Intervention préparation mentale au Stade Brestois 29

  • Published on
    28-Nov-2014

  • View
    1.134

  • Download
    3

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

Transcript

<ul><li> 1. Lapproche cognitivo-comportementale du jeune joueur de football visant la performance dexcellence. Une des cls du succs est la confiance en soi. Une des cls de la confiance en soi est la prparation. Arthur Ashe IMPOSSIBLE Jol TREBERN Octobre 2012 pour </li> <li> 2. Lapproche cognitivo-comportementale du jeune joueur de football visant la performance dexcellence. Gnralits sur laccompagnement ducatif au service de la performance : - Lpanouissement de lindividu: Laccompagnement psychologique. - Laccomplissement du joueur de football: Lapproche mentale pour le jeu. - Laffirmation du comptiteur expert: Dpassement de soi. Une motivation assume. Jol TREBERN Octobre 2012 </li> <li> 3. Lapproche cognitivo-comportementale du jeune joueur de football visant la performance dexcellence. Laccomplissement du joueur de football. 1, Laccompagnement psychologique: - Il prend en charge lindividu pas le joueur! - Le club ou (&amp;) la famille investissent sur le potentiel du joueur. - Le spcialiste prend en charge lindividu en difficult ou en sous-rgime : (Exemple: Les principes fondamentaux du respect !) 2, Lapproche mentale : - But: Optimiser la performance du joueur. - Elle est au service du projet de jeu et de la comptition. - Elle a de sens que si elle complte les mthodes visant dvelopper la motricit du joueur. Jol TREBERN Octobre 2012 </li> <li> 4. Lapproche cognitivo-comportementale du jeune joueur de football visant la performance dexcellence. Dialogue Dcision d ATTENTION : Interne &amp; externe Focalisation Focalisation large Concentration troite Gestion des motionsLapproche cognitivo-comportementale du Motivationjeune sportif visant lehaut niveau Estime de soi : Confiance en soi, Image de soi Tolrance &amp; relativit Adapt de Athltique : C.Target Technique : 2006 Puissance Contrles Endurance Passes C &amp; L Verticalit Frappes Acclration Dgagements Vitesse Timing Jol TREBERN Octobre 2012 </li> <li> 5. Lapproche cognitivo-comportementale du jeune joueur de football visant la performance dexcellence. Une approche globale des capacits du joueur . Avant de marquer le but, je pense toujours mon pied dappui Jean Pierre PAPIN Jol TREBERN Octobre 2012 </li> <li> 6. Lapproche cognitivo-comportementale du jeune joueur de football visant la performance dexcellence. Information La Priodisation Tactique, option mentale: Cest un systme dentranement complexe incluant les aspects crbraux et mentaux ncessaires la haute performance, visant dvelopper les caractristiques mentaux du joueur lors de chaque entranement tout en intgrant les Objectifs recherchs lors dun match de football, savoir : (GAGNER) 1, Organiser sa semaine, son bloc de progression 2, Dvelopper laspect cognitivo-comportemental 3, - Renforcer lestime de soi - Affirmer la motivation (Plaisir, persvrance et pugnacit.) - Sentraner la lecture du jeu = Concentration, attention, (lucidit et gestion des motions.) Jol TREBERN Octobre 2012 </li> <li> 7. Lapproche cognitivo-comportementale du jeune joueur de football visant la performance dexcellence. Le schma de la communication Limpact du paralangage Le langage du corps Les manires &amp; les 20% coutumes 55% Les mots 25% Jol TREBERN Octobre 2012 </li> <li> 8. Lapproche cognitivo-comportementale du jeune joueur de football visant la performance dexcellence. Le schma de la communication Limpact du langage FOND 30% Sujet / matire EXPRESSION FORME 70% Manire de traiter le sujet Jol TREBERN Octobre 2012 </li> <li> 9. Lapproche cognitivo-comportementale du jeune joueur de football visant la performance dexcellence. Accompagner un public dadolescents . Jol TREBERN Octobre 2012 </li> <li> 10. Lapproche cognitivo-comportementale du jeune joueur de football visant la performance dexcellence. Les caractristiques de la crise de ladolescent Les 3 priodes de ladolescence : 1, - la pradolescence : (Lge &amp; le rire btes ) 2, - ladolescence proprement dite : 2 priodes . 3, - la post-adolescence : Mimtisme du fonctionnement de ladulte jusqu Lindpendance financire et la maturit affective . Essentiellement des mcanismes de dfense, mais : La sublimation : Pulsions au service dactivits moralement valorises et socialement encourages. A prendre en considration : - Ce public est en gnrale, sur la dfensive et en protection et manifeste une ambivalence constante ! - Ladolescent est en perte de repre et en qute de quelque chose dont il na pas conscience ! (A part peut tre, SON RVE de devenir footballeur professionnel !) Le But : Construction de sa propre identit (E Erikson, F Chapron) Jol TREBERN Octobre 2012 </li> <li> 11. Lapproche cognitivo-comportementale du jeune joueur de football visant la performance dexcellence. Lentraineur et son public dadolescents Ce qui compte ne peut pas toujours tre compt, et ce qui peut tre compt ne compte pas forcment Albert EINSTEIN Le cadre de rfrence : - Identit du club: Amour du maillot? Prsent par dfaut ! Choix des parents (Stress ou passion : Limbique) - Rglement du club, du centre de formation (No cortex) - Mon rglement interne au groupe : Rgles et fonctionnements durant la saison Ex: Egalit pour tous Adhsion de chacun et du groupe (Reptilien) - Faire connatre mes valeurs : (Ex: jugement ou pas, critres spcifiques ou pas, curiosit ) La lgitimit : - Le club // vous - Lestime de soi (Paroles / actions, coute, Humilit, intgrit et humanit) - tre lgitim par les collgues entraneurs - Gagner la lgitimit de mon groupe Une confiance acquise demble peut se rvler dangereuse ! Une confiance se mrite ! Jol TREBERN Octobre 2012 </li> <li> 12. Lapproche cognitivo-comportementale du jeune joueur de football visant la performance dexcellence. Lentraineur et son public dadolescents La pdagogie : Celui qui foi en la pdagogie ne peut tre quoptimiste Laszlo NEMETH 1, Un Savoir tre : Gnrosit, patience, bienveillance, tolrance, curiosit et humour tre attentif son auditoire. Avoir la conviction dtre la bonne place, au bon moment et dans votre meilleur rle. 2, Un Savoir Faire : Favoriser : - un tat desprit dauthenticit - une ambiance tranquille , de scurit et de travail pour progresser. Eviter les fautes contre : - le cerveau - ladolescent ! Pas intelligent, doit obir (singularit et rle) - le groupe ! Parti prit, injustice - le principe dvolution : lado: ses phases le jeu : Rsultat avant la srnit Jol TREBERN Octobre 2012 </li> <li> 13. Lapproche cognitivo-comportementale du jeune joueur de football visant la performance dexcellence. Lentraineur et son public dadolescents La pdagogie : 2, Un Savoir Faire : Eviter les fautes contre le cerveau : (M TWARDON) - Passivit de prsentation de linformation - Combattre et forcer (Rapport de force) - Mono-attitude (stratgie, canal, attitude) - Contagion motionnelle (charge motionnelle) Conclusion : Il est indispensable dajuster et de rajuster sans cesse lapproche pdagogique, en prenant la juste mesure des lments en prsence Jol TREBERN Octobre 2012 </li> <li> 14. Lapproche cognitivo-comportementale du jeune joueur de football visant la performance dexcellence. Lentraineur et son public dadolescents La pdagogie : Il nest pas de bonne pdagogie qui ne commence par veiller le dsir dapprendre Franois DE CLOSETS 2, Un Savoir Faire : Eviter les fautes contre ladolescent : - Apriori intellectuel (il na pas invent leau tide) - Rgularit et constance (phase, cycle, juste proximit ) - Rapport de force (autoritarisme, injustice, indiffrence) - Volontarisme (singularit et rle) Conclusion : Ladolescence est en ralit, le seul moment o lhomme ayant mesur son destin, est tent daller jusquau bout de ses penses, condition quon ly autorise Anonyme Jol TREBERN Octobre 2012 </li> <li> 15. Lapproche cognitivo-comportementale du jeune joueur de football visant la performance dexcellence. Lentraineur et son public dadolescents La pdagogie : Ce qui empche les gens de vivre ensemble, cest leurs conneries, pas leurs diffrences Anna GAVALDA 2, Un Savoir Faire : Eviter les fautes contre le groupe : - Parti prit, injustice (Ex : galit des...</li></ul>