Click here to load reader

La Foi - un peuple en marche - Jem- · PDF filenouvelle de la naissance de son fils. De la sorte Dieu est venu parmi nous en se ... velle recrue Emily (Etats-Unis) qui était ... 3-Séminaire

  • View
    214

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of La Foi - un peuple en marche - Jem- · PDF filenouvelle de la naissance de son fils. De la...

  • Dans lptre aux Hbreux, Abraham est cit tel un hros cause de sa FOI : Cest par la foi quAbraham, lors de sa vocation, obit et partit pour un lieu quil devait recevoir en hritage, et quil partit sans savoir o il allait. (Hbreux 11: 8).

    Pouvez-vous imaginer cela ? Quitter la s-curit de votre maison, sans savoir o vous allez ? Il na pas pris le premier train, seul avec sa valise ! Il a quitt sa terre avec sa femme et son neveu, ses serviteurs, ses biens et ses troupeaux.

    On comprend tous, que la marche de FOI nest pas toujours facile. Souvent dans notre marche de FOI, Dieu nous guide daller dans des lieux, territoires, nations, et des circonstances dans lesquels nous navons aucune ide de ce quil va se passer.

    Dune certaine faon, cest ce qui rend la vie de FOI excitante. DIEU dit, ALLEZ et nous ALLONS.

    On sait, la lecture de lptre, que les h-breux qui croyaient en Jsus connurent le dcouragement et laffaiblissement sur le chemin de la foi, tel point que certains songrent un retour au Judasme. Cest pourquoi lauteur de lptre les exhorte de nombreuses fois tenir ferme dans la foi et persvrer.

    Lcrivain de lptre aux Hbreux (peut-tre Paul), nous dit quAbraham Attendait une cit qui a des fondements, dont le btis-

    seur et larchitecte est DIEU (Hbreux 11:10). Cependant, dans sa vie, il na jamais trouv cet endroit.

    En ralit, il a pos le fondement de FOI pour les gnrations qui suivaient. Peut-tre, comme Abraham, certains parmi nous, sommes en train de figer des fondements pour que les autres btissent dessus.

    Au sein de JEM nous avons eu de tels per-sonnages, qui cause de leur FOI, ont pos ce fondement de la foi qui fait partie main-tenant, de nos valeurs, de notre ADN et nous permettent dtre en marche de fa-on permanente.

    Cest si facile de regarder aux circons-tances prsentes dans notre marche de FOI et dtre dcourag. Soyons conscients que nous pouvons, ne pas voir la plnitude de tout ce que nous avons reu par LA FOI, nous avons souvent faire linvisible.

    Sil te plat sache que ton labeur nest pas en vain. Souviens-toi que tu es peut-tre en train de tracer le chemin en posant les fon-dements pour les prochaines gnrations.

    Selon la GRACE de DIEU qui ma t donne, comme un sage btisseur Jai pos le fondement, et dautres btissent la dessus (1 Corinthiens 3:10).

    Ensemble dans cette marche

    Olivier Rafinesque

    Automne / hiver 2016-2017

    Edito

    La Foi - un peuple en marche !

    JEM CHAMPAGNE Bonne et heureuse anne 2017

    * Photo. quipiers de JEM-FRANCE

    Il ny a rien de magique dans les vux que nous exprimons. Il sagit avant tout de ne pas se laisser envahir par la crainte, le pes-simisme, langoisse et le dsespoir.Pour ma part je veux vous exprimer des vux de bonheur et de paix en nous ap-puyant sur lesprance en Dieu et la bonne nouvelle de la naissance de son fils. De la sorte Dieu est venu parmi nous en se mlant notre histoire. Vivons de cette es-prance et regardons avec confiance cette anne 2017 et si notre monde vit une mutation sans prcdent dans lhistoire, soyons prts relever certains dfis !BONNE ANNEE vous tous dans la foi et lesprance que Dieu est matre de tous et de tout !

    Olivier Rafinesque

  • cole de formation de disciples

    Formation une Vision Biblique du Monde

    NOS COLES

    Nous sommes heureux de reprendre du service avec notre nouvelle Ecole de Formation de Disciples.Cette anne nous accueillons 6 tu-diants : Molly 18 ans qui nous vient des Etats-Unis, Lovisa 19 ans est Sudoise, Camila 18 ans est de Costa Rica, Sara 24 ans vient des Etats-Unis, Timothe 21 ans est Franais et Emily 18 ans vient aussi des Etats-Unis.Cot staffs nous sommes 4 : Jonathan (Inde) qui dirige lcole, Autumn (Etats-Unis) et Tatiana (Armnie) et notre nou-velle recrue Emily (Etats-Unis) qui tait

    notre tudiante lanne dernire et qui nous a rejoint pour la phase thorique.Notre nouvelle aventure a dbut le 16 septembre dernier. Depuis, pas mal de choses se sont passes et les semaines de cours ont dfil comme par exemple entendre la voix de Dieu, le Saint Esprit, la vie de disciple ou encore lvanglisa-tionNous avons galement particip au camp Niko Urbain Paris et nous rentrons de notre mini phase pratique en Bretagne.Tant de choses dire et vous raconter mais ce qui rjouit nos coeurs et qui nous

    merveille toujours, cest de voir la fid-lit de Dieu, comment il prend soin de ses enfants et comment il dirige chacun de ces tudiants se rapprocher de Lui et Le dcouvrir plus.Nous nous rjouissons galement pour notre phase pratique en Martinique. Ce sera la 5eme anne quon envoie nos quipes la bas pour travailler avec les dif-frentes glises et permettre ceux qui ne connaissent pas Dieu de le rencontrer.

    Tatiana Bal

    La prochaine cole de disciples aura lieu du 15 septembre 2017 au 3 mars 2018. Le voyage de la phase pratique (Mission) est prvu Hati et en Rpublique Dominicaine. cole bilingue (Franais/Espagnol).

    Notre formation la vision Biblique du monde (FVBM) dure 12 semaines chaque automne. Cette anne, nous avons 5 tudiants de quatre nations dif-frentes, savoir lInde, la Core du Sud, le Venezuela et lAllemagne, avec 2 enca-drants de lcole de 2 nations diffrentes, la Malaisie et le Togo.

    La FVBM vise enseigner aux tudiants la vision biblique du monde chrtien (VBMC) et une comprhension biblique des vues du monde qui prvalent en Occident, en fournissant des outils pour analyser, comparer et contraster ces vi-sions du monde avec VBMC comme le fil plomb. Cela aide les lves savoir ce quils croient vraiment et pourquoi, et ce quils ne croient pas et pourquoi, de sorte quils ne soient pas influencs ou tromps par toutes sortes de croyances, de pra-

    tiques et de tendances dans la culture po-pulaire, par les philosophies et les autres religions, dans cette culture et socit oc-cidentale post-chrtienne, post-vrit.Bien quil sagisse dun cours universitaire, la FVBM est trs pratique, permettant nos tudiants de reconnatre et de discer-ner les visions du monde des gens autour deux et les messages derrire les films, les chansons, les mdias, les arts, les nou-velles, les articles, etc. et dtre le sel et la lumire de manire efficace dans toutes les sphres de la socit : ils peuvent ainsi sengager avec le monde et atteindre des personnes de toutes confessions ou sans aucune, apportant le Royaume de Dieu dans tous les domaines de la socit, pour la transformation et la rforme de la socit. FVBM est sous le courant de la Pense Chrtienne Applique de lUni-versit des Nations de JEM.

    Un de nos tudiants actuel, Immanuel dAllemagne, a ceci dire au sujet de lcole : FVBM maide beaucoup gran-dir dans diffrentes parties de ma foi, car non seulement il renforce ma relation avec Dieu, mais augmente mes connaissances sur ce que je crois Son sujet, sur le monde et pourquoi jai ces croyances.

    Un autre tudiant, Jatin de lInde, dit ceci : FVBM ma appris penser tous les do-maines de la vie dune manire plus coh-rente et biblique. Merci Seigneur de ce que je peux prendre du temps en dehors mon travail pour investir dans cette formation pour mieux comprendre le monde, travers Ses yeux.

    Siew Yuen Poh

    EFDEFDFVBMFVBMFVBM

  • Service dt Paris

    TMOIGNAGE

    Chaque anne, en t, JEM France organise deux semaines Paris, Je TAime. Tous les soirs, lors des camps dt , nous allons dans les rues de Pa-ris avec un grand groupe de personnes pour proclamer la Bonne Nouvelle. Nous parlons au gens de Jsus avec des danses, de la musique, des mimes et des courts tmoignages.

    Cette anne, nous avons pass une se-maine tout prs du Mtro Belleville, prs de lendroit o nous vivons, ainsi que sur la Place de la Rpublique. Pour ce faire, nous avions besoin de la permission pour utiliser des haut-parleurs. Nous avons eu la permission mais, juste avant davoir la confirmation officielle, la France a connue une nouvelle tragdie, Nice le 14 juillet. Cest la raison pour laquelle la police nous a surveills le premier soir.

    Aprs une demi-heure, on a t aimable-ment surpris dentendre la police nous dire : Ce que vous faites est super et grandement ncessaire ! Donc, ne vous inquitez de rien, sil y a un problme, dites-le-nous, on est juste de lautre cot de la route .

    Quelle faveur ! Ce ne fut pas la seule faveur dont nous avons bnfici cette semaine. Chaque soir, beaucoup de per-sonnes sont venues couter et beaucoup

    dentre elles ont t touches et vou-laient en savoir davantage sur Jsus.

    Qui est ce Dieu dont vous parlez ? Un soir, Belleville, un croyant larrire-plan musulman a donn son tmoignage. Le soir suivant, un homme voulait lui parler aprs quil ait donn son tmoignage. tes-vous celui qui a donn son tmoignage hier ? Qui est ce Dieu dont vous parlez ? Cet homme vit de lautre cot de la rue et par sa fentre ouverte, il a cout le tmoignage la veille, au soir ! Quand il a de nouveau entendu la mme personne donner son t-moignage, il est sorti pour lui parler : Ce Dieu dont vous parlez, qui est-Il ? Je veux en savoir davantage. Le croyant de souche mu-sulmane lui a parl de Jsus et le soir mme, lhomme a demand au Seigneur dentrer dans sa vie. Ceci est seulement une des nombreuses histoires dont jai entendu parler ces deux semaines. On a vraiment vu la dif-frence par rapport lanne passe. Les Parisiens sont ouverts lEvangile et veulent vraiment en savoir davantage. Ils sont curieux et manifestent de lintrt, ce dont jai pu me rendre compte moi-mme.

    Pendant ces deux semaines, jai exp-riment une hardiesse extraordinaire pour tmoigner. Auparavant je ressentais comme un frein pour parler librement

    aux personnes dans la rue. Aussitt que je commenais tmoigner, ce frein dis-paraissait mais maintenant il a disparu to-talement. Je ressens vraiment une grande envie de partager la Bonne Nouvelle avec tout le monde. Jai mme eu le privilge d