Zaman France N° 230

  • View
    281

  • Download
    43

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Zaman France

Text of Zaman France N° 230

  • 1613Lchec sportif de la Turquie aux Jeux olympiques

    aura t le moteur de nombreuses dcisions poli-tiques annonces pour le sport turc. Une rforme

    structurelle globale axe sur une dlocalisation institutionnelle des responsabilits et une am-lioration des formations sportives est prvue.

    Ankara a progress de 16 places dans le dernier classement du Forum conomique mondial, devenant la 43e conomie de la plante. Il sagit l, en un an, de la seconde meilleure progression aprs celle du Kazakhstan.

    SPOR

    T

    ECON

    OMIE

    14 - 20 SEPTEMBRE 2012 N 230 Prix : 2 WWW.ZAMANFRANCE.FR

    Les lourdes pertes relancent le dbat sur une arme de mtier

    La Turquie invite dhonneur du Festival international de gographie

    Le changement didentit de lAKP

    -La petite ville de Saint-Di-des-Vosges, en Lor-raine, organise pour la 23e anne le Festival interna-tional de gographie. Le but af ch est de briser les ides reues tant sur cette disci-pline que sur le pays invit, la Turquie. -SOCIETE 04

    -Port par une volont d-mocratique de changement et de rforme dune Turquie longtemps verrouille par des lites kmalistes, lAKP est aujourdhui rattrap par ses propres tendances autocratiques. Pour le chro-niqueur Ihsan Dagi, face cette situation, lAKP na plus besoin dtre dmocra-tique mais devient national-iste. -OPINION 15

    Renault : la Clio produite 60 % en Turquie ?rECONOMIE 13

    Obama reconnat Jrusalem comme capitale dIsralrINTERNATIONAL 10

    rLe quotidien turc Zaman a ft son 25e anniversaire en lanant une exposition excep-tionnelle sur la Turquie Vienne, la capitale europenne de lart, laquelle ont t convis des membres du gouvernement autrichien. -EUROPE 09

    La mort accidentelle de 25 soldats dans une garnison turque et les pertes entranes par le con it avec le PKK ont nouveau ouvert un dbat sur lopportunit de professionnaliser larme en Turquie. Pour les experts interrogs par Zaman, le passage une arme spcialise relve dune dcision politique. qTURQUIE 07

    Lenseignement du fait religieuxcontre le communautarismeInitie en 2002 autour du rapport Debray, la question de lenseignement du fait religieux lcole peine simposer en France. A lIESR, on considre pourtant que cet enseignement de nature laque est ncessaire aux lves et peut permettre de prvenir une communautarisation de leurs relations lcole. -SOCIETE 05

    Vienne clbre les 25 ans de Zaman

    Tout Turc ne nat pas soldat EMRE DEMIR r02EDITO

    Le sport turc va tre restructur

    La Turquie gagne 16 places en comptitivit

  • En Rhne-Alpes, une formation pour imams et fonctionnaires

    Une formation indite mlant imams et fonc-

    tionnaires axe sur la lacit et les lois de la Rpublique fran-aise sera propose partir doctobre en Rhne-Alpes, a annonc vendredi le prfet de cette rgion. Il sagit de se connatre, de se parler. Il fallait tenter quelque chose, a dclar le prfet Jean-Franois Carenco lors dune confrence de presse. Sur la base du volontariat, imams, aumniers et respon-sables associatifs musulmans pourront suivre partir doc-tobre une formation la Connaissance de la lacit, comprenant des cours de fran-ais, dhistoire de la lacit et de droit des associations. Lobjec-tif est que les imams com-prennent nos principes de la-cit et sinsrent dans la socit franaise, a expliqu M. Caren-co. De leur ct, et partir de janvier, les fonctionnaires au-

    ront la possibilit de passer un diplme duniversit en Reli-gion, libert religieuse et lacit. Il sagit de leur donner une meilleure connaissance de lis-lam, quils travaillent dans des hpitaux ou des maisons darrt.

    Une formation utile pour le vivre-ensembleLinitiative vient dun partena-riat entre la prfecture, lInstitut franais de civilisation musul-mane, le Conseil rgional du culte musulman, luniversi-t Lyon 3 et luniversit catho-lique de Lyon. On ne fait pas a contre les imams, mais pour leur apporter la comptence qui leur manquait, la langue fran-aise, car une majeure partie des jeunes ne parle pas arabe, a dclar lAFP le recteur de la Grande mosque de Lyon, Kamel Kabtane. Une quaran-taine dimams et daumniers ont dj fait part de leur intrt,

    selon lui. Cest utile pour favo-riser le vivre-ensemble, a-t-il estim, jugeant que la forma-tion tait galement nces-saire pour les fonctionnaires en contact permanent avec des personnes de culture musul-mane. LInstitut catholique

    de Paris et la facult de droit de Strasbourg proposent dj aux futurs imams et aumniers des formations la culture et au droit franais. Mais lini-tiative lyonnaise est la seule mler ainsi imams et fonction-naires.

    Le recteur Kamel kabtan ( gauche) de la Grande mosque de Lyon.

    La mort tragique de 25 soldats aprs une explosion dun dpt de munitions Afyonkarahisar a de nouveau ouvert le dbat sur le service militaire obligatoire en Turquie. Laccident caus par des sol-dats non forms soulve encore une fois des questions autour de lamateurisme de larme turque. Ce scandale a montr que la rorganisation et la professionnalisa-tion des Forces armes turques (TSK) est invitable et ncessaire. La suppression d nitive de la conscription obligatoire est importante pour deux raisons. Dabord, la Turquie qui dfend limage dun pouvoir rgional a besoin dune arme ef cace, transparente et contrle par le gouver-nement et la justice. Avec un contingent de prs dun million de soldats, la Turquie reste la cinquime plus grande arme du monde, aprs celles de la Chine, des tats-Unis, de la Russie et de lInde. Les dpenses militaires de la Turquie qui reprsentent 2,3 % de son PIB dpassent largement celles des autres pays europens de lOTAN. Pour-tant, ces dpenses militaires ne sont pas places sous le contrle du gouvernement et de la Cour des comptes. En raison de ces privilges qui demeurent anti-dmo-cratiques, larme turque est victime de corruption et souffre dincomptence. Elle ne rpond plus aux normes du 21e sicle qui se d nit, prsent, par le maintien de petites armes plus mobiles, ef caces et adaptes aux menaces des guerres asym-triques et des cyber-attaques. Deuxime-ment, la suppression du service militaire obligatoire en Turquie sera une impor-tante contribution au processus de dpo-litisation de larme turque car linstitution militaire joue un rle important dans len-tretien de lidologie of cielle kmaliste. Cette dernire a en effet conu le service militaire comme une institution destine crer une nation militaire. Larme turque revendique le fait dtre une cole pour la nation et exalte les expressions comme Tout Turc nat soldat, allant jusqu pr-senter le service militaire comme un rite de passage pour les jeunes au moment o ils se lancent dans la vie adulte. La sup-pression du service militaire savre donc essentielle pour rompre avec cet endoctri-nement politique hrit des rgimes totali-taires des annes 30.e.demir@zamanfrance.fr

    La Turquie a dcid dapporter son expertise la Tunisie dans le domaine de lhabitat social. Cest en tout cas ce qua dclar M. Erdogan Bayraktar, le ministre de lEnvironne-ment et du Dveloppement urbain. Suite un entretien la semaine der-nire avec M. Hamadi Jebali, chef du gouvernement provisoire tunisien, le ministre turc a souhait prciser que

    son pays avait russi construire cinq millions de logements sociaux : 500.000 par ltat et 4.500.000 linitiative du secteur priv. Par ailleurs, le gouvernement provisoire tunisien a annonc le lancement de lappel doff res relatif la ralisation de la premire tranche du projet, soit 12.000 logements sociaux dans les prochains jours.

    La cit de Hasankeyf, dans le sud-est de la Turquie, vieille de 12.000 ans, risque de disparatre sous les eaux cause de la construction dun barrage. Le mercredi 29 aot, le ministre des Eaux et Forts Vey-sel Eroglu et celui des Finances Mehmet Simsek se sont rendus dans le village pour dfendre le projet. Ils ont dclar que le barrage Ilisu reprsentait une opportunit pour sauver Hasankeyf qui deviendrait ainsi un centre dattraction touristique. Un pre naccorderait pas son ls un tel cadeau, ont-ils

    assur. Mais ils se sont heurts des manifestations durant leur visite. Le lendemain, pour la premire fois, des eaux ont couls dans les tunnels du barrage. Alors que 45 % des travaux ont t raliss, la n du chantier est prvue pour 2014. Les eaux devraient slever de 40 mtres, et une nouvelle ville doit tre construite sur le versant de la montagne qui lui fait face. Le projet aff ectera au total 55.000 personnes de 199 villages dans les provinces sud-est de Bat-man, Siirt, Diyarbakir, Mardin et Sirnak.

    Ankara soutient Tunis dans le logement social Un barrage menace une cit turque vieille de 12.000 ans

    ...ET UNE MAUVAISEUNE BONNE...

    NOUVELLE

    A loccasion du 32e anniversaire du coup dtat militaire du 12 septembre 1980, le muse de la honte du 12 septembre a ouvert ses portes dans le quartier de ankaya Ankara. Lanc en 2010, ce muse itinrant dnonce le putsch qui a marqu un tournant dans lhistoire turque. Lexposition sachvera le 29 septembre.

    FRANCE02 14 - 20 SEPTEMBRE 2012 ZAMAN FRANCE

    EMREDEMIR

    EDITO

    Tout Turc ne nat pas soldat

  • Dans une lettre ouverte, adresse le 5 sep-tembre, au ministre de lducation, Vin-

    cent Peillon, le collectif Mamans toute gales (MTE) demande lautorisation pour toutes les mres voiles daccompagner leurs enfants lors des sorties scolaires. Aujourdhui, cette dcision incombe au chef dtablissement qui peut per-mettre ou non ces mres de participer aux activits extra-scolaires. Le prcdent ministre de lducation nationale, Luc Chatel, stait dclar favorable linterdiction et avait publi une circulaire dans ce sens en mars 2012. Le collectif critique vigoureusement lancien mi-nistre qui a stigmatis et a permis certains enseignants de nous dsigner comme les parias de lcole tout en exigeant de nous la confection de gteaux pour les kermesses et autres ftes de lcole. MTE demande donc labr