La présence réelle et constante de Jésus-Christ

  • View
    215

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Le dernier mot de l’Évangile est une promesse infaillible : «Et voici, JE SUIS avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde». Rien de ce que Jésus ordonne aux disciples ne serait possible s’il n’était avec eux. Étrange parole, que Lui seul peut prononcer, car au moment où il s’en va, il annonce qu’il reste avec eux !

Text of La présence réelle et constante de Jésus-Christ

  • La Prsence relle et constante

    de Jsus-Christ

    par Jean leDuc, novembre 2004

    CHAPITRE 1LE PROLONGEMENT DE JSUS-CHRIST

    La Sainte Prsence de ChristLe Baptme du Saint-Esprit

    Page1of31LaPrsencerelleetconstante

    2010-12-06file://C:\DocumentsandSettings\Neokoros\MyDocuments\christobible.org\bible_et_sou...

  • CHAPITRE 2LUNION MYSTIQUE

    Conjonction de la Sainte-PrsenceUne nouvelle Cration

    CHAPITRE 3FAUSSES CONCEPTIONS DE LUNION MYSTIQUE

    Lerreur du RationalismeLerreur du MysticismeLerreur des Sociniens et des ArminiensL'erreur des ExtatiquesLerreur du Sacrementalisme

    a) Le Baptme deaub) Le Repas du Seigneur

    CHAPITRE 4LA PRSENCE DANS LINSPIRATION

    Lexprience de lInspirationLinspiration VerbaleLinspiration PlnireLInspiration PerptuelleLa Rdaction des OriginauxLa Prservation Providentielle

    CHAPITRE 5LA PRSENCE DANS LOPPRESSION

    Le Combat pour la FoiDynamique de la Sainte-Prsence

    CHAPITRE 1

    LE PROLONGEMENT DE JSUS-CHRISTLes paroles douvertures de lvangile de Matthieu, Le livre de la gnalogie de Jsus-Christ, reprsentent non seulement len-tte de ce rcit glorieux, mais aussi de tout le contenu sacr de la Parole de Dieu, particulirement des quatre vangiles. Ces paroles retrouveraient leur quivalence dans les expressions modernes de mmoire ou biographie de Jsus-Christ. Mais

    Page2of31LaPrsencerelleetconstante

    2010-12-06file://C:\DocumentsandSettings\Neokoros\MyDocuments\christobible.org\bible_et_sou...

  • lorsque nous voyons les paroles de fermeture de ce premier vangile, Et voici, JE SUIS toujours avec vous jusqu la fin du monde (Matt. 28:20), nous ne pouvons faire autre que de nous empcher de les dsigner comme des mmoires ou des rsidus textuels de Jsus-Christ, mais comme des paroles vivantes de sa Prsence. Cest avec raison quon peut nommer les vangiles les Galeries du Roi, car ce sont dans les Couloirs de la Gloire que nous marchons avec Christ et ses disciples et que nous participons activement son ministre. Cest dans la maison des sa Prsence que nous recevons ses instructions, et cest dans la poussire de lhumiliation que nous recevons sa consolation. Dans la solennit de son apparence, il parle notre cur dune voix audible qui mue notre esprit, et ses paroles inspires pntrent au plus profond de notre me pour nous transformer. Qui oserait dire que lcriture ne respire pas de Dieu, quelle nest point imbue de sa Sainte Prsence, car en elle nous avons la vie et par elle nous recevons sa Prsence en nous.Le dernier mot de lvangile est une promesse infaillible: Et voici, JE SUIS avec vous tous les jours, jusqu la fin du monde. Rien de ce que Jsus ordonne aux disciples ne serait possible sil ntait avec eux. trange parole, que Lui seul peut prononcer, car au moment o il sen va, il annonce quil reste avec eux ! Il est bien vrai quil va partir son ascension lorsquil sera exalt dans la gloire de Dieu, et que personne ne le verra plus jusqu son retour ou plutt jusqu son apparition. Cest une des raisons pour laquelle lglise mme ne doit pas tenter de conserver, sous aucune forme, sa prsence corporelle ou symbolique. Mais il est aussi certain que le Saint-Esprit envoy la Pentecte sera la prsence continuelle de Jsus auprs des croyants dans lglise des lus, qui est son corps. Et il en sera ainsi jusqu la fin des sicles, cest dire jusqu ce que vienne le jour o il mettra fin lhistoire sculaire de lhumanit, pour instaurer le sicle venir o les croyants le verront tel quil est (1 Jean 3:2). Dsormais, tout est accompli par celui qui est venu et qui viendra. Entre-temps, le Seigneur Jsus ne laisse pas ses disciples orphelins (Jean 14:18). Celui qui tait et qui vient est aussi celui qui est (Apoc. 1:4,8; 4:8). JE SUIS avec vous tous les jours. Cest l la parole du Tout-Puissant (Gen. 17:1; Ex. 3:14,15; Jug. 6:12). En Jsus cest le Dieu vivant de toute la Bible qui rpte pour la dernire fois avant la fin des temps et jusqu ce quil vienne: JE SUIS avec vous. Ainsi lvangile sachve par la parole mme qui la inaugur: On lappellera Emmanuel, Dieu avec nous (Matt. 1:23)!- LA SAINTE PRSENCE DE CHRIST:La vrit essentielle quil convient de dgager de ce qui vient dtre dit, est que dans la prsence spirituelle, invisible, mais relle du Seigneur Jsus-Christ, nous puisons une ferme certitude de communion avec lui qui est notre seule source dencouragement. En labsence physique du Seigneur Jsus, lcriture nous indique que le Saint-Esprit prend la relve. A bien des regards, le discours dadieux du Seigneur Jsus dans lvangile de Jean (chapitres 14-16) constitue le sanctuaire, le lieu trs-saint de la Prsence divine o nous rencontrons dans toute sa majest et dans son uvre magistrale la Personne de lEsprit.

    Page3of31LaPrsencerelleetconstante

    2010-12-06file://C:\DocumentsandSettings\Neokoros\MyDocuments\christobible.org\bible_et_sou...

  • Mettons en mmoire pour le moment que larticle qui prcde le terme Esprit dans le grec original est invariablement au masculin. Cette prcision ne relve pas dun dtail secondaire. Elle atteste que lEsprit, loin dtre une puissance neutre, est une Personne divine. Ce nest pas une influence spirituelle, mais une personnalit spirituelle que nous avons affaire. Jsus qui lui rend tmoignage le traite au masculin. Dans le grec original il est nomm PARACLTOS. Toujours dans loriginal, les articles ou les pronoms qui laccompagnent, EKEINOS, AUTOS, sont invariablement du genre masculin. Ceci enlve toutes prtentions ceux qui disent que Dieu est neutre ou quil a un ct fminin. LEsprit est lassistant accord lglise naissante des lus qui se trouvera bientt prive, aprs le dpart du Seigneur, de la prsence physique de Celui-ci. Mais, chose merveilleuse, lEsprit ne viendra pas comme son Substitut, comme la troisime personne dune trinit chimrique et spculative, mais comme la Personne mme du Seigneur Jsus-Christ dans un caractre dopration diffrent. Selon laptre Paul, il nexiste pas de diffrence qualitative, de nature ou de personne, entre le Seigneur Jsus-Christ et le Saint-Esprit (Rom. 8:9; 1 Cor. 15:45; 2 Cor. 3:17). Dans son ptre aux phsiens, Paul dclare cette glorieuse vrit, savoir quil y a un seul corps, un seul Esprit, un seul Seigneur, un seul Dieu et Pre de tous, bref, une seule Personne dans la divinit. Dans un passage contest par ceux qui nont pas reu la rvlation cleste, laptre Jean tmoigne de la mme chose: Car il y en a trois dans le ciel qui rendent tmoignage, le Pre, la Parole, et le Saint-Esprit; et ces trois-l ne sont quun (1 Jean 5:7). Cest dans le plus profond recueillement que nous ralisons que larticle un est lantonyme ou le contraire de plusieurs, et que nous nous approchons de sa divine Personne. En admettant ce point fondamental, nous obtenons avec Jean, la glorieuse rvlation que la Personne unique de Jsus-Christ est le seul Dieu vritable, et que nous devons nous garder den faire des idoles, cest dire des fausses reprsentations de Dieu en deux ou trois personnes, car il y a une seule Personne en Dieu. Le prophte sae avait prvu la mme vrit dans sa clbre prophtie: Car un enfant nous est n, un Fils nous est donn, et lempire est mis sur son paule: on lappellera lAdmirable, le Conseiller, le Dieu fort, le Pre dternit, le Prince de la paix (s. 9:5). Non seulement voyons-nous clairement et incontestablement dans ce passage que le Fils est le mme que le Pre dternit, mais aussi que le mot Conseiller dans cette prophtie correspond exactement la signification de PARACLTOS que plusieurs versions ont traduit par Consolateur. Ceci est encore plus vident lorsque nous considrons que dans le Hbreu original, le mot pour Conseiller est YATS et que ce terme signifie aviser, conseiller, avocat, dfenseur, rejoignant ainsi sa traduction grecque de PARACLTOS qui signifie intercder, encourager, avocat, soulager, compenser. Or le mot avocat qui se trouve dans le Hbreu comme dans le Grec signifie Conseiller et Mdiateur. Ce fait est signifiant en ce que lcriture affirme que Jsus est lAvocat (1 Jean 2:1) et quil est le seul Mdiateur (1 Tim. 2:5).En ce qui concerne lexpression Saint-Esprit, il semblerait que les traducteurs de la clbre Bible anglaise, la King-James, ont

    Page4of31LaPrsencerelleetconstante

    2010-12-06file://C:\DocumentsandSettings\Neokoros\MyDocuments\christobible.org\bible_et_sou...

  • compris quelque chose par rapport ce sujet qui a chapp aux traducteurs francophones. Dans plusieurs passage, la Bible anglaise traduit Saint-Esprit par Holy-Ghost, ce qui correspond dans notre langue Sainte-Prsence. Nous avons donc lvidence indniable que le Saint-Esprit nest nul autre que la Sainte-Prsence du Seigneur Jsus lui-mme dans le prolongement de son ministre glorieux. Ceci est confirm par le Seigneur Jsus dans son message dadieux ses disciples, lorsque aprs avoir dit: Et je prierai le Pre, et il vous donnera un autre Consolateur, il ajoute Je ne vous laisserai point orphelins; je viendrai vers vous En ce jour-l vous connatrez que je suis en mon Pre, et vous en moi, et moi en vous (Jean 14:16,18,20). Dans le Grec, lexpression je viendrai vers vous nous indique que le verbe venir ou ERCHOMA signifie revenir, se prolonger, se perptuer. Dans cet optique, nous voyons que ce jour l mentionn par le Seigneur Jsus, nest nul autre que le jour de la Pentecte lorsque le Saint-Esprit ou la Sainte-Prsence de Christ vint habiter en ses disciples (Ac. 2:1,4,38). Il est significatif aussi que Jsus dit ses disciples quen recevant le Saint-Esprit quils seraient ses tmoins (Ac. 1:8), car le mot tmoins ou MARTUS dans le Grec signifie une re-prsence accompagne de souffrances, dafflictions et dpreuves de toutes sortes. Il ny a donc aucun doute que le retour de Jsus se produisit officiellement le jour de la Pentecte, jour dans lequel nous voyons la ralisation de ses paroles: Et voici, JE SUIS avec vous tous les jours, jusqu la fin du monde (Matt. 28:20). Nous ne devons donc plus attendre son retour,