EQUIPES EN BIN”MES : ETABLISSEMENTS DES ?tablissement...  EQUIPES EN BIN”MES : ETABLISSEMENTS DES

  • View
    217

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of EQUIPES EN BIN”MES : ETABLISSEMENTS DES ?tablissement...  EQUIPES EN BIN”MES :...

  • 30/06/2010

    GUIDE DEPARTEMENTAL DE REFERENCE

    ETABLISSEMENT DES LANCES :

    EQUIPES EN BINOMES

  • EQUIPES EN BINMES : ETABLISSEMENTS DES LANCES 30/06/2010

    2 Bureau Formation et Sport - S.D.I.S 85

    Les situations oprationnelles sont, il faut en convenir, de plus en plus complexes et surtout de plus en plus volutives en raison des matriaux de synthse impliqus dans les incendies. De ce fait, la neutralisation des incendies devient une discipline risques levs, qui implique une mise en uvre de moyens adapts aussi bien au niveau du personnel que du matriel. Pour acqurir lefficacit ncessaire afin dteindre les incendies, il faut donc pratiquer un entranement rgulier qui permet chacun de connatre ses possibilits et ses limites. Ce document regroupe les manuvres de base matriser parfaitement pour tre efficace et capable dtablir correctement les tuyaux, de bien attaquer le feu et de lteindre.

    Cette efficacit exige des hommes techniquement et physiquement prts intervenir grce un entranement quotidien. Cette efficacit ncessite :

    daccrotre la scurit du personnel ; de limiter le nombre des manuvres ; de simplifier les procdures ; de linitiative.

    Cette efficacit repose sur une unit de travail indissociable :

    LE BINME La dmarche choisie vise simplifier les manuvres et cette simplification doit se conjuguer avec :

    scurit, rapidit, qualit, efficacit.

    AVANT PROPOS

  • EQUIPES EN BINMES : ETABLISSEMENTS DES LANCES 30/06/2010

    3 Bureau Formation et Sport - S.D.I.S 85

    AVANT PROPOS Page 01

    SOMMAIRE Page 02 CADRE GENERAL DINTERVENTION Page 03

    Les oprations dextinction Page 04 La reconnaissance Page 04 Les sauvetages Page 05 La scurit Page 05 Le binme Page 07

    ETABLISSEMENTS, REGLES DE BASE Page 09

    Avant les oprations Page 10 La prise deau Page 10 Le matriel de base Page 12 Pendant les oprations Page 13 Les tablissements de tuyaux Page 13 Prcautions et devoirs du binme Page 14

    ETABLISSEMENTS, PROCEDURE OPERATIONNELLE Page 15

    Avant lengagement Page 16 Pendant lengagement Page 18 Organigramme des manuvres en binme Page 21 Les manuvres complmentaires Page 23 Aprs lengagement Page 31 Rsum du droulement de lopration Page 32

    Symboles utiliss

    SOMMAIRE

    ? Pour quoi faire Attention point

    important Point connatre imprativement

  • EQUIPES EN BINMES : ETABLISSEMENTS DES LANCES 30/06/2010

    4 Bureau Formation et Sport - S.D.I.S 85

    CADRE GENERAL DINTERVENTION

  • EQUIPES EN BINMES : ETABLISSEMENTS DES LANCES 30/06/2010

    5 Bureau Formation et Sport - S.D.I.S 85

    La marche gnrale des oprations dextinction comprend plusieurs phases qui se droulent par ordre chronologique ou simultan. De ces oprations dpendent le bon droulement et la russite de lintervention. Pour une meilleure comprhension et une tude plus approfondie, seuls les tablissements et lattaque seront traits dans ce chapitre.

    La marche gnrale des oprations dextinction comprend :

    La reconnaissance, Les sauvetages, LES ETABLISSEMENTS, LATTAQUE, La protection, Le dblai, La surveillance.

    Ds son arrive sur les lieux du sinistre, le chef dagrs, accompagn dun binme dattaque, explore les endroits menacs par lincendie afin :

    Deffectuer sans attendre les premires mesures : sauvetages, coupures du gaz et de llectricit, etc.,

    Dapprcier les risques de propagation de lincendie, De dterminer les points dattaque et les cheminements pour y parvenir.

    Lors de reconnaissance de longue dure et dans un milieu enfum, le ersonnel personnel dsign par le chef dagrs utilise les techniques spcifiques relatives la relatives la progression avec ARI.

    LES OPERATIONS DEXTINCTION

    LA RECONNAISSANCE

    ?

  • EQUIPES EN BINMES : ETABLISSEMENTS DES LANCES 30/06/2010

    6 Bureau Formation et Sport - S.D.I.S 85

    Mission premire des sapeurs-pompiers sur toutes les oprations, les sauvetages ont pour objet de mettre en scurit les personnes, voire les animaux, menacs par lincendie. Ils sont donc effectus en urgence et avec les moyens disponibles :

    Lot de sauvetage et de protection contre les chutes chelles etc. Lors de sauvetages ncessitant des manuvres particulires, le personnel emploie les matriels spcifiques (lot de sauvetage et de protection contre les chutes). chutes

    Quelle que soit lintervention, le personnel doit travailler en toute scurit. Pour cela il doit :

    Se protger en revtant une tenue correcte : cest la protection Individuelle Assurer la protection des personnes qui interviennent avec lui :

    cest la protection collective

    Le sapeur-pompier doit mesurer son effort et matriser lutilisation de son matriel pour rester efficace et attentif jusqu la fin de la mission.

    LES SAUVETAGES

    LA SECURITE

    ?

  • EQUIPES EN BINMES : ETABLISSEMENTS DES LANCES 30/06/2010

    7 Bureau Formation et Sport - S.D.I.S 85

    Garder toujours le contact, Agir en concertation, Respecter les consignes, Rflchir avant dagir, Surveiller lenvironnement, Prvenir du danger, Penser au repli, Faire passer les messages, Raliser la mission et rendre compte.

    LA PROTECTION INDIVIDUELLE

    LA PROTECTION COLLECTIVE

    LA PROTECTION COLLECTIVE

    Tte

    Visage Cou

    Thorax

    Mains

    Jambes

    Pieds

    Voies respiratoires

  • EQUIPES EN BINMES : ETABLISSEMENTS DES LANCES 30/06/2010

    8 Bureau Formation et Sport - S.D.I.S 85

    COMPOSITION La manuvre de base repose sur une unit compose de deux sapeurs-pompiers constituant le BINME. Le binme est compos dun chef et dun quipier. Un engin est servi par un ou plusieurs binmes.

    Pour des raisons defficacit et de scurit, le binme effectue une seule action la fois.

    UN BINME UNE ACTION

    Larmement en personnel peut-tre :

    Engin 4 Chef dagrs conducteur un binme.

    Engin 6 Chef dagrs conducteur deux binmes.

    Engin 8 Chef dagrs conducteur trois binmes.

    LE BINNE

  • EQUIPES EN BINMES : ETABLISSEMENTS DES LANCES 30/06/2010

    9 Bureau Formation et Sport - S.D.I.S 85

    RLE ET FONCTION

    LE BINME DATTAQUE Le binme reoit la mission dattaque. Il procde lattaque du sinistre laide dune lance. En rgle gnrale, les tablissements se font du point dattaque la prise deau.

    LE BINME DALIMENTATION Le binme reoit la mission dalimentation. Il procde lalimentation de ltablissement. Remarque : Le binme na pas une fonction unique. Ex : Le binme dalimentation, aprs avoir fait son tablissement, peut devenir binme dattaque et raliser une autre mission.

    LE BINNE

    Sauf ordre contraire, au cours du trajet, chaque binme dattaque squipe

    dA.R.I.

  • EQUIPES EN BINMES : ETABLISSEMENTS DES LANCES 30/06/2010

    10 Bureau Formation et Sport - S.D.I.S 85

    REGLES DE BASE

    ETABLISSEMENTS

  • EQUIPES EN BINMES : ETABLISSEMENTS DES LANCES 30/06/2010

    11 Bureau Formation et Sport - S.D.I.S 85

    Identifier le positionnement et vrifier ltat du matriel dans les engins.

    Le commandement dexcution dune lance doit toujours indiquer son point dattaque et sa prise deau. Ces lments sont prciss par le chef dagrs en fonction du sinistre et des capacits hydrauliques du secteur. Ainsi, un tablissement peut avoir des prises deau diffrentes :

    Engin (FPT, CCFM, MPR),

    Poteau dincendie,

    Bouche dincendie,

    Colonne sche, colonne humide,

    Division.

    La ralisation de ltablissement est toujours identique, quelle que soit la prise deau utilise.

    AVANT LES OPERATIONS

    LA PRISE DEAU

  • EQUIPES EN BINMES : ETABLISSEMENTS DES LANCES 30/06/2010

    12 Bureau Formation et Sport - S.D.I.S 85

    UNE LANCE EST TOUJOURS ALIMENTEE

    PAR UNE PRISE DEAU

    UNE LANCE EST TOUJOURS ALIMENTEE

    PAR UNE PRISE DEAU

    UNE PRISE DEAU PEUT ETRE ALIMENTEE PAR UNE AUTRE PRISE DEAU

    Prise deau (Engin)

    Prise deau (colonne sche ou

    humide)

    Prise deau (division)

    Exemple :

    RELAIS

    M.P.R F.P.T

  • EQUIPES EN BINMES : ETABLISSEMENTS DES LANCES 30/06/2010

    13 Bureau Formation et Sport - S.D.I.S 85

    F.P.T

    Alimentation dune division

    Division

    Poteau relais

    Alimentation dun poteau relais,

    colonne sche

    F.P.T

  • EQUIPES EN BINMES : ETABLISSEMENTS DES LANCES 30/06/2010

    14 Bureau Formation et Sport - S.D.I.S 85

    La mission attaque est ralise par le BAT qui prend :

    La mission alimentation est ralise par le BAL qui prend :

    ARI