X

    Togo X

    Wallonie-Bruxelles X

    Ces pays sont du Sud comme du Nord et reprsentent une part non

    ngligeable de la Francophonie agissante en matire dEDD. En 2009, lors de

    la ralisation du bilan mi-parcours de la DEDD pour la Francophonie, nous

    avions obtenu des rponses des autorits de 16 pays, dont 6 avec un niveau

    faible ou inexistant dactivit en EDD. Les rponses des syndicats provenaient

    de 14 pays, dont 7 avec un niveau faible ou inexistant dactivit en EDD. Le

    prsent bilan illustre que les pays ayant rpondu en 2013 sont effectivement

    au jeu ( une exception : le Burundi). La grande majorit des pays ayant

    rpondu en 2013 avait rpondu en 2009. Trois pays, la Cte dIvoire, le

    Luxembourg et la Suisse ont rpondu en 2013 et navaient pas rpondu en

    2009.

  • 11

    Section 1 - Les initiatives transversales significatives en Francophonie

    Pour rendre compte des avances relles de la Francophonie en ducation

    au dveloppement durable, il savre pertinent de prendre en compte

    quelques ralisations majeures pouvant constituer autant de points de repre

    que de prises pour laction future. Ces initiatives ne sont pas toutes de mme

    nature et nabordent pas les mmes aspects de lducation au dveloppement

    durable : il peut sagir de coordination et de dveloppement des politiques, de

    rseautage en recherche ou en enseignement, de forums pdagogiques, etc.

    Elles ont par contre en commun dillustrer des contributions nouvelles et

    significatives dans latteinte des objectifs de la Dcennie.

    Les cinq initiatives qui ont t retenues

    Initiative 1 La dmarche de lAssociation pour le dveloppement de lducation en Afrique (ADEA) : un cadre stratgique de lducation pour le dveloppement durable en Afrique.

    Initiative 2 La rflexion de la CONFEMEN : La diversification de loffre dducation de base : les grands dfis pour lcole de demain en lien avec le dveloppement durable et les technologies de linformation et de la communication (TIC).

    Initiative 3 La chaire UNESCO, ducation, formation et recherche pour le dveloppement durable et son rseau UNITWIN.

    Initiative 4 Le Centre virtuel francophone en ducation au dveloppement durable.

    Initiative 5 LONG internationale PlantERE et ses Forums.

  • 12

    Initiative 1 La dmarche de lADEA : un cadre stratgique de

    lducation pour le dveloppement durable en Afrique

    Bien quelle dborde des cadres de la Francophonie, lAssociation pour le dveloppement de lducation en Afrique (ADEA) mrite une attention particulire dans cette section portant sur les initiatives transversales du bilan de la Dcennie de lducation pour le dveloppement durable.

    Dans le cadre de la Triennale, tenue en novembre 2012, lADEA organisait un atelier sur lducation pour le dveloppement : Promouvoir le dveloppement des connaissances, comptences et qualifications critiques pour le dveloppement durable de lAfrique . Latelier consistait dvelopper des stratgies et des mcanismes visant promouvoir les comptences fondamentales permettant aux jeunes et aux adultes de faire une utilisation responsable et judicieuse des ressources naturelles disponibles afin dassurer lquit intergnrationnelle et de btir un avenir pacifique et prospre. Subsquemment, un cadre politique stratgique a t labor pour mettre en uvre les recommandations de la Triennale 2012, cadre qui ft prsent aux chefs dtat africains lors de leur Sommet de janvier 2013, autour des grandes orientations suivantes:

    1. Ladoption dune vision holistique du dveloppement des comptences qui ouvrira des possibilits et des opportunits pour une ducation allant bien au-del de lcole formelle ;

    2. La promotion dune approche stratgique des politiques dducation et de formation ;

    3. Le repositionnement de lgalit et de la qualit de lducation et de la formation comme base du dveloppement en offrant des opportunits correspondant aux besoins de chacun pour russir son apprentissage.

    4. Lintgration de lhritage culturel, linguistique, historique et spirituel de lAfrique ;

    5. La cration dune culture scientifique dans les systmes dducation et de formation ;

    6. La promotion de lapprentissage tout au long de la vie ; 7. Lintgration des technologies de linformation et de la

    communication (TIC) dans lducation, la formation et lapprentissage ;

    8. La mise en place des conditions essentielles pour russir la mise en place de rformes.

    Enfin, dans les cinq prochaines annes, lADEA veut renforcer son action dans le dveloppement de lducation avec la mise en uvre de son deuxime plan stratgique moyen terme (2013-2017) visant inciter les ministres de lducation sattaquer aux principaux dfis de lducation et mettre en uvre un changement de paradigme ainsi que les rformes ducatives proposes par les Chefs dtat africains lors de la Triennale 2012

  • 13

    Transformer lducation et la formation pour permettre aux pays africains de russir un dveloppement durable . Voici un tableau...