Urgences neuroradiologiques - RL Urgences neuroradiologiques...  Urgences neuroradiologiques R. LEVY,

  • View
    216

  • Download
    2

Embed Size (px)

Text of Urgences neuroradiologiques - RL Urgences neuroradiologiques...  Urgences neuroradiologiques R....

  • Urgences neuroradiologiques R. LEVY, M. LEMPICKI, JN. DACHER

    Journe radiopdiatrie G4 16 dcembre 2015

  • Cerveau normal 0 8 semaines : Morphognse crbrale

    7 20 semaines : Histognse du cortex crbral et dveloppement des commissures

    20 40 semaines : Morphognse corticale et dveloppement de la substance blanche

  • Maturation crbrale = Mylinisation De bas en haut / Darrire en avant / Du centre vers la priphrie

    En T1, visualisation de la myline immature

    Augmentation progressive du contenu lipo-protique au sein des oligodendrocytes

    Diminution progressive de la composante aqueuse

    En T2, visualisation de la myline mature

    Diminution importante de la composante aqueuse

    Mylinisation complte 1 an en T1 et 2 ans en T2

  • T1

    T2

    Naissance 4 mois 8 mois

    24 mois

  • Radiographies de crne AVANTAGES

    Rapide et disponible

    Peu couteux

    INCONVNIENTS

    Irradiation

    Intrt diagnostic limit

    Indications : Bilan de maltraitance Pathologie osseuse

  • Echographie transfontanellaire (ETF) AVANTAGES

    Rapide et disponible

    Peu couteux

    Aucune contre indication

    Doppler

    Non irradiant

    INCONVNIENTS

    Oprateur dpendant

    Fentre acoustique +/- limite (3 mois)

    Indications : Pathologies nonatales +++

  • TDM crbrale AVANTAGES

    Rapide absence de sdation

    Disponible

    Trs haute rsolution spatiale

    Atteinte osseuse / calcifications

    INCONVNIENTS

    Irradiation

    +/- Invasif (injection)

    Rsolution contraste faible au sein du parenchyme crbral

    Indications : Traumatisme+++ Pathologie vasculaire Pathologie osseuse

    Tout symptme neurologique central aigu si Irm non disponible

  • Irradiation en pdiatrie Multiples risques lis lirradiation (cancers radio-induits, cataracte)

    Protocoles adapts l'ge et lindication (GBU)

    Optimisation des protocoles pour la population pdiatrique Reconstructions itratives (ASIR)

    Respect des NRD

    Protocoles SFIPP

  • IRM crbrale AVANTAGES

    Trs haute rsolution en contraste (SG/SB)

    Multimodalit (diff/ perf/spectro/fMRI)

    Non irradiant

    INCONVNIENTS

    Acquisition longue Sdation

    Disponibilit et cot

    CI spcifiques : CE/PM/implant

    Os

    Indications :

    Tout symptme neurologique central

  • Neuroradiologie avance Diffusion :

    Evaluation du mouvement des molcules deau

    dme vasognique vs cytotoxique/ cellularit

    (Anisotropie tracking pr opratoire)

    Spectroscopie :

    Quantification des mtabolites intra parenchymateux en fonction de leur rsonnance

    Perfusion : Marqueur exogne (gadolinium) : perfusion T2* / T1

    Marqueur endogne : Artrial Spin Labeling

  • Arterial Spin Labeling IRM de perfusion sans injection

    Mesure quantitative du dbit sanguin crbral par marquage des noyaux d'H+ de leau intra-artrielle

    Echelle microscopique (capillaires versus gros vaisseaux)

  • Cas 1 NN J1

    Naissance 26 SA + 6 dans un contexte de grossesse gmellaire

    Dglobulisation et hypotonie

  • ETF J1 Aspect hyperchogne du sillon thalamo-caud droit

    =hmorragie sous pendymaire droite

    Absence dhydrocphalie

    Kyste du septum

    Absence danomalie parenchymateuse par ailleurs

  • Hmorragies nonatales

  • Hmorragies nonatales

  • ETF 7 semaines de vie Lsions micro kystiques diffuses intressant lensemble de la substance blanche

    = Leucoencphalomalacie kystique

    Atrophie du corps calleux +++

    largissement des ventricules latraux sans obstacle

  • IRM 4 mois de vie

  • Lsions anoxo-ischmiques Pathologie du nouveau n terme

    Souffrance prinatale

    Convulsions / hypotonie

    Atteinte de la substance grise : Thalami/cortex

    Effondrement des IR artriels

    IRM > ETF

  • Cas 2 Garon de 4 mois

    Consultation par les parents pour notion de chute

    Somnolence et hypotonie

  • Hmatomes sous duraux de densit diffrentes

    Absence dhmorragie intra parenchymateuse

    Absence dhydrocphalie Suspicion de maltraitance

  • Traumatisme non accidentel Une des premire cause de dcs post traumatique de lenfant

    Enfant adress pour tableau neurologique non spcifique (convulsion/hypotonie/encphalopathie inexplique)

    Contexte familiale

    Combinaison de multiples mcanismes : acclration/dclration; impact ; strangulation

    Imagerie : TDM+IRM crbral et squelette entier Discordance gravit des lsions et anamnse Lsions d'ge diffrent

  • Traumatisme crnien la phase aigue

    Hmatome extra dural

    Collection hmatique entre la table interne et la dure mre

    Traumatisme violent Intervalle libre Lentille biconvexe ne dpassant

    pas les sutures Trait de fracture (VR) Urgence neurochirurgicale +++

  • Cphales Motif trs frquent de consultation

    o40% chez les enfants de moins de 7 ans et 75 % des - de 15 ans.

    o10 % des cphales ont un caractre rcurrent

    Les cphales secondaires une pathologie organique sont beaucoup plus rares.

    Risques : o Exagration dune pathologie bnigne

    o Sous estimation dune pathologie grave

    Anamnse et examen clinique +++

  • Cphales Antcdents: Drivation LCS, tumeur, brche mninge, phacomatose, HTA, anomalie coagulation, lupus

    Anomalie neurologique: troubles de conscience, dficit, BAV et oculomotricit, syndrome mning/crbelleux, paires crniennes

    Torticolis (tumeurs fosse post++)

    HTIC: cphales matinales accompagnes de vomissements et/ou diplopie +/- accentus par les efforts

    Odme papillaire

    Crise dpilepsie

    Signes endocriniens: perte/prise de poids, amnorrhe, pubert prcoce, diabte insipide

    Changement de comportement, altration performances scolaires

  • Cas 3 Fille 3 ans

    ATCD de souffrance ftale aigue

    Cphales, instabilit posturale et syndrome crbelleux

    Retard des acquisitions

    Adresse pour recherche de lsions squellaires de SFA

  • HTIC sur volumineux kyste arachnodien de la citerne quadrigiminale comprimant lacqueduc de Sylvius

  • Stnose de lacqueduc Ventriculocisternostomie

  • Cas 4 Garon 5 ans, cphales et torticolis depuis 2 semaines. Vomissements quotidiens depuis 3 jours

  • Cas 4

  • Tumeurs HTIC+++ 75% des cas Cphales, nauses/vomissements, dme papillaire au FO PEC neurochirurgicale urgente!!! Ventriculocysternostomie ou DVE

    Difficults dalimentation, hypotonie, arrt des acquisitions/ difficults scolaires

    Torticolis +++

  • Cas 5 Cphale brutale en coup de tonnerre puis vomissement et syndrome mning

    A larrive du SMUR

    Glasgow 7

    Dficit de lhmicorps droit

  • Cas 5 bis Jeune fille de 13 ans

    Cphales pulsatiles voluant depuis quelques mois majores depuis 1 semaine

    Notion de baisse dacuit visuelle

  • MAV parito-occipitale gauche non rompue Intrt du TDM IV+ dans les plaintes neurologiques TDM IV- normale

  • Malformation artrio-veineuse Anomalie vasculaire prsentant 3 composantes

    Affrence(s) artrielle(s) Nidus Effrence veineuse

    1re cause dhmorragie crbrale chez lenfant

    Anvrysme rare

    Squence Gadolinium

    ASL +++

    Neuroradiologie interventionnelle

  • IRM et MAV

    TRICKS ASL

  • Thrombose veineuse crbrale Prsentation clinique non spcifique Cphales

    HTIC

    Signe focal

    Evnement dclenchant dans la plupart des cas Infection de voisinage (mastodite+++)

    Traumatisme cranien

    Hmoconcentration

    Terrain favorisant : Thrombophilie /noplasie /pathologies inflammatoires

    Stratgie diagnostique : TDM > IRM

  • Cas 6 Garon 6 ans

    Dficit hmi corporel gauche apparu il y a 2 heures

    Absence de trouble de conscience

    Quel examen et quel protocole?

  • AVC de lenfant Clinique insidieuse Chronologie (aigue ou progressive sur 24h)

    Convulsions +++

    Cphales

    Interrogatoire +++ Crise puis dficit = crise focale

    Dficit puis crise = stroke

    Stnose +/- vascularite > thrombose (varicelle+++)

    Intrt de la thrombolyse

  • Convulsions Convulsion = contraction brusque et involontaire de la musculature strie = manifestation motrice

    Convulsion Fbrile Simple :

    > 1 an

    T >38.5,

    Crise gnralise brve (

  • Epilepsie Lpilepsie est une affection neurologique chronique dfinie par la rptition des crises dpilepsies.

    Association possible des modifications soudaine de ltat de conscience

    +/- troubles sensitifs, moteurs ou sensoriels

  • 10 ans

    2 ans

    1 mois

    Convulsions Nonatales

    GENERALISEES

    Myoclonique Juvnile

    Absence Enfant

    Absence Adolescent

    Myoclonique Bnigne

    IDIO

    PATH

    IQU

    ES

    Pas

    dI

    RM

    PARTIELLES

    NO

    N

    IDIO

    PATH

    IQU

    ES

    IRM

    EPRolandiques EPOccipitaux

    Non idiopathique: IRM +++

    Absences myocloniques

    Principe de la classification des syndromes pileptiques. S Nguyen, the Tich

    F:/5 avril 2011/nathalie/Hirsch/diapo/Londres parkes davis 2000/EPRet frontire.ppt

  • Cas 7 Garon 8 ans

    Douleurs inso