Présentation des principes Scrum

  • Published on
    28-Nov-2014

  • View
    877

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Prsentation du cadre scrum et de quelques outils des masteriens du CESI

Transcript

  • 1. Sylvain Gallioz et Fabrice Thomas 17/06/2014 21/07/2014 1Mastre spcialis : Management par Projets

2. Etat des lieux Quest-ce que lagilit ? Scrum Rles Artefacts Certification Annexes 21/07/2014 2 S. Gallioz et F. Thomas, 2014 3. 21/07/2014 3 4. Taux de succs des projets informatiques en 2009 de 32% Source : enqute Standish Group sur 8000 projets Etat des lieux 21/07/2014 4 Fonctionnalits utilises dun SI en % (source: Standish Group Study reported at XP2002 by Jim Johnsonn, chairman) Peu de fonctionnalits dveloppes rellement utilises 45% de fonctionnalits jamais utilises S. Gallioz et F. Thomas, 2014 5. Etat des lieux 21/07/2014 5 La stabilit est la norme Les prvisions prcises sont possibles Limportant cest de maintenir le cap Plus de rigueur et de contrle augmentent le niveau de scurit et la probabilit de russir Le changement est la norme Lincertitude et la complexit taxent la prcision de nos prvisions Il faut saisir les opportunits et encourager le changement Plus de flexibilit augmente le niveau dadaptation aux changements et la probabilit de russir et de se dpasser S. Gallioz et F. Thomas, 2014 6. Le primtre fonctionnel du projet nest pas trs clair et risque de bouger au cours du projet Il y a de forts risques de ne pas russir facilement rpondre au besoin du client, et il peut tre salutaire de valider rgulirement avec le client ce qui est ralis par lquipe Il y a de forts risques techniques et il peut tre salutaire davoir la capacit de traiter ces risques techniques par une validation technique rgulire du produit Il est ncessaire de livrer trs rapidement une premire version, quitte livrer une premire version ne contenant que les fonctionnalits primordiales 21/07/2014 6 S. Gallioz et F. Thomas, 2014 7. 21/07/2014 7 8. Quest-ce que lagilit ? Personnes et interactions plutt que processus et outils Logiciel fonctionnel plutt que documentation complte Collaboration avec le client plutt que ngociation de contrat Ragir au changement plutt que suivre un plan Le Manifeste agile est un texte rdig par 17 experts du dveloppement d'applications informatiques - Fvrier 2001 S. Gallioz et F. Thomas, 2014 8 9. Notre plus haute priorit est de satisfaire le client en livrant rapidement et rgulirement des fonctionnalits grande valeur ajoute. Accueillez positivement les changements de besoins, mme tard dans le projet. Les processus agiles exploitent le changement pour donner un avantage comptitif au client. Livrez frquemment un logiciel oprationnel avec des cycles de quelques semaines quelques mois et une prfrence pour les plus courts. Les utilisateurs ou leurs reprsentants et les dveloppeurs doivent travailler ensemble quotidiennement tout au long du projet. Ralisez les projets avec des personnes motives. Fournissez-leur lenvironnement et le soutien dont ils ont besoin et faites-leur confiance pour atteindre les objectifs fixs. La mthode la plus simple et la plus efficace pour transmettre de linformation l'quipe de dveloppement et lintrieur de celle-ci est le dialogue en face face. Un logiciel oprationnel est la principale mesure davancement. Les processus agiles encouragent un rythme de dveloppement soutenable. Ensemble, les commanditaires, les dveloppeurs et les utilisateurs devraient tre capables de maintenir indfiniment un rythme constant. Une attention continue l'excellence technique et une bonne conception renforce lagilit. La simplicit cest--dire lart de minimiser la quantit de travail inutile est essentielle. Les meilleures architectures, spcifications et conceptions mergent d'quipes auto- organises. intervalles rguliers, l'quipe rflchit aux moyens de devenir plus efficace, puis rgle et modifie son comportement en consquence. 21/07/2014 9S. Gallioz et F. Thomas, 2014 10. Quest-ce que lagilit ? 21/07/2014 10 Valeur Mtier (valeur pour lutilisateur) Approche Agile Approche classique Temps Itrations (livraison rgulire des nouvelles fonctionnalits ralises) Fin laboration Fin ralisation Fin recette DploiementDploiement Dploiement Dploiement Dploiement S. Gallioz et F. Thomas, 2014 11. 21/07/2014 11 12. Scrum 21/07/2014 12 State of Agile Survey (VersionOne) - 2014 S. Gallioz et F. Thomas, 2014 13. Ken Schwaber et Jeff Sutherland sont les concepteurs de Scrum Scrum 21/07/2014 13 Scrum est un cadre de travail qui a t employ pour grer le dveloppement de produit complexe depuis le dbut des annes 1990 Scrum nest pas une procdure ou une technique pour construire des produits Lquipe et Le rle des membres, Les vnements, Les artfacts, Les rgles. Le Cadre Scrum Chaque lment du cadre rpond un but spcifique et est essentiel la russite et l'utilisation de Scrum. S. Gallioz et F. Thomas, 2014 14. Transparence Inspection Adaptation 21/07/2014 14 Approche Itrative & Incrmentale Thorie de contrle des processus empiriques 1 2 3 S. Gallioz et F. Thomas, 2014 15. Scrum 21/07/2014 15 5 Evnements 3 artfacts 3 rles Product Owner Scrum Master Equipe de ralisation Backlog du produit Backlog du Sprint Incrment Sprint Planification du Sprint Daily Scrum Revue du sprint Rtrospective de Sprint S. Gallioz et F. Thomas, 2014 16. Scrum 21/07/2014 16 Planification Revue Sprint Rtrospective Un but unique et commun : Produire au plus tt un maximum de valeur mtier par incrments de grande qualit et industrialiss S. Gallioz et F. Thomas, 2014 17. 21/07/2014 17 18. Scrum 21/07/2014 18 Sur quel type de contrle de processus est bas Scrum ? Hybride Dfinie Complexe EmpiriqueA B C D 19. Scrum 21/07/2014 19 Quel sont les 3 piliers de la thorie du contrle empirique de processus ? Planification, de dmonstration, rtrospective Le respect des personnes, Kaizen, limination du gaspillage L'inspection, la transparence, l'adaptation Transparence, l'limination des dchets, KaizenA B C D 20. 21/07/2014 20 21. Rles 21/07/2014 21 Une quipe auto-organise et pluridisciplinaire Flexibilit - Crativit - Productivit Exprimer clairement les lments du backlog, Hirarchiser les lments en fonction des objectifs, Sassurer de la valeur du travail, Rendre visible le backlog, Sassurer que lquipe comprend les lments du backlog Product Owner (PO) est charg de maximiser la valeur du produit et du travail de lquipe Lquipe ralise les incrments du produits Elle est auto-organise. Elle est autonome dans la ralisation de lincrment Tous les membres ont le titre de dveloppeurs (indpendamment du travail raliser) La responsabilit appartient lquipe dans son ensemble (solidarit) Il nexiste pas de sous dcomposition Taille de lquipe entre 4 et 9 dveloppeurs Scrum Master (SM) est responsable de la comprhension et de lapplication de Scrum Il est au service du Product Owner Il est au service de lquipe de ralisation Il est au service de lorganisation S. Gallioz et F. Thomas, 2014 22. Rles 21/07/2014 22 Au service du Product Owner Au service de lquipe Au service de lorganisation Trouve des techniques pour la gestion efficace du backlog, Communique clairement la vision, les objectifs et les lments du backlog lquipe, Enseigne lquipe de dveloppement comment crer des lments backlog, Comprend la planification du produit , Comprend et pratique lagilit, Facilite des lvnements la demande ou quand cest ncessaire. Aide lquipe apprendre comment sauto-organiser, Enseigne et mne lquipe livrer des produits de haute valeur, Protge lquipe des obstacles pouvant nuire lquipe, Facilite des lvnements la demande ou quand cest ncessaire, Accompagne lquipe dans les vnements organisationnels o Scrum nest pas encore adopt et compris. Accompagne lorganisation dans ses effort dadoption de Scrum, Planifie des mises en uvres de Scrum au sein de lorganisation, Aide la comprhension Scrum au travers de lorganisation, Provoque le changement qui est susceptible daccroitre la productivit de lquipe, Travaille avec dautre Scrum Master dans le but damliorer lefficacit les pratiques de Scrum dans lorganisation. S. Gallioz et F. Thomas, 2014 23. 21/07/2014 23 24. Scrum 21/07/2014 24 Qui est responsable de l'enregistrement des estimations de travail pendant un Sprint ? Le Scrum Master l'quipe de dveloppement Le plus jeune membre de l'quipe Le Product OwnerA B C D 25. 21/07/2014 25 26. Un backlog est une liste de fonctionnalits (Story) de plusieurs types : user, technical, defect Il existe deux backlogs : Product Backlog : il recense les stories du projet, priorises en fonction de la valeur mtier que rapporte Sprint Backlog : partir des stories slectionnes et dtailles par le PO, les dveloppeurs identifient les tches unitaires qui les composent Le Product Backlog est gr par le Product Owner Le Sprint Backlog est gr : par le Product Owner pour les aspects fonctionnels par lquipe pour les aspects techniques (dcoupage en tches) Lincrment est la somme de toutes les fonctionnalits termines pendant un sprint. Il sadditionne aux autres incrments Artefacts 21/07/2014 26 S. Gallioz et F. Thomas, 2014 27. Artefacts 21/07/2014 27 N Priorit Item Critre dacceptation Estimation Release Sprint Statut 42 3 En tant quacheteur en ligne, je veux pouvoir supprimer un article de mon panier Larticle est supprim du panier quand je clique sur Supprimer . Je peux voir que larticle ne fait plus parti de mon panier 5 2 Termin Priorit Haute Priorit Basse Les fonctions peuvent tre ajoutes, repriorises et supprimes tout moment. La prparation est une activit temps partiel (pendant le Sprint) et elle ne doit pas prendre plus de 10% de la capacit de lquipe. S. Gallioz et F. Thomas, 2014 28. 21/07/2014 29 Sprint Revue Rtrospective Planification Mle quotidienne Ralisation Backlog Incrment Sprint MlePlanning Revue Rtro. S. Gallioz et F. Thomas, 2014 29. Bloc de temps : de 1 semaine 4 semaines A la fin du bloc : Incrment produit Termin Dure constante Contenu : Runion de planification, Mles quotidiennes, Priode de ralisation, Revue de Sprint, Rtrospective. Pendant le Sprint : Aucun changement : quipe, objectifs et qualit, Le contenu peut tre rengoci entre PO et lquipe Annulation (objectif du sprint obsolte) : Responsabilit du PO 21/07/2014 30S. Gallioz et F. Thomas, 2014 30. Toute lquipe Scrum Runion de 8h pour un sprint dun mois Deux parties : Quest ce qui sera livr dans lincrment rsultant du prochain Sprint ? Comment le travail ncessaire pour raliser lincrment sera-t-il accompli ? Dfinir des tches dune journe ou moins 21/07/2014 31S. Gallioz et F. Thomas, 2014 31. Bloc de temps : 15 minutes Objectif : Synchroniser et planifier la journe Tous les jours et uniquement lquipe de ralisation A la mme heure et au mme endroit Questions traiter par chacun des membres : Ce quil a ralis depuis la dernire runion Ce quil ralisera avant la prochaine runion Les difficults quil rencontre 21/07/2014 32 Le Scrum Master Sassure que la mle a lieu Aider lquipe sur la tenue de la mle Veille lapplication des rgles S. Gallioz et F. Thomas, 2014 32. Bloc de temps : 4h pour un sprint de 4 semaines Objectif : inspecter lincrment du produit et adapter le backlog si ncessaire. Qui ? : Equipe Scrum et partie prenantes Points abords : Le PO identifie ce qui a t termin et le reste LEquipe de ralisation discute de ce qui sest bien droul et des problmes rencontrs et comment ils ont t rsolus Lquipe de ralisation dmontre le travail et rpond aux questions Le PO discute du backlog produit et dtermine des dates probable dachvement Lensemble du groupe convient de ce quil faut faire pour la suite 21/07/2014 33S. Gallioz et F. Thomas, 2014 33. Bloc de temps : 3h pour un sprint de 4 semaines Objectif : inspecter et crer un plan damliorations Quand : Aprs la revue de sprint Points abords : Inspecter la manire dont le dernier sprint sest droul en ce qui concerne les personnes, les relations, les processus et les outils, Identifier et ordonner les lments majeurs qui se sont bien drouls et les amliorations potentielles Crer un plan pour amliorer les processus de travail de lquipe Scrum 21/07/2014 34S. Gallioz et F. Thomas, 2014 34. 21/07/2014 35 35. Scrum 21/07/2014 36 Quelle est la principale raison pour le Scrum Master d'tre la mle quotidienne? Pour s'assurer que chaque membre de l'quipe rpond aux trois questions dans le bon ordre de l'quipe. Pour crire toutes les modifications apportes l'arrir Sprint, y compris l'ajout de nouveaux lments, et le suivi des progrs sur le traitement non slectif. Pour recueillir l'tat et la progression signaler la direction. Il n'a pas tre l, il doit seulement sassurer que l'quipe de dveloppement a une mle quotidienne A B C D 36. Scrum 21/07/2014 37 Pourquoi le Scrum quotidien se droule au mme moment et au mme endroit ? La cohrence de rduire la complexit et les frais gnraux. Le Product Owner l'exige Les salles sont difficiles rserver et cela permet de les rserver l'avance L'endroit peut tre nommA B C D 37. Scrum 21/07/2014 38 Quand commence le prochain Sprint ? Immdiatement aprs la prochaine planification de sprint Lundi prochain Immdiatement aprs la conclusion du prcdent Sprint Lorsque le Product Owner est prtA B C D 38. 21/07/2014 39 Sprint 3 MlePlanning Revue Rtro. Sprint 3Sprint 2Sprint 1 Sprint 4 Sprint 5 Incrment Incrment Incrment Incrment Backlog Produit Backlog Produit Backlog Produit Backlog Produit Backlog Produit Sprint Backlog Feedback Inspir du guide : The scrum master training manual - MP Management Plaza S. Gallioz et F. Thomas, 2014 39. 21/07/2014 40 Nombre de questions : 80 Temps : 60 minutes Ou : En ligne sur le site Srcum.org Cot : 100 $ Condition dobtention : 85 % de bonnes rponses 40. 21/07/2014 41 41. Planning Poker Le Feeling Board User Story Story Board Burndown Chart Risk Board Maturit Scrum 21/07/2014 42S. Gallioz et F. Thomas, 2014 42. Elle est dtermine dmocratiquement par lquipe pendant une sance de planning poker Elle reste une estimation 21/07/2014 43 Un jeu de carte est remis aux participants Lquipe dfinit un talon (story pour laquelle lquipe dfinit en commun une valeur arbitraire) Le PO prsente une nouvelle story Les membres interrogent le PO pour comprendre la story Chaque participant choisit qui correspond le mieux selon lui lestimation Tous les participants dvoilent en mme temps leurs cartes et discutent des diffrences A la suite, le groupe r-estime la story jusqu trouver un accord Le PO passe la story suivante S. Gallioz et F. Thomas, 2014 43. Une faon simple et efficace de savoir si lquipe va bien Un tableau au mur, avec une case pour chaque jour du sprint Chaque soir, chaque membre de lquipe met une gommette dans la case de la journe : Gommette verte : jai pass une bonne journe Gommette orange journe moyenne Gommette rouge : journe pnible 21/07/2014 44 lundi mardi mercredi jeudi vendredi S. Gallioz et F. Thomas, 2014 44. En tant que acheteur, je veux pouvoir supprimer un article de mon panier afin de corriger une erreur 21/07/2014 45 20 56 En tant quacheteu...