of 55 /55
HABILITATION ELECTRIQUE . Accident Athis-Mons: électrocution d ’un élève dans un lycée technologique . Statistiques . Risque Electrique Occurrence faible Gravité Forte . Causes des accidents d'origine électrique (SVP) - 80% proviennent du comportement de l'individu - 20% proviennent de l'installation L'accident n'est jamais une fatalité GENERALITES

HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

Embed Size (px)

Citation preview

Page 1: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

. Accident Athis-Mons: électrocution d ’un élève dans un lycée technologique

. Statistiques

. Risque ElectriqueOccurrence faible

Gravité Forte

. Causes des accidents d'origine électrique (SVP)- 80% proviennent du comportement de l'individu- 20% proviennent de l'installation

L'accident n'est jamais une fatalité

GENERALITES

Page 2: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

Individu

Installation

Electrisation

Electrocution

Brûlure externe

Incendies

Explosions

Détérioration de l'outil de production

Autre

chute de hauteur

arrêt ou redémarrage intempestif d'un système pouvant entraîner un danger

LISTE DES ENS DONT LA SOURCE EST D ’ORIGINE ELECTRIQUE

Page 3: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

Différents textes et normes

Organismes de normalisation en électricité

. CEI (Mondial) : Commission Électrotechnique International

. CENELEC (Européen) : Comité Européen de Normalisation en Électricité

. UTE (Français) : Union technique de l ’électricitéAFNOR : Association Française de Normalisation

TEXTES REGLEMENTAIRES ET NORMES

Page 4: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

Page 5: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

Page 6: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

Les normes sont classées en 3 catégories. Norme homologuée

. Norme expérimentale

. Fascicules de documentationLes deux principales familles de norme en électricité

Réalisation des installations électriquesNFC 15-100 (Basse Tension)

Construction du matériel électriqueNFC 20 XXX

TEXTES REGLEMENTAIRES ET NORMES

Page 7: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

Les différentes possibilités de subir un choc électrique

. Par contact direct :contact d ’une personne avec une partie active d ’un circuit électrique (normalement sous tension)

. Par contact indirect : contact d ’une personne avec une masse mise sous tension par suite d ’un défaut d ’isolement

- entre deux parties actives- entre une partie active et la terre

- entre deux masses- entre une masse et la terre

DANGERS DU COURANT ELECTRIQUE

Page 8: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

Page 9: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

Page 10: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

L ’Intensité du courant électrique traversant l ’individu et qui dépendra:

. De la tension de contact

. De l ’impédance du corps humain

L ’énergie

La fréquence du courant

Le trajet du courant dans l ’organisme

La durée du contact

FACTEURS INTERVENANTS SUR LA GRAVITE D ’UN CHOC

ELECTRIQUE

Page 11: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

Page 12: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

DOMAINES DE TENSION

Page 13: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

Page 14: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

. La tension de contact (et donc l ’intensité du courant traversant l ’individu)dépendra:

Du type de contact (Direct ou indirect)

Des schémas de liaison à la terre SLT

. Les différents SLT utilisés sont les suivants : TT ,TN ,IT

CHOC ELECTRIQUE ET SCHEMAS DE LIAISON A LA TERRE ( SLT)

Page 15: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

. Chaque SLT est caractérisé par au moins deux lettres

1ère lettre: elle donne la position du neutre du secondaire du transformateur d ’alimentation par rapport à la terre : T ou I pratiquement

2ème lettre: elle donne la position des masses des récepteurs par rapport à la terre : T ou N pratiquement

CHOC ELECTRIQUE ET SCHEMAS DE LIAISON A LA TERRE (SLT)

Page 16: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

Contact Direct : Il y a danger quel que soit le SLT choisi

Contact Indirect : * Régime TT ou TN : Danger * Régime IT:- Aucun danger au

premier défaut-

Danger au deuxième défaut

CHOC ELECTRIQUE ET SCHEMAS DE LIAISON A LA TERRE (SLT)

Page 17: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

Moyens de Prévention :On va tout faire pour diminuer la probabilité d ’un choc électrique(Sécurité passive)

Moyens de Protection :On va tout faire pour diminuer la gravité d’un choc électrique(Sécurité active)

MOYENS DE PREVENTION ET DE PROTECTION

Page 18: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

Isolation : elle doit être adaptée à la tension et aux conditions extérieures

Éloignement : Il doit être suffisant pour éviter tout contact direct même avec un outil manipulé par le travailleur

Le but est d ’obtenir la mise hors de portée des conducteurs obtenue par :

Interposition d ’obstacles : Elle peut être obtenue par des armoires fermées à clef,des barrières...

MOYENS DE PREVENTION CONTRE LES CONTACTS DIRECTS

Page 19: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

Page 20: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

Page 21: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

Utilisation de matériel de classe 2 (conforme à la norme NF C 20 030)

Établissement de liaisons équipotentielles locales

Utilisation d ’un CPI dans le cas du régime IT

Séparation des circuits obtenue par un transformateur conforme à la norme NF C 52-742

MOYENS DE PREVENTION CONTRE LES CONTACTS INDIRECTS

Page 22: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

Page 23: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

Entre deux conducteurs actifs: utilisation de la TBTS (U<25V)

Entre un conducteur actif et le sol :Utilisation de la TBTS ou d ’un différentiel HS (I < 30 mA)

Utilisation des EPI:Gants,chaussures isolantes,casque,vêtements isolants)

MOYENS DE PROTECTION CONTRE LES CONTACTS DIRECTS

Page 24: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

Page 25: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

Page 26: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

Régime TT: Dispositif différentiel résiduel DDR (interrupteur ou disjoncteur)

Régime TN :Cartouche fusible ou disjoncteur magnétothermique

Régime IT (au deuxième défaut seulement) :.Masses indépendantes: DDR placé au plus près du récepteur

.Masses interconnectées : Disjoncteur magnétothermique

MOYENS DE PROTECTION CONTRE LES CONTACTS INDIRECTS

Page 27: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

PLAN D’INTERVENTION

PROTEGER

La victime, soi même, les autres

Les secours (les pompiers, le SAMU, l ’infirmerieet les responsables de l ’entreprise)

SECOURIR

- non qualifié : collecter les informations, pratiquer quelques gestes simples pour éviter l’aggravation de l’état de la victime

ALERTER

- qualifié :compétence d ’un SST ou d’un titulaire de l’AFPS

Page 28: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

Page 29: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

Définition des termes spécifiques

Type de matériel Installation

Équipements

Type d ’opération Travaux

Interventions

HABILITATION

Les manœuvres

Les mesurages

Page 30: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

Page 31: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

Différents niveaux d ’habilitationCaractérisé par 2 lettres et/ou un indice numérique

(Ex: B2V,BC)

. La 1ére lettre indique (OU) : domaine HT /BT

. L ’indice numérique indique (QUI) : le type de personneet la zone de travail

. La 2ére lettre indique (QUOI) : la tâche que peut exécuter le titulaire de l ’habilitation

HABILITATION

Page 32: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

Page 33: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

Page 34: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

Page 35: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

L’ employeur et chef d ’établissementou le chargé d ’exploitation

Le chargé de consignation

Le chargé de travaux

Le surveillant de sécurité électrique

L ’exécutant

HABILITATIONHiérarchisation des responsabilités

Page 36: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

Page 37: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

Page 38: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

Page 39: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

Page 40: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

Validité du titre

. La codification symbolique

. Le champ d’application (zone géographique)

. La validation (signatures et date)

TITRE D ’HABILITATION

Page 41: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

. Ceux ci ne pourront être réalisés qu’après avoir effectuela consignation de l’ouvrage

LA CONSIGNATION COMPORTE 4 OPERATIONS PRINCIPALES

1 La séparation

2 La condamnation

3 L‘ identification

4 La vérification d ’absence de tension

TRAVAUX HORS TENSION EN BTA

Page 42: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

Page 43: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

Cette procédure de consignation peut être effectuée de deux façons différentes

Ces 4 opérations peuvent réalisées par une personnequi fournit une attestation de consignation

Le chargé de consignation (BC)

Ou par deux personnes différentes :

Le chargé de consignation effectue les tâches 1 et 2 et fournit une APEC

Le chargé de travaux effectue les tâches 3 et 4

TRAVAUX HORS TENSION EN BTA

Page 44: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

TRAVAUX AU VOISINAGE DE P.N.S.T

Ces travaux ont lieu dans la zone 4 : entre la P.N.S.T. et au mois 30 cm de celle ci.

Travaux d ’ordre non électrique

B0 ou personne non qualifiée mais sous la surveillance d’un B0

Travaux d ’ordre électrique

Au minimum B1ou BR

La zone de travail doit être délimitée.

Le personnel doit être désigné.

Le port des E.P.I est obligatoire.

Page 45: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

Page 46: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

INTERVENTIONS EN TBT ET BTA

Une intervention est une opération de courte durée et de faible étendue réalisée sur une installation ou un équipement et précédée d ’une analyse sur place

Il y a 3 types d’intervention suivant la norme UTE C 18-510* de dépannage* de connexion avec présence de tension* de remplacement

Elle doit être effectuée par un BR qui peut se faire aiderpar un B0 ou un B1 pour les opérations hors tension

Page 47: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

Page 48: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

Page 49: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

MANŒUVRES

Opération conduisant à un changement de la configuration électrique : d ’un ouvrage ,d ’une installation ou de l ’alimentation d ’un équipement

On définit 3 types de manœuvre:* de consignation ou de déconsignation* d ’exploitation* d ’urgence

Seules les manœuvres d ’urgence peuvent être réalisées partout type de personne présente sur les lieux

Page 50: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

Page 51: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

Page 52: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

ESSAIS

Le chargé d ’essais est désigné par l ’employeur et possède une habilitation minimum B2 ou BR

Ces essais peuvent être effectués:

* Avec alimentation normale : procédure des travaux hors tension , des manœuvres , des interventions

* Hors tension : procédure des travaux hors tension

* Sous tension avec alimentation extérieure autonome : réalisation sous le régime de réquisition des ouvrages concernés (séparation totale de l ’ouvrage de ses sources d ’alimentation normale)

Page 53: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

MESURAGES

Les risques inhérents à ces opérations pouvant être importants , les personnels devront : * avoir une habilitation (sauf si >IP2) * porter des EPI appropriés

Mesurages sans ouverture du circuit avec les dispositifs suivants: * Voltmètre,pince ampère métrique : B1 minimum * Oscilloscopes : BR ou B1 surveillé par un BR ou B2

Mesurages avec ouverture du circuit: on utilise la procédure des travaux hors tension , au voisinage de PNST , ou des interventions BT suivant les cas .

Page 54: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE

OUTILLAGE ELECTRIQUE PORTATIF A MAIN

C ’est un appareil , une machine , dont l ’usage normalexige l ’action constante de la main soit comme guide ,soit comme support . Ils doivent répondre aux normessuivantes : NF C 75-100 , NF C 75-102 et NF C 75-103Enceinte èxigue :* TBTS ou TBTP * BTA : transformateur de séparation de classe 2à l ’extérieur de l ’enceinte et n ’alimentant qu ’un seul appareil

Page 55: HABILITATION ELECTRIQUE. Accident Athis-Mons: électrocution d un élève dans un lycée technologique. Statistiques. Risque Electrique Occurrence faible Gravité

HABILITATION ELECTRIQUE