Feuille de route 2016-2020

  • Published on
    05-Jan-2017

  • View
    215

  • Download
    1

Embed Size (px)

Transcript

  • Feuille de route CCSD. 2016-2020 1

    La feuille de route 2016- 2020 du CCSD se situe dans une perspective de mise en uvre dun accs

    ouvert de la science rpondant aux enjeux internationaux de prennit, visibilit, partage des

    publications et des donnes de la recherche.

    Cette perspective marge au contexte national :

    En France, quels que soient les droits cds, la possibilit lgale de dpt de leurs publications dans

    des archives ouvertes par les chercheurs avec des dures dembargos maximums brves semble

    acquise, mme si le vote en cours de la loi sur le numrique nest pas achev. Linscription de HAL sur

    la feuille de route nationale des infrastructures de recherche, dans le cadre de BSN, en compagnie

    dOpen Edition, de Perse/Collex et de Numedif est un autre signe positif.

    La perspective de la feuille de route marge tout autant au contexte international :

    La rcente mise lagenda de lUnion europenne du dveloppement de la science ouverte, suite

    ladoption dun texte programme par le Conseil de Comptitivit, doit permettre de librer les

    nergies.

    Les politiques de dpts plus ou moins obligatoires prolifrent, quand ils ne sont pas rendus

    ncessaires dans les work flows de la recherche, notamment de lvaluation scientifique.

    Les plateformes elles-mmes se multiplient, souvent innovantes par un aspect ou un autre, que ce

    soient des archives ouvertes ou des services bass sur des archives ouvertes.

    Malgr cette dynamique foisonnante et au-del de llaboration de normes et de rfrentiels

    techniques, le dveloppement de services bass vritablement sur linteroprabilit reste en retrait.

    Le point fort du CCSD rside dans sa fonction centrale de plateforme nationale qui implique une

    qualit de service et une capacit dcoute des utilisateurs, mais aussi le devoir dtre lacteur

    oprationnel franais principal, ou au moins pivot, dans les cooprations internationales. Par cette

    fonction, le CCSD a lavantage considrable dhberger larchive ouverte HAL, archive ouverte en tant

    que telle mais aussi plateforme darchives institutionnelles ou autres, drainant le contenu de toutes

    les archives institutionnelles de lESR franais.

    Ceci pose conjointement la question des acteurs (dont les utilisateurs ), celle des objets, et celle

    de la nature des services, de leur invention (innovation), et de leur intgration dans les processus

    propres de la recherche.

    Le rapport DIST sur HAL de septembre 2014 a construit une perspective sur HAL lui-mme. Du fait

    que lensemble des services offerts par le CCSD est centr dune manire ou dune autre autour de

    HAL, il peut servir de point de dpart pour comprendre la logique de la feuille de route dcline ici.

    Sans revenir dans les dtails, on remarquera aisment que la plupart des recommandations alors

    mises ont t immdiatement suivies ou sont en cours de ralisation1, parfois au-del de ce qui

    1 On regrettera que la recommandation n1, concernant la vision pluriannuelle sur les moyens, ne soit que partiellement suivie.

    http://www.cnrs.fr/dist/z-outils/documents/CNRS%20DIST%20Rapport%20Bauin%20sur%20CCSD%20et%20HAL%20septembre%202014.pdf

  • Feuille de route CCSD. 2016-2020 2

    tait alors envisageable (en particulier la possibilit de connexion dissemin, en lien avec lenjeu de

    simplification du dpt, page 7 du rapport).

    Plusieurs lments sont cependant absents ou seulement sous-entendus dans ce rapport. Deux sont

    de premire importance.

    Lun concerne lenjeu des donnes de la recherche introduit par le Codornum. Cette question trs

    complexe fait lobjet dune rflexion au sein du Conseil Scientifique et Technique, ce qui permettra

    de donner chair ce chapitre de la feuille de route du CCSD.

    Le second concerne les rseaux sociaux scientifiques (par exemple Researchgate ou Academia.edu).

    Cela a t dit maintes fois : une archive institutionnelle ou nationale ne peut pas tre elle seule un

    outil du chercheur, aussi enrichie de services soit-elle. Lenvironnement naturel du chercheur est

    celui de sa discipline ou de sa spcialit, qui transcende ncessairement les frontires

    institutionnelles ou nationales.

    Des initiatives gnralement prives sont venues occuper le crneau des services offerts aux

    chercheurs autour des publications, les rseaux sociaux scientifiques . Ces services sont utiles aux

    chercheurs, la mesure exacte de leur usage. Mais ils interfrent avec le dveloppement de lopen

    science en dtournant la volont relle de partager les rsultats de la recherche, partage qui se

    trouve limit aux collgues proches et prts eux-aussi offrir leurs donnes personnelles, et

    sexposant au risque permanent dtre (re-)privatis.

    Il convient donc dinformer et de former : chercheurs si vous trouvez commode dutiliser ce genre de

    service, faites-le en rendant vos rsultats ouverts sur HAL ou larchive de votre institution, et non en

    les confiant un tiers, en qui vous ne pouvez avoir confiance, justement.

    Et en miroir, il faudrait que les professionnels de la documentation pratiquent un suivi de ces usages,

    tant en vue dinformer les chercheurs que de rapatrier les informations.

    La feuille de route 2016- 2020 du CCSD uvre donc pour une science ouverte, qui est au service des

    communauts de recherches qui souhaitent partager et diffuser leurs rsultats, et au service du

    citoyen qui en rcolte les retombes positives et constructives.

    Le Comit Scientifique et Technique du CCSD

    http://dissem.in/

  • Feuille de route CCSD. 2016-2020 3

  • Feuille de route CCSD. 2016-2020 4

  • Feuille de route CCSD. 2016-2020 5

  • Feuille de route CCSD. 2016-2020 6

  • Feuille de route CCSD. 2016-2020 7

    -

    -

  • Feuille de route CCSD. 2016-2020 8

  • Feuille de route CCSD. 2016-2020 9