Trait d'union n°222

  • View
    233

  • Download
    7

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Magazine de l'artisanat en Corrèze

Text of Trait d'union n°222

  • Le CFA les 13 vents lance ses grands travaux p4

    Marquage CE obligatoirepour certains produits p12

    Bien choisir : entreprise individuelle ou Eurl ? p22

    Trimestriel - N222 - Octobre 2009

    >> ACTUALITES

    >> REPRES

    >> FICHE TECHNIQUE

    >> DossierAccessibilit :de nouveaux marchspour les artisans

    +

    Gagnez un coursde cuisine pour 2!

    >> ZOOM

    Bertrand Cattiaux, facteur d'orgues Liourdres

  • 1 TR

    AI

    TD

    U

    NI

    ON

    - L

    e M

    ag

    az

    ine

    de

    lA

    rti

    sa

    na

    t C

    or

    r

    zie

    n -

    Oc

    to

    br

    e 2

    00

    9

    Trait dUnion - Le Magazine de lArtisanat Corrzien.Ralis par la Chambre de Mtiers et de lArtisanat de la Corrze Trimestriel dit 7 000 exemplaires

    Webzine : www.trait-union.info Informations et communiqus : redaction@trait-union.info Directeur de la Publication : Christian Lavent Rdacteur en Chef : Jacques Chambon

    Rdaction et publicit : Christophe Rigot Ont particip ce numro : Frderic Aubreton, Jrme Bordes,E. Bousquet A.Chanonat, J-P. Feugeas, J.C Fredon, Cline Lachassagne, liane Monteil, J-F. Robert

    Conception graphique, mise en pages : Thomas Drouhard dippp.fr, Philippe Chapot Editions HF - l'Empreinte 21, rue Montesquieu 19100 Brive : pao@trait-union.info Crdit Photos : P. Chapot, C. Rigot, X

    Flashage et impression : Imprimerie du Corrzien, le bourg 19460 Naves Routage : routage 23, route du Limousin 23220 Cheniers

    Contact Publicit 05 55 29 95 91

    Ce magazine est imprim par limprimerie du Corrzien Naves. Labellise Imprimvert, elle sest engage respecter les critres dlimination des dchets,

    de stockage scuris des produits dangereux et ne pas utiliser de produits toxiques.

    Actualits 2

    La carte artisan : une carte d'identitde l'entreprise

    Entreprises du Patrimoine Vivant :pourquoi pas vous ?

    Une grande soire pour les apprentisdiplms

    Vers une modification du statut dautoentrepreneur

    Vers un CFA plus moderne Certificat et signature lectroniques Mesures jeunes actifs Mobilit europenne : top dpart ! Le BP Coiffure par lapprentissage,

    cest dsormais possible au CFA les13 vents.

    Zoom 7

    Bertrand Cattiaux, facteur d'orgues Liourdres

    Dossier 8

    Laccessibilit : un enjeu pour lasocit et des marchs pour les artisans.

    Repres 12

    Marquage CE obligatoire pourcertains produits.

    Cest la vie 13

    Ils arrivent dans lartisanat

    Plus clair 14

    PCB : attention danger !

    En action 15

    CAPEA : optimisez vosperformances

    Entreprises en mouvement 17

    Organisations Professionnelles 19

    Fiche technique 22

    Bien choisir : entreprise individuelleou Eurl ?

    Bric Brac 23

    Entre nous 24

    Chers amis artisans

    epuis le dbut de l'anne, la crise a trslargement mobilis nos esprits et notre

    action. Vous avez t nombreux solliciter nosservices pour vous accompagner et solutionnerles problmes rencontrs. Ils restent, bienvidemment, votre entire disposition.

    Avec cette rentre, certains indicateurstraduisent un lger redressement de l'activitqui, s'il n'est pas gnral et trs marqu, laisseaugurer des lendemains plus prometteurs.

    Cette rentre est galement marque parl'pidmie grippale qui se profile. Je souhaite,qu' l'appui des gestes simples que vousconnaissez tous, limitant les risques decontagion, elle n'occasionne pas trop deperturbations dans le fonctionnement quotidiende votre entreprise.

    Par ailleurs, dans le cadre des rformesengages au titre de la rvision gnrale despolitiques publiques, le Gouvernement apropos un projet de loi rformant les rseauxconsulaires (Chambres de mtiers, Chambres decommerce). Nous aurons l'occasion d'enreparler par le dtail et je voudrais simplementrappeler ici que notre premier objectif estd'assurer le maintien et le dveloppement desservices que nous entendons apporter auxartisans, aux crateurs et repreneurs, aux jeunes la recherche d'une formation ou d'un emploi

    Enfin, les premiers rsultats en matire deconclusion de contrats d'apprentissage sontparticulirement encourageants. Au del desdifficults rencontres et des incertitudes, ilsattestent d'un engagement citoyen des matres

    d'apprentissage dans la transmission des savoir-faire et la prparation de l'avenir. Ils sontencourageants, certes, mais insuffisants et je nepeux que vous inviter vous engager rsolumentdans l'accueil et la formation d'un jeune.

    C'est l'avenir de notre secteur, de nos mtiers etde nos entreprises qui en dpend. C'estgalement l'avenir de nos territoires.

    D>

    >

    dit

    oria

    l

    Christian Lavent

    Prsident de la Chambre de Mtiers et de lArtisanat

  • Le label Entreprises du PatrimoineVivant (EPV), vise prserver ettransmettre le savoir-faire des entre-prises qui en sont bnficiaires, renforcer leur comptitivit (tant sur lemarch national quinternational) et crer des emplois.

    is en place par la loi du 2 aot 2005en faveur des Pme, en vue depromouvoir le dveloppement des

    entreprises, et dlivr par le ministre desPme, le label est attribu pour une dure decinq ans. Il sadresse toutes les entreprisesqui peuvent justifier :- dun patrimoine conomique spcifique,- dun savoir-faire rare, reposant sur la

    matrise de techniques traditionnelles oude haute technicit,

    - dune notorit et dune anciennet delimplantation gographique de lentre-prise.

    Vous pourrez ainsi bnficier de crditsdimpts, doutils de communication(dveloppement dvnements mdia-tiques et site internet international quimentionnera les entreprises labellises) etdactions daccompagnement.

    Contact :Service conomique, 05 55 29 95 98

    www.patrimoine-vivant.com

    M

    Entreprises du PatrimoineVivant: pourquoi pas vous ?

    2

    ACTUALITST

    RA

    IT

    DU

    NI

    ON

    - L

    e M

    ag

    az

    ine

    de

    lA

    rti

    sa

    na

    t C

    or

    r

    zie

    n -

    Oc

    to

    br

    e 2

    00

    9

    l sagit dune carte personnalisegratuite, valable un an et automati-quement renouvele chaque anne

    sauf en cas de radiation du rpertoire desmtiers. Pour disposer de cette carte personnalise, il faut tre un chef dentreprise individuelle, dirigeantdune socit ou bien conjoint collaborateur et tre inscrit au rpertoiredes mtiers. Cette carte vaut attestationannuelle dimmatriculation.

    Les gains pour le consommateur: offrir la preuve que l'artisan est un vraiprofessionnel, identifi car immatriculau rpertoire des mtiers, avec des coor-donnes prcises, reconnu pour sonsavoir-faire et sa comptence.

    Les gains pour lartisan: faire la diffrence dans ses dmarchescommerciales avec les non- profession-nels, prouver son appartenance la pre-mire entreprise de France et bnficier

    de toutes les informations et accompa-gnements rendus indispensables parlvolution de la socit et des marchs.

    Les chambres de mtiers et de l'artisanatsengagent ce que la carte profession-nelle des chefs dentreprises artisanalesdevienne, pour le consommateur, un labelqui porte les valeurs de lartisanat : travailbien fait, comptence, passion du mtier,innovation, fidlit une tradition.

    Plus dinfos :Rpertoire des mtiers, 05 55 29 95 96

    En 2009, l'Apcm et les Chambres de mtiers ont adress la nouvelle carte natio-nale d'artisan tout chef d'entreprise artisanale inscrit au rpertoire des mtiers.Renouvele chaque anne, la carte professionnelle apporte aux consommateursla garantie de la comptence et du professionnalisme de lartisan

    La carte artisan : une carte d'identit de l'entreprise

    Sparation des patrimoinesA l'occasion de l'assemble gn-rale de l'Apcm, le Ministre HervNovelli a annonc quil tait sur lepoint daboutir sur lentreprise patrimoine affect avec un projetde loi sparant patrimoine person-nel et patrimoine affect lactivit professionnelle.

    Le Limousin et la crationdentreprisesSelon l'Insee, le Limousin figureparmi les rgions faible taux decration d'entreprises : 9,0% en2008, il se classe en avant-dernireposition, devant l'Auvergne(8,7%). Le taux national est de9,7%. Source : Insee

    Inscriptions MOFLinscription au concours "Un desmeilleurs ouvriers de France" estouverte jusquau 31 dcembre2009. Lge minimum pour lescandidats est de 23 ans (ge au 31dcembre 2009). Les preuvesqualificatives se drouleront auprintemps 2010 et les preuvesfinales en mai 2011 Clermont-ferrand. www.meilleursouvriersdefrance.org

    Dmarche collective terri-torialise en pays de BriveLe premier bilan d'tape de la Dmarche Collective Ter-ritorialise en pays de brive estencourageant. Ce dispositif vise crer, moderniser et dvelopperles activits commerciales, artisa-nales et de services. Au bout d'unan, 35 projets ont t valids par leComit technique de la DCT,54.440 euros de subventions ontt allous par l'tat et la Rgion.

    Le salon Pollutec Horizons propose de dcouvrir des solutionsdavenir au service des enjeuxenvironnementaux et cono-miques. Ldition 2009 mettralaccent sur la mobilit et leffica-cit nergtique, du 1er au 4dcembre Paris Nord Villepinte.> www.pollutec.com

    Brves

    I

  • 3TR

    AI

    TD

    U

    NI

    ON

    - L

    e M

    ag

    az

    ine

    de

    lA

    rti

    sa

    na

    t C

    or

    r

    zie

    n -

    Oc

    to

    br

    e 2

    00

    9

    CONOMIQUES

    a Chambre de mtiers organise unedition exceptionnelle de la Fte destudiants des mtiers lEspace de

    Trois Provinces Brive avec concertrock live et des lots fantastiques

    gagner : des pass pour des concerts volont, des week-ends Paris pourdeux en avion avec htel, re