Grimpe Été 2013

  • View
    219

  • Download
    3

Embed Size (px)

DESCRIPTION

A vos coinceurs Grimpe-Trotter L'Abittibi, Mecque de l'escalade? La grimpe à coup de points

Text of Grimpe Été 2013

  • 1 > grimpE > numro 5, juin 2013

    VOS COINCEURSPORTRAIT DE GRIMPE-TROTTERS

    LABITIBI, MECQUE DE LESCALADE ?

    LA GRIMPE COUP DE POINTS

    DANS NOTRE MAGAZINE

    ...ET BIEN PLUS !

  • 2 > grimpE

  • grimpE < 3

    La grimpe a le vent dans les voiles. Du moins, cest ce que semble indiquer la prolifration des gyms intrieurs et leur achalandage. Juste dans la grande rgion de Montral, on compte pas moins de cinq centres descalade et/ou de blocs intrieurs et la rumeur court que dautres pourraient ouvrir leurs portes sous peu. lextrieur, les sites populaires regorgent de monde les beaux weekends dt. Mme la glace attire son lot de manieurs de piolets. Et pourtant

    Le nombre de boutiques offrant du matriel descalade est stable. Pire, certaines rduisent mme lespace plancher ddi lattirail de grimpe. Les grimpeurs prolifrent, mais le membership de la FQME stagne. La prsente revue voit son lectorat augmenter chaque numro, mais les annonceurs se font toujours aussi rares.

    Pendant ce temps, la course pied - autre sport trs en vogue actuellement convertit les boutiques plein air instantanment. En effet, la Corde et MEC offrent dsormais du matriel de course. Les comptitions pullulent aux quatre coins de la province. Les revues gratuites regorgent de publicits et assurent la prennit long terme. videmment, la course pied compte beaucoup plus dadeptes que la grimpe, mais comment se fait-il que lescalade narrive pas mieux tirer son pingle du jeu?

    Pendant longtemps jai pens que les grimpeurs taient fondamentalement cheaps, ce qui devait videmment se reflter dans tous les aspects commerciaux lis lescalade. Hypothse personnelle qui ne tient pas la route, car la grande majorit des grimpeurs dpense allgrement. Que ce soit dans leurs abonnements aux gyms, dans du matriel de grimpe, dans des voyages, etc. videmment plusieurs rechignent devoir payer des accs dans certains sites des Laurentides (et acceptent pourtant sans dire un mot dans les Gunks), mais en fin de compte la majorit dbourse beaucoup de sous afin de pratiquer son sport favori. Cet apport

    montaire doit profiter quelquun, mais qui puisque a ne parait nulle part? Malgr des moyens trs limits, Grimpe vous propose le plus gros numro depuis sa renaissance, il y a un an. Les articles de cette dition devraient contenter tout le monde: des tradeux aux bloceux en passant par les estropis et les sportifs. Le tout, gracieuset dun rdacteur en chef ddi, de collaborateurs passionns et de deux annonceurs visionnaires. Bonne lecture, bon t, bonne grimpe!

    par Ian Bergeron diteur ian@escaladequebec.com

    Ventes et publicits: EscaladeQuebec.com info@escaladequebec.com

    Mise en garde : Lescalade comporte desrisques pouvant causer des blessures ou un dcs. Toute information ou tout conseil reu par le prsent magazine ne dispense quiconque dvaluer lui-mme les risques auxquels il peut tre expos. EscaladeQuebec.com recommande dacqurir les connaissances et lexprience ncessaires avant de saventurer en paroi, en montagne ou sur toute structure verticaale. Vous devez accepter les risques et responsabilits inhrents pouvant survenir lors de la pratique de vos activits.

    Tous droits rservs EscaladeQuebec.com : Le contenu de ce magazine ne peut tre reproduit, en tout ou en partie, sans le consentement explicite de lditeur. Les opinions qui sont exprimes sont celles des auteurs; elles ne refltent pas ncessairement la position dEscaladeQuebec.com.

    dito

    Page couverture Crdit photo : Ghislain Allard

    POPULAIRE, LESCALADE?

  • 4 > grimpE

    Ils ont tous les deux une approche diffrente par rapport la performance en escalade sportive, et pourtant, ils rejoignent tous deux sur plusieurs points. Voici deux grimpeurs qui vous parlent de leur approche.

    JULIEN BOURASSA-MOREAU

    Que prfres-tu : enchaner une voie rapidement ou enchaner une voie plus difficile aprs beaucoup de travail, et pourquoi ?Je prfre enchainer une voie que jai travaill depuis longtemps. a a plus de signification de russir une voie aprs plusieurs jours de travail. Par contre, cest un processus exigeant. Donc, en gnral, jessaie des voies que je peux russir rapidement. Cest plus ludique et a permet de voir plus de rocher. En voyage, je ne cherche pas pousser ma limite aprs travail, mais plutt voir plein de voie et dcouvrir des styles de grimpe quon a pas trop autour de Montral.

    Quelle est ta stratgie pour les flash ou le -vue ?

    vue, je prends mon temps dobserver la voie de diffrents angles, didentifier des repos potentiels et de sparer la voie en section. Par exemple : la voie commence avec un dvers trou, ensuite il y a un repos pass le bomb. Une section qui a lair facile puis une section de lger dvers jusquau relais. Parfois, on peut identifier la section crux mais a peut tre un pige de senfermer dans une squence imagine du sol. Jessaie de rester objectif dans mes observations. Pour le flash, cest bien de voir quelquun dans la voie et davoir quelquun qui va dire les mthodes au fur mesure.

    Comment te prpares-tu mentalement ?Je visualise beaucoup les voies dures avant un essai aprs travail. En gnral je prfre tre impatient et agit avant dessayer une voie. linverse, jvite dtre trop relax avant un essai. Pour bien grimper, il faut avoir la rage. Afin de me prparer physiquement une voie dure, jessaie de recrer certains mouvements sur rsine et de travailler la filire qui correspond la voie.

    Quel conseil donnerais-tu aux autres grimpeurs ?Je conseille au grimpeur de lire le plus possible propos de lescalade, des livres dentrainement, des livres sur la prvention des blessures, des blogues, regarder des vidos, lire des revues. Le plus jen sais propos de lescalade, le plus a deviens intressant et je dcouvre plein de petits trucs faciles mettre en oeuvre.

    MIKAL BETA-MIKE FORTIN

    Que prfres-tu: enchaner une voie rapidement ou enchaner une voie plus difficile aprs beaucoup de travail, et pourquoi ?Jaime mieux travailler une voie longtemps. a convient mieux ma situation. Je ne pouvais pas voyager souvent jusqu rcemment et jai accs rapidement pas mal de voies trop difficiles (ou anciennement trop difficiles) pour moi. Pour enchaner rapidement des voies, il faut pouvoir en essayer beaucoup de chaque niveau. Malheureusement, cest logistiquement un peu difficile de btir une pyramide de voies trs large chaque niveau en restant toujours dans le coin, en Estrie. De plus, mettre fin un objectif long terme offre une satisfaction importante

    Quelle est ta stratgie pour les flash ou le -vue ?

    Dans les deux cas, cest une question dinformation. Pour un vue, jessaie dobtenir le plus dinformation possible en observant la voie au sol, de plusieurs angles,

    Face face >

    JULIEN BOURASSA-MOREAU Grimpe depuis : 8 ans Faits saillants : flash de V9, ouverture de 5.14a

    VS.

  • grimpE < 5

    dmystifier les sections, chafauder des plans et des stratgies, prvoir mes dcisions lavance. Pour un flash, je pose beaucoup de questions! En flash, a va ncessairement pas mal mieux, je peux habituellement bien mimaginer comment se droulera lenchanement et je peux avancer mon rythme tant donn que je nai pas trouver quoi faire. Cest aussi bien plus facile den donner un peu plus quand quelquun ta dit que tu allais attraper un jug dans deux mouvements !

    Quelle est ta stratgie pour lenchanement ?a dpend de la dure du projet. Si je tombe une fois ou deux durant la premire monte, en redescendant, je refais les passages qui peuvent poser problme lenchanement pour la fois suivante, et a passe normalement en peu dessais. Si je me trane jusquen haut pendu chaque dgaine comprendre les mouvements, la stratgie denchanement va venir plus tard. Jessaie de contrler les mouvements les plus durs. Ensuite, de les faire en squence avec dautres. Ensuite, en tant pomp. Aprs, jessaie de faire le crux du sol. Cest toujours une question didentifier les raisons pour lesquelles on tombe et dessayer de notre mieux de corriger le problme. Aprs, il ne reste plus qu blmer la mto et le mauvais sort, le fait quon a des gros genoux ou quon est peign de travers ce jour-l, puis rester patient, et continuer essayer.

    Comment te prpares-tu mentalement ?Jessaie datteindre le maximum de dtachement par rapport mon projet. Ce nest pas grave si je ne lenchane pas. Jaurai une autre occasion, ou sinon, je tomberai en amour avec une autre voie. Cest plus facile dtre concentr faire de lescalade sur le moment quand cest la seule chose quon a grer. La pression denchaner? Non merci! tre impatient et impulsif ma caus dtre nerveux, du et mme bless plus dune fois, alors je

    prfre me concentrer avoir du plaisir en grimpant la voie. Je redescends presque toujours dun essai dans une belle voie avec le sourire !

    Comment te prpares-tu physiquement pour les voies difficiles que tu veux faire ?

    Je ne suis pas le champion de la prparation physique. Jai appris lentement coup de blessures et dchecs, jusqu avoir quelque chose qui fonctionne pour moi. Si jai fait un long sentier dapproche, a fait une partie de lchauffement. Sinon, je choisis une voie idalement surplombante avec des grosses prises. Ce nest pas toujours possible, sur certains sites ou avec des contraintes de temps, alors il arrive encore que je prenne le risque de grimper dans un projet sans chauffement.

    Quel conseil donnerais-tu aux autres grimpeurs ?La premire tape pour transformer quelque chose dimpossible en possible cest de lessayer. Il ne faut pas sempcher de le faire. Ensuite, il vous reste beaucoup de temps, dessais, derreurs et de travail pour raffiner le processus de transformation dimpossible possible. Mais bon, il faut toujours bien lentamer en premier lieu! Ensuite, coutez les conseils des autres grimpeurs e