of 24 /24
CAHORS du 29 septembre au 5 octobre 2003 festival visages francophones

Visages francophones

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Programme du festival ''Les visages francophones'', LE VIETNAM. Saison 2003.

Citation preview

CAHORSdu 29 septembre au 5 octobre 2003

f e s t i v a l v i s a g e s f r a n c o p h o n e s

L’heure est à la deuxième édition du festival Visages Francophones oùCahors se propose, vous propose, de rencontrer le Vietnam.

Inviter un pays comme le Vietnam, c’est choisir d’emblée le dialogue entretradition et modernité, entre raffinement et chatoiement, entre retenue etexcès, et je me réjouis que la ville de Cahors soit, en cette occasion, touteentière à l’unisson par ses murs mais aussi par ses habitants dont lesnombreux bénévoles sont les précieux porte-parole. C'est aussi, en choi-sissant de placer un festival pluridisciplinaire à l’automne, exprimer notrevolonté de l’adresser avant tout aux Cadurciens et au plus grand nombred’entre eux, dans une démarche de qualité et d’esprit festif.

Je tiens enfin à souhaiter la bienvenue à tous les artistes vietnamiens quiviendront à Cahors ainsi qu’à remercier l’association « Les Amis desVisages Francophones » pour son indispensable implication dans l’ani-mation de cette semaine festivalière.

Marc LECURU, Maire de Cahors

Chers amis Cadurciens,

C’est avec une joie mêlée de fierté que nous participons au deuxièmeFestival des « Visages francophones ». Votre initiative et notre coopéra-tion font écho à la Déclaration universelle de l’Unesco en 2001 sur ladiversité culturelle en vue du dialogue des civilisations. Ils s’inscriventdans le cadre d’une francophonie qui voudrait contribuer à donner à l’in-contournable mondialisation un visage humain.

A plus de dix mille kilomètres de votre ville de civilisation méditerra-néenne, la nation vietnamienne, au cœur du Sud – Est de l’Asie, a ras-semblé cinquante-quatre ethnies. Trait d’union entre les mondes chinoiset indien, le Vietnam est un lieu de rencontre entre l’Orient et l’Occident.

C'est à travers plusieurs millénaires que notre nation s’est formée, ets'est affirmé aussi le processus historique suivant : assimiler des culturesvenues de l’extérieur, en particulier de la Chine, de l’Inde et de l’Occidentpar le truchement de la culture française avec « le souci constant qu’amontré au cours des siècles la culture vietnamienne de n’assimiler aucunélément étranger sans essayer de lui inspirer son cachet personnel »(P. Huard et M. Durand). Ainsi, notre civilisation née dans le bassin duFleuve Rouge, s’est sans cesse enrichie d'autres apports ; celui de laFrance n’est pas négligeable.

Après trente ans de guerre et des bouleversements économiques etsociaux, le Vietnam a connu un véritable tournant depuis le « Renouveau »de 1986 avec son esprit d’ouverture. Face à la mondialisation avec sa ten-tation d’homogénéisation, notre culture entend préserver son identiténationale tout en se modernisant. C’est cet esprit qui anime tous les genresprésents à « Visages francophones – Visages du Vietnam » : peinture,sculpture, lettres, chant, musique, danse, théâtre, cinéma, gastronomie…

En souhaitant le plus grand succès possible pour votre Festival dans l’in-térêt de la francophonie et de l’amitié entre nos deux peuples, noussaluons et remercions Cahors pour l’invitation et l’hospitalité réservéeaux artistes et à la délégation vietnamienne.

Dr Pham Quang NghiMinistre de la Culture et de l’Information du Vietnam

1

C'est ainsi aujourd'hui au Vietnam : les scooters coréens ou japonaisont remplacé les vélos chinois ou soviétiques, c’est un mur de cyclomo-teurs à peine interrompu aux carrefours.Ailleurs, les alignements de stèlesdu Temple de la Littérature et les armées sages des mausolées impériauxsemblent comme en lévitation dans cette grande ruée du temps. Lestemples de My Son, griffés d'arbustes sauvages et de ronces, attendenttoujours, éventrés et béants, la venue de déesses déhanchées qui ne res-sembleraient pas aux B52 américains et sur la plage de My Khe, une luned'estampe emporte avec elle le piano triste d'India Song.

La France et le Vietnam ont comme des amants étonnés mémoire et pré-sent mêlés, lisant l'éternité dans le visage aimé. L'heure serait à nou-veau, dit-on, à l'affrontement, aux blocs qu'on se lancerait à la figure, àl'opposition duelle, lui contre l'autre, demain contre hier. Et le Vietnamcomme nous tous, n'échapperait pas à cette contradiction : le réalismedes affaires, monde marchand en eaux glacées d'un côté, et les ingé-nieurs de l'âme de l'autre, préoccupations spirituelles en bandoulière. CeFestival dit qu'il existe une tierce posture, celle du dialogue, de l'échangedes idées et des pratiques, de l'invention d'expériences communes, del'accueil et formation d'experts.

Et s'il fallait combler la « perte orientale » dans notre imaginaire français,on trouverait ici de la parole et de l'acte, pas de l'exotisme. Festival de ladécouverte, de la rencontre et de la qualité, ces VISAGES DU VIETNAM sedéclineront entre tradition et modernité au gré des dégustations culi-naires et des balancements des cerfs-volants, des spectacles de dansecontemporaine et de performances, des théâtres de marionnettes surl'eau et des lectures, du mouvement des éventails ou des travaux desartisans sur le marché, de la musique amplifiée ou des percussions debambous, où cinéma, expositions de photographies et salon de théseront lieux de divertissement ou de méditation, où feux d'artifice etlampions viendront illuminer la nuit cadurcienne.

José SobrecasesDirecteur du Festival

Les ingénieurs de l’âme et le réalisme des affaires…

2

Gérald Gorridge « Fantôme des coins de Hanoi »Exposition / DessinsMardi, jeudi et vendredi de 13h30 à 18h00. Mercredi et samedi de 10h à 18h / Médiathèque (vernissage lundi à 18h00)

« C'est le fruit de plusieurs voyages. Pour lesVietnamiens je suis devenu ma xo, fantômefamilier qui connaît le moindre recoin deslieux qu'il fréquente… Hanter Hanoi envariant les approches – parcours balisé ouerrances –, dessiner dans la rue, laisser unechance à l'imprévisible, à distance des files devisiteurs pressés... » G.G.

Exposition Collective « Jeunes Regards »Exposition / PeinturesDu mercredi au samedi - 11h00 à 18h00 - Entrée libre Musée Henri Martin (vernissage lundi à 18h30)

La promotion des jeunes talents est une des priorités dece Festival. Artistes regroupés autour des Écoles deHanoi ou de Saigon, tous sont à la recherche aujour-d'hui de formes et de sens, travaillant sans relâche àfaire émerger un art inspiré de la vie populaire.

L’École Supérieure des Beaux Arts de HanoiExposition / Peintures, sculptures, laques Du mardi au samedi - 11h00 à 19h00 - Entrée libre Chantrerie (vernissage lundi à 19h00)

Fondée sur volonté de la puissance coloniale, l'École Supérieure desBeaux Arts de Hanoi s'engage aujourd’hui dans une collaboration pluslarge avec le monde, suivant en cela l'ouverture du pays.Prenant appui sur les techniques traditionnelles, les jeunes créateurscontemporains recréent des formes d'une stupéfiante beauté.Céramique, travail de la laque, papiers froissés, sculpture, soieries, ununivers singulier surgit soudain entre deux mondes…

Hoai Linh / Jean-Marc Van TournhoudtExposition / PhotographiesDu mardi au samedi - 11h00 à 19h00 - Entrée libre Grenier du Chapitre (vernissage lundi à 19h30)

Deux photographes, deux amis, le vietnamien Hoai Lin et le français Jean-Marc Van Tournhoudt dialoguent par œuvres interposées, échangent leursvisions respectives du Vietnam, confrontent leurs conceptions du « point devue » photographique.

du lundi 29 septembre au

3

Le Vietnam aujourd'huiExposition / Photographies du Ministère du TourismevietnamienDu mardi au samedi - 11h00 à 19h00 - Entrée libre Office de Tourisme (vernissage lundi à 20h00)

D’une richesse culturelle artistique et traditionnelleconsidérable, le Vietnam est présenté ici dans sesplus beaux atours. Tourisme, fête traditionnelle,théâtre et danse, costumes des minorités, tout icirespire la fierté d’une civilisation plurimillénaire.

Phan Cu « Parfums de rivière… » Gérard Noël « Choses vues… »Exposition / PhotographiesDu mardi au samedi - 11h00 à 19h00 - Entrée libre Espace Caviole (vernissage lundi à 20h30)

Né à Hué en 1945, restaurateur (il tient le « Mandarin café », bien connude tous les routards), photographe autodidacte, Phan Cu ne se lasse pasde méditer devant la Rivière des Parfums qui traverse sa ville.Reporter photographe, Gérard Noël nous propose, après le Liban, savision personnelle du Vietnam… Ses images rares reflètent avec bon-heur et respect les coutumes et traditions secrètes des montagnardsvietnamiens.

Nguên Duc HuyExposition / Peintures sur LaqueSur le « Marché vietnamien »

Professeur aux Beaux Arts de Hué, Nguyên Duc Huy représente la nou-velle génération de ces jeunes et talentueux créateurs qui, à partir detechniques traditionnelles, font évoluer leur art en l’ouvrant au monde :variété des supports, des formats, des sujets (traditionnels : naturesmortes, paysages… ou compositions plus abstraites) .Il animera par ailleurs un stage de découverte de la peinture sur laque.(Renseignements et réservations au 05 65 20 88 60).

samedi 4 octobre

4

Le Salon de Thé Arts Traditionnels / Costumes, bijoux, tissus, arts décoratifs16h00 - Foyer du théâtre

Civilisation millénaire, influence prégnante des deux puissants voisins dunord (la Chine) et du sud (l'Inde), mosaïque de minorités, les arts tradi-tionnels du Vietnam sont d'une très grande richesse. Ils entrent pour unepart importante dans les fantasmes que l'Occident en général et laFrance en particulier nourrissent à l'égard de son ancienne colonie.

Le foyer du Théâtre, figuré pour l'oc-casion en Musée Imaginaire, présenteune mise en installation et en scènede ces robes d'antan, princières ouplus humbles, bijoux précieux, tissusbrodés, vases moirés.Transformé en salon de thé pendantles après-midi (de 16h00 à 17h30), ilaccueillera les curieux et les gourmetspour une promenade méditative ouplus enjouée dans le temps et les par-fums (café vietnamien, sublimis-sime…, thé parfumé, pâtisseriesvariées), agrémentée de lectures et deconcerts à mi-voix.

Musique sous les arbresTraditionnel d'hier et d'aujourd'hui 18h00 - Centre Gényer

Havre de paix au cœur de la ville, le parc du Centre Genyer est l'écrin trèschoisi pour des voyages sonores aussi délicats que dépaysants. De petitsensembles vont, avant les grands parcours des soirées, proposer desmoments de musique traditionnelle d'hier et d'aujourd'hui et ainsirenouer avec une des fonctions de la musique vietnamienne, la contem-plation méditative et souriante de la nature.

Ballet Régine Chopinot - « Ahn Mat » Danse Contemporaine20h30 - Centre Gényer

Depuis qu’elle a présenté « La Danse dutemps » au Vietnam en 2000, RégineChopinot a engagé un travail de créationrégulier avec les danseurs de Hanoi. Cetravail a débouché sur la création d'unecompagnie de danse contemporaine àl'École Supérieure de Danse du Vietnam.

mardi 30 septembre

5

Anh Mat a été donné sous forme d'ateliers de création en mai 2002 auVietnam et créé à La Rochelle. Conçue pour dix danseurs de l'OpéraBallet et de l'École Supérieure de Danse, cette pièce est le désir d'unespace entre l'univers contemporain et l'émergence d'une nouvelledanse au Vietnam.

Nguyên Lê - Huong Thanh - « Dragonfly »Musique Jazz 22h00 - Auditorium

La rencontre à Paris en 1995 entre leguitariste Nguyên Lê et la chanteuseHuong Thanh (« Cette femme a une voixqui pourrait faire fondre les glaciers etfaire surgir des roses dans le désert »)marque le début de l’aventure de « Talesfrom Vietnam » dans le monde du jazz.Dans « Dragonfly » (la libellule) – pro-duit, arrangé et mixé par Nguyên Lê –Huong Thanh y développe les particula-rités du chant traditionnel vietnamien,riche en subtils ornements et inflexionsprécises, en finesse et diversité d’expression et de timbres, et bien quebasé sur ces mélodies traditionnelles, « Dragonfly » fait une incursionvers des sonorités électroniques et des climats plus contemplatifs.

Opéra Ballet de SaigonDanse performance23h30 - Cour de l’Archidiachoné

Le ballet de l'Opéra de Ho Chi Minh-Ville (ex Saigon) délègue à CahorsLA danseuse étoile, la sublime Mlle Chau.Formée à la dure école classique (par des professeurs ayant eux-mêmesétudié en Union soviétique – la fameuse École russe…), cette jeuneétoile, capable de tout danser – danses traditionnelles, ballet classique,contemporain – propose à Cahors un programme composé de diverssolos, caractéristiques de l'extrême richesse et de cette recherche d'iden-tité qui caractérisent la danse, et l'art en général, au Vietnam aujour-d'hui.

Et toute la journée, des animations et spectacles proposés par l’asso-ciation « Les Amis des Visages Francophones »… (voir pages 16/17)

6

La Graine d’Or « le Mât du Têt »Contes (Tous Publics)14h30 et 18h00 - Bourse du Travail

La tradition populaire duVietnam est riche de conteset légendes, précieux patri-moine mis en scène dansdes spectacles entre récit,théâtre, chant et musique,marionnettes d'ombres, oùles acteurs endossent plu-sieurs rôles avec brio.La Compagnie La Graine

d'Or présente ici Le Mât du Têt, légende qui raconte l'origine de la tra-dition qui consiste à dresser un mât de bambou devant les maisons àl'occasion de la fête du Têt, renaissance de l'espoir à chaque nouvel anlunaire qui est aussi la fête du printemps.

Salon de théArts Traditionnels / Costumes, bijoux, tissus, arts décoratifs16h00 - Foyer du Théâtre (voir mardi 30)

Cinéma18h00 - l’ABC

Musique sous les arbresTraditionnel d'hier et d'aujourd'hui 18h00 - Centre Gényer (voir mardi 30)

Ballet de l’Opéra de HanoiDanses traditionnelles d'aujourd'hui20h30 - Auditorium

Riches d’une tradition sécu-laire de plus de quatre milleans, les danses traditionnellesrévèlent l’histoire de la culturevietnamienne.Dans un esprit résolumenttourné vers l’avenir, cettecréation de N. H DONG (jeunechorégraphe ayant travaillé avec Régine Chopinot) trouve sa sourcedans l’essence de toutes les danses du pays. La douceur et le charme

mercredi 1er octobre

7

des rizières du nord comme la gaieté et l’humour du delta duMékong du sud sont illustrés par des chorégraphies diversifiées ettoujours lumineuses.

Ensemble Phong LanMusique traditionnelle22h00 - Théâtre

Le registre de la musique traditionnelle vietnamienne est illustré par unrépertoire riche en sonorités subtiles : les morceaux allègres du nord, ins-pirés par la tradition musicale chinoise, succèdent aux airs tristes et douxdu sud, d’influence indienne.Les musiciens, tous d'extraordinaires virtuoses, font émerger un universde magie sonore déployée par l'extrême variété des instruments tradi-tionnels auxquels s’ajoutent ceux de bambou à percussion éolienne et àbâtons des ethnies des hauts plateaux du centre du Vietnam.

Opéra Ballet de SaigonDanse / performance 23h30 - Cour de l’Archidiaconé (voir mardi 30)

Et toute la journée, des animations et spectacles proposés par l’asso-ciation « Les Amis des Visages Francophones »… (voir pages 16/17)

8

La Graine d’Or « le Mât du Têt »Contes (Scolaires)14h30 - Bourse du Travail (voir mercredi 1er)

Salon de théArts Traditionnels / Costumes, bijoux, tissus, arts décoratifs16h00 - Foyer du théâtre (voir mardi 30)

Cinéma18h00 - l’ABC

Musique sous les arbresTraditionnel d'hier et d'aujourd'hui 18h00 - Centre Gényer (voir mardi 30)

Marionnettes sur l’eau Spectacle de marionnettes20h30 - Cour Caviole

Indomptable, indispensable à lariziculture et indissociable despaysages du Vietnam : l’eau.L’eau dont les vertus purifica-trices sont utilisées dans diffé-rents rites et cérémonies.De cet élément précieux est nél’art des marionnettes sur l’eau,

omniprésentes dans les provinces du delta. Fabriquées artisanalement,ces poupées en bois de figuier sont mues par un système complexe deperches, de tiges et de cordes. Les manipulateurs, qui se tiennent dansl’eau jusqu’à la taille, y déploient toute leur dextérité dans des « récits enimage », où le fantastique vient baigner les scènes de la vie quotidienne.

Ensemble Song DaDanse / folklore ethnique22h00 - Auditorium

Danse des éventails, Danse deschapeaux coniques, Danse desbambous, le folklore vietna-mien est riche de ces momentsqui ponctuent le quotidien etcélèbrent la vie en société, cho-

jeudi 2 octobre

9

régraphies très spectaculaires qu'accompagne un ensemble orchestralaux instruments traditionnels et contemporains.Incontournables de toute manifestation ou célébration populaire, cesmoments ludiques et festifs associent souvent le public dans de joyeusessarabandes.

Nguyên Lê / Siu BlackMusique Jazz/Rock23h30 - Docks

Lieu de la rencontre et du dialogue, leFestival est aussi le chantier de la créa-tion. Le grand jazzman Nguyên Lê et SiuBlack commencent ici à Cahors une col-laboration artistique à partir d'un réper-toire « électrique ». Et ainsi se mêleront,dans une soirée de toutes les surprises,les modulations gutturales et enfiévréesde la « Madonna du Vietnam » et les« rifs » du « Jimmy Hendrix vietnamo-parisien »…

Et toute la journée, des animations et spectacles proposés par l’asso-ciation « Les Amis des Visages Francophones »… (voir pages 16/17)

10

La Graine d’Or « le Mât du Têt »Contes (Scolaires)10h00 et 14h30 - Bourse du Travail (voir mercredi 1er)

Salon de théArts Traditionnels / Costumes, bijoux, tissus, arts décoratifs16h00 - Foyer du théâtre (voir mardi 30)

Cinéma18h00 - l’ABC

Musique sous les arbresTraditionnel d'hier et d'aujourd'hui 18h00 - Centre Gényer (voir mardi 30)

Signature d’ouvrages avec Nguyen Huy Thiep, Nguyen Dinh Quang et Nguyen Huu NgocRencontres littéraires18h00 - Librairie Calligramme

• NGUYÊN HUY THIEP - Le plus grand écrivain actuel, né à Hanoi en195O. Il a pu publier bon nombre de nouvelles, deux pièces de théâtreet un scénario de film. Connu en France avec la traduction de sonrecueil de nouvelles « Un général à la retraite », œuvre où il prend àbras-le-corps, avec un absolu réalisme qui confine au reportage, lescontradictions les plus cruciales de la société vietnamienne.

• NGUYÊN DINH QUANG - Universitaire et artiste, vice-Ministre de laCulture pendant de nombreuses années. Il est aujourd’hui un expertreconnu, conseiller d’arts du Ministre de la Culture et de l’Information.

• NGUYÊN HUU NGO - Chercheur et journaliste spécialiste de la culture.

Nguyên Thien DaoMusique contemporaine 18h00 - Auditorium

Rencontre avec le compositeur Nguyên Thien Dao : la pensée occidentale etla pensée orientale dans la musique contemporaine vietnamienne. Né à Hanoi en 1940, N. T. Dao arrive en France en 1953 et entre auConservatoire National Supérieur de Musique de Paris (1963 – Classed'Olivier Messiaen – obtient le Premier prix de composition). Nourri desimages de son enfance et de longues méditations devant la nature, imprégnéde poésie vietnamienne et chinoise, il se définit comme « héritier de deux civi-lisations, orientale et occidentale, essayant d'en opérer une synthèse au tra-vers d'une musique de lyrisme, de passion et de caractère épique ».

vendredi 3 octobre

11

Diffusion vidéo du Concerto pour monocorde vietnamien, violoncelle etorchestre. Orchestre Symphonique National du Vietnam. Direction N. T. Dao(durée : 30 minutes). Une discution avec le compositeur suivra la projection.

Marionnettes sur l’eau Spectacle de marionnettes20h30 - Cour Caviole (voir jeudi 2)

SonixMusique traditionnelle d’aujourd’hui 20h30 – Auditorium

Soliste virtuose du Théâtre Chéo, Nguyên Xuan Son,fondateur et leader du groupe, adapte et trans-forme ce précieux héritage en proposant desmoments pleins de fraîcheur, d'originalité et de spi-ritualité, allant de la mélopée méditative de la flûtede bambou aux percussions envoûtantes des tambours. À cette forma-tion viendra s'adjoindre Doan Thanh Binh, la plus grande interprèteaujourd'hui du répertoire du Chéo.

Portraits dansésChorégraphies de Philippe Jametavec Chau Phan Thi Hong / Hoang Quath Phuong et d'autres...Danses / Performances / Vidéo 22h00 - Cour de l’Archidiaconé

Le chorégraphe français Philippe Jamet invite àparler et à danser devant sa caméra. Accueillien juillet 2001 à Ho Chi Min-Ville, il y montreraà Cahors les « Portraits dansés » qu'il a ainsiréalisés.En résidence à Cahors pendant la durée du

Festival, Philippe Jamet présentera également une création avec desdanseurs français et vietnamiens.

The WallMusique Rock 23h30 - Docks

Six jeunes gens de Hanoi ont formé ce groupe, le plus et apprécié auVietnam et connu (et reconnu) dans toute l'Asie du sud-est. Ils viennentpour la première fois en Europe.

Et toute la journée, des animations et spectacles proposés par l’asso-ciation « Les Amis des Visages Francophones »… (voir pages 16/17)

12

La Graine d’Or « le Mât du Têt »Contes (Tous publics)10h00 et 14h30 - Bourse du Travail (voir mercredi 1er)

Cinéma12h30 - le Quercy

Mise en voix d'écrivains vietnamiens Lectures16h00 - Médiathèque

Quelques pages de la littérature d’aujourd’hui au Vietnam lues par descomédiens et par les écrivains eux-mêmes présents à Cahors (voirpage 10).

Cinéma18h00 - le Quercy

Nguyên Thien DaoMusique contemporaine 18h00 - Théâtre

La qualité des œuvres et le talent des solistes,l'occasion de découvrir cet univers de lamusique contemporaine, la singularité du par-cours du compositeur et de son inspirationfont de ce programme un moment rare.Au programme, des compositions de Dao :- Arco Vivo - Pour violoncelle seul (com-

mande Radio France) avec Christophe Roy.- Gio Dong - Pour voix seule (commande

Radio France) avec Yumi Nara.- Improvisations - par Nguyên Thien Dao.Les solistes interprèteront aussi d’autres œuvres qui ont fait référencedans la trajectoire créatrice de Nguyên Thien Dao (Suite N°1 pour vio-loncelle seul de J.-S. Bach et Nomos Alpha pour violoncelle de Xenakispar Christophe Roy - Œuvres vocales, programmation en cours).UN CONCERT EXCEPTIONNEL !

samedi 4 octobre

13

Marionnettes sur l’eau Spectacle de marionnettes 20h30 - Cour Caviole (voir jeudi 2)

Ensemble Nguyên CuongMusique traditionnelle d’aujourd’hui 20h30 - Auditorium

Compositeur vivant à Hanoi, Nguyên Cuonginvente une musique pleine de fraîcheur,d'énergie et d'originalité, aussi bien trios etquatuors de musique instrumentale que descompositions pour voix.Adaptant des thèmes populaires – en parti-culier des minorités ethniques des hauts pla-teaux – il mêle des instruments traditionnelsà des sonorités plus contemporaines (guitarebasse, synthétiseur) sur de longues etsuperbes improvisations vocales des deuxchanteuses.

Portraits dansésChorégraphies de Philippe Jametavec Chau Phan Thi Hong / Hoang Quath Phuong et d'autres...Danses / Performances / Vidéo22h00 - Cour de l’Archidiaconé (voir vendredi 3)

Siu BlackMusique Rock/Pop 23h30 - Docks

Star adulée dans son pays par la jeunesse (et même les autres…), cettechanteuse effectuera ici son premier séjour en Europe.Véritable boule incandescente d'énergie, Siu Black et son groupe(quatre musiciens et une autre chanteuse, sa sœur…) promettent unesoirée enflammée où les grains de voix et les intonations rauques deshauts plateaux se mêlent aux rythmes rock et pop. Cette voix depop/blues vietnamien devrait mettre en transe tous les publics…

Et toute la journée, des animations et spectacles proposés par l’asso-ciation « Les Amis des Visages Francophones »… (voir pages 16/17)

14

Café littéraireAnimé par Michel Fournié, responsable des Études Vietnamiennesaux Langues Orientales - Paris11h00 - Médiathèque (voir vendredi 3)

La littérature d’aujourd’hui au Vietnam : entre les « ingénieurs de l’âme »et « le réalisme des affaires ».Les mutations de la société vietnamienne sont nettement apparentesdans leurs œuvres littéraires récentes (en particulier l’émergence d’unindividualisme patent) : jeunesse en mutation, conflit des générations,condition de la femme, bouleversement des habitudes et des acquissocio-culturels. À ces changements des années 70-80, succède un véri-table tournant des années 87-88 : remise en question du poids de l’idéo-logie, remontée de la mémoire de guerre, choc des cultures (entre rizièreet ville), tout cela donne une littérature aujourd’hui partagée entre unefacette Duong et une facette Âm… (Débat en présence des écrivains présents à Cahors. Voir page 10)

Dîner de clôture19h30 - Espace Valentré

Lors de ce dîner mis en scène de manière forte et spectaculaire, les lam-pions bariolés, les costumes d’apparat, les couleurs des tables et lamusique traditionnelle vietnamienne vont créer une ambiance raffinée etharmonieuse. Sans jamais contrarier ce climat d'intimité et de douceur,musiciens et danseurs viendront, dans un mouvement paisible, distraireles convives, pour lesquels l'étonnement le disputera à la fantaisie...(Renseignements et réservations au 05 65 20 88 60).

dimanche 5 octobre

Et toute la journée, des animations et spectacles proposés par l’asso-ciation « Les Amis des Visages Francophones »… (voir pages 16/17)

15

CinémaMercredi, jeudi et vendredi à 18h30 à l’ABCSamedi à 12h30 et 18h00 au Quercy

Qu'en est-il du cinéma vietnamien aujourd'hui ? Le constat est impi-toyable : sous perfusion du gouvernement, le 7e art au Vietnam est dansune situation délicate, et les succès de Tran Anh Hung, de Dang NhatMinh ou Viet Linh recouvrent une réalité complexe.Pourtant malgré toutes les contraintes et les difficultés, empreint deluttes sociales et héritier du film de propagande, une véritable spécificitédu cinéma vietnamien existe. Entre le cinéma national (subventionné parl'État), les films financés par des sociétés étrangères et la productionexpatriée, le cinéma vietnamien, avec un vrai caractère qui ne demandequ'à être affirmé, semble emprunter de nouvelles voies prometteuses.

Pour découvrir le cinéma vietnamien (sélection de quatrefilms dans cette liste)

- La fille du fleuve de Dang Nhat Minh (Vn 1987)- Les coupeurs de bois de Vuong Duc (Vn 1996)- L'immeuble de Viet Linh (Vn 1999)- Trois saisons de Tony Bui (Vn-Usa 2000)- L'odeur de la papaye verte (Fr 199"),

Cyclo (Fr 1995),À la verticale de l'été (Fr 2000) de Tran Anh Hung

- Vie de sable (Vn 2001) de Nguyen Thanh Van

Les cerf-volantsMont-Saint-Cyr

Depuis l’époque impériale, les cerfs-volantsenvahissent le ciel vietnamien. Pour les fêtesdu Têt et de la mi-automne, de grandesdémonstrations sont organisées. Cette tradi-tion se perpétue encore à Hué.Confectionnés en papier, bambou et fil desoie, parfois musicaux, ils composent desnuées de papillons ou de phénix multico-lores volant aux côtés de dragons géants etd’oiseaux rares.Petits et grands peuvent se rendre en famillesur le Mont-Saint-Cyr pour faire voler cesétranges oiseaux. Sont également prévuesdes séances d'initiation à la fabrication.(Renseignements et réservations au 05 65 20 88 60).

et d’autres rendez-vous…

16

« L'association Les Amis des Visages Francophones vous convie, avec sespartenaires et ses bénévoles, à vivre et à rêver le Vietnam. Au cœurmême de Cahors – et plus précisément tout autour de la Mairie – vouspourrez entendre, humer et voir scintiller la « réalité vietnamienne ».Vous serez intrigués, intéressés, enfin passionnés puis happés par cetteculture, ses parfums, sa musique, ses couleurs. La danse de la Licorne, le« marché vietnamien », l'artisanat, la gastronomie, le défilé équestre, lesarts martiaux, les chants, les artisans vous transporteront à des milliersde kilomètres de chez vous. Vous serez séduits par ce peuple si chaleu-reux, si authentique, si différent et si proche. Alors le rêve vietnamiencommencera pour vous... » René Bonnave, Président de l’association

Marché des ArtisansAutour de la Mairie… à partir du mardide 10h00 à la nuit

Ce marché vietnamien recrée l’ambiance dupays avec ses ao da’ (tuniques traditionnelles),ses chapeaux coniques, ses bibelots, ses céramiques et sa gastronomiespécifique : nems, raviolis, banh bao (brioches), son phô fumant (soupe).

GastronomieDans la ville… du mardi au samedi

Présente dans différents points de la ville,accessible à tous, « grande » cuisine ou res-tauration rapide, la gastronomie vietna-mienne constituera un repère sûr tout aulong de cette semaine de Festival. Légère etcorsée, parfumée aux alliances parfoisétranges, elle concentre en elle tous lescharmes, les mystères et les contradictionsd'une culture…

Des stands de restauration rapide vous proposeront des plats typiques àemporter pour donner le goût et la saveur du pays. Des chefs vietna-miens seront également installés dans différents restaurants cadurcienspour proposer des menus spécifiques tout au long du Festival.

Le soir, dans la Cours Caviole, du mardi au samedi de 19h00 à 23h00,une restauration vous sera également proposée.(sur réservation au 05 65 20 88 60)

L’association « Les Amis desVisages Francophones »vous propose…

17

Danse de la Licorne Autour de la Mairie… du vendredi au dimanche à partir de10h00 et à plusieurs reprises au cours de la journée

Imaginez la licorne, l’ancêtre desdinosaures en visite à Cahors ! Ellevous surprendra dans les rues ducentre ville et vous entraînera aurythme des tambours et des cym-bales, des pétards et des cris desenfants…

Chorale de CahorsCentre Gényer - Samedi à 17h00

La Chorale de Cahors sous la direction de Bernard Bénet interprète deschants traditionnels du Vietnam, symbolisant ainsi l’échange entre lesdeux cultures.

Démonstration d'Arts MartiauxParvis de la Mairie du mardi au samedi à 18h00

Démonstrations de vo cô truyên, de karaté, de judo…

Défilé équestreAllées Fénélon - Dimanche à 15h00

Sur les Allées Fénelon, un défilé équestre vous fera découvrir touteune armée de cavaliers et fantassins dans des costumes du Vietnamd’autrefois…

Les VitrinesDans la ville

Regardez bien, vous y découvrirez des photos, des livres, des costumes,des tissus...

Animations

18

Entouré par la Chine au nord, le Laos et le Cambodge à l’ouest ainsi quepar la mer de l’Est et l’océan Pacifique à l’est et au sud, le Vietnam(superficie 330 991 km2) occupe une position stratégique, au centre del’Asie du sud-est - Distance totale entre nord et sud 1 650 Km. L’étendueest-ouest maximum est de 600 km et minimum de 50 km. Les montagneset les collines couvrent les trois quarts du pays. Le Vietnam a deux grandsdeltas (Fleuve Rouge au nord et Mékong au sud).Le pays se trouve dans une zone tropicale marquée par une forte mous-son. La saison humide dure de mai à octobre et la saison sèche, denovembre à avril (les températures : dans le Nord 13° C à 17° C l’hiveret 27° C à 34° C l’été ; dans le Sud, température moyenne de 27° C toutel’année).

Le Vietnam compte plus de 76,5 millions d’habitants (recensement de1999), dont 54 groupes ethniques. Les Viets (ou Kinhs) composent 80 %de la population. Ils habitent surtout les plaines, alors que les minoritésoccupent les reliefs montagneux du Nord, du Nord-Ouest et du Centre.Bien qu’il n’y ait pas de religion officielle au Vietnam, les valeurs issuesdu culte des ancêtres occupent une place importante. Plusieurs religionset croyances telles que le bouddhisme et le christianisme (catholicismeet protestantisme) ont aussi façonné la foi des Vietnamiens. Le confucia-nisme, le taoïsme, l’islam et les sectes Cao Dai et Hoa Hao font égale-ment partie de l’univers spirituel du peuple.

Informations Vietnam

19

L’histoire du Vietnam peut se diviser en trois grandes périodes :- Domination chinoise de plus de 1 000 ans (208 av. JC / 939 ap. JC) ,

entrecoupée de plusieurs insurrections.- Édification de la nation (939-1945) : période importante dans le déve-

loppement du pays, marquée par les victoires sur les agresseurs.- Lutte pour l’indépendance et socialisme (1945 à nos jours) : la révolu-

tion guidée par Hô Chi Minh et le parti communiste aboutit à l’indé-pendance le 2 septembre 1945. Après 30 ans de guerre (1945-1975)contre les Français et les Américains, le pays devient la RépubliqueSocialiste du Vietnam en 1975 avec Hanoi pour capitale.

La riziculture est la culture principale du Vietnam. Ce pays agraire pro-duit en abondance pommes de terre, maniocs et fèves de soya, maisaussi café, thé, cacao, poivre, caoutchouc. Le Vietnam compte plusieursressources naturelles (pétrole, charbon, étain, plomb, zinc, chrome,pierres précieuses). Les forêts produisent une grande variété de bois pré-cieux (l’ébène et le teck).Le VIe Congrès national du Parti communiste du Vietnam (1986) a définila politique du Renouveau (Doi moi), ce qui a constitué un tournant his-torique dans le processus de développement du pays. Le Vietnam conduitmaintenant une politique d’ouverture afin de se joindre au marché inter-national (par exemple la loi sur les investissements étrangers).

Riche en traditions, la culture vietnamienne s’est développée au coursdes siècles. Malgré les nombreuses vicissitudes historiques, des milliersde sites culturels et historiques sont toujours là. Près de 3 000 d’entreeux sont classés au patrimoine national. Quatre sites ont été inscrits parl’UNESCO au Patrimoine mondial de l’Humanité : Hué, l’ancienne capi-tale impériale avec sa cité interdite ; le port de Hoi An avec ses maisonsde bois laqué ; le temple de My Son, joyau du royaume du Champa,dévasté par les bombardements américains ; la baie d’Halong avec sesmilliers d’îles posées sur la mer comme des oiseaux…

20

Plan de Cahors

notes

Accueil, informations et réservationsLES ABONNEMENTS :

• Au Théâtre de Cahors (Boulevard Gambetta - 46000 Cahors)

• Par téléphone au 05 65 20 88 60 Toute réservation devra être réglée impérativement dans les trois jours qui suivent

• Par courrier au Théâtre de Cahors - service LocationHôtel de Ville - Boulevard Gambetta 46000 CahorsJoindre impérativement au bulletin de réservation un chèque libellé à l'ordre duTrésor Public.

Ouverture location à partir du mercredi 10 septembre 2003 de 10h00 à 12h00 et de 13h30 à 18h00 (sauf les samedi, dimanche et lundi matin).

LES BILLETS À L'UNITE :

• Au Théâtre de CahorsBoulevard Gambetta 46000 Cahors

• Par téléphone au 05 65 20 88 60 Toute réservation devra être réglée impérativement dans les 3 jours qui suivent.Le paiement par courrier sera reçu au minimum 48 heures avant la représentation.

• Par courrier au Théâtre de Cahors - service LocationHôtel de Ville - Boulevard Gambetta - 46000 CahorsRéservations reçues au minimum 48 heures avant la représentation.Joindre impérativement au bulletin de réservation un chèque libellé à l'ordre duTrésor Public.

Ouverture location à partir du mardi 16 septembre 2003 de 10h00 à 12h00 et de 13h30 à 18h00 (sauf les samedi, dimanche et lundi matin).

TarifsTARIFS BILLETS À L'UNITE :

• Pour les représentations au Théâtre, à l’Auditorium, Cour Caviole, aux Docks etau Centre Gényer : 10 €

Entrée gratuite pour les moins de 12 ans.

• Pour les représentations à la Bourse du Travail et à la Cour de l’Archidiaconé : 5 €

Entrée gratuite pour les moins de 6 ans.

• Entrée cinémas : 5 € (attention : à payer directement aux caisses des cinémas)

Les animations, conférences, expositions, lecture, Salon de Thé et « Musique sous lesarbres » sont en entrée libre.

TARIFS ABONNEMENTS :

• Abonnement découverte : 3 spectacles minimum / 9 spectacles maximum (horsBourse du Travail et Cour de l’Archidiachoné) : 8 € (la place)

• Abonnement passeport : 10 spectacles minimum (hors Bourse du Travail / Cour del’Archidiachoné) : 6 € (la place)

Vous pouvez bénéficier de ce tarif préférentiel abonné pour l’achat de billets sup-plémentaires. Vous devez cependant impérativement les retirer au Théâtre pendant lesheures d’ouverture de la billetterie. À défaut vous ne pourrez pas accéder à ce tarif réduit.

Informations pratiquesThéâtre de Cahors - Place François Mitterrand - 46000 CahorsTél. billetterie : 05 65 20 88 60Tél. administration : 05 65 20 88 55 - Fax : 05 65 23 95 16

fra

ois

ca

da

rt c

on

ce

pti

on

gra

ph

iqu

e /

Ca

ho

rs -

05

65

23

91

64

C

ou

vert

ure

: G

alax

y C

réat

ive

(Han

oi/

Vie

tnam

) &

Fra

nço

is C

adar

t

Im

pre

ssio

n :

Esc

ou

rbia

c /

Gra

ulh

et -

05

63 4

2 84

00