Dimanche 1 juillet - Des hommes/femmes de Dieu ?· Que Ta volonté soit faite sur la terre...” (Mt…

  • Published on
    15-Sep-2018

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

  • Dimanche 1 juillet - Des hommes/femmes de Dieu remplis de force ! (1) Tous ces hommes de guerre... taient unanimes dans leur volont

    de proclamer David leur roi... 1 Ch 12. 39

    Ces hommes de guerre sempressrent de faire rgner lordre de David travers Isral. Il enest de mme pour nous aujourdhui : nous avons t appels nous soumettre la souverai-net de Christ et dvoiler au monde ce que signifie vivre selon les rgles de Son royaume,tout en jouissant des privilges qui en dcoulent. Jsus ne nous aurait jamais enseign prier:Que Ton rgne vienne. Que Ta volont soit faite sur la terre... (Mt 6. 10), si Dieu ntait pasprt rpondre cette prire ! Et noubliez pas quIl le fait en se servant de gens tels quenous. Voulez-vous devenir un homme (ou une femme) de Dieu rempli de puissance ? Si telest votre souhait, examinons ensemble les caractristiques des soldats de larme de David.En premier lieu, leur caractre tait parfaitement quilibr. Equips d'arcs et de frondes, ilsavaient capables de lancer des pierres ou de tirer des flches aussi bien de la main gaucheque de la droite... (1 Ch 12. 2). Si vous tes incapable de vous contrler vous donnez unemauvaise image du royaume de Dieu au lieu de lexalter. Les Ecritures cataloguent non seu-lement neuf dons de lEsprit mais aussi neuf fruits. Les dons reprsentent les talentsdont nous avons besoin pour accomplir notre tche. Les fruits reprsentent les qualits n-cessaires si nous voulons travailler en harmonie avec les autres, qualits que nous retrouvonsen Jsus. Remarquez comment Dieu avait dessin les vtements du grand prtre: au bas delourlet devaient se trouver des clochettes et des grenades, les talents et les fruits. Commeles clochettes risquaient de sentrechoquer, Dieu avait prvu de placer des grenades entreles clochettes ! Comprenez-vous lallusion ? Si vous tes rempli de joie quand vous entrezdans votre glise, mais que vous tes maussade et dsagrable chez vous, vous manquezdquilibre. Si vous tes capable de discuter avec des chrtiens, mais que vous ne trouvezrien dire quand vous rencontrez des non-chrtiens, vous manquez dquilibre. Spirituelle-ment parlant, vous devez tre ambidextre !

    Lundi 2 - Des hommes/femmes de Dieu remplis de force ! (2) Tous ces hommes de guerre... taient unanimes... 1 Ch 12. 39

    Les hommes de guerre de David taient diffrents des autres soldats : ils savaient aussi quiltait important dentretenir entre eux des relations fortes. Tous ces gens de guerre... vinrent Hbron, unanimes dans leur volont de proclamer David leur roi. Les soldats romains montaientau combat, protgs des pieds au menton par leurs boucliers quils reliaient les uns aux autresafin de former une carapace de dfense infranchissable ? Quelle belle illustration ! La Bible nousenseigne de prier les uns pour les autres, de nous dfendre et de nous encourager les uns lesautres, daiguiser nos forces ensemble, de porter les fardeaux des autres et aussi daider notrefrre ou notre sur faire face sa faute lorsque cela savre ncessaire. Si vous vous sentezprisonnier dune habitude ou dune addiction dont vous ne pouvez vous librer, sachez accepterle soutien dun autre croyant qui saura vous aider, et garder ensuite un il sur vous. Nesprezpas crotre en maturit si vous refusez dentretenir des relations avec dautres chrtiens dousde maturit spirituelle ! Paul dclare ceux qui nacceptaient pas de travailler avec dautrescroyants et qui voulaient se dbrouiller tout seuls : Il n'y a pas de division dans le corps, maisles diffrentes parties ont toutes un gal souci les unes des autres. Si une partie du corps souffre,toutes les autres souffrent avec elle ; si une partie est honore, toutes les autres s'en rjouissentavec elle (1 Co 12. 25-27). Si vous vous isolez des autres croyants vous ressemblez un brasou une jambe que ne contrlerait plus le cerveau, que le sang nirriguerait plus, que le systmedigestif ne nourrirait plus, que le systme immunitaire ne protgerait plus des toxines, des bac-tries... etc. Vous seriez incapable de vous dplacer ou de faire quoi que ce soit ! Alors, souve-nez-vous : restez bien unis aux autres !

    B-1 an : 2 Ch 9-10 & Ac 3

    B-1 an : 2 Ch 11-12 & Ac 4

    B-2 ans : Jos 9-10

    B-2 ans : Jos 11-12

    22

  • Mardi 3 - Des hommes/femmes de Dieu remplis de force ! (3)Tous ces hommes de guerre... taient unanimes... 1 Ch 12. 39

    Une autre qualit de ces hommes de guerre tait leur habilet dchiffrer les situationscomplexes et en grer les difficults avec sagesse. De la tribu d'Issacar... des hommessachant tous discerner quand et comment les Isralites devaient agir... (v. 32). Dieu nevous demande pas de vous isoler du monde qui vous entoure, ni den dnoncer les vices,mais de laffronter avec les solutions divines susceptibles de rsoudre ses problmes. Jsusnous a laiss cette promesse : Je vous donnerai des paroles de sagesse que vos adver-saires ne pourront ni discuter ni contredire (Lc 21. 15). Si vous marchez avec le Seigneur,non seulement Il vous permettra de comprendre ce qui se passe autour de vous, mais Ilvous indiquera comment agir en fonction des circonstances. En outre, si vous vous garez,Il interviendra pour vous remettre dans le bon chemin. lls tentrent de gagner la Bithynie,mais l'Esprit de Jsus les en empcha (Ac 16. 7). Cette mme nuit Dieu, apparaissant Paul dans une vision, le poussa se rendre en Macdoine pour y prcher. Une autre foisDieu avertit Paul que le navire sur lequel il stait embarqu allait bientt essuyer une tem-pte qui leur coterait tous trs cher. Malheureusement personne ne prta attention auxparoles de Paul (Ac 27. 9-11). Dieu expliqua Joseph comment se prparer aux sept an-nes de rcession qui allaient sabattre sur le pays, puis lui fournit un plan pour lui per-mettre de prosprer travers la crise et den ressortir encore plus puissant. Beaucoupdentre nous avons dcouvert combien il peut en coter dcouter les conseils humainsau lieu de consulter Dieu. Evitons donc de cloisonner notre foi en fonction des domainesde notre vie ou de la rendre caduque ds que nous quittons notre glise aprs le culte dudimanche matin ! La Bible affirme : Cest le Seigneur qui donne la sagesse ; la connais-sance et la raison viennent de Lui (Pr 2. 6).

    Mercredi 4 - Conduits par Dieu (1)Mme une cigogne dans le ciel connat le moment o elle doit partir...

    tous ces oiseaux savent quand ils doivent revenir... Jr 8. 7

    Chaque anne, quand arrive lhiver, des milliers doiseaux se rassemblent pour entamer leurmigration vers dautres cieux plus clments. Leur instinct les pousse refaire le mme voyageque les gnrations prcdentes. Pourquoi ? Parce que Dieu les a crs ainsi : cela faisaitpartie de Ses plans. Il en est de mme pour chacun dentre nous : Dieu nous a crs pourque nous suivions le chemin quIl a trac. Mais contrairement aux oiseaux, le vent glacial quiparfois balaye notre vie ne nous pousse pas dans la bonne direction ! Dans les circonstancesdifficiles, navons-nous pas tendance nous loigner des desseins divins, tandis que les oi-seaux migrateurs savent instinctivement quelle est la bonne voie et aussi le bon momentpour partir ou revenir. Dieu questionne Job : Est-ce par ton intelligence que l'pervier prendson vol et qu'il tend ses ailes vers le sud ? (Jb 39. 26), pour lui faire comprendre quIl prendsoin des oiseaux et quIl est linstigateur de leur instinct. En suivant le chemin des migrations,les oiseaux accomplissent le dessein divin et y trouvent leur passion, leur raison de vivre etconnaissent la paix. Remarquez aussi que les oiseaux ne voyagent jamais seuls. Ils sententquils doivent se rassembler avant dentamer leur long voyage. Il en va de mme pour nous :rechercher la prsence et le soutien de nos frres et surs dans la foi est essentiel pour notresurvie ! Jsus a dvelopp le concept de lEglise prcisment dans le but de nous unir afinde traverser les preuves de la vie sans sombrer. Cest lanimal isol et vulnrable queconvoite le lion, tout comme le diable, ce lion dvorant. Jrmie fit le triste constat que lescigognes, tourterelles, hirondelles et autres oiseaux migrateurs savaient dans quelle directionse diriger, tandis que le peuple de Juda se dtournait du chemin divin. Quel exemple voulez-vous suivre ?

    B-1 an : 2 Ch 13-14 & Ac 5

    B-1 an : 2 Ch 15-16 & Ac 6

    B-2 ans : Jos 13-14

    B-2 ans : Jos 15-1623

    JULLET

  • Jeudi 5 - Conduits par Dieu (2)Pose des questions aux oiseaux du ciel, ils t'informeront. Jb 12. 7

    Les oiseaux, comme les autres animaux, suivent leur instinct tandis que les tres humainsjouissent dune libert de choix, ce que les philosophes appellent le libre arbitre. WayneStiles crit : Les oiseaux ncoutent pas de voix contradictoires susceptibles de les faire d-vier de leur chemin. Ils ne sont confronts aucun choix moral. Ils nont pas dimage de Dieudevant eux. Ils ne font quobir leur simple instinct. Mais semblable linstinct des oiseaux,notre conscience crie dans nos oreilles quand nous prenons le chemin du nord plutt quecelui du sud ! Malheureusement notre conscience nest pas infaillible. Ne nous leurronspas: notre capacit prendre des dcisions que nous estimons valables nous joue parfoisdes tours. Nous prtons attention trop souvent aux nombreuses voix qui cherchent nousdtourner loin de la volont de Dieu, voix de la peur et du doute, voix de la tentation ou dupessimisme, voix de la convoitise et de lorgueil, voix des critiques et celle de Satan... Depuisla chute en Eden, nous ne pouvons nous empcher de vouloir prendre nos propres dcisionssans consulter notre Crateur, qui pourtant connat mieux que nous-mmes ce que notrecur contient ! Nous imaginons quen tant quindividus nous sommes mieux placs que qui-conque pour grer notre propre vie. Navons-nous pas beaucoup apprendre des oiseaux ?Mieux que notre conscience, que nous pouvons touffer ou rduire au silence, Dieu nous alaiss Sa parole pour nous guider dans la bonne direction. A Jacob en fuite loin de son frre,Dieu dclare : Je te garderai partout o tu iras et Je te ramnerai dans ce territoire ; car Jene t'abandonnerai pas, avant d'avoir accompli ce que Je tai dit (Gn 28. 15). Wayne Stilesconclut : Au cours de votre voyage annuel en compagnie de Dieu, veillez ce que Sa Parolesoit votre seul guide. Cest ce que les oiseaux nous diraient aussi sils pouvaient rpondre nos questions !

    Vendredi 6 - Douche cossaiseSeigneur, pourquoi ? Ex 5. 22

    Les premiers chapitres du livre de lExode exposent en dtail la trs longue preuve qui frappeles Hbreux en Egypte. Depuis que Joseph et ses frres se sont installs dans ce pays - qui at celui de leur salut - les temps ont bien chang. Plusieurs gnrations plus tard, la situationest devenue catastrophique pour les Hbreux sur qui le pharaon fait peser de lourdes tches,dans lespoir de rduire une population devenue encombrante. Mose, qui nest encore quunfugitif dans le dsert dOreb, va faire une exprience unique en rencontrant son Dieu et en d-couvrant son destin. Cest lpisode du buisson ardent. Charg dune mission de librateur,Mose redonne au peuple lespoir dont il a t longtemps priv. Mose et son frre Aaron ren-contrent Pharaon pour plaider la cause des Hbreux : ils rclament pour eux la libration. Maisce dernier refuse et ragit en imposant un rgime plus draconien encore aux enfants de Jacob-Isral. Sensuit un dsespoir plus pais, et mme Mose semble ne plus rien comprendre : Sei-gneur, pourquoi as-Tu fait subir cela Ton peuple, et pourquoi mavoir envoy ? Depuis monintervention, la situation est pire quavant et Tu nas pas libr Ton peuple! En relisant ceschapitres o lon passe de la tristesse lespoir puis au dsespoir alors mme que les pro-messes de Dieu ouvraient lhorizon, ne reconnaissez-vous pas bien des situations similairesdans votre quotidien, dans votre vcu, dans celui de vos proches et jusque dans lactualit dumonde ! Il y a de quoi baisser les bras et douter de tout, devenir amer et cynique ! Lincompr-hension engendre une souffrance et une lassitude toxique, laquelle bouche toutes les pers-pectives. Mais le chapitre 6 commence par une parole qui fait tout clater : Dieu dit Mose :Tu verras maintenant ce que Je vais faire Parfois, il faut atteindre le gouffre pour que, rduit la dpendance totale dune solution venue dailleurs, nous soyons enfin prts voir Dieu agir,et accomplir Ses promesses.

    B-1 an : Ps 81-84

    B-1 an : 2 Ch 17-18 & Ac 7

    B-2 ans : Jos 17-18

    B-2 ans : Jos 19-2024

  • Samedi 7 - Le mariage est affaire de discipline !Maris, aimez votre femme comme le Christ a aim l'glise.

    Il a donn sa vie pour elle... Ep 5. 25

    Mike Mason a dclar que lamour conjugal avait ceci en commun avec la mort : comme elle,il rclame tout de nous ! Srieusement, il est facile de tomber amoureux des dizaines de fois.Mais lamour conjugal exige un sacrifice total de lun pour lautre; cest un appel mourir, ausens figur, pour sa femme, comme Christ a sacrifi Son corps pour lEglise. Cest un appel demeurer fidle, quelles que soient les circonstances, donner sa femme la premire place, la considrer comme plus importante que soi-mme. Winston Churchill fut, dit-on, invit unjour un banquet officiel o lon demanda aux notables prsents de rpondre la question sui-vante : si vous ntiez pas qui vous tes, qui aimeriez-vous tre ? Naturellement tout le mondetait curieux de dcouvrir ce quil allait dclarer. Se levant de son sige, il se tourna vers sa chreClemmie et la regarda longuement avant de laisser tomber : Si je ne pouvais pas tre qui je suis,jaimerais tre - il fit une pause pour prendre la main de sa femme - le second mari de Lady Chur-chill ! La respecter, communiquer avec elle de manire relle (en fait apprendre lcouterplus souvent !), lui tre fidle, savoir sacrifier son temps pour poursuivre ce qui lintresse, ap-prendre la surprendre dattentions, faire preuve de patience et de sensibilit, ces marquesdamour ne viennent pas naturellement nous autres hommes. Elles sont le rsultat dune dis-cipline qui dbute le jour o vous faites la promesse de laimer toujours et qui ne sachve quele jour o la mort vous spare. Noubliez pas que la relation conjugale est la seconde en impor-tance parmi toutes les relations que peuvent tisser les tres humains. La seule relation plus im-portante est celle qui nous lie Dieu. Maris, posez-vous la simple question: aimez-vous votrefemme comme Christ a aim lEglise ?

    Dimanche 8 - A la rencontre dlie (1)lie tait un homme de la mme nature que nous ! Jc 5. 17

    Alors que Jsus agonise sur la croix et hurle Sa souffrance, les tmoins croient Lentendre ap-peler au secours le prophte lie (Mt 27. 46-47). Ils se trompent ! Mais qui est donc cet lie au-quel ils font indirectement rfrence ? lie est un homme de lAncien Testament pluttnigmatique. Il a vcu lpoque dAchab, roi dIsral (874-852 av J.-C.). Ctait une drledpoque ; lidoltrie rgnait dans le pays, surtout depuis que le roi avait pous Jzabel, fille duroi de Tyr (Phnicie). Le Dieu de la Bible tait dautant plus oubli que la nouvelle reine avait faitmourir Ses prophtes. lie ntait pas encore dans le paysage et on ne sait pas grand-chose delui avant quil ne sorte de lanonymat pour annoncer un chtiment venant du vrai Dieu : Il...