CSFE_RECO_02_V6:Mise en page 1

  • Published on
    05-Jan-2017

  • View
    219

  • Download
    2

Embed Size (px)

Transcript

  • Lisolation thermique par lextrieur des paroisenterres avec revtementdtanchit

    CSFE Chambre Syndicale Franaise de ltanchit6-14 rue La Prouse 75784 Paris Cedex 16Tl : 01 56 62 13 20 Fax : 01 56 62 13 21www.etancheite.com

    RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES DE LA CSFE02DOSSIEROCT. 2010

  • 3Recommandations Professionnelles DOSSIER 02

    01 PRAMBULE P. 4

    02 OBJET P. 4

    03 DOCUMENTS DE RFRENCE P. 4

    04 SUPPORTS P. 4

    05 CONSTITUTION DUCOMPLEXE ETANCHEIT -ISOLATION - DRAINAGE -PROTECTION P. 5

    5.1 TANCHIT5.2 ISOLATION5.3 SYSTME DE DRAINAGE (ventuel)5.4 PROTECTION

    06 MISE EN UVRE P. 6

    6.1 PARTIES COURANTES6.2 APPUI EN PIED DE LISOLANT

    07 POINTS SINGULIERS:EXEMPLES DE SOLUTIONS P. 6-7

    7.1 DTAILS EN TTE DE SOUBASSEMENT P. 6

    7.2 DTAILS DE LASSISE DE LISOLANT P. 7

    # ANNEXE A P. 8-9

    COEFFICIENT DE TRANSMISSION SURFACIQUE QUIVALENT UeDUNE PAROI VERTICALE ENTERRE :EXEMPLES DE SOLUTIONS

    # ANNEXE B P. 10

    DTERMINATION DE LA PROFONDEURMAXIMALE DE POSE DE PANNEAUXISOLANTS : EXEMPLES DE CALCUL

    SOMMAIRERDACTION DU DOCUMENTPRSIDENT DE LA SOUS-COMMISSION PAROIS ENTERRESM. BLOTIERE (SIPLAST ICOPAL SAS)

    ONT PARTICIP LA RDACTION DE CE DOCUMENTM. BOUKOLT (PITTSBURGH CORNING FRANCE)

    Mme BOUSSERT (CSFE)

    M. CHALLIER (GRACE)

    M. CURTENAT (DOW FRANCE SAS)

    M. DECOODT (ETANDEX)

    M. DESGOUILLES (SOPREMA SAS)

    M. DHENIN (JACKON INSULATION)

    M. LE CUR (MEPLE)

    M. LE GUILLERM (AXTER)

    M. OTERO (DERBIGUM)

    M. PANNETIER (OFFICE DES ASPHALTES)

    M. PERSUY (KNAUF)

    Mme PRESIER (SOPREMA SAS)

    M. SOLLET (SEO - GCEO)

    M. ZOCCOLI (RUBEROD)

  • Recommandations Professionnelles DOSSIER 024

    Les prsentes Recommandations Profes-sionnelles viennent combler le vide destextes rglementaires, normes NF DTU,Avis Techniques (ou Documents Tech-niques dApplication) dans le domainedes parois enterres tanches et isolespar lextrieur.Elles ont t tablies par la sous-commis-sion parois enterres de la CSFE, laquellea rassembl fabricants dtanchit etdisolants thermiques ainsi quentrepre-neurs dtanchit.Du fait des contraintes mcaniques duesaux remblais et de la difficult daccder ces ouvrages aprs ralisation des travaux,ceci a conduit ne prendre en considra-tion que les systmes avec tanchitadhrente la paroi et isolation thermiquepositionne entre ltanchit et le terrain.

    Ces recommandations se limitent aucas des murs de catgorie 1 tels que d-finis dans le NF DTU 20.1 P1-1.

    Note : les murs enterrs de catgorie 1sont ceux qui bordent des locaux utili-ss o aucune trace dhumidit nestaccepte sur leur face intrieure. Cestle cas des murs limitant des locaux ha-bitables en sous-sol.

    Elles sappliquent aux travaux neufs eten rfection, pour les btiments situsen France europenne et dans les DOM.

    Elles ne concernent pas les ouvragesncessitant un cuvelage, traits dans leDTU 14.1: Travaux de cuvelage.

    Les ouvrages dcrits ici permettent derpondre aux exigences de la Rgle-mentation Thermique en vigueur.

    02OBJET

    01PRAMBULE

    03DOCUMENTS DE RFRENCEDocuments gnraux de rfrence:DTU 12 Terrassement pour le btimentNF DTU 20.1 P1-1 Travaux de btiment -Ouvrages en maonnerie de petits l-ments - Parois et mursDTU 23.1 Murs en bton banch

    Le procd d'tanchit et le procddisolation doivent faire lobjet dun Do-cument Technique dApplication (ou AvisTechnique) pour utilisation en murs enter-rs, dune ATEx (Apprciation TechniquedExprimentation) ou dun Cahier desClauses Techniques vis par un Contr-leur Technique.Le document technique de rfrence devrafixer les limites dutilisation du procd enfonction de la hauteur de la paroi enterre.Autres documents:Norme NF EN 13163 Produits manufactu-rs en polystyrne expans (EPS) - Spci-ficationNorme NF EN 13164 Produits manufactu-rs en mousse de polystyrne extrud

    (XPS) - SpcificationNorme NF EN 13167 Produits manufactu-rs en verre cellulaire (CG) - SpcificationNF EN 826 Produits isolants thermiquesdestins aux applications du btiment -Dtermination du comportement en com-pression.NF EN 1606 Produits isolants thermiquesdestins aux applications du btiment -Dtermination du fluage en compressionNF EN 12087Produits isolants ther-miques destins aux applications du bti-ment - Dtermination de l'absorptiond'eau long terme. Essai par immersionNF EN 12088 Produits isolants ther-miques destins aux applications du bti-ment - Dtermination de l'absorptiond'eau long terme, essai par diffusionNF EN ISO 10456 Matriaux et produitspour le btiment - Proprits hygrother-miques - Valeurs utiles tabules et proc-dures pour la dtermination des valeursthermiques dclares et utilesRT 2005 - Rgles Th-U

    Les parois supports en bton ou en ma-onnerie et les tolrances admissibles deplanit et daspect de surface sont dfi-nies dans les documents de rfrence desrevtements dtanchit.

    04SUPPORTS

  • Recommandations Professionnelles DOSSIER 02 5

    05CONSTITUTION DU COMPLEXE TANCHEIT - ISOLATION - DRAINAGE - PROTECTION5.1 TANCHITLes revtements dtanchit admis sontles revtements adhrents faisant lobjetdun Avis Technique, Document Tech-nique dApplication, ATEx ou Cahier desClauses Techniques particulier vis par uncontrleur technique, pour une utilisationen paroi enterre et ayant une paisseurd'air quivalente la rsistance la diffu-sion de la vapeur d'eau Sd de 500 mtresau moins.

    5.2 ISOLATIONLes panneaux isolants admis sont les pan-neaux en polystyrne extrud, en polysty-rne expans et en verre cellulaire, faisantlobjet dun Avis Technique, DocumentTechnique dApplication, ATEx ou Cahierdes Clauses Techniques particulier vispar un contrleur technique, pour une uti-lisation en isolation inverse de toiture-terrasse ou en isolation extrieure duneparoi enterre.Les caractristiques requises pour les pan-neaux isolants sont les suivantes :

    Conformit Soit la norme NF EN 13163 - Produitsmanufacturs en polystyrne expans(EPS) - SpcificationSoit la norme NF EN 13164 - Produitsmanufacturs en mousse de polystyrneextrud (XPS) - SpcificationSoit la norme NF EN 13167 - Produitsmanufacturs en verre cellulaire (CG) -Spcification

    Profondeur maximale de poseLa pousse des terres et des surcharges nedevra pas dpasser la valeur dtermine partir de la rsistance limite de compres-sion de lisolant prise gale : Soit la valeur dclare CE par le fabricantde la rsistance en compression CS(10)Ydtermine selon la norme NF EN 826, affecte dun coefficient de scurit 4(voir exemples de calcul en annexe B). Soit de la valeur dclare CE par le fabricant de la contrainte maximale

    CC(2/1,5/50) c correspondant une r-duction totale dpaisseur de 2% aprsfluage en compression extrapol 50 ans,dtermin selon la norme NF EN 1606(voir exemples de calcul en annexe B).

    Performances thermiquesRsistance thermique dclare de lisolant(valeur intrinsque) dfinie par le certificatACERMI sil existe, ou par la dclarationCE, corrige selon les rgles Th-U.

    Rsistance thermique utile (valeur en uvre)La rsistance thermique utile Rutile de liso-lant dpend de ses conditions dutilisationet notamment de leffet de lhumidit ; elle est gale la rsistance ther mique d-clare Rdclare de lisolant multiplie parun coefficient de correction. Sau f justifica-tion particulire, ce coe fficient de correc-tion est forfaitairement pris gal auxvaleurs figurant dans le tableau ci-des-sous. Il est dtermin par une rgle forfai-taire partir des mesures in situ et desdonnes de la norme NF EN ISO 10456 etest applicable des absorptions en eau delisolant nexcdant pas les valeurs figu-rant dans le tableau :

    5.3 SYSTME DE DRAINAGE (ventuel)Si un drainage est ncessaire (selon les dis-positions du NF DTU 20.1 P1-1- 7.4.2)ou si les DPM le prvoient, les complexesadmis peuvent tre :- des nappes excroissances associes un filtre drainant ;- des gocomposites drainants ;- des plaques de polystyrne expansspcifiques ;- des plaques de polystyrne extrud spcifiques.Note 1 : la mise en uvre ventuelle dun systme de drainage est obligatoirement effectue entre panneaux isolants et remblai. Note 2: lisolant prvu au paragraphe 5.2 peut intgrer la fonction drainage au contact du remblai.

    5.4 PROTECTIONSi le procd disolation prvoit une pro-tection dans la partie enterre ou appa-rente, ou si cette protection est demandedans les DPM, elle est dfinie entre autres,en fonction de la nature et de la profon-deur du remblai. Dans le cas dune protec-tion rapporte, si elle ncessite dtre fixe,les fixations doivent se situer 0,10 m auminimum au-dessus du niveau fini duremblai.

    Coefficient de correction

    R utile

    Valeur dclare 2 WL(T) de

    labsorption deau long terme (28 j)

    par immersion totale, mesure selon

    la norme NF EN 12087

    Valeur dclare 2 WD(V) de

    labsorption deau par diffusion,

    mesure selon la norme NF EN 12088

    Isolant en polystyrne expans spcifique 3

    0,8 1

    R dclare x 0,8

    5 % maxi

    10 % maxi

    Isolant en polystyrne extrud

    0,9

    R dclare x 0,9

    3 % maxi

    5 % maxi

    Isolant en verre cellulaire

    1

    R dclare x 1

    Sans objet

    Sans objet

    1 valeur dduite dessais sur plaques de polystyrne expans avec systme de drainage intgr ou rapport (voir 5.3). 2 valeur dclare dans le cadre du marquage CE. 3 destin un emploi en paroi enterre.

  • Recommandations Professionnelles DOSSIER 026

    06MISE EN UVRE6.1 PARTIES COURANTESLes panneaux isolants sont systmatique-ment mis en uvre en contact direct avecltanchit.Leur mise en uvre peut se faire de la manire suivante : pour les panneaux en polystyrne extrud et en polystyrne expans :- par collage par plots, laide dunecolle bitumineuse ou polyurthanne ;- par collage en plein, laide dune colle bitumineuse froid ;- par collage par quelques plots pour un maintien provisoire, en attente du remblaiement ;- par bandes autocollantes double face(bitume modifi ou butyle). pour les panneaux en verre cellulaire :par collage froid en plein avec traite-ment des chants des panneaux laidedune colle bitumineuse.

    Les colles utilisables sont dfinir par le fabricant des panneaux isolants.

    6.2 APPUI EN PIED DE LISOLANTIl est constitu par un dbord:- dbord de la semelle quand il existe ;- lment filant solidaire avec le gros -uvre (corbeau filant en bton par exemple) dont la mise en uvre permetdassurer la continuit de ltanchit.

    La distance h entre le niveau haut du plan-cher et larrt de lisolant en pied est suprieure 2 fois lpaisseur de la paroiverticale (voir 7.2 - dtail de corbeau filant).

    07POINTS SINGULIERS : EXEMPLES DE SOLUTIONS7.1 DTAILS EN TTE DE SOUBASSEMENT

    Bande de protection de la tte du complexe

    Protection mcanique intgre lisolation ou rapporte

    Isolant

    tanchit

    Z 0,15 m

    Bande de protection de la tte du complexe

    Isolant

    Local chauff

    Local chauff

    tanchit

    Protection mcanique intgre lisolation ou rapporte

    Z 0,15 m

    Cas de lisolation par lextrieur des faades

    Cas de lisolation par lintrieur des faades

  • Recommandations Professionnelles DOSSIER 02 7

    Couche drainante ventuelle

    Drainage

    Isolant

    tanchit

    Local chauff

    e

    Isolant

    tanchit

    Corbeau filant

    Local non chauff

    h 2e

    Local chauff

    7.2 DTAILS DE LASSISE DE LISOLANT

    Cas du dbord de la semelle

    Cas du corbeau filant

  • Recommandations Professionnelles DOSSIER 028

    ANNEXE ACOEFFICIENT DE TRANSMISSION SURFACIQUE QUIVALENT Ue DUNE PAROI VERTICALE ENTERRE :EXEMPLES DE SOLUTIONS

    COUPE DE PRINCIPE TYPE DE LA PAROI

    0,15 m

    0,06 m

    z0,20 m

    Cas de la paroi sans pont thermiquelinique intermdiaireau droit du plancherbas

    2s z

    2s z

    0,5dtdt + z

    0,5dwdw + z

    zdw

    zdw

    Rfrentiel RT 2005* - Rgles Th-U

    Mthode de calculRT 2005 - Rgles Th-U fascicule 4/5 parois opaques - 2.2.2.3 - Parois encontact avec le sol:

    Ue = (1 + )ln ( +1) si dw dt

    Ue = (1 + )ln ( +1) si dw < dtavecdw = s (Rsi + Rw + Rse) = paisseur quivalente du mur enterrdt = w + s (Rsi + Rf + Rse) = paisseur quivalente du plancher en contact avec le sols : conductivit thermique du sol nongelw: paisseur totale du mur, toutescouches comprises, en mtresRw : rsistance thermique du mur enterr, toutes couches comprisesRf : rsistance thermique du plancher

    Rsi : rsistance superficielle intrieureRse : rsistance superficielle extrieurez : profondeur moyenne au-dessous dusol de la face infrieure du plancher basdu sous-sol chauff, en mtres

    Hypothses de calculSol:s = 2,0 W/ (m.K), selon 1.3.1.2 du fas-cicule 4/5 des rgles Th-U

    Paroi verticale enterre :- Voile en bton arm de 0,20 m dpais-seur + tanchit monocouche lastomrede 0,0032 m dpaisseur + isolant ther-mique de rsistance thermique variable,avec 2 configurations: 1 niveau de sous-sol: z = 2,90 m2 niveaux de sous-sol: z = 5,60 m

    Plancher bas sur terre plein avec isolationcontinue en sous-face- Dallage de 0,15 m dpaisseur, coul surisolant + revtement de sol plastique coll- Isolant de rsistance thermique Ru = 1,75 m.K/W pour respecter la valeur

    garde fou R 1,7 m.K/W (selon RglesTh U fascicule 1/5 - 3.2.1)

    La rsistance thermique du plancher Rf est calcule pour 2 configurations:a. Absence de pont thermique linique: Rf = Risolant + Rdallage + R revt sol = 1,845 m.K/Wb. Prsence dun pont thermique liniqued la prsence dun refend intermdiaireRf = 1,724 m.K/WRf est calcule selon les rgles Th U fascicule 4/5 - 2.2.2.1 a5, avec uncoefficient linique de la liaison plancher - refend = 0,33 W/m.K, valu par dfaut selon les rgles Th U fascicule 5/5 - 3.2.4 DC 1.1.1,avec les hypothses suivantes: refend de 0,15 m dpaisseur, sur soubassement en bton, de longueurL = 7,50 m surface intrieure du plancher:A = 82,50 m

    * Cette annexe reste valide dans lattente de lapplication de la RT 2012.

  • Recommandations Professionnelles DOSSIER 02 9

    TABLEAU DE RSULTATSValeurs de Ue tabules, en fonction de la rsistance thermique de lisolant

    Nota : la valeur garde fou Ue 0, 45 W/m.K (RT 2005) est bien respecte

    1 Le tableau ne fait pas dedistinction entre les valeursde Ue calcules dans le casde la paroi sans pont ther-mique et celles de la mmeparoi avec pont thermiquelinaire intermdiaire audroit du plancher bas(engendrant une perte de la rsistance totale duplancher denviron 6,5 %)car elles sont identiques.

    2 Il sagit de la rsistancethermique utile en uvretelle que dfinie au 5.2 - 3e puce

    isolant paroi verticale Ue(W/m2.K) 1

    R2 (m2.K/W) 1 niveau de sous - sol 2 niveaux de sous - sol

    4,10 0,16 0 ,14

    3,80 0,17 0 ,14

    3,50 0,18 0,15

    3,20 0,20 0,16

    2,95 0,21 0,17

    2,70 0,23 0,18

    2,35 0,25 0,20

    2,00 0,28 0,22

    1,75 0,31 0,24

    1,65 0,32 0,25

    1,55 0,33 0,25

    1,45 0,34 0,26

    1,35 0,35 0,27

    1,25 0,37 0,28

    1,15 0,38 0,29

    0,15 m

    0,15 m

    0,6 m

    z

    0,20 m

    Cas de la paroi avec pont thermiquelinaire intermdiaireau droit du plancherbas

  • Recommandations Professionnelles DOSSIER 0210

    Mthode de calculOn considre une paroi enterre compor-tant des panneaux isolants sur une pro-fondeur H soumise aux efforts unitairessuivants:- la pousse des terres PG = Ka x x H- une pousse due une charge dexploitation uniformment rpartie qsur le terre plein considr horizontal,PQ = Ka x q

    avecKa : coefficient de pousse latrale du sol : masse volumique moyenne du sol

    la profondeur H, la rsistance R delisolant la pousse peut scrire de lamanire suivante:R = Ka x ( x H + q)

    La profondeur maximale admissible delisolant, Hmax correspond une poussedes terres engendrant une contrainte delisolant gale sa rsistance limite Rlim,qui se traduit par lexpression suivante :Rlim = Ka x ( x Hmax...