Chapitre 11: V. La "dynamique" de l'ego

  • Published on
    12-Apr-2017

  • View
    129

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

<p>Chapitre 1 LA SIGNIFICATION DES MIRACLES</p> <p>Chapitre 11DIEU OU LEGOV. La dynamique de lego (1) </p> <p>Nul ne peut chapper des illusions moins de les regarder, car ne pas regarder est la faon de les protger. Il ny a pas lieu de reculer devant les illusions, car elles ne peuvent pas tre dangereuses. Nous sommes prts regarder de plus prs le systme de pense de lego parce quensemble nous avons la lampe qui le dissipera; et puisque tu te rends compte que tu ne le veux pas, tu dois tre prt. Soyons trs calmes en faisant cela, car nous ne faisons que chercher honntement la vrit. La dynamique de lego sera notre leon pendant quelque temps, car nous devons dabord lexaminer pour ensuite voir au-del, puisque tu las rendue relle. Ensemble, tranquillement, nous dferons cette erreur, puis nous regarderons au-del vers la vrit. </p> <p>Chapitre 11DIEU OU LEGOV. La dynamique de lego (2) </p> <p>Quest-ce que la gurison, si ce nest lenlvement de tout ce qui fait obstacle la connaissance ? Et comment peut-on dissiper les illusions, si ce nest en les regardant en face, sans les protger? Naie pas peur, donc, car ce que tu regarderas, cest la source de la peur, et tu commences apprendre que la peur nest pas relle. Tu apprends aussi que ses effets peuvent tre dissips par le simple dni de leur ralit. Ltape suivante est videmment de reconnatre que ce qui na pas deffets nexiste pas. Les lois noprent pas dans le vide et ce qui ne mne rien ne sest pas produit. Si la ralit se reconnat son extension, ce qui ne mne rien ne peut tre rel. Naie pas peur, donc, de regarder la peur, car elle ne peut tre vue. Par dfinition, la clart dfait la confusion; et de regarder les tnbres la lumire doit les dissiper.</p> <p>Chapitre 11DIEU OU LEGOV. La dynamique de lego (3) </p> <p>Commenons cette leon sur la dynamique de lego en comprenant que lexpression elle-mme ne signifie rien. Elle contient dans ses termes mmes la contradiction qui la rend in-signifiante. Le mot dynamique suggre le pouvoir de faire quelque chose, et toute la fausset de la sparation rside dans la croyance que lego a le pouvoir de faire quoi que ce soit. Lego te fait peur parce que tu crois cela. Or la vrit est toute simple :Tout pouvoir est de Dieu.Ce qui nest pas de Lui na pas le pouvoir de faire quoi que ce soit.</p> <p>Chapitre 11DIEU OU LEGOV. La dynamique de lego (4) </p> <p>Quand nous regardons lego, donc, nous ne considrons pas une dynamique mais un dlire. Tu peux srement observer sans crainte un systme dlirant, car il ne peut avoir deffets si sa source nest pas relle. Il devient encore plus vident que la peur est inapproprie si tu reconnais le but de lego, qui est si clairement insens que tout effort fait en son nom est ncessairement dpens pour rien. Le but de lego est trs explicitement sa propre autonomie. Depuis le commencement, donc, son but est dtre spar, se suffisant lui-mme, et indpendant de tout pouvoir autre que le sien. Voil pourquoi il est le symbole de la sparation. </p> <p>Chapitre 11DIEU OU LEGOV. La dynamique de lego (5) </p> <p>Chaque ide a un but, et ce but est toujours la consquence naturelle de ce quelle est. Tout ce qui mane de lego est la consquence naturelle de sa croyance centrale, et la faon de dfaire ses rsultats est simplement de reconnatre que leur source nest pas naturelle, tant en dsaccord avec ta vraie nature. Jai dit plus tt que de vouloir lencontre de Dieu, ce nest pas rellement vouloir mais prendre ses souhaits pour la ralit. Sa Volont est Une parce que lextension de Sa Volont ne peut pas tre diffrente delle-mme. Ce que tu prouves rellement, donc, cest le conflit entre les vains souhaits de lego et la Volont de Dieu, que tu partages. Cela peut-il tre un rel conflit?</p> <p>Chapitre 11DIEU OU LEGOV. La dynamique de lego (6) </p> <p>Ton indpendance est celle de la cration et non de lautonomie. Ta fonction cratrice rside tout entire dans ta complte dpendance de Dieu, Qui partage Sa fonction avec toi. Par son dsir de la partager, Il est devenu aussi dpendant de toi que tu les de Lui. Nattribue pas larrogance de lego Celui Dont la Volont est de ne pas tre indpendant de toi. Il ta inclus dans Son Autonomie. Peux-tu croire que lautonomie ait une signification part de Lui ? La croyance en lautonomie de lego te cote la connaissance de ta dpendance de Dieu, en laquelle rside ta libert. Lego considre toute dpendance comme menaante, et il a tourn mme ta soif de Dieu en un moyen de stablir lui-mme. Mais ne te laisse pas tromper par son interprtation de ton conflit.</p> <p>Chapitre 11DIEU OU LEGOV. La dynamique de lego (7) </p> <p>Lego attaque toujours au nom de la sparation. Croyant avoir le pouvoir de le faire, il ne fait rien dautre, parce que son but dautonomie nest rien dautre. Dans sa confusion, lego ne sait rien de la ralit, mais il ne perd pas de vue son but. Il est bien plus vigilant que toi, parce quil est parfaitement certain de son but. Ta confusion vient du fait que tu ne reconnais pas le tien. </p> <p>Chapitre 11DIEU OU LEGOV. La dynamique de lego (8) </p> <p>Tu dois reconnatre que la dernire chose que souhaite lego, cest que tu te rendes compte que tu as peur de lui. Car si lego pouvait susciter la peur, cela diminuerait ton indpendance et affaiblirait ton pouvoir. Or sa seule prtention ton allgeance est le pouvoir quil peut te donner. Sans cette croyance tu ne lcouterais pas du tout. Comment, donc, son existence peut-elle continuer si tu te rends compte quen lacceptant tu te rapetisses et te prives toi-mme de pouvoir?</p> <p>Chapitre 11DIEU OU LEGOV. La dynamique de lego (9) </p> <p>Lego peut te permettre, et de fait il te permet de te considrer toi-mme hautain, incroyant, le cur lger , distant, sans motions profondes, endurci, indiffrent et mme dsespr, mais pas rellement apeur. Minimiser la peur, mais sans la dfaire, cest pour lego un effort constant, et cest certes un talent o il met beaucoup dingniosit. Comment peut-il prcher la sparation sans la soutenir au moyen de la peur, et lcouterais-tu si tu reconnaissais que cest ce quil fait?</p> <p>Chapitre 11DIEU OU LEGOV. La dynamique de lego (10) </p> <p>Ce qui menace lego dune manire fondamentale, cest donc que tu reconnaisses que quoi que ce soit qui semble te sparer de Dieu nest que la peur, quelque forme quelle prenne et peu importe la faon dont lego voudrait que tu en fasses lexprience. Son rve dautonomie est branl jusque dans ses fondements par cette prise de conscience. Car bien que tu puisses admettre une fausse ide dindpendance, tu naccepteras pas le cot de la peur si tu le reconnais. Or tel est le cot, et lego ne peut pas le minimiser. Si tu passes sur lamour, cest sur toi-mme que tu passes, et tu dois craindre lirralit parce que tu tes ni toi-mme. En croyant avoir russi attaquer la vrit, tu crois que lattaque a un pouvoir. Cest donc de toi, tout simplement, que tu tes mis avoir peur. Et nul ne veut trouver ce quil croit capable de le dtruire.</p> <p>Chapitre 11DIEU OU LEGOV. La dynamique de lego (11) </p> <p>Si le but dautonomie de lego pouvait saccomplir, cela pourrait faire chouer le but de Dieu, ce qui est impossible. Cest seulement en apprenant ce quest la peur que tu pourras enfin apprendre distinguer le possible de limpossible et le faux du vrai. Selon lenseignement de lego, son but peut tre accompli et le but de Dieu ne peut pas ltre. Selon lenseignement du Saint-Esprit, seul le but de Dieu peut tre accompli, et il est dj accompli. </p> <p>Chapitre 11DIEU OU LEGOV. La dynamique de lego (12) 1/2</p> <p>Dieu est aussi dpendant de toi que tu les de Lui, parce que Son Autonomie englobe la tienne; par consquent, elle est incomplte sans elle. Tu ne peux tablir ton autonomie quen tidentifiant Lui et en remplissant ta fonction telle quelle existe en vrit. Lego croit que le bonheur est daccomplir son but. Mais il test donn de connatre que la fonction de Dieu est la tienne, et le bonheur ne peut pas se trouver part de Votre Volont conjointe. </p> <p>Chapitre 11DIEU OU LEGOV. La dynamique de lego (13) 2/2</p> <p>Reconnais seulement que le but de lego, que tu as poursuivi si diligemment, ne ta apport que la peur, et il devient difficile de maintenir que la peur est le bonheur. Soutenu par la peur, cest ce que lego voudrait que tu croies. Or le Fils de Dieu nest pas insane et il ne peut pas le croire. Quil le reconnaisse seulement et il ne lacceptera pas. Car seuls ceux qui sont insanes choisiraient la peur la place de lamour, et seuls ceux qui sont insanes pourraient croire que lamour peut tre gagn par lattaque. Mais ceux qui sont sains desprit se rendent compte que seule lattaque pourrait produire la peur, dont lAmour de Dieu les protge compltement.</p> <p>Chapitre 11DIEU OU LEGOV. La dynamique de lego (14) </p> <p>Lego analyse; le Saint-Esprit accepte. Apprcier lentiret, cela ne peut venir que de lacceptation, car analyser signifie dcomposer ou sparer du reste. Il est clair que tenter de comprendre la totalit en la dcomposant, cest lapproche typiquement contradictoire que lego utilise en tout. Lego croit que le pouvoir, la comprhension et la vrit rsident dans la sparation, et pour tablir cette croyance il doit attaquer. Inconscient que la croyance ne peut pas tre tablie et obsd par la conviction que la sparation est le salut, lego attaque tout ce quil peroit en le dcomposant en petites parties dconnectes, sans relations signifiantes entre elles et par consquent sans signification. Lego substituera toujours le chaos la signification, car si la sparation est le salut, lharmonie est une menace.</p> <p>Chapitre 11DIEU OU LEGOV. La dynamique de lego (15) </p> <p>Les interprtations que donne lego des lois de la perception sont, et doivent tre, lexact oppos de celles du Saint-Esprit. Lego se concentre sur lerreur et passe sur la vrit. Il rend relle chaque erreur quil peroit, et par un raisonnement circulaire caractristique il en arrive la conclusion qu cause de lerreur, une vrit constante doit tre in-signifiante. Ltape suivante, donc, est vidente. Si une vrit constante ne signifie rien, linconstance doit tre vraie. Gardant clairement lerreur lesprit et protgeant ce quil a rendu rel, lego passe ltape suivante dans son systme de pense : Lerreur est relle et la vrit est une erreur.</p> <p>Chapitre 11DIEU OU LEGOV. La dynamique de lego (16) </p> <p>Lego nessaie mme pas de comprendre cela, et il est clair que cest incomprhensible, mais lego essaie trs fort de le dmontrer, et il fait cela constamment. Analysant pour attaquer la signification, lego russit passer par-dessus, et ce qui lui reste est une srie de perceptions fragmentes quil unifie en sa faveur. Cela devient donc lunivers quil peroit. Et cest cet univers, en retour, qui devient la dmonstration de sa propre ralit. </p> <p>Chapitre 11DIEU OU LEGOV. La dynamique de lego (17) </p> <p>Ne sous-estime pas lattrait des dmonstrations de lego sur ceux qui veulent bien lcouter. Une perception slective choisit soigneusement ses tmoins, et ses tmoins sont consquents. ceux qui sont insanes, les arguments en faveur de linsanit paraissent solides. Car le raisonnement finit son commencement, et aucun systme de pense ne transcende sa source. Mais un raisonnement qui ne signifie rien ne peut rien dmontrer, et ceux qui sont convaincus par ce raisonnement doivent sillusionner. Lego peut-il enseigner vritablement quand il passe sur la vrit? Peut-il percevoir ce quil a ni? Ses tmoins attestent son dni, mais gure ce quil a ni. Lego regarde le Pre en face et ne Le voit pas, car il a ni Son Fils.</p> <p>Chapitre 11DIEU OU LEGOV. La dynamique de lego (18) </p> <p>Voudrais-tu, toi, te souvenir du Pre ? Accepte Son Fils et tu te souviendras de Lui. Rien ne peut dmontrer que Son Fils est indigne, car rien ne peut prouver quun mensonge est vrai. Ce que tu vois de Son Fils par les yeux de lego est une dmonstration de ce que Son Fils nexiste pas, or o est le Fils le Pre doit tre. Accepte ce que Dieu ne nie pas, et cela te dmontrera sa propre vrit. Les tmoins de Dieu se tiennent dans Sa lumire et contemplent ce quil a cr. Leur silence est signe quils ont contempl le Fils de Dieu, et en la Prsence du Christ il nest rien quils aient besoin de dmontrer, car le Christ leur parle de Lui-mme et de Son Pre. Ils sont silencieux parce que le Christ leur parle, et ce sont Ses paroles quils prononcent. </p> <p>Chapitre 11DIEU OU LEGOV. La dynamique de lego (19) </p> <p>Chaque frre que tu rencontres devient un tmoin du Christ ou de lego, selon ce que tu perois en lui. Chacun te convainc de ce que tu veux percevoir, et de la ralit du royaume que tu as choisi pour ta vigilance. Tout ce que tu perois est un tmoin du systme de pense que tu veux vrai. Chaque frre a le pouvoir de te dlivrer, si tu choisis dtre libre. Tu ne peux pas accepter un faux tmoignage de lui moins davoir convoqu de faux tmoins contre lui. Sil ne te parle pas du Christ, tu ne lui as pas parl du Christ. Tu nentends que ta propre voix, et si le Christ parle par toi, tu Lentendras.</p>

Recommended

View more >