P.121 Traitement par radiofréquence multipolaire en technique no touch du carcinome hépatocellulaire sur cirrhose : résultats chez 36 patients porteurs de 41 tumeurs

  • Published on
    16-Sep-2016

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

  • JEU

    DI 1

    9 M

    ARS

    200

    9

    GASTROENTEROL CLIN BIOL, 2009, 33 A79

    P.121 Traitement par radiofrquence multipo-laire en technique no touch du carcinomehpatocellulaire sur cirrhose : rsultatschez 36 patients porteurs de 41 tumeurs

    O Seror (1), G Nkontchou (1), M Lahbabi (1), Y Ajavon(1), N Ganne Carrie (1), V Grando Lemaire (1), JCTrinchet (1), N Sellier (1), M Beaugrand (1)(1) Bondy.

    Introduction : La radiofrquence en mode multipolairepermet de dtruire par insertion extra nodulaire simultanede 2 4 lectrodes bipolaires coaxiales (technique no touch)des CHCs en sabstenant de toute pntration instrumentaleintratumorale. Lavantage de cette technique est de mnagerune bonne marge de scurit et deviter tout risque de diss-mination per procdure Cette tude pilote a pour butdvaluer la faisabilit, linocuit et lefficacit de laradiofrquence multipolaire no touch du carcinome hpato-cellulaire.Patients et Mthodes : 36 patients (56-82 ans, ge moyen :68 8 ans) cirrhotiques (Child-Pugh A/B : 28/8) prsentant1 (n = 31) 2 (n = 5) CHCs de 1,5 5,5 cm de diamtre(diamtre moyen : 3 0,9 cm) ont t trait par radiofr-quence multipolaire no touch. Lefficacit du traitement a tvalue un mois puis trimestriellement par TDM tripha-sique et dosage de LAFP. Le critre de jugement principaltait la rcidive locale (habituellement value 15 % 1 an).Rsultats : Une ablation complte a t obtenue dans tousles cas, aprs une (n = 33) ou deux (n = 3) procdures, dunedure moyenne de 30 mm (16 45 mm), en utilisant 2 4 lectrodes (moyenne 3 lectrodes). La moyenne dnergiedlivre par procdure tait de 112 kj (40 220 kj). Aprs unsuivi moyen de 9,7 7,2 mois (suprieur 12 mois pour14 patients), aucune progression tumorale locale na tdtecte. 4 patients ont prsent une rcidive distance.Deux patients sont dcds dans les 3 mois qui ont suivi laprocdure. Il sagissait dune infection du liquide dascite etdune pneumopathie dinhalation. Quatre complicationsmineures (1 cas dictre transitoire et 3 cas dpanchementpleural) ont t observes.Conclusion : La radiofrquence multipolaire en techniqueno touch semble tre en mesure dassurer le contrle tumorallocal des petits CHC.

    P.122 Rsultats du traitement par radiofrquencedu carcinome hpatocellulaire chez le cir-rhotique de plus de 75 ans

    M Lahbabi (1), G NKontchou (1), N Ganne Carrie (1), OSeror (1), M Aout (2), JC Trinchet (1), M Beaugrand (1)(1) Bondy ; (2) Paris.

    But : Evaluer les rsultats du traitement par radiofrquencedu carcinome hpatocellulaire (CHC) chez les patients cir-rhotiques gs de plus de 75 ans.Patients et Mthodes : Entre janvier 2001 et juin 2007,235 patients ayant une cirrhose complique de 1 3 CHC 5 cm de diamtre ont t traits par radiofrquence. Parmieux 52 patients gs de plus de 75 ans ont fait lobjet de cettetude.Rsultats : Lge moyen tait de 79,4 +/- 3,5 ans. Il sagis-sait de 36 hommes avec une cirrhose classe Child A(n = 51) ou B (n = 1), lie lalcool (n = 13), une infectionvirale C (n = 33), ou dautres causes (n = 6). La taillemoyenne de la tumeur principale tait de 32,5 +/- 10,6 mm et14 patients avaient un CHC multifocal. Une rponse com-plte a t obtenue chez 96 % des patients. Aucune compli-cation svre na t observe. La survie globale tait de62 %, 52 % et 36 % 3 ans, 4 ans et 5 ans respectivement.Elle tait identique celle des patients de moins de 75 ans.Conclusion : Chez les patients de plus de 75 ans ayant unecirrhose complique dun ou plusieurs CHC 5 cm, laradiofrquence est bien tolre et les rsultats sont identiques ceux observs chez les patients plus jeunes.

Recommended

View more >