IDENTIFIER ET TRANSFORMER EN DIPLOME LES ?· de l'expérience (VAE). La Valorisation des acquis de l'expérience…

  • Published on
    15-Sep-2018

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

  • Valoriser les acquis d'une exprience bnvole

    Le bnvolat est reconnu comme une exprience professionnelle depuis la loi de modernisation sociale dejanvier 2002 qui permet chacun d'accder tout oupartie d'un diplme ou d'une certification s'il peut justifier de trois ans d'exprience salarie, non salarie ou bnvole , grce la Validation des acquisde l'exprience (VAE).

    La Valorisation des acquis de l'exprience bnvole(VAEB) est en amont de la VAE. Son objectif est d'identifier les comptences acquises grce un bnvolat pour les valoriser sur le march du travail. Lapremire tape consiste slectionner les expriencesbnvoles dont on souhaite se prvaloir, puis les exprimer en comptences, en apportant les preuves dutravail ralis. Les formations reues dans le cadre deson engagement doivent galement tre valorises.Trois possibilits sont alors offertes : postuler directement un emploi, suivre une formation ou s'engager dans une VAE classique, pour accder un diplme ou une certification.

    En France, l'Institut de Recherche et d'Information sur leVolontariat (Iriv) a travaill avec l'Association deRflexion, d'Information et d'Accueil des familles de militaires en activit (Aria) sur la VAEB en proposant unoutil (portfolio) et une mthode (guide d'accompagnement)aux bnvoles qui souhaitent renouer avec le march dutravail. En 2006, les Accueils des Villes Franaises (AVF)ont rejoint l'quipe d'Aria pour changer leurs expriences et enrichir l'outil et la mthode. Pour Aria,comme pour les AVF, la mobilit du conjoint est souventun handicap dans une recherche d'emploi (1).

    Cette exprience franaise a t mene en parallle un projet-pilote europen, initi et dirig par l'Iriv (2003-2006), dans le cadre du programme Leonardo da Vinci(Former et duquer tout au long de la vie). Il a associ14 partenaires dans 7 pays europens. En dcembre2006, Helsinki, ce projet VAEB dans une perspectiveprofessionnelle (2) a t prim comme l'un des dixmeilleurs projets europens contribuant au processusde Copenhague (parmi 157 projets dans 31 pays del'Union europenne).La VAEB est un atout pour les bnvoles et une chancepour les associations !

    Bndicte Halba, Docteur en Sciences conomiques,prsidente-fondatrice de l'Iriv. www.iriv.net

    (1) Ce projet a t soutenu financirement par l'Action sociale desarmes (Ministre de la Dfense) et le Fonds social europen(FSE)(2) Rsultats du projet accessibles sur www.eEuropeassociations.net

    4

    BNVOLES, VALORISEZ

    DoSSieR

    AVF - NUMRO 35 - AVRIL 2008

    IDENTIFIER ET TRANSFORMER EN DIPLOME LES COMPETENCES ACQUISES

    En 2005, l'UNAVF a t sollicite par le ministre de la jeunesse, des sports et de lavie associative pour laborer un dossier sur la validation des acquis de l'expriencedu bnvole*. L'aboutissement de ce travail, le certificat de comptence du bnvole AVF , a t prsent aux congressistes Tours en 2006. Cette possibilitde valoriser son exprience, mal connue des bnvoles, est pourtant une relleopportunit.Bndicte Halba, prsidente-fondatrice de l'Iriv, et Anne-Marie Charraud,rapporteure gnrale de la CNCP nous apportent leur clairage sur ce sujet d'actualit.

    *lire France AVF 29 et 32

  • 5AVF - NUMRO 35 - AVRIL 2008

    La loi de janvier 2002 dfinit les principes de lavalidation des acquis d'exprience (VAE) comme uneprocdure d'accs un diplme, un titre finalitprofessionnelle ou un certificat de branche. Ellepositionne de ce fait l'exprience individuelle commesource d'apprentissages suffisamment riche et fcondepour permettre l'acquisition de connaissances, desavoir-faire, d'attitudes, de comptences que l'on peutidentifier et mme valuer l'aune de ces certifications.Cet aspect avait dj t relev et utilis dans le cadrede formations en alternance et continue ; toutefois la loimet en vidence une dimension tout fait particulireen caractrisant l'exprience potentiellement validerau-del du statut de la personne qui l'a vcue. En effetl'exprience concerne peut tre personnelle ouprofessionnelle, sous statut salari comme bnvole.

    Cette dernire spcificit a soulev beaucoup de dbatspour la situer dans une dure (au moins trois ans) etsurtout pour caractriser les conditions de sa crdibilit.Quelle preuve apporter pour rendre compte de la qualit et de la dure effectives d'une activitbnvole qui par essence ne peut tre prouve sousforme de bulletins de salaire attestant de sa ralisationdans un contexte conomique ou social lui-mmecaractris par des rgles et codifies ? La dmarche aconduit s'interroger sur les cadres d'expression dubnvolat et donc des supports de preuves permettantde la prendre en compte comme source d'acquis qu'ilest possible d'valuer et de reconnatre par un diplme.

    Chaque valideur a d'ailleurs dfini la nature despreuves fournir en fonction des contextes de saralisation (travail social, sport, culture, etc.).

    Du fait de l'intgration de l'activit bnvole touteforme d'activit professionnelle sociale ou conomique,les statistiques actuellement disponibles ne permettentpas de dterminer la place que prennent les candidats la VAE dsirant valoriser leur activit bnvole,d'autant plus que celle-ci peut tre une expriencevenant en complment d'une activit salarie lors del'tablissement d'un dossier de demande.

    Le nombre de candidats ayant obtenu une certificationest pass de 10 000 en 2003 prs de 27 000 en 2006.Il s'agissait pour la moiti d'entre elles de diplmes del'ducation nationale. On notera cependant unaccroissement notable des procdures VAE ralisesdans le cadre du ministre charg des affaires socialeset celui de l'emploi. Les candidats la VAE sont pour70% des femmes en vue de l'obtention de certificationsde niveau V et IV Toutefois cette tendance volue versun spectre plus large avec l'ouverture de dispositifs deVAE dans des tablissement de l'enseignementsuprieur.

    Anne-Marie Charraud, rapporteure gnrale de laCNCP (Commission Nationale de la CertificationProfessionnelle)

    L'usage de la VAE dans le cadre d'une activit bnvole

    VOTRE EXPRIENCE

  • Comment a marche ?

    Le Certificat de comptence du bnvole AVF regroupel'ensemble du parcours bnvole dans tous les AVF : unmme document mmoire des diffrentes fonctions exerces et des diffrents AVF locaux frquents.

    Faites-en la demande auprs de votre prsident d'AVF. Ils'adressera alors au secrtariat de l'UNAVF qui lui enverrale document.

    Au cours d'un entretien avec votre prsident, remplissezensemble le Certificat de comptence du bnvole AVF. Nepas oublier de mentionner toutes les formations suiviesayant fait l'objet d'une attestation de stage.

    La date, la signature et le tampon de l'association officialisent les donnes remplies.

    Un document indispensable : le certificat de comptence du bnvole AVF

    Comme le souligne AM Charraud, Quelle preuve apporterpour rendre compte de la qualit et de la dure effectivedune activit bnvole ? La rponse concrte apporte parlUNAVF cette ncessit est le certificat de comptence dubnvole AVF. Lucette Martinage, vice-prsidente formationUNAVF en parle ainsi : La VAE en permettant d'identifier,de valoriser et de faire reconnatre les expriences bnvoles est une relle opportunit. Afin de permettre une lecture plus aise du parcours associatif des bnvoles AVFpar les professionnels, il fallait crer un document en rcapitulant les diffrentes tapes.Le certificat de comptence du bnvole AVF est donc indispensable auxbnvoles qui envisagent une telle dmarche. Ce livret permet de retracer l'exprience acquise en tant que bnvole et de justifier des comptences ainsi reconnuespar l'association vis--vis de la socit civile et des institutionnels. Et n'oublions pas qu'au travers de cette exprience originale, la capacit d'adaptation du bnvoleest aussi un atout supplmentaire dans le domaine de larecherche d'emploi.Tous les bnvoles des AVF qui le souhaitent peuvent obtenirce document attestant des comptences dveloppes dansle cadre de leur fonction associative.

    Des expriences AVF

    Adhrente depuis dix ans l'Accueil des Villes Franaises,j'ai successivement pris la responsabilit de groupes deconversation en langues trangres, particip activement l'accueil des nouveaux arrivants dans la ville et pris en chargele site Internet. M'appuyant sur cette exprience bnvole richeet dynamique ainsi que sur mes prcdentes comptencesprofessionnelles, j'ai ralis un bilan de comptences et uneenqute minutieuse de divers milieux professionnels o mesfacults pouvaient tre apprcies. Aprs m'tre portevolontaire pour travailler bnvolement plein temps pendant trois mois dans une autre association, je viens deme voir proposer un contrat dure indtermine.

    Christine C.

    Aprs quinze ans de bnvolat au sein des AVF, dsormais stable gographiquement et mes enfants levs,j'ai dcid de reprendre une activit professionnelle.Les deux personnes qui m'ont aide mettre en forme monCV, des professionnelles de l'emploi, ont trs fortementinsist sur la valorisation que je devais accorder au bnvolatque j'avais fait. La seconde, consultante dans un cabinet derecrutement, m'a mme conseill d'intgrer mes annes debnvolat dans mon exprience professionnelle. Au bout ducompte, mon CV n'a pratiquement pas de trous.En ce qui concerne les employeurs, la crainte de devoir justifier un profil atypique m'a pendant trs longtemps faitm'interroger sur le crdit que pouvaient apporter les professionnels sur notre parcours. Le premier contact quej'ai eu avec un employeur m'a compltement rassure : il amis en avant mon exprience associative, ma maturit, madisponibilit et mon engagement.

    Evelyne G.

    6

    DoSSieR

    AVF - NUMRO 35 - AVRIL 2008

Recommended

View more >