Journ©e Cotita du 8 octobre .Journ©e Cotita du 8 octobre 2015 ... r©aliser un pr©l¨vement d’©cailles

  • View
    213

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Journ©e Cotita du 8 octobre .Journ©e Cotita du 8 octobre 2015 ... r©aliser un...

  • Journe Cotita du 8 octobre 2015Entretien danciennes protections anticorrosion

    Prsence de toxiques mtaux lourdsPrincipales exigences rglementaires

    Auteur : Serge HAMPARIANGroupe OASMD Unit Chimie et Protection des Structure

  • 2

    Champ dapplicationComposs faisant lobjet dune VLEP susceptibles dtre prsents dans les anciennes peintures anticorrosion:

    Tableau INRS (ED 984) Valeurs limites dexposition professionnelle aux agents chimiques en France

    Pigments: Arsenic, Cadmium, Chrome, Cuivre, Mercure, Nickel,

    Slnium, Zinc, Plomb.

    Liant: HAP benzo(a)pyrne

  • 3

    Principes gnraux de prventionArticle L 4121-2 du Code du Travail 9 principes gnraux de prvention

    Principes qui sappliquent tous les intervenants du chantier (les agents de la matrise duvre, de la matrise douvrage, du contrle extrieur, etc.

    DCE: Rflexion complte et dtaille en sappuyant sur tous ces principes.

    In fine, le MOA fait le choix dune technique de PS et des conditions de mise en uvre.

  • 4

    Peinture anticorrosion: Plomb et ses composs

    Le plomb peut tre prsent sous forme: Minium de plomb, Composs minraux du plomb:

    Jaunes et orangs de chrome Rouges et orangs de molybdne

    Siccatifs

    Caractristiques de solubilit diffrentes (en milieu acide = absorption par lorganisme)

    Absorption digestive (mesures dhygine lors des travaux)

  • 5

    Effets toxicologiques du plomb sur lorganisme Effets biologiques:

    Anmie (fragilisation des globules rouges) Atteinte de la fonction rnale

    Effets toxiques (aigus): Troubles neurologiques Douleurs abdominales

    Effets toxiques (chroniques): Systme nerveux Moelle osseuse

    Inscrit au tableau des maladies professionnelles ( n 1 en 1919 !!!)

  • 6

    Plomb et rglementations : Code sant publique

    Interdiction dutiliser de la cruse aux particuliers: en 1993 Le particulier nest pas impact par le code du travail

    Domaine du bti Lutte contre la prsence de plomb et du saturnisme Dispositions lies au dpistage dun cas de saturnisme

    Dclenchement diagnostic par Prfet si dtection dun cas dintoxication Mesure surfacique ou dosage plomb acido-soluble Ralisation des travaux Aprs travaux, concentration en poussires de plomb < 1000 g/m2

  • 7

    Diagnostic plomb: Code sant publique

    Arrt du 19 aot 2011 DRIPP (Diagnostic du Risque dIntoxication par le Plomb des Peintures)

    tapes: Localisation des parties de limmeuble tat des revtements Mesures de concentrations en plomb tablissement dun rapport

    Mesures par appareil portable fluorescence X (surfacique) Si ncessaire analyse laboratoire (plomb acido-soluble) Seuils:

    Plomb surfacique: 1 mg/cm2 Plomb acido-soluble: 1,5 mg/g

  • 8

    Diagnostic plomb: Code sant publique

    Mesure concentration surfacique:

    < 1 mg/cm2

    Dosage plomb acido-soluble en laboratoire:

    Prparation de lchantillon Dosage par spectromtrie < 1,5 mg/g

  • 9

    lments rglementaires: Code du Travail

    Les travaux sont soumis aux dispositions du code du travail spcifiques: la prvention des risques chimiques (articles R.4412-1 58), aux substances CMR (articles R.4412-59 93)

    Diagnostic: Les modalits du diagnostic ne sont pas dfinies

    Doctrine: adopter une attitude pragmatique: utilisation de la mesure de concentration superficielle (fluorescence au

    rayon X) est inadapte raliser un prlvement dcailles de peinture et faire doser le plomb

    total (mg/g).

  • 10

    lments rglementaires: Code du Travail

    R.4412-149: VLEP plomb: 0,1 mg/m3 air (concentration moyenne 8H) R.4412-152: Valeurs biologiques ne pas dpasser:

    400 g/l de sang (homme) 300 g/l de sans (femme)

    R.4412-156: Obligation de mettre disposition deux vestiaires, lun propre, lautre sale, spars par une douche.

    R.4412-157: Ne pas accder au vestiaire sale en vtements de ville et ne pntrer dans le vestiaire propre sans passage par la douche

    R.4412-158: Interdiction de manger, fumer en vtements de travail R.4412-160: Assurer une surveillance mdicale renforce si:

    1 Soit si l'exposition une concentration de plomb dans l'air > 0,05 mg/m, (moyenne sur 8H) ;

    2 Soit si une plombmie suprieure 200 g/l de sang pour les hommes ou 100 g/l de sang pour les femmes est mesure chez un travailleur.

  • 11

    Synthse

    MOA / MOE Entreprise Diagnostic fiable Montage DCE avec rflexion

    complte selon les principes gnraux de prvention

    Quel rle? Quelle responsabilit?

    valuation des risques Informer, former les salaris Informer la mdecine du travail Analyser les modes opratoires tablir des procdures Mettre en place les mesures

    dhygine et scurit Fournir EPC et EPI (formation

    des personnes concernes Analyser les taux

    dempoussirement

    Grer les dchets

  • 12

    Pour en savoir plus ...

    INRS http://www.inrs.fr/ Document ED 909 (sept 2013)

    OPPBTP http://www.preventionbtp.fr/ Ouvrage Ref.I5G0115 (maj 29/09/2015)

    http://www.inrs.fr/http://www.preventionbtp.fr/

  • Merci de votre attention

    Serge HAMPARIANDirection Territoriale Centre EstGroupe OASMDResponsable Unit Chimie et Protection des Structures

    Dpartement Laboratoire de LyonSerge.hamparian@cerema.frhttp:/ / www.cerema.fr/

    mailto:Serge.hamparian@cerema.frhttp://www.cerema.fr/http://www.cerema.fr/http://www.cerema.fr/http://www.cerema.fr/http://www.cerema.fr/http://www.cerema.fr/http://www.cerema.fr/

    Diapo 1Diapo 2Diapo 3Diapo 4Diapo 5Diapo 6Diapo 7Diapo 8Diapo 9Diapo 10Diapo 11Diapo 12Diapo 13