Du livre au film

  • Published on
    22-Feb-2016

  • View
    214

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Exposition et dbats sur les adaptions au cinma d'oeuvres littraires

Transcript

<ul><li><p>De trs nombreux romans (BD ou nouvelles) ont fait l'objet d'adaptations cinmatographiques. Le mois de mai est consacr cette mise en perspective. La liste complte des romans adapts est disponible sur le portail ou la mdiathque. Nous nous sommes limits aux titres dont nous avons la fois le livre et le film, et cette bibliographie n'est en rien exhaustive. Elle sert de support nos adaptations prfres...Nous en discuterons lors du buzz : vous tes convis nous donner aussi votre avis, quel qu'il soit! </p><p>Pour info...</p><p>Si vous lisez les romans en musique, pour bien vous imprgner de l'ambiance, n'oubliez pas non plus les bandes originales de films, que vous trouverez dans l'espace passerelle la cote 520 + titre du film</p><p>exemples :musique du film Les Cerfs-volants de Kaboul : 520 CERmusique du film Billy Elliott : 520 BILmusique du film The Hours : 520 HOU</p><p>Et pour ceux qui prfrent couter plutt que lire, n'oubliez pas le fonds de livres audios (CDL) : des romans en tous genre lus par leurs auteurs ou des comdiens. A dcouvrir en Langues et littrature, parmi les romans dans l'espace jeunesse ou dans les bacs CD de l''espace adulte.</p><p>Quelques exemples : Le crime de l'Orient-Express d'Agatha Christie, lu par Denis Podalyds : R CHROscar et la dame en rose d'Eric-Emmannuel Schmitt, lu par l'auteur : R SCHCharlie et la chocolaterie de Roald Dahl, lu par Claude Villers : RE DAH </p><p>Pour conclure :Certains documents existent sur diffrents supports, et se trouvent donc dans diffrents espaces de la mdiathque : Un exemple : Zazie dans le mtro de Raymond Queneau se trouve en roman jeunesse (RJ QUE), en roman adulte (R QUE), en livre audio jeunesse, ados et adulte (RE QUE, RJ QUE et R QUE), en film tout public ralis par Louis Malle (FJ MAL) et dans le CD de la musique des films de Louis Malle (520 MAL), tous 2 en espace passerelle...</p><p>Bonnes dcouvertes ! </p><p>"Du livre au film!"</p></li><li><p>Romans Adultes adapts</p><p>1984 / George Orwell (R ORW), film de Michael Radford (F RAD)Trois tats totalitaires se partagent la plante : l'Eurasia, l'Estasia, et l'Ocania. C'est sous la dictature du chef du Parti Unique de l'Ocania, plus connu sous le nom de Big Brother, que Winston Smith a grandi. Devenu un employ au Ministre de la Justice, il va tenter de s'manciper du systme tandis qu'il est traqu par la police de la pense... Georges Orwell parvient nous tenir en haleine travers les aventures de Winston Smith grce un ton juste et prcis. Mme si Michael Radford quant lui prfr mettre l'accent sur la rencontre amoureuse du personnage, cette dystopie devenue culte est lire et voir absolument. </p><p>Les mes grises / Philippe Claudel (R CLA), film d'Yves Angelo (F ANG)</p><p>Durant l'hiver 1917, le meurtre d'une fillette met en moi un paisible village situ non loin de la ligne de front. Plusieurs notables sont souponns du crime. Ds lors, le soupon gagne et rogne les mes grises de tous les habitants..... Le film aurait pu tre tourn en Noir &amp; Blanc tant l'absence de couleurs vives reflte la couleur des mes. Un trs bon roman et un film que ne l'est pas moins tant le choix des acteurs est juste.</p><p>Balzac et la Petite Tailleuse Chinoise / Dai Sijie (R DAI et F DAI)Dans la chine des annes 70, 2 jeunes gens sont envoys en reducation dans les montagnes du Sechuan, cause de leurs parents intellectuels. Ils rencontrent le tailleur ambulant, et se mettent en tte d'duquer sa fille, de l'ouvrir la littrature (entre autres : Balzac) alors que les livres sont interdits. Un roman autobiographique en hommage la littrature, qui montre aussi l'esprit de rbellion des jeunes contre la politique culturelle de Mao. L'intrt du film rside surtout dans la mise en images : les paysages sont magnifiques, la musique et bien sr la langue mettent parfaitement dans l'ambiance...</p><p>Les deux sont savourer sans modration.</p><p>Un barrage contre le pacifique /Marguerite Duras (R DUR), film de Rithy Panh ( F PAN)</p><p>Indochine, 1931. Dans le Golfe du Siam, au bord de l'ocan Pacifique, une mre survit tant bien que mal avec ses deux enfants qu'elle voit grandir et dont elle sait le dpart inluctable. Ayant investi toutes ses conomies dans une terre rgulirement inonde, donc incultivable, elle se bat contre ladministration coloniale qui la escroque, et qui la menace dexpulsion. Elle met toute son nergie dans un projet fou : construire un barrage contre la mer avec l'aide des paysans du village.Rithy Panh propose une lecture de ce roman, intgrant sa propre histoire en toute modestie. La narration du cinaste est assez fidle au roman. Tourn au Cambodge, le film est au plus prs du rcit. (Le personnage central dans le roman de Duras est la sur, qui est la narratrice; dans le film, cest la mre, et cela change toutes les perspectives).</p></li><li><p>Les cerfs-volants de Kaboul / Khaled Hosseini (R HOS) et film de Marc Forster (F FOR)A Kaboul, dans les annes 1970, Amir et Hassan sont frres de lait, et passionns de cerfs-volants. Mais leur amiti va se briser lorsque Hassan est violent par des garons sans qu'Amir ne vienne le dfendre... Aprs l'invasion du pays, Amir vit en Californie, mais le souvenir d'Hassan le hante. Quand il reoit un appel du Pakistan, il retourne dans le pays des talibans pour se racheter.Ce livre a t un best-seller ds sa sortie. Il montre bien ce qui a exist avant l'invasion russe puis celle des talibans, o les gens vivaient dans l'insouciance et s'amusaient...Bien qu'une grande partie de l'intrigue se passe dans la tte d'Amir, le film </p><p>montre bien ce dilemme, cette qute du pardon, du rachat et nous montre en mme temps l'Afghanistan avec ses paysages, sa rudesse, sa population, et la gageure a t de crer la beaut de Kaboul dans les annes 70, puis la ville abme par les talibans.Le livre va plus en profondeur dans le rcit, mais le film est superbe aussi, on se laisse porter par les images et la musique. </p><p>Le Chaudron / Kiyoko Murata (R MUR), film Rhapsodie en Aot / Akira Kurosawa (F KUR)Autour du vieux chaudron o frmit le repas du soir, les quatre adolescents se plongent dans les souvenirs quelque peu embrouills, de leur grand-mre. Ils partent la dcouverte du pass familial, la rencontre d'tres disparus depuis longtemps. Force et dlicatesse pour voquer ce pass dj lointain, perdu dans la brume de la mmoire de leur grand-mre, et la tendresse aussi, par-del les g-nrations.Dans ce film testament, Akira Kurosawa nous offre un hymne la mmoire et la rconciliation! Son rcit explore les relations d'une grand-mre et de ses quatre petits-enfants pendant un t Nagasaki! voquant les lgendes qui ont berc son enfance autant que le terrible jour d'aot 1945 ou la ville a bascul dans l'horreur nuclaire, elle fait dcouvrir ces adolescents, duqus selon le modle amricain, la culture traditionnelle et leur pass tragique. Il est vraiment trs intressant de (re)voir le Kurosawa aprs la lecture du roman. On voit la manire dont il a dvelopp le roman, utilis le matriau littraire. Il reprsente en gros la premire moiti du film.</p><p>La Constance du jardinier / John Le Carr (R LEC), film The Constant gardener / Fernando Meirelles ( F MEI)</p><p>Tessa Quayle, militante altermondialiste, a t sauvagement assassine dans le nord du Kenya. Son compagnon de voyage et amant suppos, mdecin africain dune organisation humanitaire, a disparu sans laisser de trace. Justin, lpoux de Tessa, diplomate britannique Nairobi et jardinier amateur, se lance dans une qute prilleuse de la vrit, bien dcid achever les projets entams par elle. Cette aventure travers toute lEurope, le Canada, lAfrique, lui fait dcouvrir le monde occulte de lindustrie pharmaceutique. Ladaptation du roman de John Le Carr est russie. Lenqute de Justin, qui est lintrigue principale, est entrecoupe de flashbacks sur laction de Tessa et sur </p><p>lhistoire damour du couple. La Constance du Jardinier est la fois une histoire damour, un thriller, un documentaire sur lAfrique, une uvre militant pour le droit laccs aux soins des plus ncessiteux. Le message est dautant plus fort que la ralit est profondment ancre dans le film.</p></li><li><p>Entre les murs / Franois Bgaudeau - 2006 (R BEG), film de Laurent Cantet - 2008 (FJ CAN)Un jeune professeur de collge (Paris, 19e) raconte une anne passe enseigner le franais des adolescents difficiles. Il lui faut assurer et assumer ct classe et ct salle des profs.Franois Bgaudeau, auteur du roman, est ce jeune prof, parfois fragile mais toujours dtermin ; ses cours se transforment en joutes verbales; le style parl des lves (mlange de verlan, de dialecte et de langage familier) est bien retranscrit. </p><p>Laurent Cantet, le ralisateur, a laiss libre cours la spontanit des jeunes acteurs non professionnels, ce qui donne au film son rythme, sa vitalit, son naturel. Franois Bgaudeau interprte son propre rle. A lire et voir obligatoirement par tous les publics. </p><p>L'Immeuble Yacoubian / Alaa El Aswani (R ASW), film de Marwan Hamed (F HAM)LImmeuble Yacoubian style Art Dco : symbole de l'ancienne classe dominante en gypte, opulente et cosmopolite. Les anciens habitants ont pour la plupart quitt l'gypte ou ont vu leur statut social s'effondrer. Le btiment a perdu sa splendeur. Les nouveaux habitants sont soit des nouveaux riches, soit des pauvres venant de la campagne qui, luttant pour survivre, ont investi le toit de l'immeuble. Cest un regard tendre, affectueux, plein de comprhension sur ses personnages qui se dbattent.L'immeuble Yacoubian est l'adaptation cinmatographique du classique de la littrature gyptienne. Marwan Hamed a runi dans son film, l'ensemble des problmes de la socit gyptienne ; un film engag qui brave les tabous avec une grande libert de ton. Il y en a pour tous les gots : corruption larve, </p><p>homosexualit rprime, prostitution moiti avoue, religion malmene. 50 ans d'histoire en un film. </p><p>La Jeune fille la perle /Tracy Chevallier (R CHE), film de Peter Webber (F WEB)</p><p>C'est une peinture magistrale et raliste de la socit hollandaise du 17e sicle au travers du quotidien dune maison de Delft et d'une jeune fille enferme dans un monde aux rgles cruelles et aux conventions touffantes : Griet travaille chez les Vermeer, une famille paralyse par les codes sociaux et l'emprise du riche mcne du peintre, Van Ruijven. Mais qui tait cette inconnue la peau veloute et au turban bleu qui attira lil de Vermeer et fit battre son cur? L'identit du modle est ignore.</p><p>Peter Weber donne une image aux mots et une perspective aux sentiments. Le pinceau de lartiste et le travail du ralisateur se confondent et chaque teinte se superpose pour donner une impression de dlicatesse, de puret et dauthenticit lensemble. On pntre entirement dans la peinture de La jeune fille la perle mieux connue sous le nom de La jeune fille au turban de Vermeer. Le rsultat est sublime !</p></li><li><p>Lolita / Vladimir Nabokov (R NAB), film de Stanley Kubrick (F KUB)</p><p>Une histoire d'amour passionnel entre une adolescente et un homme d'ge mur qui a fait scandale il y a quelques annes. Un roman drangeant par son caractre immoral ponctu d'une criture qui mle sensualit et posie. On retrouve cette ambiance quelque peu malsaine dans luvre de Stanley Kubrick d'une grande beaut, sensuelle, l'image de la jeune fille. </p><p>Madame Bovary/Gustave Flaubert-1857(843 FLA ou RE FLA), film de Claude Chabrol-1990 (F CHA)Emma, fille d'un riche fermier a des aspirations que son milieu ne peut satisfaire. Aprs son mariage avec le mdecin Charles Bovary, elle prend conscience qu'elle n'est pas heureuse . Elle rve de luxe, d'amours romantiques, d'aventures romanesques : ses rencontres l'entraneront sa perte.Dans son roman, Flaubert peint trs bien l'volution d'Emma et ses descriptions, toujours trs prcises, fourmillent de dtails. Dans son film, Chabrol suit de prs le texte du roman : son adaptation est trs fidle . La touche Chabrol est malgr tout bien prsente dans la critique trs caricaturale de la socit bourgeoise. Les acteurs sont parfaits. Roman lire ou relire, film voir absolument.</p><p>Mademoiselle Chambon / Eric Holder (R HOL), film de Stphane Briz (F BRI)</p><p>Antonio, homme de peu de mots et sans histoires, est boulevers par l'institutrice de son fils, tous deux sont dpasss par l'vidence de leurs sentiments...Magnifique roman d'amour tragique, et drisoire ralit de la vie : il est toujours trop tt, ou trop tard, et l'on passe ct de l'essentiel. Le drame, c'est d'en tre conscient.A travers la peinture fine dun milieu social, le film, sensible, aborde la passion malheureuse et la rpression des sentiments de deux tres parvenus un carrefour de leur vie.C'est une histoire simple o le ralisateur privilgie les jeux de regards au </p><p>choc des corps.</p><p>Mon frre est fils unique / Antonio Pennachi (R PEN), film de Daniele Luchetti (F LUC)</p><p>En Italie, de 1962 1973, Accio, La Teigne, cre le dsespoir de ses parents, une famille ouvrire de la province du Lazio. Il est farouche, polmique, bagarreur et a les nerfs fleur de peau. Il agit par instinct, vivant chaque bataille comme une guerre. Son frre Manrico est beau, charismatique, aim de tous, mais tout aussi dangereux... Les deux jeunes hommes se battent sur deux fronts politiques opposs, ils aiment la mme femme, et traversent, dans une confrontation sans fin, une priode de leur vie faite de fugues, de retours, d'changes de coups et de grandes passions, alors que la jeunesse italienne est en proie aux fortes idologies politiques.Un roman foisonnant et assez drle, qui, malgr sa longueur se lit d'une traite !Luchetti filme, en musique, cette poque sous l'angle d'une comdie trs sympathique, pleine d'nergie. La partie de l'enfance est peine esquisse, il s'attache surtout montrer les adolescents </p></li><li><p>en devenir. Un film qui, idologiquement ne prend pas position, mais dresse le portrait de l'Italie des "gens de peu" oublis de la prosprit, ngligs par les politiciens de tout bord. Dot d'un rythme trpidant et de rpliques qui font mouche, ce petit bijou souvent jubilatoire, vritable modle de dynamisme et d'efficacit est juste et touchant.A lire et voir sans hsiter !</p><p>Le Nom de la Rose / Umberto Eco (R ECO), film de Jean-Jacques Annaud (F ANN)</p><p>En l'an 1327, dans une abbaye bndictine, des moines sont retrouvs morts dans des circonstances suspectes. Cette abbaye runit des franciscains et des reprsentants du pape pour une confrontation. Rapidement, ce que beaucoup semblaient considrer comme un suicide prend des allures de plus en plus inquitantes. L'enqute est confie Guillaume de Baskerville, ex-inquisiteur franciscain, accompagne du jeune novice Adso de Melk. Lorsqu'un inquisiteur dominicain se rend l'abbaye la demande du pape, et commence se mler l'enqute, les choses se compliquent encore. </p><p>Le Nom de la rose est une histoire en sept chapitres, chiffre symbolique qui reprsente le nombre de jours, de morts, et d'tapes de l'enqute. Elle est racon...</p></li></ul>

Recommended

View more >