Click here to load reader

Nouveau Présentation Microsoft Office PowerPoint

  • View
    98

  • Download
    2

Embed Size (px)

Text of Nouveau Présentation Microsoft Office PowerPoint

LE PLAN Introduction.

Partie I: les causes de la criminalit au Maroc . Partie II: les chiffres souligns du phnomne Criminalit la socit Marocaine ..

Conclusion

INTRODUCTION:Un crime est un acte qui viole une commande politique, religieuse ou morale considre comme importante dans la protection des intrts de l'tat ou le bientre de ses citoyens. Dans l'usage de tous les jours, on comprend le mot "crime" comme un acte qui viole une rgle juridique cest--dire la loi pnal . La criminalit d'un pays reprsente l'ensemble des crimes commis dans ce pays. Les crimes que l'on retrouve le plus souvent sont les violences, le trafic de stupfiants, le vol de vhicule et les fraudes

En effet, la socit marocaine connu lvolution de cet phnomne de la criminalit depuis certaines annes . Les Marocains ont-ils des raisons de sinquiter de la monte de linscurit dans les villes ? Il ne se passe pas un jour, sans que la presse quotidienne ne relate en manchette des affaires de criminalit o des citoyens sont lynchs, dautres victimes de vol larrach, o des bandes armes dpes se mettent, pour une raison ou une autre, terroriser la population dans certains quartiers . Des bus sont attaqus Casablanca par exemple , des bandes de malfaiteurs arms de coutelas, qui dlestent les passagers de tous leurs objets de valeur ou de leur argent .

PARTIE I : LES CAUSES DE LA CRIMINALIT AU MAROCLa cause principale rside dans le chmage et le dsuvrement qui engendrent le dsespoir et incitent les jeunes la dlinquance et la criminalit. Lapprofondissement des disparits sociales, linfluence du cinma et de la tlvision, le relchement du rle de la famille sont autant de facteurs qui poussent ces jeunes sans emploi, sans ressources commettre des vols et des actes de violence lencontre des citoyens.

LES CAUSES DE LA CRIMINALIT SONTDORIGINES

Economiques

Sociaux

ne compte plus le nombre de vols larrach de sacs main, de GSM, et dagressions dans la rue contre des personnes pour les dpouiller. Les parents se plaignent dagressions perptres devant les tablissements scolaires contre leurs enfants par des malfaiteurs arms dobjets tranchants, si bien que nombre de ces tablissements recourent des vigiles pour veiller leur scurit. De mme, les tablissements bancaires renforcent de plus en plus leur dispositif de scurit pour se prmunir contre dventuelles attaques.

PARTIE II : LES CHIFFRESSOULIGNS AU MAROC DE LA CRIMINALIT

Les chiffres sont loquents pour souligner la hausse vertigineuse de la criminalit au Maroc. En effet et au titre de l'anne 2009. Cest le dernier bilan connu, les dossiers traits par les diffrents tribunaux du pays sont passs de 321.077 en 2008 335.528 en 2009, soit une progression de 4,5%.Les divers crimes commis portent sur l'atteinte aux biens, violence sur autrui (contre physique Lintgrit des individus)et enfin les crimes conomiques et financiers. Mais pour les 6 premiers mois de 2010, la tendance rvle une autre courbe de stabilit : les tribunaux ont statu sur 169.412 dossiers contre 169.366 durant la mme priode de 2009.

Concernant les crimes et dlits lis l'atteinte l'ordre public, on note un recul de 10,56% pour cette priode alors que pour les autres dlits et crimes ce sera une baisse significative.

Au total, ce sont 168.115 personnes dont 16.745 femmes et 7.359 mineurs qui ont t prsents devant la justice. En ce qui concerne les nouvelles mesures de prvention prises en faveur des tablissements scolaires, ce ne sont pas moins de 1122 personnes qui ont t dferres devant la justice principalement pour trafic de drogue. A propos de ce trafic, 14.278 affaires ont t traites par les services de police pour la premire moiti de 2010 contre 13.709 durant la mme priode en en 2009 soit une progression de l'ordre de 4,15% qui a conduit l'arrestation de 16.362 individus s'adonnant ce trafic. Il faut savoir par ailleurs, chose tout fait rvlatrice, que 75% des crimes commis sont dus l'usage des drogues et que 40 % des anciens prisonniers retournent leurs geles pour rcidive, ce qui en dit long sur les carences en matire de rinsertion sociale.

Le vol des voitures occupe galement une place non ngligeable au chapitre de la criminalit au Maroc. Prs de 15 bandes spcialises ont ainsi t dmanteles et 57 individus arrts dans ce cadre. Notons galement la mise jour de plusieurs oprations de trafic international avec l'acheminement de voitures dclares voles en provenance d'Espagne, de France et d'Italie, ce qui a conduit l'arrestation de 129 suspects dont 19 trangers. Ces chiffres soulignent l'ampleur que prend la criminalit au Maroc qui reste somme toute maitrise grce notamment aux nouveaux moyens matriels et humains dont les services de police ont t dots avec en parallle une amlioration des conditions salariales de leur personnel. Hlas, la criminalit restera un danger ventuel qui menace la scurit des Marocains et des Marocaines .

En revanche, cest que le baromtre de la criminalit est mont au Maroc srieusement de 2 000 2012. Il ny a qu regarder les effectifs dans les prisons qui vont crescendo danne en anne. Et ce sont les jeunes de moins de trente ans qui sont les principaux auteurs de cette criminalit.

CONCLUSION

Enfin, on souligne que La pauvret ne rend pas forcment criminel, il y a en plus la pauvret culturelle et ducative Les causes de la criminalit, quant elles, sont connues : prcarit, chmage, drogue, difficults sociales et scolaires dune jeunesse frustre et mal comprise, dsintgration familiale suite un divorce ou au dcs de lun des parents. La rue accueille chaque anne une arme de dlinquants potentiels dont certains deviendront des criminels aguerris. Mais la pauvret dun homme, ne le rend pas forcment criminel : il y a la pauvret culturelle aussi et le manque dducation. Limmigration clandestine ne touche pas seulement les pauvres. Ceux qui partent cherchent dsesprment une vie meilleure que leur font miroiter quotidiennement les chanes satellitaires