Kayak - La Grande Guerre

  • Published on
    06-Apr-2016

  • View
    220

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

La Grande Guerre : Nos soldats contribuent ramener la paix.

Transcript

  • #35 AUTOMNE 2014

    LAGRANDEGUERRE

    LAGRANDEGUERRE

    LAGRANDEGUERRE

    LA CRISE DE LA CONSCRIPTION

    LE COMBAT POUR LA LIBERT

  • RETROUVEZ LESMAGAZINES DICIP A R T O U T

    Insta

    @MagsDici

    DCOUVREZ une multitude de magazines dici

    ACHETEZ des offres dabonnement et dnichez un kiosque prs de chez vous

    VISITEZ BoutiqueMagazinesDici.ca

    PUBLICIT

  • Illustration : Kim Sm

    ithPsst!CessymbolessignifientKayakenInuktitut.

    16 Quand on se compare...

    18 Largot des tranches33 Jeu

    EN COUVERTURE

    6La Grande Guerre

    Nos soldats contribuent ramener la paix

    12

    20

    26

    Pedant ce temps, au paysLa vie des jeunes Canadiens et

    de leurs mres pendant la guerre

    Qui ira se battre ?La conscription dchire le pays

    Au Champ dhonneurLmouvant pome de John McCrae

    TABLE DES MATIRES

    ENCORE PLUS !

    Partoutcetteanne,onsouligneledbutdelaPremireGuerremondiale.Ceterribleconflit,auquelleCanadaaparticip,afaitpresque19millionsdemortsdans25pays,surtoutenEurope.Presque65000soldatset2000civilscanadiensyontpri.Laguerresestterminele11novembre1918,etcestpourquoinoussoulignonschaqueannelejourduSouvenircettedate.

    PournossoldatsetnosinfirmiresenEurope,cefurentquatreannesdegrandessouffrances,maisaussidecourage.AuCanada,laguerreacausdenombreuxproblmesetsuscitdesoppositionsfrocesentreanglophonesetfrancophones,ainsiquentrepacifistesetpartisansdelaguerre.

    CeconflitamarquuntournantdanslhistoireduCanada.Lemondeentiernousvoyait

    dsormaisavecunrespectnouveau,etnotrepaysacommencprendresespropresdcisionssansconsulterlaGrande-Bretagne.

    Maishlas,cellequidevaittreladerdesders(derniredesdernires),causedetoutesseshorreursetdesoninhumanit,atsuiviepeine21ansplustardparuneautreguerremondialeencoreplusdestructrice.

    Lhorreurdecesdeuxgrandesguerresainspirdenombreuxartistesetcrivains,quiontvouluchacunleurfaoninciterleshumainsuvrerpourlapaix.UnedemesuvresprfresestlepomeLeDserteur,delauteurfranaisBorisVian.

    Bonnelecture!Lditeurdelaversionfranaise,FlixMaltais

    MOT DE LDITEURChreDbrouillarde,CherDbrouillard,

  • pourquoicette guerre ?

    La Premire Guerre mondiale a t le premier conflit pendant lequel des pays de diffrents continents se sont battus en mme temps. Dun ct, lAllemagne, la Turquie, lAutriche-Hongrie et la Bulgarie. De lautre, la Grande-Bretagne, la Russie et la France, auxquelles se sont joints notamment lAustralie, lInde, le Japon, lItalie, la Nouvelle-Zlande, les tats-Unis et le Canada.

    Avant 1914, beaucoup de pays europens renforaient leur arme et accumulaient des armes, chacun se mfiant de ses voisins ou voulant lui prendre une partie de son territoire ! Plusieurs pays avaient conclu des ententes pour se dfendre en cas dattaque, ce qui a divis la majeure partie

    KAYAK #35 AUTOMNE 20144

  • Illustration : Remie Geoffroi

    de lEurope en deux camps : les puissances centrales, menes par lAllemagne, et les Allis, mens par la Grande-Bretagne et la France.

    La situation tait donc dj tendue quand le Serbe Gavrilo Princip a assassin larchiduc autrichien Franois-Ferdinand et sa femme Sophie le 28 juin 1914. LAutriche a dabord dclar la guerre la Serbie, et lAllemagne a dfendu son partenaire autrichien. La Russie sest porte la dfense de la Serbie, et la France la appuye. Quand les troupes allemandes sont entres en Belgique, avec lintention dattaquer la France, la Grande-Bretagne a dclar la guerre son tour, le 4 aot 1914, pour dfendre ses allis.

    Le Canada et Terre-Neuve (qui faisaient tous deux partie de la Grande-Bretagne) taient donc automatiquement en guerre eux aussi et fiers de ltre. > a dclar le chef libral, sir Wilfrid Laurier. Terre-Neuve a perdu plus de 1 300 hommes la guerre.

    Plus de 600 000 citoyens canadiens se sont ports volontaires lors de la Grande Guerre. Les trois quarts environ se sont rendus au front en Europe, mais 61 000 dentre eux nen sont jamais revenus. Et 170 000 ont t gravement blesss. Texte : Stephen Shapiro

    KAYAK #35 AUTOMNE 2014 5

  • Muse canadien de la guerre, W

    ikipdia

    LES DBUTS

    COMBAT POUR LALIBERT

    Quand la guerre a commenc, de nombreux anglophones la voyaient comme une aventure brve, qui serait termine avant Nol (cette opinion avait cours aussi en Europe). Mais beaucoup de francophones, ainsi que des agriculteurs, des immigrants europens et des pacifistes taient opposs la participation du pays cette guerre. Ils ont tenu plusieurs manifestations deprotestation.

    Les 30 000 membres du premier contingent du Corps expditionnaire canadien se sont entrans Valcartier, prs de Qubec. Cet immense camp avait t bti de toutes pices en moins dun mois.

    En 1940, Terre-Neuve et le Labrador ne faisaient pas partie du Canada, mais ces territoires ont recrut plus de 11 000 volontaires pour le service militaire. Environ 6 000 ont combattu dans le Royal Newfoundland Regiment.

    CTAIT HIER

    KAYAK #35 AUTOMNE 20146

  • Illustration: Kim Sm

    ith

    BATAILLESDE LA PREMIRE GUERRE

    FRANCE

    ITALIE

    ALLEMAGNE

    PAYS-BAS

    LA SOMME

    PASSCHENDAELEYPRES

    LA CRTE DE VIMY

    BELGIQUE

    SUISSE

    GRANDE- BRETAGNE

    LGENDELIGNE DE FRONTALLISEMPIRES CENTRAUXPAYS NEUTRE

    AUTRICHE- HONGRIE

    KAYAK #35 AUTOMNE 2014 7

  • Bibliothque et Archives Canada, Muse canadien de la guerre

    NOS PLUS GRANDES BATAILLES

    YPRESUne fois leur entranement complt en Grande-Bretagne, des soldats canadiens ont t envoys en Belgique, prs de la ville dYpres. Le 22 avril 1915, les Allemands y ont lanc une offensive avec une arme nouvelle : des gaz toxiques touffants, qui brlaient les yeux. Les soldats franais ont t les premiers touchs et se sont enfuis, laissant une brche dans la ligne de front. Les Canadiens ont combl cette brche, sous les attaques de gaz de lennemi. Les soldats avaient dcouvert quen mouillant un bout de tissu et en le posant sur leur bouche, ils ntaient pas touchs par les gaz ce furent les premiers masques gaz de la guerre. Plus de 6 000 soldats canadiens ont t tus ou blesss pendant cette bataille, mais ils ont empch les Allemands de traverser la ligne de front et se sont fait une rputation de farouches combattants.

    LA SOMMEEn 1916, les Britanniques avaient planifi une attaque importante le long de la Somme, un fleuve du nord de la France. En lanant de loin des obus pendant plusieurs semaines, ils espraient anantir les positions ennemies et empcher les Allemands de rpliquer. Mais quand nos soldats sont sortis de leurs tranches, le 1er juillet, ils se sont heurts au tir des mitrailleuses allemandes. Moins de 300 Terre-Neuviens sen sont sortis indemnes. Cette journe a t lune des plus sanglantes de la guerre. Aprs deux mois, les Canadiens ont t envoys au front afin de remplacer les troupes britanniques puises. Pour planifier leurs attaques, ils ont tir des leons du dsastre du 1er juillet. Plutt que de cesser ses tirs dobus avant que les troupes sortent des tranches, lartillerie a poursuivi ses bombardements 100 mtres devant les soldats qui savanaient vers les lignes ennemies. Quelques chars dassaut, une nouveaut lpoque, ont t utiliss. Ils pouvaient traverser les tranches et dtruire les barbels. Les Canadiens nont quand mme pas progress beaucoup. En deux mois de combats, ils ont avanc de moins de troiskilomtres.

    DOSSIER

    KAYAK #35 AUTOMNE 20148

  • PASSCHENDAELELa bataille de Passchendaele, qui sest galement droule prs de la ville dYpres, en Belgique, a dbut le 31 juillet 1917 par une attaque britannique massive contre les tranches allemandes. Mais les tirs dobus et la pluie ont transform le sol en vritable bourbier et paralys les oprations. Quand les Canadiens sont arrivs, en octobre, le sol abm par des mois de combats tait devenu un marcage. Les hommes enfonaient dans la boue jusqu la taille, et les blesss avaient du mal rester hors de leau au fond des tranches. Malgr ces conditions horribles, nos soldats ont atteint leur but : prendre la crte de Passchendaele. Il a quand mme fallu deux semaines, et 16 000 soldats tus ou blesss, pour quils puissent franchir les deux kilomtres qui les sparaient de la victoire.

    LA CRTE DE VIMYLes Allemands avaient tabli une base trs bien dfendue sur la crte de Vimy, qui surplombait les tranches prs de la ville franaise dArras. Comme ni les Franais, ni les Britanniques navaient russi sen emparer, cette tche a t confie aux Canadiens. En prparation de lattaque, 1,6 million dobus dartillerie ont t entreposs, et des tunnels ont t creuss pour permettre aux troupes de se dplacer sans danger avant lattaque dans lespace appel no mans land , entre les lignes des deux parties. Le 9 avril 1917, les Canadiens ont pris la crte que tout le monde croyait imprenable, grce leurs prparatifs prudents et patients. Comme ctait la premire fois que tout le Corps canadien (qui runissait tous les soldats canadiens) se battait ensemble, la bataille de la crte de Vimy est devenue un symbole de la participation du Canada la guerre.

    Muse canadien de la guerre

    KAYAK #35 AUTOMNE 2014 9

  • LA GUERRE DANS LES AIRS

    Plus de 4 000 soldats des Premires Nations ont combattu dans larme canadienne au cours de la Premire Guerre mondiale. Ils taient rputs pour leurs talents dclaireurs et de tireurs de prcision. Quelques-uns, comme John Randolph Stacey un Mohawk de Kahnawake, au Qubec, sont devenus pilotes. Frances Pegahmagabow, un Ojibw de Parry Island (Ont.), tait un tireur exceptionnel, qui a reu trois fois la Mdaille militaire pour sa bravoure. Comme beaucoup dautres anciens combattants des Premires Nations, il a ensuite milit pour les droits politiques des peuples autochtones.

    LES SOLDATS DES PREMIRES NATIONS

    La Premire Guerre mondiale a dbut seulement 11 ans aprs linvention des avions. Les militaires ne savaient donc pas trs bien comment se servir de ces appareils. Au dbut, les avions transportaient des observateurs ou de petites bombes. Mais bientt, les deux camps ont commenc y installer des mitrailleuses. Les avions ainsi quips tentaient de repousser les appareils ennemis pour que les bombardiers et les avions de reconnaissance puissent faire leur travail. Notre pays ne possdait pas sa propre aviation, mais plus de 22 000 Canadiens ont servi dans la Royal Air Force britannique. Le pilote de chasse canadien le plus clbre tait William Avery ( Billy ) Bishop, qui a obtenu la Croix de Victoria la plus haute distinction de lEmpire britannique pour sa bravoure pendant un raid audacieux contre une base arienne ennemie.

    Bibliothque et Archives Canada, Wikipdia

    KAYAK #35 AUTOMNE 201410

  • LES INFIRMIRES DE GUERRE

    Au dbut des hostilits, le Canada ne possdait que deux navires de guerre : le NCSM Rainbow et le NCSM Niobe. La Marine royale du Canada ne pouvait pas vraiment combattre les sous-marins allemands, qui attaquaient les navires transportant des troupes et des marchandises entre lAmrique et la Grande-Bretagne. Mais 3 000 Canadiens ont servi sur les navires de la Marine britannique.

    LA GUERRE EN MER

    Mme si elles ne pouvaient pas se joindre larme, plus de 3 000 femmes ont servi comme infirmires dans le Corps de sant royal canadien. Beaucoup ont travaill en France et au Moyen-Orient, pour assister les chirurgiens et soigner les soldats blesss. Ces femmes accomplissaient un travail trs difficile dans des conditions pnibles, mais leurs soins ont sauv de nombreux soldats.

    Muse canadien de la guerre

    KAYAK #35 AUTOMNE 2014 11

  • Wikim

    dia Comm

    ons

    Pendant la guerre, des affiches comme celle-ci encourageaient les gens donner de largent au Fonds patriotique canadien.KAYAK #35 AUTOMNE 201412

  • Pendant que les hommes taient la guerre, les enfants et leurs mres faisaient leur part, malgr leur inquitude.

    Wikim

    dia Comm

    ons, Michelle Loughery, Istockphoto

    Beaucoup de Canadiens trouvaient excitante lpoque de la Grande Guerre. Plusieurs avaient grandi en lisant les rcits des batailles glorieuses du pass, ils voulaient dfendre lAngleterre, et nimaginaient pas les cortges de morts, de blesss et dhandicaps vie. Pas tonnant que des milliers de personnes soient descendues dans les rues pour clbrer la dclaration de guerre.

    Les femmes se sont regroupes pour tricoter des chaussettes et prparer des colis destins leurs fils, leurs maris et leurs frres sur les champs de bataille. De nombreux scouts et guides amassaient de largent pour le Fonds patriotique canadien (FPC), mis en place pour soutenir les familles des soldats. (Comme les combattants ntaient pas trs bien pays, la guerre a caus de srieux problmes financiers de nombreuses familles. Le FPC les aidait payer logement et nourriture.) Les filles cousaient, tricotaient et faisaient des ptisseries. Les garons participaient aux travaux de la ferme ou lentreprise familiale.

    La guerre se prolongeant, les gens ont constat quelle navait pas grand-chose de glorieux Aprs chaque bataille, les familles inquites parcouraient les journaux pour savoir si leurs proches figuraient sur les listes des morts, des blesss ou des disparus. Et les familles des combattants sappauvrissaient davantage chaque jour, malgr le Fonds daide.

    La plupart des Canadiens anglais et plusieurs Canadiens franais appuyaient firement la guerre, mais cette fiert avait parfois un mauvais ct. Les opposants la guerre (appels pacifistes parce quils croyaient la paix) taient violemment critiqus. Certains pacifistes ont t la cible dattaques personnelles ou de vandalisme contre leur maison.

    Pendant ce temps,

    au pays ...

    Une murale installe Vernon (en Colombie-Britannique) voque lhistoire des

    Canadiens dorigine ukrainienne interns au camp de Spirit Lake, prs de la ville.

    KAYAK #35 AUTOMNE 2014 13

  • Wikim

    dia Comm

    ons

    Des milliers de jeunes de moins de 18 ans ont menti au sujet de leur ge pour pouvoir aller se battre. Certains ont t refuss, mais des jeunes d peine 13 ans ont t autoriss senrler dans larme ou dans la marine.

    Les rsidents canadiens qui venaient des rgions de lEurope contrles par lAllemagne et ses allis taient parfois souponns dtre des ennemis. Plusieurs ont t transfrs de force dans des camps , qui taient plutt de grandes prisons en plein air. Plus de 8 500 hommes (5 000 Ukrainiens, 2 000 Allemands, des Turcs, des Bulgares et dautres) ont t envoys dans ces camps dinternement, parfois avec leur famille. Mal nourris, ils taient forcs de travailler gratuitement, par exemple pour la construction de btiments dans le parc national de Banff, ou encore comme mineurs ou bcherons dans lest du Canada.

    Muse canadien de la guerre, W

    ikimdia Com

    mons

    KAYAK #35 AUTOMNE 201414

  • Muse canadien de la guerre, W

    ikimdia Com

    mons

    Tout ce qui semblait avoir un rapport avec lAllemagne tait dtest. La ville de Berlin, en Ontario, qui portait le nom de la capitale allemande, a t rebaptise Kitchener en lhonneur dun gnral britannique. Et Carlstadt, en Alberta, est devenue Alderson, du nom du Britannique qui commandait les troupes canadiennes la bataille dYpres.

    Normalement, lors dun dcs, la famille portait du noir pour montrer sa tristesse. Mais pendant la guerre, vu le nombre lev de dcs de soldats, les femmes en deuil taient encourages shabiller normalement. Trop de noir partout, cela aurait pu miner le moral de la population.

    Bien des choses ont chang aprs la guerre. Personne ne verrait plus jamais la guerre comme une aventure excitante, mais les soldats canadiens staient ba...

Recommended

View more >