Seminaire gestion de projet 1

  • Published on
    20-Nov-2014

  • View
    5.285

  • Download
    2

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Support de cours

Transcript

  • 1. STEP 1 -Lorigine du projet
    • A l'origine de tout projet, il y a une situation perue comme insatisfaisante, reconnue par un promoteur qui veut lui apporter une solution.
  • Dans ce sens, on peut postuler qu'un projet est la rencontre de 2 ralits et quil est la relation dynamique et cratrice entre ces 2 ralits.

2.

  • http://www.slideshare.net/avmp/management-de-projet-piloter-animer-conduire-des-projets-presentation

3. STEP 1 -Lorigine du projet(suite)

  • Durant cette tape : tablirl'valuation ex antequi comprend l'laboration d'un diagnostic de la situation de dpart.
  • En effectuant cette opration, le promoteur se donne la possibilit de rendre plus visible la ralit qu'il aborde ou avec laquelle il veut travailler.
  • Il sagit de situer au dpart les ides et les lments du problme.
  • Cette tape permettra en cours de ralisation d'valuer si le projet confirme les ides de dpart ou rvle de nouveaux aspects prendre en compte.

4. Comment identifier le problme de dpart ?

    • Lidentification du problme prend en compte :
    • Les faits : votre connaissance qualitative, quantitative et historique de la situation qui pose problme (tat des lieux, cartographie, sondages) ;
    • Votre intuition ;
    • Votre dsir personnel.
  • Pour ce faire il faut :
  • Que la situation sur laquelle vous voulez intervenir soit reconnue comme tant problmatique. (Quel est ce malaise qui se traduit par un tat de besoin ?).
  • Que les acteurs intresss soient bien identifis. (Quest-ce qui pose problme, pour qui ?)
  • Que les tmoins privilgis soient consults.

5. Comment identifier le problme de dpart ? (suite)

  • Que le contenu de la situation soit bien dfini daprs un cadre de rfrence. (Quel est lenvironnement concern ?)
  • Que le problme soit quantifi daprs son contenu rel. (Combien de personnes cela concerne-t-il ?)
  • Que soit tablie une liste des diverses interventions possibles par rapport au problme pos .

6. Comment identifier le problme de dpart ? (suite)

  • EXERCICE : Dcrire le problme prsent de manire dtaille en fonction de 4 dimensions puis inventorier les interventions possibles:
  • Identit
    • Quest-ce qui pose problme et qui ?
  • Lieu
    • Dans quel environnement le problme se produit-il ?
  • Temps/environnement
    • - A quel moment se produit-il ? Dans quel lieu ?
  • Ampleur
    • Quelle est son importance, son tendue et son ventuel dveloppement prvisible ?

7. MISES EN GARDE 8.

  • Une grande partie du travail du chef de projet consiste inventorier les alas pouvant se transformer en facteurs de risques, valuer leur probabilit dapparition et leur effet sur le projet puis engager des actions prventives ou curatives, ou de transfrer ces risques sur un tiers (assurances).

9.

  • Exemples dincidences sur le projet :
  • Non-prise en compte de lenvironnement ou de changements importants (stratgie, valeurs de lentreprise),
  • Non-dfinition prcise des rles des acteurs du projet, leur manque de disponibilit, de comptences,
  • Non-dtermination des moyens, absence de budgtisation de certains postes,
  • Non-connaissance des outils de base et dune mthodologie
  • Adapte la nature du projet,
  • Non-validation des phases, non-rdaction de certains documents indispensables (tude dopportunit, cahier des charges, appel doffres, contrats de sous-traitance,)

10.

  • Au moment o lon pose le problme, on rencontre souvent des drapages (facteur humain) :
    • On dfinit demble, spontanment un lment de sa rponse (faut que)
    • On simplique personnellement et on veut une solution immdiate : pas assez de recul
    • On cherche o est la faute, pire un coupable et plus une solution

11.

  • Au moment o lon pose le problme, on rencontre souvent des drapages (facteur humain) :
    • On localise le problme : financier, humain, technique mais alors ncessit davoir des procdures suivre
    • On passe par linterrogation mais on retombe trs vite dans le choix rapide dune solution.

12. STEP 2 - Elaborer les objectifs

  • Un projet a pour finalit de permettre latteinte dobjectifs prcis.
  • Les objectifs assurent lacohrence internedu programme daction.
  • Le point de dpart consiste laborer mthodiquement lesobjectifs gnrauxetoprationnelset vrifier leur adquation avec les finalits du projet.

13. STEP 2 - Elaborer les objectifs

  • Dfinir un objectif cest rpondre la question:quel besoin doit satisfaire le rsultat (produit fini) du projet ?
  • Chaque objectif doit respecter 4 rgles de base :
    • Raliste: lobjectif doit pouvoir tre atteint
    • Mesurable: valuation possible
    • Positif: caractriser le ct positif du rsultat recherch (95% de satisfaction plutt que 5% dinsatisfaction)
    • Motivant: produire de la satisfaction pour ceux qui y travaillent.

14. STEP 2 - Elaborer les objectifs (suite)

  • Un objectif est dabord dfini par unecible :nous nous projetons dans le futur comme une flche.
  • Plus la vision de la cible est nette et prcise, plus lobjectif est oprationnel .

15. Tableauxde synthse Objectifs gnrauxSource : http://www.stics.be Planification Plan daction Monde de laction concrte (oprationnelle) Objectifs oprationnels Je sais o je veux aller mais de faon encore assez gnrale. Mes objectifs se prcisent, se dcoupent, sembotent. Monde des objectifs (conceptuels) Le rve, lidal, les enjeux, les stratgies, lidologie. Finalits Monde des idesNiveaux Registres 16. Tableauxde synthse Objectif oprationnel 3 Un atelier cirque aura permis des parents et leurs enfants de dcouvrir des expriences nouvellesObjectif oprationnel 2Latelier pr adolescents aura produit un montage vido sur le quartier et le prsentera au comit des habitantsObjectif oprationnel 1 La fte de quartier associera sur le thme du conte les ateliers enfants et le club 3x20Objectif gnral Participation une activit intergnrationnelle 17. Comment laborer les objectifs gnraux de dpart ?

  • Si les finalits sont l'expression de la raison d'tre qui lgitime les organisations, les objectifs sont la traduction oprationnelle de ces finalits, envolont et en programme d'action .
  • Trois ides sont gnralement associes cette notion d'objectif :
  • UNE IDE DE PROGRAMME On se reprsente l'avenir de l'action court et moyen terme, ce qui dfinit une projection dans le temps et donc une premire ide sur les dlais de ralisation.
  • UNE IDE DE MESURE Les buts atteindre peuvent tre reprsents concrtement par des indicateurs de rsultats (chiffres et/ou en situations observables).
  • UNE IDE DE PARTICIPATION Les acteurs concerns et mobiliss par le projet - et ce pour autant qu'il ne s'agisse pas d'un projet impos par un seul acteur - ont gnralement chacun "leur ide sur ce qu'il faut faire".

18. Comment laborer les objectifs gnraux de dpart ? (suite)

  • La mise en commun de ces ides permet de ngocier des objectifs qui seront d'autant plus mobilisateurs pour les acteurs que ces derniers auront particip leur laboration.
  • Un objectif est donc un but prcis, mesurable et/ou observable, situ dans le temps et pris en main par des acteurs prcis et engags.
  • Si l'objectif dfini au dpart n'est pas cern par toutes ces donnes => il est utile de le circonscrire mieux.

19. Comment laborer les objectifs gnraux de dpart ? (suite)

  • Enfin, les objectifs - par l'obligation de les crire et donc avec la rigueur que l'crit implique - ontvaleur de rfrence , tant pour le promoteur par rapport ses intentions que pour des ngociations avec des partenaires de terrain ou avec les pouvoirs publics.
  • On dfinit vers o on veut aller => on pourra doncvaluer le trajet et le rsultaten rfrence aux objectifs de dpart de l'action.

20. Comment laborer les objectifs gnraux de dpart ? (suite)

  • On peut dfinir les objectifs gnraux d'un projet en fonction de quatre critres :
  • C'estquelque chose qui sera obtenu ou ralis(susciter, accrotre, modifier les capacits, aptitudes, pouvoirs, accessibilits, droits, etc., du public dans tel ou tel domaine).
  • Dans un certaindlai(long, moyen, court terme).
  • Avec oupar un certain nombre de personnesou d'interlocuteurs (usagers, organisations, travailleurs, environnement social et/ou institutionnel).
  • Avec desindicateurs de ralisation chiffrset/ou observables formuler ds le dpart (en vue des valuations intermdiaires et de l'valuation finale).

21. Comment laborer les objectifs gnraux de dpart ?(suite)

  • N'oublions pas : un objectif est avant tout une hypothse et non pas une certitude.
  • Il est frquent - en cours d'action - de constater des changements dans la situation partir de laquelle a t dfini le problme de dpart :
    • Soit en raison du contexte historique, culturel, socio-conomique,
    • Soit en raison des effets du dmarrage ou de la continuation de l'action.
  • C'est pourquoi ces changements peuvent amener reformuler autrement les objectifs gnraux (de mme que les tapes prcdentes) par des valuations intermdiaires (s'approche-t-on des buts poursuivis ?) avant l'valuation finale.

22. MISES EN GARDE 23.

  • Les objectifs doivent tre accepts avant le dmarrage du projet
  • Les objectifs doivent tre clairs et compris de tous.

24. OUTILS La carte de pense Test du bon produit 25. La carte de pense

  • Il vous est propos de construire une reprsentation globale des lments prendre en compte au moyen de la"carte de pense"et ensuite de tester si le projet"produit"que vous voulez raliser a ses chances de russite.

26. OUTIL 1 : Les cartes de pense pour affiner le produit

  • Les projets sociaux sont aussi des produits ; une stratgie de promotion et de marketing s'impose pour que le produit soit pointu et performant.
  • Comment raliser une carte de pense ?
  • Pour construire la carte de pense, on liste tous les lments qui entrent en ligne de compte ensuite on part des finalits ou de l'idal de ralisation.

27. OUTIL 1 : Les cartes de pense pour affiner le produit (suite)

  • A partir de l, pour atteindre votre idal, vous allez mettre en place des objectifs gnraux (quelle capacit voulez-vous atteindre prcisment ?).
  • A l'intrieur de la finalit, il faut redfinir les termes.
    • Que veut dire "bien-tre", "autonomie", etc. ?
  • Attention aux mots "tarte la crme" !

28. OUTIL 1 : Les cartes de pense pour affiner le produit (suite)

  • Exemple : lducation n'est pas un tat, il faut le dfinir en termes de programme d'action.
  • La carte de pense (dite aussi la marguerite) permet de concrtiser le projet en rpondant aux questions qui se sont poses prcdemment.
  • Le projet se structure, se hirarchise et s'affine ; on en a petit petit une vision globale.
  • Si l'on modifie un lment de la carte, les autres changent en consquence.

29. OUTIL 1 : Les cartes de pense pour affiner le produit (suite)

  • Exemple :Votre projet est d'organiser une fte pour les enfants dans votre rue. Vous souhaitez rassembler toutes les cultures prsentes dans votre rue.
  • La carte de pense doit vous permettre de reprer tout ce quoi il faudra penser pour raliser le projet.
  • Chaque lment doit tre approfondi et amlior.

30. Vos questions pour raliser une carte de pense :

  • Qu'est-ce que nous croyons ? Finalit (long terme).
  • Qu'est-ce que nous voulons ? Objectifs gnraux (moyen terme).
  • Qu'est-ce que nous faisons ? Actions mener, actes concrets pour que la capacit soit rencontre (court terme).
  • Quels sont nos moyens pour organiser nos actions ?
  • De quoi avons-nous besoin ?

31. Voici une liste type d'lments qui entrent en ligne de compte dans la ralisation de la carte de pense

  • Les caractristiques de la population concerne.
  • Les facteurs justifiant le choix de la localisation de l'action.
  • Les caractristiques du contexte, du projet, les services proposs.
  • La gestion de l'offre.
  • La gestion des intrts personnels et institutionnels.
  • Le suivi des oprations.
  • L'information, la promotion, l'image de marque.
  • La gestion des comptences (formation continue, renouvellement des ides sur la problmatique aborde).

32. Voici une liste type d'lments qui entrent en ligne de compte dans la ralisation de la carte de pense (suite)

  • La coordination interne et la gestion des conflits.
  • La place des comptences (organigramme).
  • Les aides des pouvoirs publics, les subventions, les conventions, etc.
  • Le plan de gestion financire.
  • La structure juridique.
  • Les assurances.
  • Le capital incorporel (les personnes ressources).
  • Les formalits de dmarrage (autorisations)
  • Etc.

33. Exemple dune carte de pense 34. Outils informatiques

  • Logiciel libre : http:/bubbl.us
    • Vous inscrire et inscrire les membres de votre groupe via mail afin de pouvoir faire du travail collaboratif (option share).
  • Dans les logiciels payants, il existe aussi Mindmanager Version 7, souvent utilis et qui a le grand avantage de pouvoir sexporter en format word, excel, powerpoint et en page web.

35. OUTIL 2 : Test du bon produit ouComment vrifier si le produit est bon ?

  • Un projet est un "produit" insrable sur un march ;c'est une offre qui doit rencontrer une demande.
  • Il s'agit de tester sa valeur, sur un plan "marketing".
  • Est-ce un produit spcifique, limit ? Quel est votre slogan ou la notion de base qui se retrouve sur l'ensemble du produit ?
  • Est-ce un produit original ? Peut-il tre assimil un autre dj existant ?
  • Quelle est la relation entre l'offre et la demande ? (Exemple : on peut estimer qu'installer un service ct d'un mme type de service peut tre intressant si "l'offre" est diffrencie et, ds lors, comptitive).

36. OUTIL 2 : Test du bon produit ouComment vrifier si le produit est bon ?

  • Quelle est la relation entre l'offre, les trous du march, les besoins pressentis et l'analyse de la concurrence ?(On lgitime un service sur la base de la demande. L'analyse des statistiques dmographiques est importante pour connatre la demande de demain).
  • Quelle est la relation entre l'offre et votre savoir-faire ?
  • Votre produit rencontre-t-il des partenaires qui vous soutiendront ? (Financirement, avec leurs connaissances, avec leurs comptences ?).

37. TRAVAUX SEANCE 1

  • Par rapport la prsentation orale du projet Explorado, et en tenant compte des lments thoriques du cours 1 et de la manire dont vous voyez le projet, veuillez :
    • 1) Identifier le problme de dpart comme demand au slide 62.
    • 2) faire la carte de pense de votre projet avec le logiciel bubbl.us par groupe et me faire parvenir votre carte sur bubbl.us choquet (login : choqueti ) via le site pour le 28/9 au plus tard.
    • 3) faire le test du bon produit et par groupe menvoyer le rapport ainsi que lexercice 1 :[email_address]pour la mme date.
    • Ces travaux sont nots et interviennent dans la note finale.
    • MERCI

38. Bibliographie

  • Ouvrages:
  • Comment manager un projet ?, H.P. Maders, E.Clet,Eyrolles Ed.dOrganisation, 2007, Paris, 139p.
  • Animer et grer un projet, L.Bellenger, M-J. Couchaere, collection Formation Permanente, E.S.F. Ed., 4 meedition, 1999, 176 pages.
  • Webographie :
  • http://www.stics.be
  • http://www.slideshare.net/avmp/management-de-projet-piloter-animer-conduire-des-projets-presentation

Recommended

View more >