Click here to load reader

Rapport TREND 2004 version finale - Title Microsoft Word - Rapport TREND 2004_version finale.doc Author md Created Date 5/13/2005 11:49:22 AM

  • View
    1

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Rapport TREND 2004 version finale - ...

  • Novembre 2005

    T R

    E N

    D Te

    n da

    n ce

    s ré

    ce n

    te s

    et n

    o u

    ve ll

    es d

    ro gu

    es

    PHÉNOMÈNES ÉMERGENTS LIÉS AUX DROGUES EN 2004

    TENDANCES RÉCENTES SUR LE SITE DE L’ILE-DE-FRANCE

  • 1

    PREFECTURE DE LA REGION D’ILE-DE-FRANCE REGION ILE-DE-FRANCE

    OBSERVATOIRE FRANÇAIS DES DROGUES ET DES TOXICOMANIES

    Observatoire régional de santé d’Ile-de-France

    Tendances récentes sur la toxicomanie et phénomènes émergents liés aux drogues à Paris en 2004 Tendances récentes et nouvelles drogues (TREND)

    Avril 2005

    La coordination du dispositif TREND à Paris et la rédaction du rapport ont été réalisées par Sandrine HALFEN et Isabelle GRÉMY

    Observatoire régional de santé d’Ile-de-France

  • Phénomènes émergents liés aux drogues à Paris en 2004

    2

    Nous remercions toutes les personnes qui ont participé au dispositif

    TREND à Paris, notamment les responsables de l’observation de terrain,

    Jimmy KEMPFER (espace festif) et Guillaume PFAUS (espace urbain)

    dont le travail, chaque fois plus riche, constitue un élément déterminant

    de ce dispositif. Nous remercions aussi pour leur précieuse collaboration

    les équipes des structures de première ligne (Aides-Audvih, Beaurepaire,

    Ego et Nova Dona), des structures intervenant dans l’espace festif

    (Liberté et Techno+) et de l’association A.S.U.D. ainsi que les

    participants aux groupes focaux, professionnels de santé et

    fonctionnaires de Police.

    Nos remerciements s’adressent également à Marie-Annick

    DARMAILLAC, chef de projet Toxicomanie de la Préfecture de Paris et

    à son adjointe, Isabelle ACCOT, pour l’aide apportée lors de la

    réalisation du groupe focal réunissant des fonctionnaires de Police ainsi

    qu’à Marie JAUFFRET ROUSTIDE, Institut de veille sanitaire, et

    Catherine DUPLESSY, Association SAFE, pour les données transmises

    sur les distributions de seringues (respectivement SIAMOIS en

    pharmacie de ville et SAFE dans les automates).

    Enfin, nous remercions l’Observatoire français des drogues et des

    toxicomanies dont le financement a permis la réalisation de cette étude

    ainsi que l’équipe TREND de l’Observatoire français des drogues et des

    toxicomanies, Pierre-Yves Bello, Abdalla Toufik, Michel Gandilhon,

    Isabelle Giraudon, pour leur soutien méthodologique et logistique.

  • Sommaire

    3

    Sommaire

    Introduction p. 5

    1. Méthode p. 11

    2. Points de repères sur la toxicomanie à Paris et en Ile-de-France p. 31

    3. Usagers et modalités d’usage p. 41

    Caractéristiques des usagers p. 43

    Contexte et modes d’usage p. 50

    État de santé des usagers p. 55

    Organisation des trafics p. 57

    4. Principaux éléments sur les produits consommés à Paris p. 67

    L’usage de l’alcool p. 69

    L’usage de cannabis et de ses dérivés p. 73

    L’usage des opiacés p. 78

    L’usage des produits stimulants p. 88

    L’usage des produits hallucinogènes de synthèse p. 93

    L’usage des produits hallucinogènes d’origine naturelle p. 99

    L’usage détourné de médicaments psychotropes p. 105

    5. Thèmes d’investigation en 2004 à Paris p. 111

    Les pratiques d’injection et de partage du matériel d’injection p. 115

    Usagers de drogues nomades ou en errance urbaine p. 131

    Les consommations de cocaïne et de crack p. 146

    Synthèse des observations p. 161

    Glossaire p. 169

    Annexes p. 173

  • Phénomènes émergents liés aux drogues à Paris en 2004

    4

  • Introduction

    5

    Introduction

  • Phénomènes émergents liés aux drogues à Paris en 2004

    6

  • Introduction

    7

    L’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) a mis en place depuis 1999 un dispositif national intitulé TREND, Tendances récentes et nouvelles drogues, visant à repérer les nouvelles tendances de consommation de produits psychoactifs. Ce dispositif repose en 2004 sur un réseau de onze sites d’observation en France métropolitaine et dans les départements d’outre-mer 1. La coordination de chaque site d’observation est réalisée au niveau local et l’OFDT assure la coordination du réseau des sites. Ce dispositif repose, au niveau de chaque site, sur le recoupement des informations obtenues selon quatre types de démarches : une observation ethnographique en milieu festif et en milieu urbain, la réalisation de groupes focaux associant, d’une part, des professionnels du domaine sanitaire et, d’autre part, des acteurs de la police et de la justice, la passation de questionnaires quantitatifs auprès d’usagers fréquentant des structures de première ligne et de questionnaires qualitatifs auprès d’équipes en charge des structures de première ligne et d’associations de réduction des risques intervenant dans les événements festifs techno. L'Observatoire régional de santé d'Ile-de-France assure depuis 2002 la coordination de TREND pour le site francilien 2 mais ce site a été intégré au dispositif TREND dès 1999.

    1 En France métropolitaine, Bordeaux, Dijon, Lille, Lyon, Marseille, Metz, Paris, Rennes et Toulouse et dans les départements d’outre-mer, la Guyane et la Martinique. Le site de La Réunion a été fermé en 2004. 2 En 2004 : S. Halfen, I. Grémy, Etat des lieux de la toxicomanie et Phénomènes émergents liés aux drogues à Paris en 2003, Tendances récentes et nouvelles drogues (TREND), ORS Ile-de-France, Juin 2004 et P.Y. Bello, A. Toufik, M. Gandilhon, I. Giraudon, Phénomènes émergents liés aux drogues en 2003, Cinquième rapport national du dispositif TREND, OFDT, Octobre 2004. En 2003 : S. Halfen, I. Grémy, Phénomènes émergents liés aux drogues à Paris et en Seine-Saint- Denis en 2002, Tendances récentes et nouvelles drogues (TREND), ORS Ile-de-France, septembre 2003 et OFDT, Observations locales des drogues, Observations sur les usagers de drogues en 2002 dans douze sites en France, rapports locaux du réseau des sites TREND, OFDT, mai 2003, P.Y. Bello, A. Toufik, M. Gandilhon, I. Giraudon, N. Bonnet, Phénomènes émergents liés aux drogues en 2002, quatrième rapport national du dispositif TREND, OFDT, juin 2003. Tous les documents de l’OFDT sont disponibles sur le site de l’OFDT : www.ofdt.fr.

  • Phénomènes émergents liés aux drogues à Paris en 2004

    8

    Modifications du dispositif TREND à Paris depuis 2003

    Quelques limites, observées en 2002 pour Paris et la Seine-Saint-Denis, ont conduit l’Observatoire régional de santé d’Ile-de-France, en accord avec l’OFDT, à modifier quelque peu le dispositif TREND depuis l’année 2003. Ces changements avaient pour objectif d’améliorer la fiabilité des analyses, en favorisant le recoupement des informations recueillies. En effet, une information portant sur un phénomène émergent sera considérée comme étant d’autant plus fiable qu’elle sera rapportée par différentes personnes et/ou en différents endroits. Tout d’abord, l’ensemble du dispositif a été recentré sur le seul département de Paris, afin, avec des moyens comparables à 2002, de multiplier les sites d’observation dans cette ville et réduire au maximum la possibilité qu’un phénomène puisse totalement échapper à l’observation issue du dispositif TREND. Le dispositif TREND en Ile-de-France porte donc exclusivement sur Paris depuis 2003. En milieu festif, l’observation a été élargie depuis 2003 à d’autres courants musicaux que la techno, tels que le ragga, le reggae, le drum'n'bass, le hip hop, le hardcore, etc. Le dispositif a été plus généralement ouvert à d’autres événements (clubs, soirées, bars, raves payantes) que les seuls événements festifs underground du type free-party et teknival. Le rapport TREND 2004 relatif à Paris

    Le rapport relatif à l’observation TREND à Paris en 2004, qui alimentera le rapport national réalisé par l’OFDT à paraître prochainement, se compose de cinq chapitres.

    Outre le premier qui présente la méthode de ce dispositif d’observation, le second chapitre a pour principal objectif de fournir quelques données quantitatives de cadrage sur la toxicomanie à Paris, et plus généralement en Ile-de-France. Ces données sont issues de différentes sources disponibles d’informations (données de ventes de produits de substitution aux opiacés, de matériel stérile d’injection, d’infractions à la législation sur les stupéfiants, de décès par surdose).

  • Introduction

    9

    Les chapitres suivants s’attachent à fournir une analyse basée en grande partie sur les observations réalisées en 2004 dans le cadre du dispositif TREND à Paris.

    Le premier de ces chapitres (chapitre 3) présente une approche transversale des observations, et non une approche par produit, et porte sur les caractéristiques des usagers et leur état de santé ainsi que sur les contextes de consommation et l’organisation des trafics.

Search related