of 40 /40
N°86 - Septembre 2013 - Magazine bimestriel d’informations municipales des Pavillons-sous-Bois Rentrée scolaire 2013-2014

Le Pavillons info numéro 86 septembre 2013

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

Citation preview

N°86 - Septembre 2013 - Magazine bimestriel d’informations municipales des Pavillons-sous-Bois

Rentrée scolaire

2013-2014

PAVILLON COUV.indd 1 24/09/13 10:22:44

Société C.P.B.Gérant : Alain LESUEUR

PNEUMATIQUES TOUTES MARQUESCONTRÔLE ET RÉGLAGE TRAIN AVANT PAR ORDINATEUR

VULCANISATION - ROUES ALLIAGE - AMORTISSEUR - BATTERIES

2-4, av. Camille-Desmoulins - 6-8, av. Aristide-Briand - 93190 LIVRY-GARGAN

01 43 81 53 13

COURS DE SOUTIEN SCOLAIRE- cours particulier à domicile- stage en petit groupe lycée, collège, primaire

06 30 04 73 14 Les Pavillons-sous-Bois

MATHSPHYSIQUECHIMIEANGLAISFRANÇAIS

Une enseignante

pédagogique

et compétente

46410-PAVILLONS-N°86-SEPTEMBRE_25029_N40_PAVILLON_JUIN 24/09/13 18:15 Page2

Septembre 2013 • 3

VOS ÉLUS VOUS REÇOIVENTRenseignements et rendez-vous à la mairie :

Secrétariat du Cabinet de M. le Sénateur-Maire - Tél. : 01 48 02 75 04/05

M. le Sénateur-Maire, Philippe DALLIER : sur rendez-vousTous les élus vous reçoivent sur rendez-vous. Tél. : 01 48 02 75 04 /05

Katia COPPI : . . . . . . . . .1erAdjointe au Maire, déléguée à l’Education et aux Activités Périsco-laires (3-11ans), Conseillère générale

Yvon ANATCHKOV : . . .2e Adjoint au Maire, délégué à la Sécurité Publique et à la Sécurité desBâtiments

Jacqueline DURAND : . .3e Adjointe au Maire, déléguée à l’Action Sociale, au RSA et au Handicap

Jacques ANDRÉ : . . . . . .4e Adjoint au Maire, délégué au Commerce, à l’Artisanat, au Dévelop-pement Economique et à la Mission Locale pour l’Emploi des Jeunes

Annick GARTNER : . . . .5e Adjointe au Maire, déléguée à la Petite Enfance, à la Santé et à laDépendance

Marc SUJOL : . . . . . . . . .6e Adjoint au Maire, délégué à la Voirie et à l’Assainissement

Sophie DUBOSC : . . . . .7e Adjointe au Maire, déléguée au Sport et à la Jeunesse (12-18 ans)

Michel BRUAS : . . . . . . .8e Adjoint au Maire, délégué à l’Urbanisme et à la Rénovation Urbaine

Christine GAUTHIER : . .9e Adjointe au Maire, déléguée au Développement Durable, à l’Environ- ne ment et à la Propreté de la Ville

Serge CARBONNELLE : .Conseiller municipal délégué aux Finances Serge DELRIEU : . . . . . .Conseiller municipal délégué à la Culture et à la CommunicationGuy CHAMPEAU : . . . . .Conseiller municipal délégué aux Fêtes et Cérémonies et aux Anciens

Combattants

Martine CUMIN : . . . . . .Conseillère municipale déléguée aux Loisirs des SeniorsGérard CHAUVET : . . . .Conseiller municipal délégué aux Bâtiments Publics

Permanence : le Député Daniel Goldberg reçoit sur rendez-vousà l’Hôtel de Ville d’Aulnay-sous-Bois. Tél. : 01 40 63 92 61/01 48 79 45 03

sommaire

L E S PAV I L L O N S - I N F O SMagazine d'informations municipales de la villedes Pavillons-sous-Bois - N° 86 septembre 2013

Tirage : 12 000 exemplaires

Directeur de publication : Philippe DallierRédaction, photos : service Communication :Florence Gadroy, 01 48 02 75 81 Régie publicitaire : Carole Bernard - 01 48 02 75 60Infographie-Impression : LNI Gennevilliers - 01 40 85 74 85Distribution : ISA PLUS - Sevran cedex - 01 43 84 41 41

N°86 - Septembre 2013 - Magazine bimestriel d’informations municipales des Pavillons-sous-Bois

Rentrée scolaire

2013-2014

e 2013 - Magazine bimestriel d’inforN°86 - Septembr

e 2013 - Magazine bimestriel d’infor

mations municipales des Pavillons-sous-Boise 2013 - Magazine bimestriel d’infor

mations municipales des Pavillons-sous-Bois

mations municipales des Pavillons-sous-Bois

Re

entréeé

ReResc

20220scsc

entréecolaire013-201413 2 4

entrée

44013-20142colaire

2 1cola

44

POUR TOUTE COMMUNICATION EN MAIRIESur place : ouverture de 9h à 12h30 et de 13h30 à 18h, du lundi au vendredi(excepté pendant les vacances scolaires : 12h au lieu de 12h30). Par courrier à : M. le Sénateur-Maire (ou au service destinataire) - Hôtel de ville -Place Charles-de-Gaulle - 93320 Les Pavillons-sous-BoisPar téléphone : 01 48 02 75 75Courriel : [email protected] également le site internet de la ville : www.les-pavillons-sous-bois.fr

Allo Monsieur le Maire01 48 02 75 94

Philippe DALLIER

E N D I R E C T

Le premier mercredi de chaque mois de 18h30 à 20h30

Editorial – ExpressionspolitiquesLe code électoral réglemente la com-munication des collectivités locales àl’approche d’une élection.L’éditorial du Maire ne semble pastomber sous le coup de ces disposi-tions, dans la mesure où il traite del’actualité municipale, sans polé-mique ni esprit partisan.Cependant, la jurisprudence n’est pasdéfinie d’une manière claire sur lesujet.Dans l’incertitude de ce qui est auto-risé et de ce qui ne l’est pas, la rédac-tion a décidé de suspendre la publi-cation de l’éditorial et de l’expressionpolitique dans le magazine de la Villejusqu’aux prochaines élections muni-cipales des 23 et 30 mars 2014.

5ACTUALITÉS• Rentrée scolaire• Travaux• Reconnaissance de l’étatde catastrophe naturelle

• T4 : Déclaration d’UtilitéPublique

• CCAS• Inscription sur les listesélectorales

13ECHOS

17CULTURE

24ASSOCIATIONS

33SPORTS

37INFOS PRATIQUES

38INFOS SERVICES

46410-PAVILLONS-N°86-SEPTEMBRE_25029_N40_PAVILLON_JUIN 24/09/13 18:15 Page3

Partenaires des coiffeurs ambassadeurs Frank de RocheEspace détente, shampoing, massage Shia TsuFournisseur produit TGIAvec ou sans rendez-vous

54, avenue Victor HugoLes Pavillons-sous-Bois

Du mardi au samedi de 10h à 19h

Jeudi Nocturne de 10h30 à 20h30

Tél. : 01 48 48 57 90 Site : lorentz-coiffure.com

un artisan à votre service depuis 1981PROFESSIONNEL GAZ

CHAUFFAGENOUVELLES ENERGIES

TÉL. : 01 48 50 01 47CLIMATISATION

COUVERTUREPLOMBERIE 69, allée Jules-Auffret

93320 LES PAVILLONS-SOUS-BOIS

FOUCAULT

FABRIQUE DE CLOTURE - SERRURERIE - AUTOMATISME

S.A.R.L. ETS VOUAUX-SAINT GEORGES, 66-68 allée Montmartre, 93320 LES PAVILLONS-sous-BOISCapital 8 000 € -RCS BOBIGNY B 352 855 449 -SIRET : 352 855 449 00018 - APE : 2593 Z - TVA CEE FR 24 352 855 449

GRILLES & PORTES - RAMPES - FER FORGES - FERMETURE DE RESIDENCE

01 48 48 12 66 01 48 49 36 [email protected]

Particuliers

et professionnelsPortes automatiques

ETS MANGERET SARLELECTROMÉNAGER - ECRANS PLATS - VENTES

� DEPANNAGE de tous vos appareils électroménagers (hors garantie) de grandes marques achetés ou non dans notre magasinavec des rendez-vous personnalisés.

� VENTE au meilleur prix télé-électroménager.

01 48 48 32 68

139-141, avenue Jean-Jaurès - 93320 Les Pavillons-sous-BoisMagasin ouvert du mardi au samedi de 9h30 à 12h30

et le samedi après-midi de 16h à 19h

01 48 61 30 4813, allée de la Pompe - 93320 LES PAVILLONS-SOUS-BOIS

IMPERIAL ESPACEExiste depuis 1989

Installation d’antennes télévisions hertziennes et satellites en milieu collectif et individuelMotorisation de portes de garage, portails et volets Portes automatiques

NOUVEAU :INTERNET PAR SATELLITE

46410-PAVILLONS-N°86-SEPTEMBRE_25029_N40_PAVILLON_JUIN 24/09/13 18:15 Page4

Septembre 2013 • 5

dossier

Rentrée scolaire

C omme chaque année, Philip-pe Dallier, Sénateur-Maire, etKatia Coppi, 1ère Adjointe au

Maire et Conseillère générale, sesont rendus, le jour de la rentrée,dans chaque école de la Ville à larencontre des enseignants, de leursélèves et des parents.

Cette année encore, les effectifs ontenregistré une hausse qui s’est tra-duite par l’ouverture d’une classe àl’école Jean Macé et deux classes àl’école Jules Verne.La Ville recense aujourd’hui 1.108élèves en maternelle et 1.493 élèves

en élémentaire. La Ville a aménagéun bâtiment modulaire, pendantl’été, à l’école Jean Macé en vued’une ouverture de classe.

Pour permettre aux enfants et auxenseignants de découvrir et d’utili-ser de nouvelles technologies, l’inté-gralité du matériel informatique aété renouvelé et des tableaux numé-riques ont été installés dans chaqueécole.

Ecoles maternelles MARGUERITELEOPOLD

EUGENE FISCHER FONTENOY JULES VERNE ROBILLARD Total

Annéescolaire 2012/2013

Effectifs 317 258 227 95 155 1.052

Nombre de classes 12 10 9 4 6 41

Annéescolaire 2013/2014

Effectifs 316 276 230 127 159 1.108

Nombre de classes 12 10 9 5 6 42

Ecoles élémentaires JEAN-MACEPIERRE

BROSSOLETTEMONCEAU FONTENOY ROBILLARD JULES VERNE Total

Annéescolaire

2012/2013

Effectifs 406 372 345 102 106 154 1.473

Nombre declasses

15 14 13 4 4 7 57

Annéescolaire

2013/2014

Effectifs 398 362 343 97 108 185 1.493

Nombre declasses

16 14 13 4 4 8 59

Evolution des effectifs : ouverture de trois classes

l +1

l +1l +1

46410-PAVILLONS-N°86-SEPTEMBRE_25029_N40_PAVILLON_JUIN 24/09/13 18:15 Page5

6 • Septembre 2013

actualités

Calendrier des vacances scolaires 2013-2014Toussaint : du samedi 19 octobre au lundi 4 novembre 2013

Noël : du samedi 21 décembre 2013 au lundi 6 janvier 2014

Hiver, zone c: du samedi 15 février 2014 au lundi 3 mars 2014

Printemps, zone c : du samedi 12 avril 2014 au lundi 28 avril 2014

Début des vacances d’été : le samedi 5 juillet 2014

Après l’école, les vacancesCette année, le calendrier des vacances scolaires a été modifié :La zone C comprend les académies de Bordeaux, Créteil, Paris et Versailles.

Le budgeten quelqueschiffresChaque année, une partie du bud-get de la Ville est consacrée à la viescolaire :• Fournitures scolaires (écoles mater-nelles et primaires) : environ117.000€

• Livres de prix pour les CM2 :4.700€

• Jouets de Noël pour les écolesmaternelles et spectacles pour lesélémentaires : 29.700€

• Mobilier scolaire et audio-visuel :44.000€

• Renouvellement des salles infor-matiques : 31.000€

• Locations de cars et participationaux sorties : 2.346€ par école

• Classes transplantées : 80.000 €(selon projets)

* dates de fin des cours et de reprise des cours

L a période estivale a été mise àprofit pour faire de nombreuxtravaux de réparation, ainsi

que des interventions plus impor-tantes comme à l’école Fontenoy oùle carrelage du réfectoire a étéentièrement refait, ou à l’école Mar-guerite Léopold où de nombreuxtravaux de peinture ont été réalisés.

Les travaux

46410-PAVILLONS-N°86-SEPTEMBRE_25029_N40_PAVILLON_JUIN 24/09/13 18:15 Page6

Septembre 2013 • 7

actualités

La réforme des rythmes scolaires

L a réforme des rythmes sco-laires pour les écoles mater-nelles et élémentaires prévoit

le retour à la semaine de 4 jours etdemi, le raccourcissement de la jour-née de classe des élèves et la créa-tion pour la Ville d’activités périsco-laires.

Aux Pavillons-sous-Bois, afin deprendre le temps d’une concertationavec l’ensemble des partenairesconcernés, la Ville a décidé, commele permet la loi, de mettre en placecette réforme à la rentrée 2014.Courant octobre, la Ville distribuera,dans chaque cahier de correspon-

dance des élèves, un questionnaireafin de recueillir l’avis de chacun surle choix du jour réservé à la demi-journée supplémentaire, mercrediou samedi, ainsi que sur l’organisa-tion du temps consacré aux activitésaprès la journée d’école.

Règlement des prestations scolaires : mise en placedu paiement en ligne TIPI dès la fin octobre

G râce à la mise en place dunouveau site Internet depuisle début de l’année, la Ville

lance un nouveau service de paie-ment en ligne qui permettra auxadministrés de régler directement enligne, par carte bancaire, les titres derecettes dès la fin octobre.Vous pourrez régler directementvos prestations scolaires et périsco-laires depuis le site : www.les-pavillons-sous-bois.fr.En page d’accueil, cliquez sur larubrique Paiement en ligne. De là,vous serez dirigé vers la plateformeTIPI, directement reliée au TrésorPublic.Pour effectuer votre paiement, vousdevez vous munir de l’avis dessommes à payer qui vous a été adres-sé par le Trésor Public (attention : il nes’agit pas de la facture émise par lesservices de la Ville mais d’un titre derecette émis par le Trésor Public). Surce document, vous trouverez toutesles informations nécessaires à l’identi-fication de votre paiement :- l’identifiant collectivité qui permetd�identifier la collectivité au bénéficede laquelle vous effectuez votre règle-ment.�- la référence qui permet d�identifierla facture que vous souhaitez régler.�- le montant qui doit être réglé entotalité. Vous ne pourrez pas en effetpayer sur ce site un montant partiel. Lors de votre règlement, vous devrezobligatoirement fournir une adressede courrier électronique valide, àlaquelle vous sera transmis un ticketvous confirmant la prise en comptede votre paiement à l�issue de celui-ci.

Pour rappel : plusieurs moyens de paiement ont été mis en place pour lerèglement des prestations scolaires.A réception de la facture émise par le service Enseignement de laVille :• Paiement directement à la Mairie, par chèque, en espèce, chèque CESU,Carte Bancaire, au service Régie pendant les 15 jours qui suivent la récep-tion de votre facture.

• Prélèvement automatique après avoir rempli un formulaire auprès du servi-ce Enseignement (fournir un RIB)

Après réception du titre de paiement du Trésor Public :• Paiement auprès de la Trésorerie de Bondy • Paiement en ligne depuis le site Internet de la Ville (à partir de fin octobre).

46410-PAVILLONS-N°86-SEPTEMBRE_25029_N40_PAVILLON_JUIN 24/09/13 18:15 Page7

Travaux dans la Ville

8 • Septembre 2013

actualités

La période estivale a été mise à profit pour réaliser de nombreux travaux dansles établissements scolaires ainsi que dans les bâtiments publics qui avaient étéendommagés lors des inondations de l’orage du 19 juin dernier.

Espace des ArtsL’étanchéité de la terrasse situéesur la partie haute du bâtiment aété entièrement refaite.Des toilettes, accessibles aux Per-sonnes à Mobilité Réduite (PMR),ont été créées au rez-de-chausséede l’Espace des Arts.

Stade Léo LagrangeLes travaux de rénovation du gym-nase Léo Lagrange se poursuivent :la phase de déshabillage des struc-tures bois est maintenant terminée.

La Ville a procédé à l’installationd’une nouvelle bulle sur les courtsde tennis extérieurs, permettantainsi la couverture de deux terrainsextérieurs. Un local a été construità proximité afin de pouvoiraccueillir le local technique de labulle, ainsi que des toilettes.

DojoLe chantier du futur Dojo situé surles bords du Canal est bientôt ter-miné. Les entreprises réalisent lesderniers travaux d’aménagementdes réseaux électriques et dechauffage. Dans quelques mois,ce nouveau bâtiment accueillerales entraînements des membresdu SEP Judo.

Passerelle piétonne surle canal de l'OurcqLes travaux du futur collège AnatoleFrance de la rive nord du canal del'Ourcq ont démarré depuis plusieursmois. La passerelle piétonne, réalisée par leConseil Général dans le cadre d’uncontrat Public-Privé, offrira aux habi-tants un accès direct au nouveau col-lège, au jardin public et au bâtimentde l'ancienne colonie de la Villette quiaccueillera une crèche et des locauxassociatifs, à l'école Jules Verne et aunouveau dojo, au nord, ainsi qu'auxcommerces de proximité de l'entréede ville de la Fourche, au sud.Les premiers travaux de repérage ontété réalisés fin juin.

VoirieLes services de la Ville ont réaliséune campagne de marquage au solsur les passages protégés à proximi-té des écoles et des structures de lapetite enfance.

Allées Paul Lafargue et Voltaire :depuis mi-septembre, des travauxde modernisation des branchementsd’eau potable sont en cours et sepoursuivront jusqu’au mois dedécembre. Cette intervention estréalisée par la société VÉOLIA, pourle compte du SEDIF.

Allée Pierre-Brossolette : la socié-té BIR intervient pour la modernisa-tion des branchements eau. Enparallèle, ERDF a mandaté une autrefiliale de la BIR (électricité) pourenfouir les réseaux électriques.

Avenue Jean-Jaurès : de la fin sep-tembre à fin décembre, la SADE réa-lise des interventions afin de moder-niser les branchements plomb.

Allée Calmanovic : la Ville a lancéun marché afin d’aménager unespace réservé au stationnement àproximité de l’entrée de l’école Mar-guerite Léopold.

Fibre optiqueLa pose des premières armoiresde raccordement sera réaliséecourant octobre sur les secteurssuivants : carrefour Salvador-Allende, allée Henri-Barbusse,allée Pierre et Marie-Curie et alléePaul-Lafargue. Dès que lesarmoires seront posées, les opéra-teurs pourront entreprendre lestravaux nécessaires au câblagepour proposer ensuite, à leursclients, la nouvelle technologie dela fibre optique, sur les secteursconcernés.

46410-PAVILLONS-N°86-SEPTEMBRE_25029_N40_PAVILLON_JUIN 24/09/13 18:15 Page8

actualités

Septembre 2013 • 9

RÉUNIONSPUBLIQUESDE QUARTIER

Comme chaque année,au printemps et àl’automne, PhilippeDallier, Sénateur-Maire etles élus de la villerencontrent lesPavillonnais dans leurquartier pour aborderavec eux les sujets qui lestouchent dans leur vie detous les jours.

Jeudi 10 octobre à 20hEcole Marguerite Léopold

Vendredi 11 octobre à 20hEcole Jules Verne

Lundi 14 octobre à 20hEcole Jean Macé

Mardi 15 octobre à 20hEcole Brossolette

Jeudi 17 octobre à 20hEcole Monceau

Rappel : les réunionsde quartier débutentdès 20 heures.

Dès20hLes Pavillons-sous-Bois :

état de catastrophe naturellereconnu

L ors de l’orage du mercredi 19juin 2013, la ville des Pavillons-sous-Bois a connu des pluies

d’une intensité exceptionnelle, entrai-nant des inondations et de nombreuxdégâts chez les riverains, dans lesbâtiments publics et sur la voirie.Devant l’ampleur des dégâts, PhilippeDallier, Sénateur-Maire, avait immé-diatement saisi les services de l’Etat etdemandé le classement de cet événe-ment climatique dans la catégorie descatastrophes naturelles. L’arrêté ministériel a été publié auJournal Officiel, le vendredi 13 sep-tembre 2013, permettant ainsi auxpersonnes sinistrées de percevoir deleur assurance une meilleure indemni-sation.

Aux Pavillons-sous-Bois, plus de 400personnes victimes de dégâts,s’étaient signalées auprès de la Mai-rie, par téléphone, par courrier ouen remplissant un formulaire depuisle site Internet, afin de constituer ledossier de demande de reconnais-sance de l’état de catastrophe natu-rel le. Grâce à cette démarche,toutes ces personnes ont pu êtreinformées, par courrier, dès lors quela Ville a eu connaissance de la déci-sion favorable de l’État.Les victimes de dégâts disposaientd’un délai de 10 jours, après laparution au Journal Officiel (jus-qu’au 23 septembre 2013), pourtransmettre à leur assurance leurdemande, accompagnée de l’arrêté.

Déclaration d’Utilité Publiquepour le débranchement du T4

J eudi 12 septembre 2013, lePréfet de la Seine-Saint-Denis adonné son feu vert au débran-

chement du T4 jusqu’au plateau deClichy-Montfermeil en signant laDéclaration d’Utilité Publique duprojet. Cette DUP intervient après l’avisfavorable que la Commission d’en-quête avait rendu en février 2013,suite à l’enquête publique qui s’étaittenue du 10 décembre 2012 au 24janvier 2013.

Depuis le début du projet, les villesdes Pavillons-sous-Bois et de Livry-Gargan, bien que favorables àl’amélioration des transports, sesont vivement opposées au choix dutracé 4 (débranchement au niveaude la gare de Gargan), qui ne tientpas compte des données locales. Face à cette décision, ces deux villessouhaitent intenter une action enjustice en déposant un recourscontre l’arrêté de Déclaration d’Utili-té Publique.

46410-PAVILLONS-N°86-SEPTEMBRE_25029_N40_PAVILLON_JUIN 24/09/13 18:15 Page9

CCAS : rendez-vousCarrousel de ParisLe Carrousel de Paris propose undéjeuner ou un dîner spectacle avecune revue digne des plus grandscabarets parisiens. Sortie le 25 novembre.Inscription au CCAS, documents àfournir : pièce d'identité; tarif enfonction des ressources.

Les balsLe dimanche après-midi, le CCASorganise des bals dans la sal leMozart de l’Espace des Arts.Prochains rendez-vous : Dimanche 6 octobre - Dimanche 3novembre - Dimanche 8 décembre

Fêtes de Noël Le spectacle de Noël des seniors sedéroulera le jeudi 5 et le vendredi 6décembre. A l’issue du spectacle, lesPavillonnais de plus de 62 ans, ins-crits auprès du CCAS, recevront letraditionnel colis de Noël. Si vousn’êtes pas encore inscrit, vous pou-

vez prendre contact avec leCCAS.

Ile de RéUn groupe de seniors s’estrendu à l’Ile de Ré la der-nière semaine de juin. Tousles participants ont pudécouvrir les charmants vil-lages : la Flotte, St Martin, sous unemétéo très ensoleillée.

Forum SeniorsLe Conseil Départemental de l’Accèsau Droit organise un Forum Seniorsle vendredi 18 octobre de 9h15 à12h30 et de 14h à 17h15.Cette journée, animée par des pro-fessionnels, permettra d’aborderplusieurs thèmes :• Protection et sécurité des biens etdes personnes.

• Transmission des biens : succes-sions et donations.

• Tutelles et curatelles.• Liens familiaux : relations avec

enfants et petits enfants, solidari-tés familiales, divorce.

• Consommation : démarchage,achats par correspondance, utilisa-tion d’Internet.

• Informations juridiques générales.Forum SeniorsTribunal de Commerce1-3 rue Michel de l’HospitalBobignyParticipation gratuiteInscription auprès du CCAS

CCAS - Mairie annexeAllée de Berlin

Tél. : 01 72 59 19 18

10 • Septembre 2013

actualités

Habitat indigne :mise en place d’un groupe de travail

U n groupe de travail sur lathématique de l’habitatréunit, depuis février 2013,

les responsables de différents ser-vices municipaux des Pavillons-sous-Bois (le Projet de ville RSA, la Maisonde l’emploi, le CCAS, le service

Logement et Urbanisme), la Circons-cription de service social départe-mental ainsi que l’action sociale dela CAF.

Devant la problématique grandis-sante de l’habitat indigne pour

laquelle de nombreux administréssollicitent les services de la Ville, ilest apparu important, dans un pre-mier temps, de vous informer desdifférentes mesures à prendre enfonction des difficultés que vousrencontrez dans votre logement.

• Vous pouvez consulter le site inter-net http://vosdroits.service-public.fr/ Pour toutes informations juridiques ettechniques gratuites aux propriétaires

et aux locataires, vous pouvez consul-ter le site de l’Agence Départementa-le d’Information sur le Logement(ADIL) www.adil93.org.

Prochainement, le site de la ville seracomplété par des informations tech-niques et juridiques en lien avec cetteproblématique.

NIVEAU DE DIFFICULTES DANS VOTRE HABITAT ET RECOURS POSSIBLES

IndécenceTous les désordres qui rendent votrehabitation non conforme.

InsalubritéProblèmes dans votre logement quiont des conséquences sur la santé.

PérilProblèmes dans votre logement ou dansvotre immeuble qui mettent en dangervotre sécurité et/ou celle d’autrui.

Recours Recours Recours - Courrier simple au propriétaire - Lettre simple au Maire, - Courrier simple au Maire,- En cas d’échec : courrier - Visite d’un agent de salubrité. - Visite d’un agent de salubrité.recommandé au propriétaireavec accusé réception

- Commission de conciliation.

46410-PAVILLONS-N°86-SEPTEMBRE_25029_N40_PAVILLON_JUIN 24/09/13 18:15 Page10

actualités

Septembre 2013 • 11

Inscription sur les listes électoralesPour voter en 2014 aux élections Municipales et aux élections Européennes,vous devez être inscrits sur les listes électorales avant le 31 décembre 2013.

E n 2014, les électeurs Françaiset Européens* inscrits sur leslistes électorales seront invités

à exprimer leurs suffrages lors dedeux élections : les 23 et 30 mars,lors des élections Municipales et enjuin, lors des élections Européennes.Article L.9 du Code Electoral :« L’inscription sur les listes électo-rales est obligatoire »

Un citoyen de l'Union Européennequi réside en France peut participeraux élections Municipales et auxélections Européennes dans lesmêmes conditions qu'un électeurfrançais. Pour exercer ce droit devote, il doit être inscrit sur les listesélectorales et remplir les conditionsd'âge et de capacité juridique. * liste des pays de l’Union Européenne : Alle-magne, Autriche, Belgique, Bulgarie, ChypreCroatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlan-de, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie,Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque,Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie,Suède.

Vous avez déménagéLes électeurs ayant changé dedomicile à l’intérieur de la com-mune sont invités à indiquer leurnouvelle adresse à la mairie pourpermettre leur inscription sur la listedu bureau de vote auquel ils sontdésormais rattachés.

Quels sont les documentsdemandés• Lors du dépôt de toute demanded’inscription, la mairie est tenued’exiger la présentation de docu-ments prouvant l’identité et la natio-nalité du demandeur : carte natio-nale d’identité (en cours de validitéou dont la date de validité a expirédepuis moins de 1 an) par exemple.• Les électeurs et les électricesdevront se munir de justificatifs éta-blissant leur domicile réel, ou les 6mois de résidence exigés par la loi.Le droit à l’inscription au titre decontribuable s’établit par la produc-tion d’un certificat du percepteur oude l’inspecteur des impôts.

Électeurs inscrits à l’étrangerLors de leur réinstallation en France,les électeurs précédemment inscrits

auprès des centres de vote à l’étran-ger (Consulat, Ambassade) doiventdemander leur radiation de cescentres auprès du ministère desAffaires Étrangères (Direction desFrançais à l’étranger, 244 boulevardSaint-Germain 75303 Paris 07). Ilsdoivent également vérifier leur ins-cription sur les listes électorales dela commune.

Modifications des bureaux de voteLes électeurs Pavil lonnais quivotaient dans les bureaux de votesitués à la Salle de Sports Lino Ven-tura (bureaux n°12 et 13) voterontdésormais dans les bâtiments de lanouvelle école Jules Verne et rece-vront dès le mois de mars de nou-velles cartes d’électeurs.

Mairie des Pavillons-sous-Bois,service Population ou Mairieannexe, allée de Berlin :inscriptions avant

le mardi 31 décembre 18hà l’Hôtel de Villeou avant 15h

à la mairie annexe Service Population-Etat-CivilTél. : 01 48 02 75 71/72

Vous venez d’avoir 18 ans ouvous aurez 18 ans avant le 1er

mars 2014Les demandes d’inscription sur laliste électorale (citoyens de nationa-lité Française et Européenne*) présen-tées par les jeunes gens ayant atteintl’âge de 18 ans et ceux qui attein-dront cet âge avant le 1er mars 2014sont reçues en mairie dès à présent etjusqu’à la fin du mois de décembre.

46410-PAVILLONS-N°86-SEPTEMBRE_25029_N40_PAVILLON_JUIN 24/09/13 18:15 Page11

12 • Septembre 2013

actualités

Environnement

La Carte Moneo

D epuis 2010, la Ville desPavillons-sous-Bois a lancé lacarte Moneo Ville des Pa vil -

lons-sous-Bois qui permet à chaquepersonne de bénéficier de 15minutes de stationnement gra-tuites une fois par jour, et à tous lesrésidents de profiter d’un tarif préfé-rentiel.

Le tarif résident de la carteMoneo ville des Pavillons-sous-Bois permet à tous les propriétairesde véhicules domiciliés aux Pa vil -lons-sous-Bois dans les secteurs clas-sés en zone de stationnementpayant, de bénéficier du tarif rési-dent de 2€ par jour, à condition de

stationner leur véhicule en zoneverte (le stationnement est limité à 2heures en zone rouge et orange).

Le tarif résident ( pour les per-sonnes qui résident en zone destationnement payant) est appli-cable grâce à la carte Moneo villedes Pavillons-sous-Bois ; pour enbénéficier, vous devez acheter unecarte Moneo Ville des Pavillons-sous-Bois (6,50€) qui sera encodéepar le service du stationnement duPSR de la gare de Gargan.

Documents à fournir : Pour les Pavillonnais : pièced’identité et justificatif de domicile

(de moins de 3 mois) et carte grisedu véhicule ou des véhicules concer-nés.

PSRTél. : 01 48 02 86 65

Elagage

L es travaux d’élagage ont débu-té début septembre sur diffé-rents secteurs de la Ville. L’en-

treprise qui réalise la taille intervien-dra jusqu’à la fin octobre.Une taille en rideaux sera réaliséecourant octobre sur les voies sui-vantes :Du 1er au 10 octobre : Pierre etMarie-Curie - Jean Baptiste-Clément -Jean-Jaurès - Robillard - Xavier Pri-vas.

Du 10 au 16 octobre : Kennedy -Rendez-Vous - Blanqui - Stade -Marché des Coquetiers - Biblio-thèque - Ecole Brossolette.Du 16 au 21 octobre : LuxembourgGeorges - Jeanne - Berlin - 14 Juillet(Les dates sont données à titre indicatif etpeuvent être modifiées pour des raisons liéesaux difficultés du chantier)

Collectedes encombrantsNous vous rappelons que lesDEEE* ne doivent pas être dépo-sés lors de la collecte des encom-brants.*DEEE : petit électroménagers, tv, frigo,machine à laver…

Les DEEE sont toujours acceptés à ladéchèterie des Pavillons-sous-Bois. Lors de la collecte des encombrantssont considérés comme déchetsvolumineux (encombrants) : le mobi-lier, les matelas et literies, les tissus,les huisseries, dans des proportionsnormales pour un particulier, les clô-tures (grillages+parties métalliques)et les objets qui, par leurs dimen-sions, leur poids ou leur état

(détrempés) ne pourraient être char-gés dans les véhicules de collecteordinaire mais qui restent manipu-lables à bras d’homme.Ne sont pas considérés commeencombrants tous les produitstoxiques (peintures, huiles, solvants,batteries, piles, etc..), les produits dubâtiment public (gravats, ciment,plâtre, etc.), les déchets électriqueset électroniques, ainsi que lespalettes et les produits automobiles(pneus, pièce de carrosserie, demoteur, etc…)Formulaires en ligneDepuis le mois de février, la ville desPavillons-sous-Bois dispose d’un siteInternet modernisé qui propose desservices en ligne. Il est désormaispossible de remplir directement enligne votre demande de bac àordures ou de déclarer un bacendommagé ou volé ou, enfin, dedemander l’enlèvement de graffiti.

Service EnvironnementTél. : 01 48 02 75 54

www.les-pavillons-sous-bois.fr

46410-PAVILLONS-N°86-SEPTEMBRE_25029_N40_PAVILLON_JUIN 24/09/13 18:15 Page12

Septembre 2013 • 13

échos

Une journée pour sensibiliser les enfantsde la cité de la Poudrette à l’environnement

L a ville des Pavillons-sous-Boisa organisé le mercredi 26juin, en partenariat avec

l’OPH93 (le bailleur social de laPoudrette), le SITOM 93 (Syndicatde Traitement des déchets de laSeine-Saint-Denis), OURRY (l’en-treprise prestataire de la collectedes ordures ménagères sur laVille), le Relais et l’ASP (Associa-tion d’Accompagnement Scolairedes Pavillons-sous-Bois), une jour-née à la cité de la Poudrette, afinde sensibiliser les enfants âgés de6 à 14 ans au tri des déchets etau respect de l’environnement.

Le matin, des ateliers avaient étémis en place par le SITOM etOURY afin d’expliquer la filièretraitement des déchets et le fonc-tionnement d’un camion benne.

Après un pique-nique convivial,tous les enfants accompagnés deleurs parents et d’élus de la Villeont mis en pratique les bonsgestes appris le matin, en ramas-sant les déchets dans la résidence.

En récompense de leur participa-tion au ramassage des déchets,tous les enfants qui avaient parti-cipé à cette journée de sensibilisa-tion à l’environnement, se sontrendus pour une journée à Fort-Mahon-Plage le lundi 8 juillet.

46410-PAVILLONS-N°86-SEPTEMBRE_25029_N40_PAVILLON_JUIN 24/09/13 18:15 Page13

échos

14 • Septembre 2013

Centre de loisirs : victoires au challenge sportif des VVV

L e dispositif de Ville Vie Vacances a proposé pen-dant tout l’été de nombreuses activités, auxenfants des centres de loisirs, dans la forêt de

Bondy et dans le parc de la Poudrerie : piscine, art ofmove, saut à la perche, éveil musical, escalade etc.Le mercredi 31 juillet, tous les enfants du centre de loi-sirs Jean Macé ont participé à la journée des challengessportifs organisés par les VVV de la Forêt de Bondy quiclôturait le mois de juillet. Ce jour là, toutes les activitésétaient ouvertes et chaque centre de loisirs devait accu-muler le plus grand nombre de points. La ville desPavillons-sous-Bois était dignement représentée au tra-vers de 7 structures. Sur 90 équipes engagées, la Ville aremporté 3 coupes : Les petits Léopold ont terminé 1er

des tout petits, une équipe de Jean Macé Les PSB Jayont eux aussi remporté une coupe, ainsi que Les Ste-vettes qui ont décroché brillamment la première placedu challenge 93. Le centre de loisirs Jean Macé conser-vera donc cette coupe pendant une année avant de la

remettre en jeu l’année prochaine. Une belle victoire col-lective où chacun a su encourager et supporter sescamarades. Rendez-vous l’été prochain !

La Ville fête les 20 ans des Berceaux de l’Ourcq

D epuis 20 ans, la ville desPavillons-sous-Bois accueille,chaque année, plus de 80

enfants à la crèche collective des Ber-ceaux de l’Ourcq grâce à la présencede 35 personnes qui, chaque jour,assurent l’encadrement des toutpetits.

crèche a organisé le 7 juin 2013 unefête à la Salle Mozart de l’Espace desArts, en présence des élus de la Ville,des enfants accueillis entre 2011 et2013 et de leurs parents.Lors de cette fête, une expositionphotos, retraçant l’histoire de la struc-ture et agrémentée des créations desplus petits, avait été réalisée. Chacuna pu s’amuser autour d’un bal folkqui a permis aux petits et aux grandsde se retrouver sur la piste.

La crèche a ouvert ses portes le 26juin 1993.Pour célébrer comme il se doit cetanniversaire, toute l’équipe de la

46410-PAVILLONS-N°86-SEPTEMBRE_25029_N40_PAVILLON_JUIN 24/09/13 18:15 Page14

échos

Septembre 2013 • 15

Commémorations

A u mois de mai, 3 classes deCM2 de l’école Pierre Bros-solette (soit 84 élèves) se

sont rendues sur les plages dudébarquement du 6 juin 1944, dans

le cadre d’une sortie scolaire sub-ventionnée par la Ville. Encadrés deleurs institutrices, de leur directriceet d’élus de la Ville ils ont découvertla Pointe du Hoc, le cimetière améri-cain de Colleville, la Batterie alle-mande de Longues-sur-Mer ainsique le site d’Arromanches.

Le 1er juin, la Ville a participé à lagrande cérémonie du Mont Valérienà Suresnes afin de commémorer lesouvenir des fusillés du Mont Valé-rien et de L‘Ile-de-France. Pour clô-turer cette journée, les élus de laVille et les représentants des asso-ciations d’anciens Combattants sesont rendus à la cérémonie de ravi-vage de la Flamme à l’Arc deTriomphe.

La commémoration de la Libéra-tion de Paris s’est déroulée auxPavillons-sous-Bois, le dimanche 25août en présence d’élus et des asso-ciations patriotiques.

Prochaine commémoration95ème anniversaire de l’ArmisticeLundi 11 novembre 20139h30 Place de la Résistance

Adieu l’Emile, on t’aimait bien, tu sais…

C e 29 août, une figure emblé-matique des Pavillons-sous-Bois nous a quittés. Beaucoup

se souviendront de monsieur EmileSonkin, son éternel bonnet de LaPoste vissé sur la tête, (un cadeaud’un postier soulignait-il…) arpen-tant avec le sourire et sa bonnehumeur habituelle le quartier de laBasoche où il résidait depuis 1926,date de sa naissance. Fuyant lespogroms en Lituanie, ses parentss’installèrent dans la commune en1920 où après le décès accidentel deson père, il fut élevé avec son frèreAlbert par leur maman Berthe, bienconnue également des Pavillonnaispuisqu’elle tenait une parfumerie au148 de l’avenue Jean-Jaurès. Prisdans le tumulte de la seconde guerremondiale, Emile, son frère et sa mèresurvécurent à la persécution des juifsgrâce à la solidarité d’un fonction-naire de police qui les avertissait desrafles et à celle de leurs voisins,monsieur et madame Gardianot, quiles cachèrent sous une fausse identi-

té dans un immeuble de la commu-ne avant de les accueillir à Gien oùils étaient eux-mêmes refugiés.Devenu Robert Chemin, radio élec-tricien né en Corrèze, Emile, pluscommunément surnommé MILO, netarda pas à reprendre son patronymepour entamer de brillantes étudesd’architectes. Diplômé de l’école desArts Décoratifs de Paris, il se marieen 1952 puis embarque pour lecontinent africain en 1955, directionle Congo où il séjournera avec déliceà Brazzaville avant de regagner sacommune pavillonnaise. En 1961, ils’envole cette fois ci pour le Brésil oùil y restera jusqu’en 1989, date deson retour définitif. Beaucoup de sesréalisations témoignent encore deson passé glorieux. De la visite deces continents, il ramènera dans sesbagages des récits interminables, unarbre à palabre, des croyances super-stitieuses et surtout le goût desautres. A la demande de PhilippeDallier, il intégrera l’observatoire del’environnement de la ville et dessi-

Nécrologie

nera les contours futuristes de lacommune pour lesquels il sera déco-ré d’ailleurs de la médaille de la Villeen 1997. Passionné du genrehumain et des civilisations qui l’en-tourent, Emile était avant tout unamoureux de la vie, véritable traitd’union entre les générations, lespeuples et les minorités. Beaucoupappréciaient son humour, sa facondelégendaire et son sens profond de lamise en scène, hérités certainementde la passion théâtrale familiale.Heureux qui comme Ulysse a fait unbeau voyage…

46410-PAVILLONS-N°86-SEPTEMBRE_25029_N40_PAVILLON_JUIN 24/09/13 18:15 Page15

16 • Septembre 2013

échos

Nouveaux commerçantsRêves en Tête

D epuis quelques semaines, Nathalie Marquet aouvert tout près de la place de la Basoche, alléeEmile-Zola, une boutique dédiée au monde du

chapeau associé à de nombreux accessoires. Cette nou-velle adresse est un véritable écrin ou les plus beauxchapeaux se mêlent aux bijoux, aux écharpes, aux gants,aux sacs et même aux parapluies. Sa décoration est raf-finée et son accueil des plus chaleureux. Découvrez cetendroit ou le seul objectif de cette nouvelle commerçan-te est de vous faire découvrir son univers et de partagersa passion des chapeaux !

Rêves en Tête65, allée Emile-Zola - Tél. : 09 53 76 76 60

Le Jazz Bilig

S itué place de la Libération, cet un endroit quebeaucoup de Pavillonnais connaissent déjà.Depuis début septembre, la crêperie Le Jazz Bilig a

été reprise par Romain Golebieski. Passionné de cuisinedepuis son plus jeune âge, c’est son père, boucher surles marchés de la Basoche et des Coquetiers, qui lui atransmis. Cuisinier depuis le début de sa carrière dansde grandes brasseries Parisiennes il a choisi de s’investiraux Pavillons-sous-Bois et de revisiter la carte de la crê-perie le Jazz Bilig, avec une première nouveauté un platdu jour traditionnel fait maison !

Le Jazz Bilig20 Boulevard Roy - Tél. : 01 48 48 03 29

103 ans !

M adame Rose Minder a fêtéson 103ème anniversaire lelundi 29 juillet, en présen-

ce de sa famille, des résidents de larésidence Arpage Victor Hugo etdes élus de la Ville. Nous lui présen-tons tous nos meilleurs vœux.

Meilleurs apprentis de France :le lycée Nicolas Ledoux à l’honneur

P lusieurs élèves du lycée NicolasLedoux, spécialisé dans les for-mations des métiers du bâti-

ment, ont brillamment participé auconcours des meilleurs apprentis deFrance. Soutenus par leurs profes-seurs messieurs Zangare, Trochu, Pau-mier, Lamouche, Lesueur, De Korsak,Guilloux et Gauban, ils ont préparépendant plusieurs mois les épreuves,dans les catégories carrelage, menui-serie, maçonnerie ouencore peinture et leursefforts ont été récom-pensés. Cette année, 13élèves étaient inscrits et12 ont décroché desmédailles.MédaillesMédailles d’or, départe-mental, régional et natio-nal, métier carreleur-mosaïste : Jeff Pohyer

Médailles d’or, départemental etargent en régional : Danut Rosco.Médailles d’argent départemental etrégional : Ayhan Karabulut, SamirRasuli. Médailles d’argent départemental :Fousseny Doucoure, Louis-PhilippeEstèves, Emrah Kocak.Médailles de bronze départemental :Dogan Bakir, Radu Canalos, Dech-maps Yohan.

46410-PAVILLONS-N°86-SEPTEMBRE_25029_N40_PAVILLON_JUIN 24/09/13 18:15 Page16

Septembre 2013 • 17

culture

L’été dansant au Chat qui pêche

L ’association Pavillons sur l’Eauqui gère la péniche Le Chat quipêche a offert en juillet, août

et septembre, grâce au canal del’Ourcq, le coin de fraîcheur dont lesPavillonnais avaient besoin poursupporter un été 2013 particulière-ment chaud.La petite restauration (moules/frites,salades, glaces et boissons frai -ches…), accompagnée d’un orches -tre différent chaque di manche, don-naient un air de vacances à tous.

A partir d’octobre, les guinguettesde l’été cesseront. L’association per-mettra aux particuliers qui souhai-tent organiser une fête familiale(mariage, anniversaire) ou aux entre-prises locales qui envisagent uneréunion avec leurs collaborateurs,de louer la péniche, un superbebâtiment situé sur les bords du canalde l’Ourcq. N’hésitez pas à prendre contact au06 01 01 40 32 pour toutes deman -des de renseignements.

Jumelage Les Pavillons-sous-Bois / Bragance

D u 6 au 9 juin 2013, unevingtaine d’adhérents del’association de jumelage

ont participé à un voyage à Bragan-ce, ville jumelée du Portugal.Ce séjour placé sous le thème de la« rencontre gastronomique » aréuni de grands chefs de la cuisinedes villes jumelées avec Bragance.

Chaque soir, tous les participantsont pu découvrir des saveursd’autres pays : le Brésil amazonien,

Exposition : Salon d’automne

l’Afrique de l’île Tomé et la gastro-nomie portugaise.Certains adhérents qui découvraientla ville de Bragance pour la 1ère foisont été conquis et ont hâte derepartir.Au cours de ce séjour, Philippe Dal-lier, Sénateur-Maire, a été décoré dela médaille du mérite par G. Nunes,Maire de Bragance.Cette reconnaissance est la preuvedes liens forts qui unissent les deuxvilles depuis plusieurs années.

L ’association Les Reflets desArts de l’Aulnoye vous proposede participer à leur exposition

annuelle, lors du Salon d’automnequi se déroulera du 10 au 24novembre.Albert Cassard en sera l’ invitéd’honneur, avec une rétrospectivede ses œuvres dont nous avions pudéjà en découvrir quelques-unes, il ya 5 ans. L’inauguration de la nouvelle école ainspiré le thème de cette année :Jules Verne. D’autres thèmes serontprésents. Plusieurs diplômes récom-

penseront des artistes peintres oudes sculpteurs. Des classes pavillon-naises viendront visiter cette exposi-tion et voter pour leur œuvre préfé-rée. Un tirage au sort clôturera cettemanifestation pour désigner lesgagnants des dessins et des petitstableaux. Venez nombreux.Exposition à la Galerie Claudot du10 au 24 novembre, tous les jours,de 15h30 à 19h, sauf le lundi.

Reflets des Arts de l’Aulnoye06 80 43 84 [email protected]

46410-PAVILLONS-N°86-SEPTEMBRE_25029_N40_PAVILLON_JUIN 24/09/13 18:15 Page17

18 • Septembre 2013

culture

Saison Culturelle

Conservatoire

A dix-huit ans, en 1917, FrancisPoulenc écrit une Rhapsodiequi étonne le monde musi-

cal. Puis, subissant l’influence d’ErikSatie, c’est sa période fauve et fortexubérante : il adhère en 1919 aufameux groupe des Six : GeorgesAuric, Louis Durey, Arthur Honneger,Darius Milhaud, et Germaine Taillefer-re. Ces compositeurs se réunissaientle samedi depuis 1916 sous la houlet-te de Jean Cocteau avec l’objectif deréagir contre le romantisme et le

Wagnerisme et, dans une certainemesure, l’impressionnisme. Inventeurfécond de mélodies, Francis Poulencsaura vous séduire par son universsonore allant de l’ironie à la gravitéteintée de mysticisme.

Au programme :Sonate pour flûte et pianoTrio pour hautbois basson et pianoSonate pour Hautbois et violoncelleElégie pour bassonVilanelle pour pipeau et piano

C omme chaque année, leconservatoire Hector Berliozs’associe à l’AFM et propose

un concert en faveur du Téléthon.Accompagné par un chœur, unensemble de musiques actuelles pré-sentera une soirée rock qui réveillera

des souvenirs pour certains, et seraune source de découverte pourd’autres.Du standard aux morceaux que l’onpeut entendre sur les ondes, cesjeunes artistes retraceront l’histoiredu rock.

Une soirée chez FrancisDimanche 17 novembre 2013 à 17h

Auditorium Hector Berlioz

Soirée caritative en faveur du TéléthonROCK ON CHOIR

Vendredi 6 décembre 2013 à 20h30Auditorium Hector Berlioz

L’invitation au château pour hautboisbasson piano et percussionEt autres surprises…

Avec :• Patrick Desrumaux, professeur auconservatoire des Pavillons-sous-Bois,soliste de l’orchestre de la garderépublicaine de Paris, flûte traversiè-re.• Nicky Hautefeuille, soliste de l’or-chestre Région-Centre-Tours, haut-bois.• Frédéric Durand, soliste de l’or-chestre national de Radio-France Bas-son.• François Daudet, concertiste, piano.

A l’occasion de ce concert aura lieule vernissage de l’exposition Verdi etCamus la force de deux destins, deJosé Féron Romano.

Tarifs : 10 € (Tout public) et 5 €(Carte adhérent/fidélité et enfants)

Il était une fois… Une soirée ChezFrancis…Rencontre autour des œuvres et desartistes16h

46410-PAVILLONS-N°86-SEPTEMBRE_25029_N40_PAVILLON_JUIN 24/09/13 18:16 Page18

Septembre 2013 • 19

culture

Conservatoire Hector Berlioz77-79 Allée Danielle-Casanova93320 Les Pavillons-sous-Bois

Tél. : 01 41 55 17 60Fax : 01 48 48 77 96

Courriel :[email protected]

Les rendez-vous du Conservatoireet de la bibliothèque municipale

D uo Lecture et Musiqueautour d'un recueil d'albumsoù les personnages et les

récits insolites nous font frisonner etsourire sur les grandes questions dela vie : quête d'identité, amour, rela-tion au temps, à ce qui nous entou-re, à la mort ...Marie Favreau, conception et lectureet Sergio Gruz, création musicale

Publics : Adulte, adolescent et fami-lial (à partir de 10 ans)Durée : 60 minutesEntrée gratuite

Marie Favreau : c'est après un par-cours dans le cinéma, un chemine-ment avec le conte et une expériencede lecture d'albums pour les toutpetits dans les salles d'attente desPMI qu'elle a choisi de devenir lectricepublique. Depuis 2004, avec le

Souffle des livres, elle explore la com-plémentarité voix, musique et imageen créant, avec des poly instrumen-tistes, des duos Lecture d'Albums etMusique déclinés sur des pro-grammes selon les âges de l'enfance.

Sergio Gruz : il étudie le piano jazzet classique en Argentine. Il s'établità Paris en 1992. Pianiste, composi-teur, arrangeur, il participe à descréations pour la danse contempo-raine, le théâtre et le cinéma.

Q uatre conservatoires, dontle conservatoire Hector Ber-lioz, se sont associés depuis

2001, afin d’organiser un parcoursde musique de chambre qui permetà certains de nos élèves d’élargirleurs horizons musicaux et d’appro-cher l’art du quatuor à cordes.Ce travail approfondi sous la houlet-te du quatuor Voce se tient au

conservatoire le samedi 14 et ledimanche 15 décembre. Deuxconcerts clôtureront le dimanche ceweek-end de musique de chambre :à 17h, concert des jeunes stagiaireset à 18h, un concert du quatuorVoce.

Entrée libre

Parcours de musique de chambre en Seine-Saint-DenisDimanche 15 décembre 2013 17h

Exposition José Féron Romano :Verdi et Camus, la force de deux destins

L’exposition se déroulera au Conservatoire Hector Berlioz du 17 novembreau 1er décembre et à la Bibliothèque Municipale du 2 au 15 décembre 2013.

Spectacle : Frissons de vie

Conservatoire Hector Berlioz le dimanche 1er décembre 2013 à 17h.

Monique Luyton

46410-PAVILLONS-N°86-SEPTEMBRE_25029_N40_PAVILLON_JUIN 24/09/13 18:16 Page19

20 • Septembre 2013

culture

Le cercle d e Après un été magnifiquement ensoleillé, nous proposons aux

vacances.

Dans le jardin de la bête - Erik Larson - Editions Le cherche-midi

En 1933, William Dodd, enseignant, est nommé ambassadeur des Etats-Unis en Allemagne.A partir de correspondances et de documents de l’époque, Erik Larson raconte la première année à Berlin dela famille Dodd.L’ouvrage est passionnant car il fait vivre, à travers le regard d’une famille américaine, cette période crucialede la montée du nazisme.

Sylvie Grenier

La douceur de l’ombre - Alain Corbin

Décidément, l'arbre inspire les écrivains français. Après Didie Van Cauwelaert qui publia l'année dernière Lesmémoires d'un arbre, Alain Corbin, historien connu, s'empare du même thème dans un ouvrage au trèsbeau titre : La douceur de l'ombre.D'emblée cependant, l'auteur prévient le lecteur qu'il ne s'agit pas là d'un ouvrage historique ou sociolo-gique, il s'agit simplement pour Alain Corbin de présenter les émotions des artistes et écrivains face auxarbres. Il nous invite donc à une balade littéraire à travers les siècles, où apparaissent les noms de Ronsardou Chateaubriand parmi beaucoup d'autres. Et c'est avec surprise que l'on découvre l'importance de l'arbredans la vie mais aussi la mort des hommes.L'arbre est un symbole sacré païen ou chrétien. Dans un poème célèbre, François Villon écrivait : Frères humains.... A la lecture de ce livre, on a envie dedire: "Nos grands frères les arbres", tant est fort le lien mystérieux qui unit ce végétal aux hommes.

Brigitte Slonski

La table des autres - Michael Ondaatje - Editions de l’olivier

Après le divorce de ses parents, un jeune Sri Lankais de onze ans quitte son pays pour aller rejoindre sa mère enAngleterre. Il prend un paquebot - L’Oronsay, successeur éponyme du célèbre paquebot de la première guerre mon-diale - pour un voyage de trois semaines à travers plusieurs océans et mers. Ce jeune garçon ressemble à s’y

méprendre à Michael Ondaatje, l’auteur du Patient Anglais qui a eu le succès que l’on sait.« La table des autres » est celle qui est la plus éloignée de celle du commandant de bord, la moins considé-rée, celle des « identités hybrides ». Et pourtant, ce sont les convives de cette table qui seront les héros dulivre dans des péripéties plus inattendues les unes que les autres. Ils nous font découvrir sur ce navire uneserre de plantes rares, un prisonnier dont on ignore le crime et qui fait sa promenade, enchaîné peu avantminuit, ou encore un richissime notable qui lutte contre une morsure de serpent magique et la mort.Certains critiques trouvent ce livre un peu confus, fait d’histoires sans liens évidents entre elles - avec unepartie sur le bateau et l’autre dans les ténèbres londoniens. On y retrouve néanmoins les obsessions de l’au-teur qui déclarait à propos du Patient Anglais : « Il y a un certain nombre de bâtards qui voyagent autourdu monde aujourd’hui. Ce livre raconte une de leurs histoires majeures. Ces migrants cherchent un chez

eux.». Sydney Bechet qui selon un personnage du livre était « un récidiviste car il revenait toujours à la même femme» n’aurait-il pas dit lui-même : « Je te donne une note. Vois de combien de manières tu peux la jouer. Joue- la dequelque manière que tu veux. C’est comme un discours ».Ce livre ne serait-il pas un de ces discours ?

Gérard Bazabas

46410-PAVILLONS-N°86-SEPTEMBRE_25029_N40_PAVILLON_JUIN 24/09/13 18:16 Page20

culture

Septembre 2013 • 21

Les gens heureux lisent et boivent du café - Agnès Martin-Lugand - Editeur : Michel Lafon

Diane vient de perdre mari et enfant dans un accident. Brisée, abandonnant tout, elle part pour l’Irlande. Mais ce n’est pas une histoire triste : dotée de personna-lité et d’humour, Diane va commencer à se reconstruire dans ce nouveau cadre, à travers de nouvelles ren-contres. Autoédité, ce premier ouvrage s’est trouvé un public, puis un éditeur. Il est bien écrit, les dialogues sontnaturels. Quand on l’a commencé, on ne s’en détache plus.

Sylvie Grenier

Gros mots - Gilles Guilleron - Petit dictionnaire des noms d’oiseaux - Editions First

Ce livre, récemment paru et bien joliment sous-titré, se lit avec beaucoup de plaisir et mérite une très bonne placesur les rayons d’une bibliothèque. C’est un répertoire à la fois malicieux et docte, spirituel et pourtant sérieux, desGros Mots, ceux d’hier (à valeur patrimoniale) et ceux d’aujourd’hui (dans la mouvance de la mode).Les termes sont présentés par ordre alphabétique, puisqu’il s’agit d’un dictionnaire. Le premier mot, qui constitueune injure vigoureusement efficace, est « abruti », suivi du vocable savoureux « andouille », tandis que les dernierstermes sont « voyou », « zonard ». Les trois cents mots recensés et finement analysés relèvent de l’insulte, du juron(blasphématoire à l’origine), de l’invective, en bref de la drôlerie.Ils représentent pour l’essentiel le versant oral d’une langue, mais des écrivains célèbres les ont utilisés. Rabelais truf-fe le Gargantua de gros mots et d’insultes réjouissantes et libératrices pour le locuteur (« pour ce que rire est lepropre de l’homme ») : « espèce de chie-en-lit, triple cornard de m…, fines braguettes… ». Les pam-phlets de Victor Hugo, opposant politique exilé, comportent de nombreux termes caricaturaux visant «Naboléon »III. Quant à Céline, il pratique avec habileté les écarts verbaux. Dans la catégorie des Gros mots « vintage », les collectionneurs trouveront des curiosités lexicales aucharme désuet telles que « morbleu, freluquet » (« homme frivole et sans mérite », car l’étymologierenvoie au terme coquet « freluque », mèche), et le fameux juron avec lequel le Béarnais Henri IVponctuait dangereusement ses phrases, jarnicoton ! On découvre avec surprise que la qualification de« bougre » (« bougre d’imbécile ! ») désigne à l’origine un Bulgare, donc « un homme hérétique etdépravé ».Dans la catégorie des Gros mots du temps présent, on peut se référer directement à la vie quotidienne, à la palettelangagière des générations montantes, aux débats politiques, à tous les épithètes diffamatoires et pugnaces enten-dues ici et là.Pour les amateurs de folklore, Gilles Guilleron propose des fiches très divertissantes sur le franc-parler québécois, surles mots les plus sonores du répertoire breton ou marseillais. Mais pour ne pas transgresser les codes du bon usage et de la politesse, pour ne risquer aucune critique, nousaurons la sagesse de ne citer aucun exemple.Pour conclure, l’auteur nous invite à être novateur et, dans une période qui semble goûter le changement et lesinnovations, à créer nos formules bien personnalisées et pleines de vitalité.

Geneviève Neubig

d es lecteurs aux lecteurs ces ouvrages qui rappellent le temps des

es.

46410-PAVILLONS-N°86-SEPTEMBRE_25029_N40_PAVILLON_JUIN 24/09/13 18:16 Page21

culture

22 • Septembre 2013

Cecas-Espace des ArtsSPECTACLESPASCAL OBISPOMillésimeS20 ans de tubes pour lui et lesautres… En concertPour accompagner la sortie, le 7janvier 2013, de son 1er Best OfMillésimeS, Pascal Obispo part entournée, entouré de 5 musiciens etde son piano. Cette tournée est pla-cée sous les signes de la proximité etdu plaisir.Pascal Obispo vous propose de lapartager au plus près de lui, dansdes salles plus intimes, dans desvilles qu'il n'a plus visitées depuis detrès nombreuses années.

Arachnée productions (lic 1051522)présente ce spectacle.

Jeudi 3 octobre 2013 à 20h30Salle Philippe Noiret – Espace desArts(Placement assis numéroté etdebout - Réservation conseillée)

ASSIS NUMEROTE : 45 € (toutpublic) - 41 € (carte adhérent/fidéli-té, - de 18 ans)

DEBOUT : 40 € (tout public) - 36 €(carte adhérent/fidélité, - de 18 ans)

TANGO PAVILLONSDans le cadre du FestivalParis Banlieue Tango

Le samedi 23 novembre 2013 de 14h30 à 17h STAGE de tango argentin(2 niveaux)de 17h30 à 20h Grand BAL TANGO avec démonstrations de dansepar 3 couples professionnelsUn orchestre de grande qualité ani-mera ce bal tango. A cette occasion,vous allierez le plaisir de danser et lebonheur de la musique. Vous pour-rez également admirer des démons-trations de tango argentin réaliséespar des professionnels. à 20h30 JUAN CARLOS CACERES quintet"Tango Swing et percussion..."Après avoir exploré les origines afri-caines du tango, le pianiste, chan-teur et compositeur Juan CarlosCaceres dévoile les l iens desmusiques typiques du Rio de la Plata: le tango, la milonga et le candom-bé avec le jazz, le ragtime, le char-leston et le dixieland… Un voyagemagnifique et inédit dans le tempset dans l’espace. Et voici que letango nostalgique commence luiaussi à swinguer…

TARIFSStage : 17 € (tarif unique)Grand Bal Tango : 25 € (toutpublic), 20 € (carte adhérent/fidéli-té, - de 18 ans)Concert Juan Carlos Caceres :27 € (tout public), 22 € (carteadhérent/fidélité, - de 18 ans)Stage + Bal + Concert : 50 € Bal +Concert : 38 €

Stage : Salle Mozart – Espace desArts (3ème étage)Bal et Concert : Salle Philippe NoiretEspace des Arts

GRAND CONCERTCLASSIQUEBoléro de Ravel

Tableau d’une exposition, MauriceRavel2ème concerto pour piano, SergueïRachmaninov Boléro, Maurice Ravel

En 1927, Ida Rubinstein demande àMaurice Ravel une danse pour un

futur ballet ; celui-ci décide de com-poser un boléro,attiré par le ryth-me entêtant jus-qu’à l’obsessionde cette danse.Automne 1928, lepublic médusé del’Opéra de Paris

assiste à la naissance d’une oeuvretrès répétitive - un grand crescen-do - un ouvrage auquel Ravel necroyait pas lui-même au départ.On connaît la suite….

Orchestre Sinfonietta Direction Frédéric Loisel57 musiciens sur scènePiano, Jean-Marc Bonn

Dimanche 13 octobre 2013 à 17hSalle Philippe Noiret – Espace desArts(Placement assis numéroté - Réser-vation conseillée)

25 € (tout public) - 20 € (carteadhérent/fidélité, - de 18 ans)Les élèves du conservatoire bénéfi-cient d'un tarif de 15 € pour lesadultes et 5 € pour les enfants

46410-PAVILLONS-N°86-SEPTEMBRE_25029_N40_PAVILLON_JUIN 24/09/13 18:16 Page22

C ette saison, la galerie Jean-Baptiste-Claudot vous propo-sera encore une belle pro-

grammation artistique riche en pro-positions plastiques. Alternant desexpositions de peintures, photogra-phies mais aussi installations et sculp-tures, notre projet sera de favoriser lacréativité sur des thématiquescontemporaines. Cette année, la rencontre artistiquesera à l’honneur lors de duo ou triod’expositions qui révèleront desregards plastiques bien singuliers. Attisez votre curiosité et n'hésitez pasà vous rendre au premier étage del’Espace des Arts pour découvrir cesexpositions…

Au programme de la rentrée :Grands formats, Photo-ClubpavillonnaisDu 25 octobre au 3 novembre2013

MathieuBorderon Du 1er au 15d é c e m b r e2013"Ma démar chedans la peintureest simple. Don-ner au specta-

Septembre 2013 • 23

culture

CINEMA

INFOS PRATIQUES

Tél. : 01 41 55 12 80Courriel :

[email protected]

⇒ Consultez toute l’actualité ducinéma de l’Espace des Arts sur lesite Internet : www.cecas.net

⇒ Pour réserver vos places,la billetterie est ouverte du lundiau dimanche de 14h à 19h30et le mercredi de 10h30 à 12h

et de 14h à 19h30

Pour recevoir la newsletter,envoyez un mail !

EXPOSITIONS teur un maximumd’émotions. Seretrouver seuldevant une toile,et tenter d’ydéchiffrer unesensation, de raviver un souvenir, oud’évoquer une image, une scène.Demandez-moi ce que j’y vois, je ne

vous répondraipas. Mon des-sein s’arrête àproposer uneœuvre, que jesouhaite la plusesthétique pos-sible [...]. Il n’y apas de titre quidirigerait la vue,ni d’orientation,

chacun doit prendre le tableaucomme il l’entend."Mathieu Borderon

Duo d’exposition, Michel Carassuset Catherine MunsterDu 21 décembre 2013 au 5 janvier2014

La galerie Jean-Baptiste Claudotde l’Espace des Arts est ouvertetous les jours de 14h à 19h30.Nocturnes les mercredis et same-dis jusqu’à 22h.ENTREE LIBRE

UN CINEMA DE QUALITE POUR TOUS !Bénéficiez des atouts de notre salle de cinéma ! Equipée depuis un an d’unprojecteur numérique SONY 4K, elle offre une qualité d’image exceptionnel-le. Vous y découvrirez une programmation variée touchant les petits commeles grands… Et surtout des tarifs accessibles !

CARTE DE CINEMA à 41 €

Pour 10 places de cinéma valables pendant 1 an (+1 € pour l’achat de la 1ère

carte).

TARIFS CINEMA : Tout public : 6.80 € - Carte adhérent/fidélité : 5 € -

Senior, mercredi : 5 € - Enfants (-12 ans) : 4.10 €

NOLWEEN LEROYO TOUR DE L’EAU

En dix ans de carrière, après presquetrois millions d'albums vendus et destournées triomphales, Nolwenn Leroyest devenue incontestable dans lepaysage musical français. Son cin-quième album, O filles de l'eau estinspiré par l'univers envoûtant del'océan. Sa voix unique transportedans un monde fantastique, poétiqueet fidélise un public de plus en plusnombreux. Pour cette tournée, vousapprécierez également les chansonsincontournables de son album précé-dent Bretonne. En accord avec GilbertCoullier productions.

Samedi 18 janvier 2014Assis numéroté : 54 € (tout public)49 € (carte adhérent/fidélité, - de 18ans)

46410-PAVILLONS-N°86-SEPTEMBRE_25029_N40_PAVILLON_JUIN 24/09/13 18:16 Page23

Accueil des nouveaux arrivants AIPEI

Assocation Alzheimer-Le Patio APJC ASP

AVF Badminton Club Pavillonnais Jumelage Les Pavillons-sous-Bois - Brackley

46410-PAVILLONS-N°86-SEPTEMBRE_25029_N40_PAVILLON_JUIN 24/09/13 18:16 Page24

Jumelage Les Pavillons-sous-Bois - Bragance Casa de Tras-os-Montes Cecas

Cercle des lecteurs Jumelage Ecija - Les Pavillons-sous-Bois

Stand Environnement Evasion 93 Horizon Cancer

46410-PAVILLONS-N°86-SEPTEMBRE_25029_N40_PAVILLON_JUIN 24/09/13 18:16 Page25

SEP Judo Lions Club Philacarto

Photoclub Restos du cœur

Rétina

Stade de l’Est Pavillonnais

46410-PAVILLONS-N°86-SEPTEMBRE_25029_N40_PAVILLON_JUIN 24/09/13 18:16 Page26

Secours Catholique Stade de l’Est Pavillonnais Stade de l’Est Pavillonnais

Souvenir Français

SEP Tennis Club Yvonne de Gaulle Yogaminads

46410-PAVILLONS-N°86-SEPTEMBRE_25029_N40_PAVILLON_JUIN 24/09/13 18:16 Page27

associations

Club Yvonne de Gaulle

L e club Yvonne de Gaulle est unClub de loisirs qui accueille lespersonnes à partir de 50 ans.

De nombreuses activités sont propo-sées tout au long de l’année : après-midi jeux, atelier couture, perles,vidéo, photo numérique, bien-être,balade pédestre, à vélo, bal, biblio-thèque, billard, bowling, ciné-club,bridge, yoga, sorties spectacles etc.Programmation jusqu’au 11 octo -bre. L’intégralité du programme estdisponible au Club.

Lundi 30 septembre : Au Club de9h30 à 10h30 et de 11h à 12h -Reprise du Yoga

Jeudi 3 octobre : Départ du club à11h20 - Reprise Piscine

Dimanche 6 Octobre : Départ duClub à 8h - Découvrez le Saint-Quentinois

Lundi 7 Octobre : Au Club à 14h -Tournoi de belote

Jeudi 10 Octobre : Départ du Clubà 14h15 - Cueillette de RutelVendredi 11 Octobre : Au Club à15h - Super Loto

Club Yvonne de Gaulle39 allée J.B. ClémentTél. : 01 48 48 25 02

Courriel : [email protected] : http://clubyvonnedegaulle.

monsite-orange.fr

Jumelage Les Pavillons-sous-Bois Brackley Week-end Pavillonnais

D ans le cadre du jumelage LesPavillons-sous-Bois-Brackley,la Ville a accueilli pendant

plusieurs jours une délégation anglai-se, lors d’un week-end du mois demai.

28 • Septembre 2013

Retour sur le séjour …« Après les « bonjour, welcome,hello.. », départ pour les Pavillons-sous-Bois où se retrouve l’ensembledes familles autour d’un sympathiquebuffet offert par la Ville. Durant ces retrouvailles, quelquesmots d’accueil ont été présentés enanglais par Monsieur le SénateurMaire et le Président, suivis par lesremerciements en français de Elaine,représentante du Maire de Brackley,retenu par d’autres obligations offi-cielles.Fin de cette réception et départ dans

les familles pour cette première soi-rée.Samedi : départ matinal dès 8h pourCoucy le Chateau dans le départe-ment de l’Aisne. Certains (nes) ont depetits yeux……. !!!En matinée, visite des ruines du châ-teau médiéval datant du 13ème siècle;durant cette visite, les commentaireset anecdotes présentés par notreguide « vivant ces temps passés »nous ont tellement tenus en haleineque, pendant ces 2h30, nous n’avonspas vu le temps passer. La pausedéjeuner a été la bienvenue… !!! Après s’être restauré, départ pour lavisite du village avec le même guide,mais en tenue de Chevalier cette fois,car les Monuments de France autori-sent les visites du château à la condi-tion d’avoir revêtu une tenue médié-vale…….. !!! encore une très intéres-sante visite qui va se terminer par lasymbolique séance de l’adoubementdes futurs chevaliers en herbe.17h30 retour aux Pavillons-sous-Boiset soirée en familles pour décontrac-tion et ripailles.Dame météo nous a offert une trèsbelle journée ensoleillée.Dimanche : rendez-vous à 12h, placeCharles de Gaulle, et départ pourParis ; après un agréable déjeuner lelong de la Seine, nous embarquonspour une croisière qui nous emmène-

ra depuis la Tour Eiffel jusqu’à Bercyet retour ; tout au long de cette pro-menade sur des eaux calmes, à bordtout s’est bien passé, avec un tempsfrais, venteux mais sec.Lors du débarquement, Monsieur leMaire propose de faire une petitepromenade pédestre dans Paris avantle retour aux Pavillons-sous-Bois, etc’est après acceptation et avant ledépart que dame météo, non d’ac-cord, s’est invitée en nous adressantses averses…..vous devinez lasuite…direct Les Pavillons-sous-Bois.Fin de journée et retour en familles.Lundi : 8h, place Charles-de-Gaulle,pour regroupement des famillesanglaises et « return journey to Lon-don – Brackley après un week-endqui s’est bien déroulé : amitié, joie etplaisir de se retrouver, tout en ayantune pensée pour tous ceux et cellesqui nous ont malheureusement quit-tés pour le grand voyage. »

46410-PAVILLONS-N°86-SEPTEMBRE_25029_N40_PAVILLON_JUIN 24/09/13 18:16 Page28

associations

Septembre 2013 • 29

APJC, des loisirs pour tous !LES ECHAPPEES VERTESSamedi 12 octobre 2013 à 11hEnvie de nature ? Nous vous proposonsune sortie dans les jardins fruitiers etlégumiers de la Croix Verte. Possibilitéde pique-niquer sur place et d’achetervotre cueillette selon son poids en fin dejournée (participation aux frais de trans-port en sus).

HALLOWEENJeudi 31 octobreFarces ou friandises ? à 14h - APJCHalloween a pour origine la fête celtiquede Samain. L’animation que nous propo-sons ne fera pas apparaître de druidesmais laissera place à des Jack ‘o lanternet autres monstres. Dans une ambiancefamiliale, vous participerez à de nom-breux jeux. Rires pour les plus petits et sang-froidpour les plus grands garantis !

Soirée frissons : l’héritage d’Osmondà 20h - APJCVous avez l’âme d’un investigateur ? Unfantôme s’est manifesté réclamant queson héritage lui soit restitué. S’agit-ild’une arnaque ou est-ce la réalité ? Par-ticipez à cette soirée d’enquête et vouséclaircirez peut-être ce mystère ! Lesinvestigations seront menées en équipe,constituée à l’inscription ou sur place.

Tarifs (par événement)Tout public : 3 € / adhérent(e) et enfantde moins de 13 ans accompagné d'unparent : 2 €

SOIREE DISCO - Dîner-spectacleSamedi 30 novembre à 20h - APJC,Bar’Ouf

Claude François, Michael Jackson, ABBAet bien d’autres artistes des annéesdisco verront leurs répertoires visités parla troupe des chanteurs de l’APJC. Denombreux standards rythmeront cettesoirée lors de laquelle vous dégusterezun savoureux dîner.

TarifsTout public adulte : 23 € / adhérent(e) :15 € - Tout public enfant (-13 ans) :12 € / adhérent(e) : 10 €

BOULEVARD DU BOULEVARD DUBOULEVARD - VaudevilleSamedi 14 décembre à 20h30 - APJC,Bar’OufLa femme, le mari, l’amant : l’archétypedu vaudeville constitue le point dedépart d’une cascade de situationsimprévisibles qui nous font revisiter deuxcents ans d’humour.Pièce de Daniel Mesguich, adaptation etmise en scène de Sandra Lovisa, avec lesacteurs de la troupe Dard d’Art.

TarifsTout public : 7 € / adhérent(e) : 4 €

Nouvelle activité : atelier deSOPHROLOGIE, le mardi de 19h à20h !

APRES-MIDI CONVIVIALESAU BAR’OUFLes mercredis de 10h à 12h30 et de14h à 18h - APJCQue vous passiez pour une pause-café,retrouver des amis, discuter de sujets desociété ou attendre votre enfant lors deson activité, deux salles sont à votre dis-position (l’une appropriée aux toutpetits accompagnés de leur parent,l’autre tout public). Livres, jeux de socié-té et journaux sont à votre disposition.Le thé et le café sont offerts !

CREA' LOISIRSLes mercredis à 14h - APJCEn famille avec votre(vos) enfant(s),votre nièce, votre petit frère, votre(vos)petit(s)-enfant(s), vous pourrez découvrirles secrets de la fabrication de marion-nettes ou de fleurs en bouteilles recy-clées, etc.Entrée et départ libre, de 14h à 18htoute l’année.

CUISINE DU MONDESamedis 5 octobre, 9 novembre et 7décembre - APJC, Bar’OufVenez découvrir des spécialités culinairesdu monde entier en participant aux ren-contres Cuisine du Monde.

LE CLUB ADODu 19 au 31 octobre (vacances de laToussaint) - APJCLes animations se déroulent soit àl’APJC, soit en extérieur à travers unprogramme riche et varié d’activités (sor-ties sport et culture) ou pour simple-ment se retrouver entre copains.

Le club ado accueille aussi les jeunestoute l’année, hors vacances scolaires, lesamedi de 14h à 18h pour les 11-14 anset les mardis, jeudis, vendredis et same-dis de 18h à 19h pour les 15-17 ans.

CLUB ESCAPADES ET DECOUVERTESLe club Escapades et découvertes orga-nise toute l’année avec ses adhérentsdes sorties et des voyages. Il vous propo-se prochainement une visite du muséede l’Architecture et du patrimoine endeux temps : galerie de la sculptureromane-gothique le jeudi 7 novembre etsculptures françaises jusqu’au XVIIIe

siècle le jeudi 12 décembre.

BENEVOLATVous avez l’envie de partager unpeu de votre temps en prenantpart aux actions de l’APJC ? N’hé-sitez pas à vous rapprocher denotre équipe pour connaître lesactions auxquelles participer.Notre accompagnement desbénévoles s’appuie sur une expé-rience éprouvée depuis 46 ans àtravers la valorisation de leursactions (convivialité, formation,livret bénévole utilisable pour lavalidation des acquis de l’expé-rience, etc.)

Pour toute informationsur le contenu, connaîtreles tarifs et les modalités

d’inscription :APJC : 01 48 02 07 7923 allée Etienne-Dolet

Site Web : www.apjc.org -Courriel : [email protected]

46410-PAVILLONS-N°86-SEPTEMBRE_25029_N40_PAVILLON_JUIN 24/09/13 18:16 Page29

associations

30 • Septembre 2013

Secours Catholique

L ’équipe du Secours Catholiquedes Pavillons-sous-Bois assureune permanence sociale (accueil

et secours) et propose l’accès à unvestiaire gratuit tous les mardis de14h30 à 17h dans son local situé au1 allée Jules-Auffret (angle de la Placede la Basoche - 1er étage). L’association propose une initiation(orale et écrite) au Français ; 5 béné-voles assurent une permanence lejeudi de 18h30 à 20h et le samedi de

Croix-Rouge : vente de livres

F ondée en 1940, la Croix-Rouge Française a pour mis-sion de prévenir et d’apaiser

toutes les souffrances. Afin de sou-tenir ses actions, la délégation desPavillons-sous-Bois organise unevente de livres qui se déroulera lorsdes week-end des 30 novembre et1er décembre ainsi que des 7 et 8décembre 2013. Cette vente sedéroulera au siège de la délégation,5 allée Henri-Barbusse de 9h à 18h.

nences le 1er et 3ème lundi de chaquemois de 14h30 à 17h30, ainsi que le3ème mercredi du mois de 14h à17h30 et les mercredis et samedismatins de 10h à 12h.

Croix-Rouge5 allée Henri-BarbusseLes Pavillons- sous-Bois Tél. : 01 48 50 27 63

Courriel :[email protected]

14h30 à 16h au 57 allée du Chevalierde la Barre (Paroisse N.D. de Lourdes).Le Secours Catholique a besoin devêtements, de chaussures et desarticles pour la petite enfance,propres et en bon état, pour mettre àla disposition des personnes en diffi-culté. Vous pouvez déposer tous cesarticles le mardi au 1 allée Jules-Auffret. Si vous avez 2 à 4 heures disponiblespar semaine et que vous souhaitez

agir concrètement pour la solidaritéet contre la pauvreté, vous pouvezdevenir bénévole et renforcer l’équipelocale du Secours Catholique. Mercide vous adresser à C. Delnaud ([email protected]).

Secours Catholiquedes Pavillons-sous-Bois.Tél. : 06 82 48 22 06.

ASP : récompense

L e 26 juin dernier, à l'espaceFraternité d'Aubervilliers, desenfants des Pavillons-sous-Bois

étaient récompensés par un juryprésidé par Marguerite Abouët, écri-vaine, scénariste, pour les textes

qu'ils avaient écrits collectivement.C'était la dernière étape de l'édition2012-2013 de Lire-écrire-grandir,opération organisée par la CAF pourencourager la lecture et l'écriturepar les enfants et les adolescents.

9 enfants de l'Association Accompa-gnement Scolaire des Pavillons-sous-Bois (ASP) ont été récompenséspour leur texte : La mystérieuseaventure au cœur de l'école, du livreet de la terre. Ils ont remporté unejournée au parc de Sherwood, dansla catégorie Suspense. Depuis la rentrée, l’ASP a repris sesactivités d’accueil et d’aide auxdevoirs auprès des plus jeunes surses trois sites : La Poudrette, SainteAnne et la Résidence sociale.Appel aux bénévoles pour aiderles enfants à faire leurs devoirs :Si vous avez du temps entre17h et 19h et l'envie d'aider,n'hésitez pas à contacter lePrésident de l’association au06 13 28 87 95.

© EHF-collectif Argos pour Caf de la Seine-Saint-Denis

Vous pourrez ainsi découvrir de trèsbelles collections de livres anciens etcontemporains, des revues, deslivres scolaires ou encore des ency-clopédies.Vous pouvez aussi participer à la for-mation consacrée aux premierssecours tout au long de l’année.Retrouvez l’ensemble des dates surle site Internet www.vaujours.croix-rouge.frL’association organise des perma-

46410-PAVILLONS-N°86-SEPTEMBRE_25029_N40_PAVILLON_JUIN 24/09/13 18:16 Page30

Septembre 2013 • 31

associations

Hôtel social 93 : bourse aux jouetsson service des maraudes départe-mentales en soirée.Si vous êtes disponible régulière-ment (une fois toutes les deuxsemaines par exemple) et que voussouhaitez agir auprès des personnesSDF en grande difficulté, n’hésitezpas à contacter l’association.

Bourse aux jouetsComme chaque année, l’Hôtelsocial 93 organise une collecte dejouets afin de permettre aux famillesdémunies qu’elle suit d’offrir uncadeau à ses enfants pour Noël.

Si vous souhaitez donner des jouetsneufs ou d’occasion (en bon état),n’hésitez pas à vous rendre au64 allée Monthyon, du 1er au 31octobre, afin de les déposer auprèsdes bénévoles de l’association.L’antenne locale est ouverte dulundi au vendredi de 10h à 16h.

Hôtel social 93Contact : M. RengadeTél. : 01 43 81 85 22

Le Photo Club Pavillonnais en N&B : exposition

A près son premier rendez-vousavec le public pavillonnais, àla fête des associations, où il

a exposé quelques photos de sportset de sportifs pavillonnais du Stadede l'Est, le Photo Club Pavillonnaisvous invite du 12 octobre au 3novembre pour son exposition de

rentrée, à la galerie Jean-BaptisteClaudot de l'Espace des Arts. Il vousproposera quelques réalisations"argentiques" traditionnelles, que lelabo N&B du club permet encore detravailler, ainsi que des créations"numériques" que les progrès del'impression jet d'encre autorisentmaintenant avec une qualité compa-rable à l'argentique.

Pourquoi le N&B ?Tout simplement pour montrer l'es-sentiel du travail sur la lumière quidevient le sujet sinon principal dumoins essentiel de la photo, poursublimer le graphisme des formes,de la nature comme de la naturehumaine, des créations humainescomme de ses aberrations. Pourtémoigner poétiquement ou comba-tivement de la réalité plaisante oucruelle, sans artifices ni compromis.Pour ouvrir l'imaginaire et l'imagina-tion avec tous les artifices et astucespossibles… Pour découvrir qu'unmonde sans couleurs (ou plutôt unmonde en 3 couleurs : noir, blanc etgris) peut être tout aussi captivant àreprésenter et à imaginer que notrequotidien coloré.Les membres du PCP espèrent vousen convaincre par leur travail et

même vous inviter à tenter l’expé-rience (en argentique comme ennumérique) en rejoignant le club.

Cette exposition n'aurait certaine-ment pas déplu à notre ami BernardSanch, membre important du PCPpendant de nombreuses années,photographe et diaporamiste (auteurd'une cinquantaine de montagesdepuis 1965) reconnu de tous (etsouvent présent dans le programmedu Festival de la Couleur de laSemaine de la Photo des Pavillons-sous-Bois, notamment cette année),et qui nous a quittés en juillet. Nom-breux sont les photographes qu'il aformé au PCP, au N&B, à la couleuret au montage audio-visuel, et quilui en sont reconnaissants.

Photo Club Pavillonnais171 avenue Jean-JaurèsLes Pavillons-sous-Bois

Réunion tous les vendredis àpartir de 21h.

www.photo-club-pavillonnais.com etwww.pbase.com/

photoclubpavillonnaisCourriel : contact@photo-club-

pavillonnais.net

Appel aux bénévolesL’Hôtel social 93 est une associationrégie par la loi de 1901 qui gère leSamusocial sur le département de laSeine-Saint-Denis. Le Samusocial 93 (Service AMbula-toire d’Urgence Sociale) a pour mis-sion de rencontrer les personnes enrupture d’hébergement afin de leurproposer une aide, un hébergementtemporaire. Cela permet égalementde renouer le contact social avec cespersonnes.Le Samusocial recherche des béné-voles pour le fonctionnement de

46410-PAVILLONS-N°86-SEPTEMBRE_25029_N40_PAVILLON_JUIN 24/09/13 18:16 Page31

associations

32 • Septembre 2013

Louise Michel 1803-1905

D ans le cadre de la créationdes nouveaux quartiers desPavillons-sous-Bois, une voie

nouvelle portera le nom de LouiseMichel.Née dans la Haute-Marne, fille d’unchâtelain et de sa servante, LouiseMichel grandit au château de sesgrands-parents. Elle y reçoit une édu-cation libérale et une bonne instruc-tion dans une ambiance voltairienne,qui lui permettent d’obtenir son bre-vet de capacité. La voilà institutrice.Elle écrit des poèmes, collabore à desjournaux d’opposition, fréquente lesréunions publiques. Mais elle refuse de prêter serment àl’empereur et ouvre alors une école

privée en 1853. En 1855, elleenseigne dans une institution de larue du Château-d’Eau.Elle écrit pour des journaux d'opposi-tion, souvent sous le pseudonymed’Enjolras, et rédige des poèmesqu'elle adresse à Victor Hugo. Elleentretient avec l’auteur des Misé-rables une longue correspondancede 1850 à 1879.À quarante ans, membre du Comitéde vigilance de Montmartre, Louise

Michel est très active lors de la Com-mune de Paris.En novembre 1870, elle est présiden-te du Comité de vigilance républicaindu XVIIIe arrondissement. Pendant laCommune elle est garde au 61ème

bataillon, ambulancière, et elleanime le Club de la révolution, touten se montrant très préoccupée dequestions d’éducation et de pédago-gie.Sur la barricade de Clignancourt, enmai, elle participe au combat de ruedans lequel elle tire ses dernierscoups de feu en mai 1871.Anticléricale et antireligieuse résolue,Louise Michel a été confortée par lestravaux de Darwin dans un matéria-lisme niant l'immortalité après lamort.Elle a appartenu à un atelier maçon-nique dissident du rite écossais et futsœur au Droit Humain (une logeporte son nom à Paris 13).Louise Michel fait partie des commu-nards les plus révolutionnaires.Volontaire pour se rendre seule àVersailles afin de tuer Thiers, la pres-se bourgeoise la surnomme alors laLouve Rouge. Faite prisonnière lorsde l'écrasement de la commune, elleassiste aux exécutions ; commefemme, elle échappe à la peine demort. Elle est condamnée le 16 décembre1871 à la déportation en NouvelleCalédonie. Elle cherche à instruire lesautochtones kanaks et, contraire-ment à certains Communards quis’associent à leur répression, elle

prend leur défense lors de leur révol-te, en 1878.Elle obtient, l’année suivante, l’auto-risation de s’installer à Nouméa et dereprendre son métier d’enseignante.De retour à Paris le 9 novembre1880, après avoir débarqué dans leport de Dieppe (plaque commémora-tive près du port de plaisance, quaiHenri IV), elle est chaleureusementaccueillie par la foule.Elle y reprend son activité d’infati-gable militante. Elle donne des confé-rences, intervient dans des meetings,défend l'abolition de la peine demort, les ouvriers et les chômeurs. En1888, Pierre Lucas, un extrémiste,attente à sa vie en la blessant à latête, mais elle témoigne au procès decelui-ci pour qu’il n’aille pas en pri-son. Lassée par les calomnies et lemanque de liberté d’expression, elles’installe à Londres en 1890 où ellegère une école libertaire de 1880,son retour à Paris est triomphal.Elle meurt d’une pneumonie à Mar-seille lors d’une tournée de confé-rences en janvier 1905.

La Chorale d’Or

L ’association La Chorale d’Or arepris ses activités depuis le 20septembre. Tous les membres

de la Chorale d’Or répètent avecenthousiasme les 10èmes ChoraliesPavillonnaises qui se dérouleront les25 et 26 janvier 2014.Si vous aimez chanter et que vous

souhaitez rejoindre la chorale, vouspouvez encore vous inscrire ; lesrépétitions ont lieu le mardi après-midi de 14h à 16h à la Salle JeanMoulin, sur la Nationale 3.

Chorale d’OrTél. : 01 48 49 06 54

La Chorale d’Or a participé à la Fête de la musiqueen juin, sur la péniche.

SALON PHILACARTOdu 19 au 21 octobreEspace des Arts

46410-PAVILLONS-N°86-SEPTEMBRE_25029_N40_PAVILLON_JUIN 24/09/13 18:16 Page32

Sportif accompli, il aenchaîné les vic- toires : 12 podiumsen 15 ans ! Il laissera le souvenird’un homme pas-sionné et investi,pour qui la transmis-sion du savoir et desvaleurs sportives était au cœur deses préoccupations.Depuis quelques années, il avaitchoisi de quitter la région parisiennepour s’installer dans l’Yonne.

Nous transmettons à sa famille nossincères condoléances.

sport

Septembre 2013 • 33

SEP Football : ça va mieux «en le dix ans»

E manation d’une «petite» com-mune de la Seine-Saint-Denis,le club de football pavillonnais

peut néanmoins s’enorgueillir de pos-séder une bonne réputation de clubformateur. Dans les plus jeunes caté-gories, des U 6 aux U 13 - appella-tions contrôlées correspondant àchaque catégorie d’âge - et sous ladirection avisée et exigeante de DésirDin Edjangue, directeur technique, lesfondamentaux techniques sont pro-gressivement appris, revus et corrigéspuis assimilés pour être intégrés dansle cadre d’un jeu construit, collectif etoffensif. Tous ces éléments répercutéspar les responsables de catégoriesFéthi Taam (U 6 - U 9), Pierre-MaximeHentsch (U 10/11) et Mamady Touré(U 12/13) ont permis l’obtention d’ex-cellents résultats dans les différentscritériums, coupes et tournois dispu-tés tout au long de la saison.Pour finir précisément cette saison enbeauté, l’équipe des 10 ans s’étaitqualifiée pour la finale départementa-le de futsal (football en salle) disputéeau gymnase de La Courneuve.Devant de nombreux parents enthou-siastes, les jeunes pousses «sang etor» ont bien récité leur leçon de foot-ball et, en alliant talent et volonté,ont dominé le FCM Aubervilliers surun score sans appel (4/0). Unissonsdans les mêmes éloges les glorieux

vainqueurs : Bentayeb Akim (1 but),Bouhda Yassine, Diaby Tayfur, Domin-gos Ceylan (1 but), Hamdame Taoud(1 but), Kharroubi Slimane (1 but),Ouald Adem, Samba Ndoudi Melvin,Sahrine Randal, Sanchis Mikel, SelmiAlan, Siboni Sasha et leur éducateur :Sas Anthony.Après cette page glorieuse, il y eut letournoi des jeunes du club, les fêtesdu Centenaire du SEP et aussi undéplacement en Espagne (débutjuillet) - grâce à des fonds obtenuspar les éducateurs et parents U 10/ U

11 - permettant à ces jeunes poussesprometteuses de clore une saison quirestera dans les mémoires. S’ensuivi-rent les vacances et la reprise, débutseptembre, pour une nouvelle saisonque l’on voudrait placée sous d’aussiheureux auspices.

SEP FootballTél. : 01 48 47 86 60(mercredi matin

et jeudi après-midi)Courriel : [email protected]

La Chorale d’Or a participé à la Fête de la musiqueen juin, sur la péniche.

Décès de Michel Declève

C ’est avec une grande tristesseque nous avons appris le décèsde Michel Declève à l’âge de

67 ans.Très connu des Pavillonnais et dumonde des sportifs, c’était unmembre très actif du SEP Judo, pro-fesseur diplômé d’Etat de judo selfdéfense. Ceinture noire, 4ème Dan, il aparticipé à des compétitions deniveau national et international où il aremporté de belles victoires.

Au niveau international :- Champion d'Europe Juniors des plusde 93kg en 1967- Champion du Monde Militaire par

équipes en 1966 et Vice-championdu Monde militaire des plus de 93kgen 1966- 6 participations aux championnatsd'Europe (1 participation aux cham-pionnats du Monde Seniors en 1973des plus de 93kg ; éliminé en 1/8ème

de finale)

Au niveau national :- Champion de France Seniors desplus de 93kg en 1973.- 1er podium national aux Champion-nats de France Juniors des plus de80kg en 1963 et dernier podiumnational aux Championnats de FranceSeniors des plus de 95kg en 1978.

46410-PAVILLONS-N°86-SEPTEMBRE_25029_N40_PAVILLON_JUIN 24/09/13 18:16 Page33

Sports en fête 46410-PAVILLONS-N°86-SEPTEMBRE_25029_N40_PAVILLON_JUIN 24/09/13 18:16 Page34

Le Centenaire du Stadede l’Est Pavillonnais

Ce 15 septembre, il y aura euexactement 100 ans que le Stade del’Est Pavillonnais a été créé, et cetteannée centenaire a d’ores et déjàété fêtée le 23 juin dernier.

Les 8 sections du Stade de l’Estpassées ou actuelles à savoir :l’athlétisme/gymnastique, le basket-ball, le cyclisme, le football, le judo,la pétanque, le tennis de table, letennis, se sont rassemblées pouroffrir aux Pavillonnais, sportifs,parents, supporters, dirigeants etbénévoles une belle journée festive,que même les quelques aversesn’ont pas pu gâcher. Les enfants se sont bien amusés surle terrain de football qui était pourl’occasion rempli d’animations et dejeux. Chaque section a proposé detrès belles démonstrations.

Les événements phares de lajournée étaient sans hésiter le pingshow de Jacques Secrétin, l’invité demarque de la section Tennis deTable, et le match de gala entrel’équipe seniors de la sectionfootball et les Lions indomptablesdu Cameroun, pour lequel nousnotons sans rougir une belle victoirede nos seniors. A ne pas oublier l’exposition desphotos sportives, et le concoursphoto organisés en collaborationavec le Photo Club Pavillonnais, ainsiqu’un lâcher de ballons géant.

Il n’est pas commun de fêter les 100ans d’existence d’une association :Nathalie Anicet, la trésorière du SEPa ainsi eu une excellente idée pourgarder ce centenaire en mémoirepour quelques années. Offrir auxPavillonnais une fresque de 40mètres qui figure désormais sur lehall du tennis, au milieu du stadeLéo Lagrange.

Les dirigeants du SEP ont étéheureux d’accueillir les Pavillonnais,ce 23 juin, pour faire la fête tousensemble et d’avoir eu tant d’aidedes parents et bénévoles pourl’organisation.

Deux cartons ont été renvoyés à la suite du lâcher de bal-lons. Afin de recevoir leur lot, le service des Sports deman-de à Salikara Diyar et Kournane Sabaj de bien vouloirprendre contact au 01 48 02 75 73

46410-PAVILLONS-N°86-SEPTEMBRE_25029_N40_PAVILLON_JUIN 24/09/13 18:16 Page35

36 • Septembre 2013

sport

SEP Tennisde juin, devraient être terminés pro-chainement. Les adhérents du SEPpourront, pour la nouvelle saison,bénéficier d'une terre battue supplé-mentaire couverte et chauffée.

Vous avez envie de faire du sportdans une ambiance conviviale, surdes installations de qualité : l'équipedu SEP Tennis est à votre disposition.Venez nous rencontrer au clubhouse. Vous découvrirez un lieuagréable au coeur de votre ville.Joueur ou spectateur, venez nousretrouver pendant les vacances de laToussaint pour notre tournoi openadulte. De beaux matchs en pers-pective.

V oir briller les couleurs desPavillons-sous-Bois lors desdifférentes compétitions

d’athlétisme, ce n’est pas vraimentnouveau, mais on ne s’en lasse pas.Ainsi, suite à l’annonce de la qualifi-cation aux Championnats de FranceElite d’Alice Rocquain sur 1500m,c’est en nombre que le SEP athlétis-me est venu l’encourager le 14juillet dernier. Entre minima pour lesMondiaux de Moscou et autresexploits sportifs, les grands noms del'athlétisme français nous ont faitvibrer ce jour là. Mais la plus viveémotion est venue de ces quelques4 minutes et 28 secondes, durantlesquelles nous avons donné de lavoix pour faire résonner le nomd'Alice dans l'enceinte du stadeCharléty. Au terme d'une coursetactique finalement remportée d'uncentième par Laurane Picoche(4'25"88) devant Sandra Beuvière,Alice est parvenue à décrocher lebronze pour compléter le podium !!Elle conserve ainsi la place qu'elleavait acquise en 2012 lors de cesmêmes Championnats. Un peu plus tôt dans le mois,

Marianne Ivoy nous avait, elle aussi,gratifiés d’une belle performanceaux Championnats de FranceEspoirs à Aubagne. Alignée audépart du 5000m, elle en franchis-sait la ligne d’arrivée 18'53"68 plustard en 9e position, à moins d'uneseconde de son record personnel !Remontons encore un peu dans letemps pour souligner également lesexcellents résultats de Cédric Lepor-se aux Championnats d’Île-de-Fran-

ce Minimes qui se sont déroulés àBondy fin juin : une belle sixièmeplace en finale du 50m grâce à unchrono de 6”41 (record personnel),ainsi que le 10e temps des finales du100m en 10”97 (série : 11"94). Pro-metteur !

SEP Athlé[email protected]

SEP Athlétisme, de belles victoires

L a section tennis est au regret devous faire part de la disparitionde Monsieur Marcel Pestre à

l'âge de 92 ans. Longtemps Pavillon-nais, nous rendons hommage à cethomme qui fut beaucoup impliquédans la vie du SEP Tennis par sesnombreuses actions de capitaine deséquipes. Nous présentons nos sin-cères condoléances à sa famille.

Lors des championnats de Franceindividuels 2013, Mireille Briand,joueuse n°1 du club, a porté haut lescouleurs des Pavillons sous Bois surles terres de Roland Garros.

Les travaux, qui ont débuté au mois

SEP TennisTél . : 01 48 48 83 31

46410-PAVILLONS-N°86-SEPTEMBRE_25029_N40_PAVILLON_JUIN 24/09/13 18:16 Page36

Septembre 2013 • 37

infos pratiques

Mobilisation pour le don du sangL’EFS organise une collecte de sang le mercredi 24 octobre à l’Hôtel de ville

L ’EFS (Etablissement Français duSang) souhaite une nouvelle foisrappeler qu’il n’existe pas de

produit capable de se substituer ausang humain.Le don du sang reste donc vital pourdes milliers de patients atteints depathologies graves (cancers, leucé-mies…) ou de maladies génétiques.

Il suffit d’être âgé de 18 à 70 ans,d’être en bonne santé, d’avoir unepièce d’identité et de ne pas être àjeun.Après une inscription administrativeet un entretien confidentiel avec unmédecin, le donneur peut donner sonsang s’il est reconnu apte au don.Une collation lui est ensuite offerte.

DON DU SANG

Mercredi 24 octobre 2013

13h30-19h30

Salle du Conseil

Hôtel de ville

GRDF : nouveau service en ligne Vérifiez si une entreprise « a mandat » pour intervenir chez vous

P our rassurer les habitants, GRDFa lancé un nouveau service enligne nommé « Am@nda »

pour savoir qui « a mandat » pourintervenir chez eux ! Concrètement :si un client est contacté par téléphoneou par courrier pour une intervention

d’un prestataire extérieur chez lui(pour un remplacement de compteurgaz, un repérage de robinet…), ilpeut dorénavant en quelques clicssavoir si ce prestataire est bien man-daté par GRDF et s’assurer qu’il nes’agit pas d’une arnaque ou d’une

escroquerie. Simple, rapide, ce servicea pour vocation de rassurer les habi-tants et leur expliquer pourquoi cesprestataires interviennent.

Rendez-vous sur le site :www.grdf.fr rubrique Am@nda

Aide pour une complémentaire santéVous avez des ressources modestes ? L’Assurance maladie peut vous aider àfinancer votre complémentaire santé.L’aide pour une complémentairesantéL'aide à l'acquisition d'une complé-mentaire santé (ACS) concernetoutes les personnes dont les res-sources sont faibles mais légèrementsupérieures au plafond fixé pourl'attribution de la couverture mala-die universelle complémentaire(CMU-C). L'ACS ouvre droit à unedéduction sur votre cotisationauprès de votre complémentairesanté. L’aide prend la forme d’unchèque, que vous devez remettre àvotre organisme complémentairequi déduit le montant de votre coti-sation. Le montant de l’aide varieselon le nombre et l’âge des bénéfi-ciaires du foyer.Dans le cadre du parcours de soinscoordonné, vous n’avez pas à fairel’avance des frais sur la partie priseen charge par l’Assurance maladie,

et vous pouvez accéder aux méde-cins de secteur 2 (honoraires libres)sans dépassement d’honoraires.Vous pouvez aussi bénéficier destarifs sociaux énergie : vos coordon-nées sont envoyées directement parvotre caisse d'assurance maladie auxfournisseurs d'énergie qui vous pro-posent ces tarifs réduits.Pour évaluer votre droit à l’ACS,allez sur www.ameli.frGrâce au simulateur de droits enligne dans la rubrique Assurés, enquelques clics, vous pouvez obtenirune estimation anonyme pour savoirsi vous pouvez prétendre à l’ACS.Ce service est gratuit, n’hésitez pasà l’utiliser.Retrouvez le détail des plafonds deressources et du montant de l’aideen rubrique Assurés/ Soins et rem-boursements/ CMU et complémen-taires santé.

Téléchargez le formulaire de deman-de d’ACS disponible en rubriqueAssurés/ Votre caisse/ En cemoment, et envoyez-le à votre cais-se d’assurance maladie avec les jus-tificatifs demandés.Un numéro de téléphone dédié :0811 365 364*

Une aide spécifique supplémen-taire dans votre départementL’Assurance maladie de la Seine-Saint-Denis propose le dispositifCoup de pouce, qui se traduit parune aide supplémentaire égale à50% du montant de l’ACS. Tous lesbénéficiaires de l’aide pour unecomplémentaire santé sont éli-gibles : un courrier vous est envoyépar votre caisse d’assurance maladiepour vous inviter à fournir les justifi-catifs demandés et bénéficier ainside l’aide.

46410-PAVILLONS-N°86-SEPTEMBRE_25029_N40_PAVILLON_JUIN 24/09/13 18:16 Page37

38 • Septembre 2013

SANTÉ - SÉCURITÉ - URGENCESPERMANENCES DES NUITS, WEEK-ENDS, ET JOURS FÉRIÉS

Police : 17 - Pompiers : 18 - SAMU : 15

OCTOBRE 2013

6 Pharmacie Domus - 15 Allée Gabriel Zirnhelt - Rosny-sous-Bois 01 48 94 71 21

13 Pharmacie Centrale -16, Place du Général de Gaulle - Le Raincy 01 43 81 07 79

20 Pharmacie Domus - 15 Allée Gabriel Zirnhelt - Rosny-sous-Bois 01 48 94 71 21

27 Pharmacie Centrale - 16, Place du Général de Gaulle - Le Raincy 01 43 81 07 79

NOVEMBRE 2013

1er Pharmacie Domus - 15 Allée Gabriel Zirnhelt - Rosny-sous-Bois 01 48 94 71 21

3 Pharmacie Centrale - 18, Place du Général de Gaulle - Le Raincy 01 43 81 07 79

10 Pharmacie Domus - 15 Allée Gabriel Zirnhelt - Rosny-sous-Bois 01 48 94 71 21

11 Pharmacie Centrale - 18, Place du Général de Gaulle - Le Raincy 01 43 81 07 79

17 Pharmacie Domus - 15 Allée Gabriel Zirnhelt - Rosny-sous-Bois 01 48 94 71 21

24 Pharmacie Centrale - 18, Place du Général de Gaulle - Le Raincy 01 43 81 07 79

DÉCEMBRE 2013

1er Pharmacie Domus - 15 Allée Gabriel Zirnhelt - Rosny-sous-Bois 01 48 94 71 21

8 Pharmacie Centrale - 18, Place du Général de Gaulle - Le Raincy 01 43 81 07 79

PHARMACIES : GARDES DE WEEK-END ETJOURS FÉRIÉS ASSURÉES JUSQU'À 21 H.

• URGENCES MÉDICO-CHIRURGICALES 24h sur 24 - Hôpital Verdier - Bondy - Tél. : 01 48 02 66 66- Clinique Vauban consultations sans rendez-vousde 9h à 21 h 7j /7 135 avenue Vauban - Livry-Gargan Tél. : 01 45 09 73 00• URGENCES MÉDICALES DE NUIT : En l'absence de médecin,contacter le commissariat de Bondy. Tél. 01 48 50 30 00

• PERMANENCE DES CHIRURGIENS-DENTISTES APRÈS 19H : 01 48 36 28 87

• AMBULANCESAmbulances Cassiopée : 59, bld Pasteur - 01 48 48 15 15

SÉCURITÉ• COMMISSARIAT DE BONDY : Tél. : 01 48 50 30 00 ou le 17• POLICE MUNICIPALE : Maison des services publics allée de Berlin Tél. : 01 48 02 75 3706 03 21 20 39 - 06 34 28 66 05

• PERMANENCE MUNICIPALE : Tél. : 01 48 48 20 94• GENDARMERIE : Tél. : 01 48 96 30 30

Etat-civilLa publication des actes d’état-civil estdésormais soumise à autorisation desfamilles et ce, dans le respect de la vieprivée de chacun, en vertu de l’article 9du Code civil. Toute annonce de nais-sance, mariage ou décès ne pourraparaître que sur demande écrite des per-sonnes concernées ou de leurs ayantsdroit, adressée au Service Population-Etat-Civil de la Ville.

MARIAGESJuin 2013Luis AMARAL MOTA et Liliana DE PINHO DOAIDO • Ahmed ATTOUTI et Kheira HABIB •Georges BERGUE et Ariane DREYFUS • Giu-seppe D’ABBRUNZO et Luana MARRA •Meloud HEMARID et Nadia BRIT • JérémieJOURNOT et Sarah ATTAL • Adnan MOKHTA-RI et Naima MEHDAOUI • Maxence POIRONet Christelle TADRZAK • Abdelrazak TAZIR etSalima AÏT BOUMAZZOU • Paolo TEIXEIRA etPatricia AFONSO • Tenenke TRAORE et EmilieDODIER • Maxime VARELA et Myriam COL-LIER • Nabil ZEMMOUR et Anissa BENHALI-MA

Juillet 2013Valteon BUNGESTAB MOREIRA et Catia DEALMEIDA RIBEIRO • Stéphane CORDIER etBenjamine LEBARD • Francis DUNCUFF etJaehee LEE • Nixon JEAN-BAPTISTE et Marie-Rosélande ROSALVA • Yoan NIGRON etCatherine SALAMA • Tony PALAS et FilomenaAFONSO PIRES • Azaud TROH et N’GuessanKOFFI • Julien VERGER et Sylvie DUBOIS

Août 2013Pablo ANGELETTI et Catherine de REINGARD• Lucien EUPHROSINE et Christelle AMICE •Mahamadou FOMBA et Maurine YOFFOU •Dominique MARTIGUE et Guerline ASTREIDE• Stéphane MARTINO et Nathalie SOK • Wil-frid MAYOMBO et Magalie BOZILE • BrunoSOUM et Fabiana TRINDADE DA SILVA

NAISSANCESMai 2013Aaliyah KEREKDJIAN née le 21 mai • MarcoVASIC né le 26 mai • Andreea CIOCAN néele 28 mai • Andrei CIOCAN née le 28 mai

Juin 2013Safir NEBBACH né le 13 juin

Juillet 2013Hugo BOUVART né le 5 juillet • Hugo ZADYné le 11 juillet • Alexia YOWA PETGA née le26 juillet • Jason YOWA PETGA né le 26juillet

Août 2013Güney PALTA né le 8 août

DÉCÈSJuillet 2013Louisette BOURDEAUX décédée le 23 juillet

infos services

Professionnels de la santéLe Docteur Véronique BLONDEAU, médecin généraliste, nous fait partde son installation, depuis le 2 septembre 2013, au 33 avenue VictorHugo aux Pavillons-sous-BoisReçoit uniquement sur rendez-vous au 01 48 47 78 95

Djamel BELARBI, ostéopathe a ouvert son cabinet depuis le 1er octobre2013, au 33 avenue Victor-Hugo aux Pavillons-sous-Bois.Tél. : 07 61 11 79 94

46410-PAVILLONS-N°86-SEPTEMBRE_25029_N40_PAVILLON_JUIN 24/09/13 18:16 Page38

Boucherie de l’Avenir Jean-Claude et Jocelyne

Tél. : 06 08 05 84 10

2 adresses : - Marché des Coquetiers : dimanche matin- Marché de la Basoche : mercredi et samedi matin

1 seule qualité

FORMATION - EMPLOI EN ENTREPRISE D’ENTRAÎNEMENT PÉDAGOGIQUE

PRÉPAREZ UN TITRE PROFESSIONNEL EN 1 AN OU VOTRE BTS EN 2 ANS

[email protected]

ADMINISTRATIF

SECRETARIAT

COMPTABLE

COMMERCIAL

RESSOURCES HUMAINES

VENDEUR

RELATION CLIENT

AADMINISTRATTA IFAggA ent AdministratifAggA ent d’accueil et d’In

nformation

SSECRETAAT RIATTASecrétaire - AssistanteAssistante de DirectionAssistante de Gestion

CCOMPTAAT BLEComptable AssistantComptable GestionnaireGestionnaire de paie

VVENDEmploVendeManagManag

COMMEAttaché(eAssistant(Négociate

DEURoyé(e) de magasineur spécialisé en magasinger Univers Marchandger unité commerciale

ERCIAL) Commercial(e)(e))e Commercial(e))eeur Technico-commercial

RESSOURCES HUMA

AINES RELATTA ION CLIENT

T

46410-PAVILLONS-N°86-SEPTEMBRE_25029_N40_PAVILLON_JUIN 24/09/13 18:16 Page39

5% de remise vous seront accordés sur présentation de ce bonauprès de tous les commerçants du marché des Coquetiers.

(Offre valable jusqu’au 3 novembre 2013)

46410-PAVILLONS-N°86-SEPTEMBRE_25029_N40_PAVILLON_JUIN 24/09/13 18:16 Page40