Les compagnies aeriennes sont elles mortelles

  • View
    475

  • Download
    1

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Les compagnies aériennes sont elles mortelles

Text of Les compagnies aeriennes sont elles mortelles

  • Rapport de la mission prside par Claude Abraham

    Les compagnies arienneseuropennes sont-elles mortelles ?Perspectives vingt ans

    JUILLET2013

    RAPPORTS & DOCUMENTS

    www.strategie.gouv.fr

    Phot

    ogra

    phe(s

    ) : LU

    IDER

    , mi

    le - L

    ACO

    MPAN

    Y po

    ur A

    roport

    s de P

    aris

  • Les compagnies ariennes europennes sont-elles mortelles ?

    Perspectives vingt ans

    Prsident Claude Abraham

    Rapporteurs Aurlien Croq

    Franois Vielliard

    Coordinateur Dominique Auverlot

    Juillet 2013

  • CGSP Juillet 2013 www.strategie.gouv.fr 3

    Avant-propos

    Les grandes compagnies ariennes europennes sont aujourdhui confrontes de multiples dfis :

    lenvironnement institutionnel est en pleine mutation, reflet de la mondialisation des changes et de lessor des puissances mergentes ;

    la concurrence se dveloppe, tant sur le court et le moyen-courrier, lchelle des continents, que sur le long-courrier, travers le monde ;

    les prix ont commenc intgrer les externalits environ-nementales. Avec le cadre rglementaire, les incitations fiscales psent de plus en plus dans les dcisions stratgiques des entreprises ;

    les besoins de financement sont considrables dans une activit fortement capitalistique, o tout retard dans la modernisation de la flotte se traduit par une perte de comptitivit.

    La redistribution des cartes entre compagnies ariennes a dbut aux tats-Unis avec la drglementation lance par ladministration Carter en 1978. Elle sest tendue lEurope. Aujourdhui, de nouveaux acteurs mergent, venant de zones gographiques en pleine croissance. Parmi les gants actuels, certains dj sont de cration rcente et ont connu une progression fulgurante. Car il sagit bien l dun combat de gants : lhistoire montre que les plus grandes compagnies peuvent disparatre faute de stre adaptes un nouveau contexte conomique mondial. Lpoque o lavion tait le moyen de transport dune lite, pionnire, aise, est rvolue. La compagnie nationale faisait alors figure dinstrument oblig dans la panoplie dun tat cherchant rayonner dans le monde. Depuis, le transport arien sest dmocratis, et il faut sen fliciter. Mais cela change les termes de la concurrence : le moyen-courrier devient souvent low cost et le long-courrier est un march que les compagnies ariennes dAsie et du Golfe veulent conqurir par des offres commerciales agressives et de de qualit en prenant appui sur un positionnement gographique avantageux.

  • Les compagnies europennes sont-elles mortelles ? Perspectives vingt ans

    CGSP Juillet 2013 www.strategie.gouv.fr 4

    Plusieurs de nos voisins ont vu leur compagnie porte-drapeau perdre son autonomie, voire disparatre. Trois pays, la France, lAllemagne et le Royaume-Uni, ont russi jusqu prsent conserver leur compagnie historique. Chacune dentre elles sest renforce et a construit une alliance avec des partenaires du monde entier. Mais leurs difficults, notamment financires, sont relles. Sans tre le seul facteur dvolution, les politiques publiques auront un impact incontestable sur leur avenir. Dans ce contexte le rle des gouvernements nest pas de faire obstacle la concurrence en vue de protger les compagnies ariennes existantes. Mais il est dassurer que les conditions de cette concurrences sont quitables, tant lintrieur de lespace europen quentre compagnies europennes et non europennes. Le rapport de lquipe dirige par Claude Abraham livre ici une prospective vingt ans de ce que pourraient devenir les compagnies ariennes europennes et des risques auxquels elles doivent faire face. Ses analyses fournissent aux pouvoirs publics les lments dune politique longue porte en matire de transport arien.

  • CGSP Juillet 2013 www.strategie.gouv.fr 5

    Sommaire

    Introduction ..................................................................................... 9

    Propositions .................................................................................... 11

    Chapitre 1 Lvolution du cadre institutionnel et louverture du ciel ................................................... 15

    1. Lapparition du transport arien et son encadrement .................................. 15 1.1. Une rgulation prcoce .................................................................................. 15 1.2. La rgulation de la navigation arienne aprs la Seconde Guerre mondiale .. 17

    2. La deregulation du transport arien aux tats-Unis ..................................... 18 2.1. La contestation de lencadrement administratif ............................................ 18 2.2. La remise en cause des grandes compagnies historiques ........................... 20 2.3. Une nouvelle forme de concurrence en transport intrieur : le low cost ...... 22 2.4. La deregulation exporte : les pressions amricaines .................................. 23

    3. Les tapes de la libralisation du march en Europe ................................... 25 3.1. La libralisation europenne de 1987 1993 ............................................... 26 3.2. Le nouveau cadre europen ......................................................................... 27

    4. La rpercussion en France de la libralisation en Europe et du renforcement de la concurrence internationale .................................. 32

    4.1. Les vols charters, exception la stricte rgulation ....................................... 32 4.2. Lapparition phmre, en France, de compagnies concurrentes

    des compagnies historiques ......................................................................... 34 4.3. Lvolution du groupe Air France .................................................................. 35

    5. La fin du modle compagnie porte-drapeau ........................................... 39 5.1. Les compagnies nationales en souffrance .................................................... 39 5.2. La libralisation : une refonte du march au bnfice des consommateurs ... 40

    6. Vers une libralisation tendue dans le monde, mais non encore universelle .. 42

  • Les compagnies europennes sont-elles mortelles ? Perspectives vingt ans

    CGSP Juillet 2013 www.strategie.gouv.fr 6

    Chapitre 2 Un panorama de la situation actuelle des compagnies ariennes .......................................... 45

    1. Les industries europennes et amricaines en difficult .............................. 45 1.1. Des compagnies europennes de taille moyenne ou modeste en difficult ... 45 1.2. Des majors en difficult aux tats-Unis et en Europe ................................... 46 1.3. Des diffrences structurelles entre les marchs aux tats-Unis

    et en Europe .................................................................................................. 50

    2. Les compagnies low cost, maturit aux tats-Unis mais en plein dveloppement en Europe ..................................................... 51

    2.1. Un march nord-amricain domin par Southwest Airlines ......................... 51 2.2. En Europe, trois acteurs majeurs dominants sur le march low cost ........... 52

    3. Le cas particulier des marchs asiatiques ................................................... 54 3.1. Lmergence des low cost rgionales, mouvement qui sinitie en Asie

    du Sud-Est .................................................................................................... 56 3.2. Chine, Japon, Core du Sud : des marchs en pleine mutation .................. 57 3.3. Inde : une situation difficile et un march isol ............................................. 59

    4. Les compagnies du Golfe en position de challengers ................................. 60 4.1. Une vritable menace pour les compagnies europennes ........................... 60 4.2. Des enjeux financiers forts ............................................................................ 61 4.3. Un march au volume limit mais stratgique en long-courrier ................... 62

    5. LAmrique latine : un march en croissance mais domin par les compagnies trangres sur le long-courrier ..................................... 63

    6. Un enjeu majeur : offrir un rseau mondial ................................................... 65

    Chapitre 3 Les modles conomiques des compagnies ariennes .......................................... 67

    1. Les fondamentaux de lindustrie .................................................................. 67 1.1. Une industrie capitalistique, expose la conjoncture et au prix

    de lnergie .................................................................................................... 67 1.2. Des barrires lentre et la sortie ............................................................. 69

    2. La caractristique du hub ............................................................................. 71

    3. Les modles bas cots : lavenir du moyen-courrier ? ............................. 72 3.1. Dfinition et principe du low cost .................................................................. 72 3.2. Le low cost : positionnement davenir pour le march intra-europen ?...... 74

    4. Les accords bipartites .................................................................................. 75 4.1. Les accords interlignes ................................................................................. 75 4.2. Les accords de partage de codes ................................................................ 76 4.3. Les joint-ventures et prises de participation ................................................. 77

  • Sommaire

    CGSP Juillet 2013 www.strategie.gouv.fr 7

    5. Les alliances : un intrt conomique vident pour les compagnies, plus discut pour les voyageurs ..............